Livres
647 715
Membres
773 990

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Royaume des pécheurs, Tome 2 : Samedi



Description ajoutée par Kochka94 2022-04-01T18:19:47+02:00

Résumé

Je serai la première médium vaudou.

Moi, Zoé, héritière d’un sorcier vaudou et d’une médium extralucide, j’ai l’intention de bouleverser les codes.

Certes, ce serait plus facile si ma petite-amie - Ingrid - ne m’avait pas larguée et que ma grand-mère ne m’avait pas mise à la porte, mais puisqu’un caloricide n’est visiblement pas la solution à tous mes problèmes, j’ai décidé de prouver à tout le Royaume des Pécheurs qu’on peut être absolument qui on veut, pourvu d’accepter son héritage.

Accompagnée de la fille dont je rêve en secret depuis des années - Myriam Iscariot - et de toute ma bonne volonté, nous voilà parties pour une aventure pleine de fantômes.

Ouija, hantise, urbex, secrets de famille et Céleste sexy seront au rendez-vous. Êtes-vous prêts à joindre vos mains aux nôtres et à inviter les esprits à nous rejoindre ?

.

Samedi est le second tome de la saga Urban Fantasy Le Royaume des Pécheurs, destinée à un public averti.

Ce roman présente un couple F/F et se déroule AVANT Wonderland (quelques semaines pour être précis).

Il est indispensable de lire le tome 1 avant de lire ce tome 2, même si on change de protagoniste.

TW : attention, quelques scènes d'épouvante peuvent heurter la sensibilité de certains lecteurs !

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

extrait

J’entrelaçai mes doigts à ceux de Myriam et lui souris.

— Je pense qu’on a toutes les cartes en main pour nous entraider à devenir les personnes que nous voulons être.

— Ça ne change rien au fait que je ne serai plus jamais une Infernale.

— Crois-moi, beaucoup de gens sur terre te diraient que tu l’es toujours, ronronnai-je pour la taquiner.

Elle rit, dans quelque chose qui s’apparentait à un reniflement peu élégant, et finit par rire de bon cœur quand elle se rendit compte combien elle n’avait pas été sexy.

— On ne devait pas célébrer ton diplôme ? tenta Myriam.

— On le fait ! De l’alcool, des filles canons, la Seine, que voudrais-tu de plus ?

— Un plaid et une série Netflix ?

Mon petit cœur fit un looping dans ma poitrine : cette fille savait totalement comment me prendre par les sentiments.

— Et tu resterais dormir avec moi ? tentai-je.

— J’ai cru que tu ne le demanderais jamais.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Hello !!! Cette lecture fait partie du moustache challenge LGBT.

C'est une romance FF. L'histoire se situe un peu avant Wonderland.

On va suivre Zoé et Myriam. Zoé qui va découvrir ses véritables pouvoirs et surtout devra les maîtriser. Myriam la badass et encore plus au côté de Zoé. Elles vont cohabiter ensemble mais l'étincelle est là et il n'y a plus qu'à allumer la mèche.

Il y a de l'humour, de l'action, des êtres surnaturels et aussi de l'amour.

L'histoire est menée d'une main de maître par l'auteure.

Si les histoires de vaudou, des êtres de l'au-delà vous branchent alors laissez-vous envoûter par Zoé et ses pouvoirs qui sauront vous transporter dans un univers dont vous n'en ressortirez pas indemne.

Afficher en entier
Diamant

J’ai adoré ce roman. On y trouve autant de rires, de pleurs que de frissons.

Les personnages principaux, Zoé et Myriam, sont drôles, humaines, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir leurs histoires (malgré les larmes, parce que j’ai un coeur d’artichaut). Les relations entre personnages et leur capacité à nous entraîner dans leur univers font la force des romans de M F Bellamy et Samedi ne déroge pas à la règle !

J’ai beaucoup aimé cette touche de « horreur » qui manquait à Wonderland. La plume de l’auteure se prête à l’exercice avec brio, car le ton décalé et humoristique de la narration contraste parfaitement avec ces passages pleins de frisson… il n’en va pas moins que, en lisant, je n’ai pu m’empêcher de jeter un regard par-dessus mon épaule XD

En bref, Samedi a été pour moi une superbe découverte et je ne saurais trop vous conseiller de découvrir ce roman qui se dévore.

Afficher en entier
Diamant

Samedi est le second tome de la série Le Royaume des Pêcheurs.

Se situant quelques temps avant Wonderland (le premier tome), on y découvre des personnages dont il est fait mention dans W, notamment Zoé, la compagne de Myriam.

Zoé, sorcière vaudou et médium, part à la découverte de son héritage.

Finalement, en tentant de l’esquiver, elle se précipite vers son destin.

J’ai eu un vrai coup de coeur pour Zoé. Elle est douce mais déterminée, elle est courageuse même si elle a parfois besoin qu’on lui tienne la main mais c’est surtout sa compréhension des autres qui m’a plue. Elle sait savourer la confiance que les autres placent en elle et s’en montre digne.

Elle est admirable notamment parce qu’elle n’a pas une once de duplicité en elle : elle agit en toute honnêteté, en toute transparence, sans dessein caché. Elle est foncièrement bienveillante et n’hésite pas à foncer tête baisser pour aider les autres.

Dans Samedi, on découvre plus Myriam, personnage secondaire qui m’avait tant intrigué dans Wonderland. Décrite comme une guerrière féroce et toute puissante, elle a aussi des failles qui la rendent très humaines et désacralisent le personnage du Guerrier.

Elle utilise son image de dure à cuire comme une armure mais dans l’intimité, on se rend vite compte qu’elle a un coeur qui n’est pas encore en pierre.

Les aventures de Zoé nous donnent des billes pour en comprendre davantage sur cet univers et pour élaborer de folles théories sur la suite, sur la manière dont Allis va (ou pas) embrasser sa propre destinée et comment Zoé, grâce à ses connaissances nouvelles, va pouvoir (ou pas l’aider.

C’est ce que j’ai trouvé formidable avec Samedi : on part dans de grandes aventures flippantes, à base d’invocation d’esprits, de planche de Ouija et de possession, mais on a aussi le droit à de tendres moments. Et d’autres complètement hilarants.

A mon sens, l’humour est l’une des forces de la saga le Royaume des Pêcheurs et fait une application parfaite de la recommandation de notre maître à tous, j’ai nommé Joss WHEDON : « make it dark, make it grim, make it tough, but then, tell a joke ».

Je peux supporter d’avoir la trouille si la page d’après me fait rire.

L’autre point vraiment remarquable, c’est que l’auteure réussit l’exploit de donner une voix à ses personnages principaux en plus de sa touche personnelle qui guide toute l’histoire.

Je veux dire : dans Wonderland comme dans Samedi, on reconnait la patte de l’auteur.e Mais chacune de ces histoires est à l’image de son narrateur. Là où Wonderland trace les folles aventures de ce chiot fou qu’est Allis, tout en zigzags et en loopings, Samedi est à l’image de Zoé : audacieux et terrifiant.

Et clairement, Samedi sort des sentiers battus.

Alors c’est un livre que je recommande pour sa fraicheur car il aborde des thèmes qu’on ne voit que peu dans la littérature actuelle.

Et, pour ça, pour l’humour, les références à la pop culture, l’envie incessante de grignoter et le frisson qu’il donne, je ne peux que dire que ce livre vaut le détour !

Afficher en entier

Date de sortie

Le Royaume des pécheurs, Tome 2 : Samedi

  • France : 2022-03-31 (Français)

Activité récente

Mouni68 l'ajoute dans sa biblio or
2022-07-01T09:40:29+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 8
Commentaires 3
extraits 1
Evaluations 5
Note globale 8.6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode