Livres
573 522
Membres
633 766

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Rouge et le Noir



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

La jeunesse, l'ambition, la volonté d'être aimé au-dessus de ses moyens, ces vertus s'incarnent dans Julien Sorel, dix-neuf ans aux premières pages du roman de Stendhal. Fils du charpentier, le jeune homme devient précepteur chez les Rênal. Le tendre loup est entré dans la bergerie : commence alors une des plus exaltantes histoires d'amour qui soit. Louise de Rênal, son ainée, épouse de son employeur, mère des trois enfants à qui il enseigne le latin, succombe à son charme... Première partie de son éducation sentimentale qu'il poursuivra à Paris auprès de Mathilde de La Mole. Le tout au galop, jusqu'au bout, et crânement. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 081 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Rayathea 2011-12-30T20:05:10+01:00

La parole a été donné à l'homme pour cacher sa pensée.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Cet ouvrage de Stendhal a fait peur à bien des lycéens.

Pour ma part, ce livre fut comme un défi.

L'histoire est riche en rebondissements et en intrigues, mais il faut le lire rapidement pour ne pas se lasser.

Ce livre reste une de mes plus belles expériences de lecture et certainement un des ouvrages qui m'a poussé à ne pas négliger la littérature classique .

Afficher en entier
Diamant

Le rouge et le noir est un roman que j’ai déjà lu deux fois. Et toujours avec autant de plaisir et de délectation. La première foi était à la suite d’une étude de texte, la professeur de français nous avait raconté que ce livre, à la suite de sa première parution, avait provoqué une vague de suicides parmi les jeunes lecteurs et lectrices exaltés par les ambitions de Julien et l’amour inconditionnel qu’il fait naître dans le cœur des femmes. Mais qu’est-ce qui peut provoquer de tels réactions dans un roman alors qu’avec le recule je pourrais le résumer d’une façon très simple : Julien est un arriviste sans scrupule qui séduit les femmes (comme le fait Bel-ami d’ailleurs, de Maupassant) pour gravir plus vite les échelons de la société et par la même occasion s’enrichir. Tant pis pour les dommages collatéraux : ses femmes qui donnent tout parce qu’elles se sont enfin crus aimer d’un amour sincère, vrai !

Mais c’est résumer bien vite le rouge et le noir tant la richesse de ses thèmes et la complexité et les méandres de son histoire méritent milles lectures toutes aussi passionnantes, à la recherche de nouveau détail, de nouvelles découvertes, terreau de notre imagination et du bonheur de lire ce roman.

L’ambitieux perdant, deux mots qui pourrait résumer à eux seul ce qui m’a fait aimer ce livre et pourquoi je le relirai. J’aime les héros qui ne réussissent pas. Ils en sont d’autant plus grand !

Julien est sensible, ambitieux et rêve d’une ascension sociale à la Napoléon, personnage qui le fascine alors qu’il vient d’abdiquer pour la seconde foi et que les royalistes tentent de restaurer leurs anciens privilèges et castes. La réussite de l’un est la défaites de l’autre, parce que Julien voie ses ambitions contrariées encore et encore par ses sentiments complexes, ses raisons confuses et la convoitise qu’il éprouve envers le monde qui l’entoure.

Le rouge et le noir est aussi un magnifique roman politique, sur cette société du XIXe siècle et de la restauration quand la société française encore bercée des idéaux e la révolutions et de la grandeur de l’empire subissent un brutal arrêt de ses libertés et la reviviscence des anciennes castes royalistes. Ainsi pour assouvir ses dessins, Julien tentera d’endossé l’habit rouge de soldat puis le noir de l’ecclésiastique. Mais la haine, comme un venin (venin distillé par l’amour que lui porte les femmes) qu’il éprouve au plus profond de lui contre son père, ses frères la société, même la haine des autres aboutira à une issu fatal. La force de l’histoire, c’est que le lecteur ne s’attend vraiment pas à cette fin tant on est en compassion avec les personnages. On en est d’autant plus touché que l’on a envie de voir l’amour triomphé.

En tous cas, tout au long de ma lecture, j’avoue avoir été vraiment transporté dans ce XIXème siècle. Et complètement bouleversé dans les dernières pages. Ça doit être ça, la magie de la littérature.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par MarjorieCDeeb 2019-08-26T02:08:44+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par WoodyBookin 2021-11-21T22:14:10+01:00
Pas apprécié

j'ai voulu lire ce classique de la littérature française pour ma culture mais je n'ai pas réussi à aller au bout de ma lecture. Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage principal, Julien Sorel et à trouver du plaisir dans ma lecture. J'ai trouvé les passages descriptifs trop longs et ils m'ont vite perdue. En conclusion je suis plutôt déçue de ma lecture mais j'espère pouvoir le relire bientôt afin de l'apprécier à sa juste valeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chanchandestras 2021-11-01T19:30:34+01:00
Pas apprécié

Un "pensum" dans ma vie scolaire ! Il faudrait (peut-être...) que je le relise aujourd'hui !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Guilin 2021-10-26T22:21:33+02:00
Argent

Ce roman avait deja été évoqué au cours de mes etudes mais javais jusqu'à present écarter sa lecture. Le livre est tout de meme un gros pavé et le style de l'écrivain plutot "compact" .

Finalement je ressors globalement très satisfait de ma lecture. Cela reste un grand classique d'un grand auteur. Certains passages ont été clairement laborieux a lire (notamment le passage du heros au seminaire qui m'a personnellement ennuyé) mais on se plait a suivre le jeune et ambitieux Julien, parfois stratège cynique, parfois pas, en Amour comme dans le cadre "professionnel", avec une succession de rebondissements aboutissant a la fin du roman par un repentir sincere du heros aux portes de la mort.

Je recommande mais pas sûr que lycéen jaurais apprécié autant le style de Stendhal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enolane 2021-10-18T20:50:52+02:00
Argent

J'ai dû lire ce livre pour mon bac et je vous avoue que j'ai pris peur quand j'ai vu l'épaisseur et les mauvais avis concernant ce roman. J'avais également peur des thèmes abordés et je n'aime pas la littérature classique et l'histoire donc ce livre est parti de zéro.

Mais quelle agréable surprise en le lisant ! Les personnages ont une histoire très intéressante, des motivations solides et chacun de leur acte a une signification bien précise. J'ai bien aimé toutes les références cachées ! Et j'ai repris foi en la littérature !

À tou(te)s les futur(e)s bachelier(e)s : lisez le jusqu'au bout, tenez bon, ça vaut le coup !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par beloiseau 2021-10-14T14:42:51+02:00
Argent

J avais déjà lu le rouge et le noir au collège. Curieusement je n ai pas du tout le même ressenti trente cinq après. Cette lecture que j avais trouvé passablement ennuyeuse, m a délicatement diverti et interpelé aujourd'hui. Les mœurs de l époque au travers d un jeune homme ambitieux. Son analyse de lui même au fur et à mesure de ses aventures. Sa sensibilité. Sa vérité qui tourne parfois à une dramaturgie presque exagérée. Au final,c est un bon livre d époque qui nous montre l immuabilité de l amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-France-46 2021-09-12T14:07:53+02:00
Diamant

Une lecture choc. J'ai été emportée par cette histoire d'amour illicite sur fond de politique et de lutte des classes. Pour moi l'un des plus beaux romans du XIX siècle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LahoLoui 2021-07-18T02:28:26+02:00
Or

Quelle tragique histoire avons-nous là !

Le rouge et le noir... Un titre des plus convenable à ce livre. Le rouge symbole du sang et de la profonde passion, le noir celui du dieul et de la soumission à Dieu. Un dilemme dont se confronte Julien "le magnifique". Entre ambition de carrière et jeux d'amour, il ne put cependant choisir. Cette fin m'aura tiré des larmes mais je ne sais s'il en y aurait eu de meilleure pour conclure un chef-d'oeuvre comme celui-ci.

Le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas? – Clin d'œil à Brel.

À relire au moins une seule autre fois prochainement dans ma vie, je m'en fait la promesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misti57100 2021-06-14T14:53:17+02:00
Bronze

Ce roman est une œuvre très forte et très intéressante bien qu'elle soit très longue. En effet, les personnages sont pour la plupart attachants et l'histoire est captivante. Nous ressentons presque les émotions des personnages et leurs peines. De plus, il est intéressant de constater la vie au XIXème siècle avec les différentes classes sociales et les différences de comportement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayu_lis_ 2021-06-12T22:54:00+02:00
Lu aussi

Un classique monumental de la littérature classique française. C'est un roman qui je pense dois s'accompagner de recherche supplémentaire afin d'être pleinement apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2021-05-14T11:12:57+02:00
Or

Un grand classique de la littérature française qui m'a profondément marquée, un bijou d'écriture aux personnages profondément complexes et à l'intrigue résolument envoûtante et prenante, je ne peux que vous le recommander !

Afficher en entier

Date de sortie

Le Rouge et le Noir

  • France : 1997-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

LADS l'ajoute dans sa biblio or
2021-11-04T16:55:49+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4081
Commentaires 336
extraits 104
Evaluations 737
Note globale 6.8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode