Livres
447 267
Membres
387 565

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par lelette1610 2018-12-01T21:34:28+01:00

"Un enfant renaîtra dans le Monde des Mortels, il sera l'intercesseur des mondes. Son pouvoir sera gravé dans la pierre et scellé dans son sang".

Livre sacré d'Esiah

Afficher en entier
Extrait ajouté par lelette1610 2018-12-01T21:33:08+01:00

Alors qu'Anjali venait au monde, un autre enfant voyait aussi le jour sous le soleil de Jaipur, au Rajasthan. Ses parents avaient fait fortune dans le commerce des bijoux mais surtout de grenats dont ils collectionnaient les plus beaux spécimens. Ils s'étaient connus grâce à leur passion commune des rubis. Il était occidental, elle, indienne. La peau mate, les cheveux châtains, les yeux verts, elle possédait les mêmes traits que la femme Adel, Sybille. La ressemblance était frappante, à tel point que n'importe quel proche de la défunte Reine s'y serait faite prendre. L'enfant mis au monde était le premier de la famille, un garçon. Ils avaient décidé qu'il porterait le nom du joyau qui les avait réunis : une pierre rouge incrustée sur un bijou qu'il il lui avait offert le jour de sa demande en mariage.

- Comment voulez-vous l'appeler ? demanda la sage-femme en leur tendant leur enfant.

- Almandin... Il s'appelle Almandin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lelette1610 2018-11-29T20:50:00+01:00

D'un bond, il s'assit au bord de la fenêtre et entonna une vieille chanson d'amour qui sonnait faux. Mehiel s'empourpra et lui balança un livre en plein visage pour le faire taire. Amandin l'évita de justesse et se mit à rire. L'ouvrage vola à travers la rue pour finir sa course dans un tonneau rempli d'eau. Dehors,un enfant fut éclaboussé. Les passants riaient de bon coeur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rosabella 2018-10-17T18:56:54+02:00

- [...] Vous devriez vous rappeler de nos origines, lorsque nous n’étions que de simples âmes mortelles, et peut-être qu’un jour, vous vous rendrez compte que les plus faibles sont parfois capables de réaliser des choses bien plus grandes que leurs dirigeants car ils ont appris à se battre pour obtenir la liberté. [...]

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rosabella 2018-10-17T18:56:42+02:00

- [...] Un homme qui ne connait pas l’amour ne pourrait pas éprouver autant de haine car la haine est le fruit d’un amour incompris et brisé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rosabella 2018-10-17T18:56:25+02:00

- [...] Pensons à ceux qui ne sont plus ici, mais n’oublions pas ceux qui sont restés. Chaque événement, aussi tragique soit-il, a une fin. C’est en nous nourrissant de l’expérience apportée dans ces instants difficiles que nos choix seront plus réfléchis. Respectons la mémoire des êtres qui ont été emportés en assurant la paix et la survie de ceux qui sont restés parmi nous.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Anara 2018-09-22T18:45:28+02:00

- ALMANDIN ! cria un homme, d'une chambre voisine.

Le concerné tendit l'oreille.

- Apparemment, il se porte bien. Je suis rassuré, dit-il, le ton moqueur.

- Il maudit ton nom. Sa nouvelle coupe de cheveux ne lui plaît pas du tout.

- Au contraire, je lui ai rafraîchi la nuque. Avec cette chaleur, il devrait me remercier.

- ALMANDIN ! Je sais que tu es là ! poursuivit l'homme, de loin. Viens ici garnement !

La jeune femme réprima un rire.Spoiler(cliquez pour révéler) Le Roi fit une petit moue digne de Milo.

- Je ne sais pas comment il fait pour savoir que je suis là. Pourtant, je n'ai pas fait d'entrée fracassante, pour une fois. J'ai même été très discret.

- Un miracle, répondit la jeune femme avec humour.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Anara 2018-09-22T18:36:00+02:00

Le Roi se relevait à peine quand Milo entra en trombe dans la chambre. Le garçon sauta sans prévenir sur la couche et plongea dans les bras d'Almandin. Mehiel avait courut derrière lui afin d'éviter qu'il ne dérange la discussion des deux hommes mais le garçon était têtu, impulsif, et surtout très rusé, assez pour réussir à lui échapper.

Le Prince se retint de hurler lorsque l'enfant s'égara par maladresses sur son entrejambe et sa cuisse blessée.

- Descends d'ici ! cria-t-il en essayant de s'extirper.

- Non !

- Tu viens d'abîmer une chose qui pourrait grandement me servir ... Descends !

Mehiel se retint de rire en entendant la réflexion et la voix d'Almandin, devenue un peu plus aiguë, sur le coup.

- Alors il y a tout de même un mâle sous ce maquillage ? dit-elle à Almandin, avec un sourire.

- Tu veux peut-être vérifier ?

- C'est quand tu veux ! lança la jeune femme, comme un défi.

Avec toute son innocence d'enfant, Milo souleva le drap recouvrant le corps nu d'Almandin, de manière à démontrer sans ambiguïté son caractère masculin.

- Ce n'est pas la peine, regarde, c'est un garçon, on ne peut pas dire que c'est une fille !

- Oh !

La jeune femme écarquilla les yeux et effectua une pirouette embarrassée, tandis que le Prince, honteux, redescendit aussitôt le tissu en dessus de sa taille.

- Sortez tous d'ici !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode