Livres
534 936
Membres
560 722

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le robot qui rêvait



Description ajoutée par x-Key 2011-07-02T23:53:17+02:00

Résumé

Sommaire :

1 - Introduction

2 - Le Robot qui rêvait (Robot dreams)

3 - Gestation (Robot dreams)

4 - Les Hôtes (Hostess)

5 - Sally (Sally)

6 - Le Briseur de grève (Male Strikebreaker / Strikebreaker)

7 - La Machine qui gagna la guerre (The machine that won the war)

8 - Les Yeux ne servent pas qu'à voir (Eyes Do More Than See)

9 - Le Votant (Franchise)

10 - Le Plaisantin (Jokester)

11 - La Dernière question (The last question)

12 - Est-ce qu'une abeille se soucie...? (Does a Bee Care... ?)

13 - Artiste de lumière (Light Verse)

14 - La Sensation du pouvoir (The feeling of power)

15 - Mon nom s'écrit avec un S (S as in Zebatinsky)

16 - Le Petit garçon très laid (The ugly little boy)

17 - La Boule de billard (The Billard Ball)

18 - L'Amour vrai (True Love)

19 - La Dernière réponse (The Last Answer)

20 - De peur de nous souvenir (Lest we remember)

Afficher en entier

Classement en biblio - 218 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Gollum 2014-12-25T22:07:59+01:00

Le Robot qui rêvait :

Spoiler(cliquez pour révéler)"- Oui, docteur Calvin. Il me semblait, dans mon rêve, qu'un homme finissait par apparaître.

- Un homme ? Pas un robot ?

- Non. Et cet homme disait : "Laissez aller mon peuple !"

- L'homme disait cela ?

- Oui, docteur Calvin.

- Et quand il prononçait ces mots : "Laissez aller mon peuple", il voulait parler des robots ?

- Oui, docteur Calvin. Il en était ainsi dans mon rêve.

- Et savais-tu qui était cet homme... dans ton rêve ?

- Oui, docteur Calvin. Je connaissais l'homme.

- Qui était-il ?

Et Elvex répondit :

- J'étais cet homme.

Alors Susan Calvin leva son pistolet à électrons et tira, et Elvex cessa d'exister."

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Virgile 2017-08-17T16:17:12+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LN-12 2021-01-17T23:30:30+01:00
Lu aussi

C'était plutôt sympa toutes ces petites nouvelles, abordant quand même des thèmes intéressants comme le voyage dans le temps ou Dieu. Hâte de savoir où il va nous emmener ensuite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paraffine 2021-01-04T22:52:05+01:00
Argent

Un recueil de nouvelles au nom assez trompeur ; beaucoup moins de robots que d'ordinateurs... et d'apprentis sorciers. Mais dans une tonalité plutôt optimiste.

La maîtrise d'Asimov est impressionnante sur ce format difficile : il faut une immersion rapide, un développement et une fin qui n'engendre pas trop de frustration... Certaines nouvelles ne font que quelques pages, comme celle qui donne son titre au recueil - moins de dix - mais n'en sont pas moins complètes et marquantes.

J'ai beaucoup apprécié "la machine qui gagna la guerre", qui m'a rappelé un article du Manuel des Castors Juniors (!) Spoiler(cliquez pour révéler)sur le fameux Livre chinois des Mutations (Yi Jing), qui s'appuie sur une combinatoire de signes binaires et dont les origines remonteraient au 1er millénaire avant JC ...

J'ai trouvé Artiste de lumière dé-li-cieux.

Science, anticipation, imagination, psychologie et humour. Quinte flush !

D'ailleurs je le réévalue à la hausse après cette relecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SylvainVasseur 2020-12-30T09:32:51+01:00
Or

Recueil de ce grand maitre en matière de nouvelles de science fiction...Un régal pour les amateurs...Det auteur est vraiment unique dans le genre....

De l'humour, de la logique, de la finesse... Tous les ingrédients des meilleurs textes d'asimov sont réunis dans ce recueil de nouvelles augmenté d'une préface de l'auteur indiquant l'évolution de la science entre le moment où elles ont été écrites et celui où elles sont regroupées vingt ou trente ans plus tard parfois. L'auteur nous offre ainsi le plaisir d'entrer à nouveau dans son univers et la mise en perspective de ses rêves avec nos réalités !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dominiquel 2020-10-01T08:36:33+02:00
Argent

Ce n'est pas son meilleur mais cela reste du Asimov : des histoires bien racontées avec de bonnes fins. Un certain gage de qualité. Ce recueil est, selon moi, un peu moins éclairé que les précédents et on y parle peu des robots : dommage ! Certaines histoires ont vieilli, d'autres pas. C'est très plaisant mais pas exceptionnel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AstridJavert 2019-11-02T00:34:51+01:00
Lu aussi

Comme dans tous recueils de nouvelles, il y en a des meilleures que d'autres. De dirais que mes préférées ont été "Le robot qui rêvait", "Le petit garçon très laid" et "L'amour vrai".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mister-Lone 2019-10-09T04:21:07+02:00

Je dirai simplement que les nouvelles de ce recueil sont pour la plupart agréables à lire, mais en comparaison avec d'autres oeuvres d'Asimov, elles font un peu pâles figures.

Aussi, je trouve ça trompeur d'avoir appelé ce recueil " LE robot qui révait" alors qu'il n' y a qu'une nouvelle qui parle vraiment de robots.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ledesignerdu29 2019-04-10T21:16:34+02:00
Or

Un nouveau défi pour le docteur Susan Kelvin, robopsychologue à l'United States Robots. Des nouvelles différentes, parfois bien, d'autres fois ennuyantes. Un bilan mitigé mais globalement positif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2018-10-05T02:41:35+02:00
Or

Un recueil de 19 nouvelles à longueur variable (d’une dizaine à une soixantaine de pages), parues entre 1947 et 1986.

Dans un style d’écriture fluide, détaillé, mais (quasiment) jamais surchargé, Asimov ne nous entraîne pas seulement aisément dans ses différents univers science-fictifs percutants mais dépeint également la société américaine du siècle dernier et les divers rapports que l’homme entretient avec les machines, que celles-ci soient robots ou un énorme ordinateur unique et surpuissant (le « Multivac », qui revient dans plusieurs récits).

Et mine de rien, en compagnie des personnages tous très crédibles qui peuplent ces histoires, l’auteur raconte l’évolution des mœurs et sciences et techniques, comme il nous entrouvre la porte sur des visions...

... de futurs possibles (une défense contre la menace atomique, des voitures entièrement automatisées (dans l’excellent « Sally »), la vote informatisée unitaire...)

... ou sur la nature de l’homme, voir de l’extraterrestre, comme dans « Les Hôtes » ou dans l’amusant « Le plaisantin ».

Amusantes, ces nouvelles le sont souvent, parce que Asimov sait user de la plume ironique et les conclusions sont rarement décevantes, plutôt jouissives, parfois jubilatoires.

Sauf peut-être « Le petit garçon très laid », qui parle du voyage dans le temps, mais aussi de l’amour maternel... la nouvelle la plus longue qui m’a réellement émue.

Un joli florilège donc que je ne regrette aucunement d’avoir lu et savouré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RidleyDuchannes 2018-06-19T13:53:26+02:00
Lu aussi

Des histoires prenantes et hors du commun ! "Robot Dream" est sans doute l'une des plus belles œuvres d'Asimov !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cuyckie 2018-01-04T10:39:07+01:00
Lu aussi

Super récits !! J'ai adoré celui avec l'histoire avec Spoiler(cliquez pour révéler) l'espèce parasite chez les Terriens. Cependant certaines histoires ne m'ont pas du tout emballées...

Afficher en entier

Date de sortie

Le robot qui rêvait

  • France : 2002-09-23 - Poche (Français)

Activité récente

Bacaras l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-23T10:15:30+02:00

Titres alternatifs

  • Robot Dreams - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 218
Commentaires 20
extraits 17
Evaluations 46
Note globale 7.85 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode