Livres
418 604
Membres
333 262

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le sang de la guerrière



Description ajoutée par Gkone 2017-10-25T19:44:35+02:00

Résumé

De son passé, Shandra ne se rappelle que les nombreuses années à l'Académie, entre sa formation de maître et sa dévotion à la déesse Ashara. Bientôt, elle affrontera l'épreuve qui lui permettra d'intégrer les rangs des « ombres du palais », comme on nomme les guerriers au service des souverains. Cette épreuve, c'est son nouveau maître d'armes, l'énigmatique et troublant Kalhen, qui l'y prépare.

Alors que leur attirance réciproque se transforme en désir, Shandra est loin de s'imaginer le double jeu auquel il se livre, et encore moins que leurs destins sont intimement liés...

Entre les tensions qui règnent parmi ses compagnons d'armes, la soif d'un sabre buveur d'âmes et les exigences d'un ancien dragon, Shandra parviendra-t-elle à trouver sa voie ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

PAL
11 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-02-27T17:35:58+01:00

Sous leurs regards étonnés, je m’assieds en tailleur et ouvre mon esprit comme j’ai appris à le faire dans mon enfance, demandant aux roches, aux plantes, à l’eau et aux créatures alentour de m’indiquer la voie. Ma respiration est une vague tranquille qui projette ma magie en douceur. Elle s’étend, s’étire, paisible. Je patiente, à l’écoute. Ashara m’enveloppe de sa présence ; je me fonds dans la vitalité de la nature. Longtemps, mon appel reste sans réponse. Enfin, le cri d’un aigle me parvient de très loin. Le rapace tournoie dans le ciel. Mon kinaï se déploie et je deviens aigle à mon tour pour voler à ses côtés. D’un coup d’œil en arrière, je m’assure que mon corps physique est en sécurité, encadré des hautes silhouettes de Dragann et de Kalhen, puis je fixe l’horizon.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jiro-Reru 2018-04-20T22:41:57+02:00
Lu aussi

Je ne me suis malheureusement pas attachée aux personnages, ce qui a clairement entaché ma lecture. J'ai trouvé que tout allait un peu trop vite, aussi. Peut-être que l'univers aurait mérité un peu plus de temps pour s'attarder sur certains détails qui m'ont manqués, pour que le rythme ne soit pas si effréné.

Cela étant dit, l'univers est très intéressant, bien maîtrisé. Riche.

Et le style de l'auteure est une vraie perle, c'est très agréable à lire, élégant sans être ampoulé, j'ai vraiment aimé cet aspect du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2018-04-03T12:58:21+02:00
Bronze

http://lire-une-passion.weebly.com/fantasy/le-sang-de-la-guerriere-florence-cochet

"En résumé, bien que quelques scènes soient prévisibles et que certains passages auraient mérité plus d'explication alors que d'autres non, il n'en est pas moins que j'ai passé un bon moment de lecture en compagnie de Shandra & co. L'histoire est vraiment intéressante et bien menée, malgré quelques manques ici et là. Elle se lit vite et bien, et les bonus à la fin apportent quelques explications sur un personnage très mystérieux."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Goewin 2018-03-04T18:07:02+01:00
Or

Un roman de fantasy mené tambour-battant.

Shandra vient d’achever sa formation de combattante avec Tholsen qui est à la fois un maître, un ami et un père adoptif pour elle qui a tout oublié de son passé. Elle va donc changer de maître d’armes et poursuivre son entraînement avec Kahlen qui vient de la capitale. Celui-ci la trouble et l’attire à la fois. Grâce à lui, elle va réussir et terminer sa formation qui lui permettra de devenir non seulement un maître mais aussi une Ombre du Palais. Dès lors, elle va entreprendre sur l’ordre de l’impératrice une quête dangereuse, accompagnée de la mystérieuse sœur-sorcière Shyle qui la mènera sur une route emplie de dangers mais aussi de révélations. Retrouvera-t-elle la mémoire ? Et quel rôle Kahlen jouera-t-il dans sa vie ?

Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions MxM Bookmarks pour l’envoi de ce service presse. Shandra est en possession d’un sabre buveur d’âmes qui l’a choisie : son nom, Maël’Yenn. Son acier absorbe sang et larmes. Il est habité par un esprit guerrier qui a sa propre volonté et qui cherche parfois à dominer Shandra. Celle-ci est une jeune femme loyale qui refuse de tricher, d’utiliser le poison à l’inverse de Kahlen qui n’a pas de tels scrupules.

Florence Cochet a une belle écriture et a créé un univers de fantasy très dense et complexe. Portails magiques, sabre buveur de sang, animaux mythiques, assassins au nom évocateur de Danse-Lames ou Frères du Masque, nombreux dieux et déesses avec leur propre mythologie, vampires se succèdent tout au long du récit. Les aventures se déroulent à un rythme très rapide ainsi que les rebondissements et les révélations, on n’a pas le temps de souffler. Du coup, je trouve que bien que le récit soit passionnant, il manque un peu de profondeur. Tout va trop vite et cela se fait au détriment des personnages. J’aurais aimé que l’auteure s’y attarde et en apprendre un peu plus sur leur histoire. Par contre, j’ai adoré Gobe-Mouche le dragonnet. Grâce à lui, l’atmosphère s’allège, cela met une note d’humour et de gaieté au sein de l’intrigue.

Cela a été un excellent moment de lecture et « Le sang de la guerrière » ravira tous les amateurs de fantasy.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-02-27T17:34:11+01:00
Diamant

Je remercie le site Netgalley ainsi que la maison d'éditions MxM Bookmark pour m'avoir permis de découvrir cet auteur ainsi que son oeuvre. Le résumé ainsi que la couverture m'a énormément tenté et je suis plus que ravie de cette lecture.

Shandra vient de terminer son apprentissage avec son maître Tholsen. Il doit partir et laisser la place au nouveau, Kalhen qui doit lui apprendre tout ce qu'il sait. L'ancien mentor était comme un père pour elle qui n'a plus aucun souvenir de son enfance.Tandis qu'avec le nouveau, elle ressent des émotions vives pour lui sans comprendre ce que cela signifie. Très vite elle va devenir un maître elle aussi et avec cela son avenir change radicalement. Le voyage puis la rencontre avec l'impératrice va définitivement la rendre plus adulte, moins "frivole" même si elle ne l'était pas à proprement parler. Une quête va lui ouvrir des portes inconnues, parcourir des contrées insoupçonnées et faire des rencontres qui vont lui permettre de retrouver sa mémoire.

Le livre est décomposé en plusieurs parties : « Partie I, Premier sang » « Partie II, L’Œil de sang » « Partie III, Larmes de sang » « Partie IV, Magie de sang » « Partie V, Lunes de sang » et « Morsure, Un préquel sur shyle ». Chacune fait état d'un point précis dans l'histoire qui avance très vite, mais pas trop non plus. Les personnages viennent les uns après les autres, partie après partie. La Vie de Shandra bascule à plusieurs reprises. L'auteur amène un monde fantasy, mais j'ai eu plus l'impression de naviguer dans un monde réel avec des contrées de fantasy/fantastique. Pourtant il y a tout de la fantasy, mais c'est si bien imprégné dans l'histoire, que j'aurai pu croire qu'il y a pas loin de chez moi de tels pays. D'accord il y a des dragons, des elfes, des passages qui ne s'ouvrent que lorsque les lunes sont l'une derrière l'autre, des chevaliers, ce n'est que plus prenant. D'ailleurs il y a beaucoup d'actions et de temps morts entre pour laisser aux personnages le temps de respirer et nous aussi. Les émotions sont fortes entre les personnages. On peut également savoir qui n'aime pas qui juste en lisant les attitudes, ou les pensées. L'auteur nous fait voyager du début à la fin pour terminer une quête qui n'est pas de leur choix. J'ai adoré le contexte, le fait que les Dieux soient présents et interviennent, ce qui ne manque pas de piquants par la suite.

Les personnages sont nombreux, sans vraiment l'être. Il y a les principaux, Shandra bien entendu, Kalhen, Shyle et Dragann. Shandra est devenue maître dans les débuts du livre. Après avoir passé nombre d'apprentissage, elle se voit obligée de devenir une ombre et ainsi de parcourir le monde aux côtés de Shyle afin de sauver le prince enlevé par le Dieu Belhan. Enfin dans les grandes lignes, car c'est bien plus complexe que cela. Shandra est courageuse, pleine de bonne volonté, douée dans les combats. Elle a une aide précieuse, cette d'Ashara la Déesse, mais aussi celle de Maël’Yenn, son arme de prédilection. Elle est sa choisie. Cette arme est tout simplement habitée des âmes afin de permettre une meilleure approche des combats, en quelque sorte. Shyle Tesslan est une sœur-sorcière de Norgarynn. Vierge de surcroit, elle est forte, féminine, joueuse. entre les deux femmes le contact s'établit rapidement, même si la méfiance reste de mise. Et puis son lien avec un certain Erawain.

Concernant les hommes, Kalhen est un maître, mais pas uniquement. Mais cela, il faut pouvoir le lire pour le découvrir. Il apparait comme un homme sur de lui, fier et combattif. Il est également mystérieux, cache bon nombre de choses à son sujet et surtout, il a quel âge en fait ? Car avec tout ce qu'il a vécu, il devrait être un vieillard ! Passons ce détail, il s'amuse à jouer avec les mots, sur les mots. Charmeur, il n'en reste pas moins un homme qui a des faiblesse et surtout une, qui se devine très rapidement. Et les personnages secondaires dont je ne dirais rien ici, juste qu'il vaut mieux se méfier de l'eau qui dort.

Et puis il y a Dragann, un homme qui n'a pas quitté ses contrées depuis sa naissance, qui ne connaît le passé de son peuple qu'au travers des récits des anciens. La rencontre avec les trois autres semblent fortuite, pourtant au fur et à mesure que le temps passe, des questions subsistent. Et si tout était orchestré ? Les méfiances, les trahisons, la confiance sont des éléments qui font partie de l'ensemble des personnages. Il garde un brin de mystère et lorsque sa parole est donnée, il n'en change pas. J'ai adoré ce petit glouton de Gobe-mouche qui a une tête de copain vert de Rayponce.

Je me suis attachée aux personnages très rapidement, qu'ils soient principaux ou secondaires. Bons ou méchants ou encore un peu des deux, ils sont parfaits dans leur rôle. Le monde crée est vraiment fantastique, travaillé et riche. La quête est prenante, en apprendre plus sur le passé, comme avec le préquelle de Shyle est juste ce que j'aime. Des Dieux qui s'affrontent, des hommes en mal de de croyances ou au contraire qui sont tellement dedans que le monde pourrait s'effondrer ils ne s'en rendraient pas compte. Un monde imaginaire crée de toutes pièces avec des descriptions sur les lieux, les villageois de chaque contrée qui donne envie d'y aller, même si certains personnages mériteraient la guillotine...

En conclusion, une super lecture que je ne peux que conseiller pour tous les fans de fantasy, mais aussi pour les débutants car il est juste assez pour passer de l'autre côté. Dommage que l'histoire soit déjà terminée car j'aurais bien aimé en avoir plus.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-sang-de-la-guerriere-florence-cochet-a137827960

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Merveille 2018-01-27T13:16:16+01:00
Lu aussi

Shandra, jeune guerrière vénérant la déesse Ashara, n’a plus rien à apprendre de son maître d’armes Tholsen. Ses nombreuses années à l’Académie vont bientôt faire d’elle une ombre du palais et la mettre au service des souverains du royaume.

Après trois saisons d’entraînements avec Kalhen Xantar, son nouveau maître, elle part avec lui pour un ultime examen : sans le lui dire, Kalhen lui fait passer les épreuves qui feront d’elle un maître d’armes à son tour. Profitant du trouble que ressent Shandra pour lui, Kalhen se rapproche d’elle pour la touche finale de l’épreuve…

Devenue une ombre, Shandra se voit confier une mission par l’empereur et l’impératrice : elle doit retrouver à l’aide de Shyle, une soeur-sorcière de Norgarynn, la mère du demi-dieu Mordoch qui avait mis des siècles auparavant leur territoire Thoril à feu et à sang. Pour éviter que le chaos revienne, les deux jeunes femmes auront bien des épreuves à passer. Complots, trahisons et arme enchantée vous attendent dans Le Sang de la guerrière…

L’histoire de Shandra peut être difficile à lire pour les non-amateurs de fantasy pure. Le monde tissé par l’auteur est complexe : des noms particuliers, des mondes et des personnages divers et variés… L’écriture riche, tant par le vocabulaire recherché que les détails donnés, ne rend pas la lecture facile.

Les enchaînements sont trop rapides ou peu réalistes : tout va trop vite et on ne ressent pas vraiment les liens qui unissent tous les personnages entre eux, si ce n’est parce que l’auteur l’écrit. Certains détails peuvent également gêner : entre autres et sans spolier, la condition pour que Shandra devienne un maître d’armes et l’attirance de la soeur-sorcière pour la guerrière (qui semble sexuelle ou du moins pas loin de l’être) sont pour le moins déroutantes.

Cependant, malgré les difficultés rencontrées lors de la première moitié de roman, la seconde partie est plutôt agréable à lire. Les courtes histoires après l’épilogue sont très intéressantes.

Une histoire développée sur deux ou trois tomes aurait certainement attiré un plus large public.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alapage 2018-01-24T21:35:06+01:00
Argent

Shandra vient tout juste de terminer la première phase de sa formation avec son mentor Tholsen et la voilà obligée de suivre son nouveau maître Kalhen afin d'approfondir ses connaissances et ainsi devenir maître à son tour. Un lien intense se tisse avec Kalhen. Elle se sent attirer par lui, au point de lui offrir ce qu'elle a de plus précieux...

Shandra se réveille quelques jours plus tard et elle est à bord d'un bateau, loin de Kalhen. Elle a acquis le titre de maître et pour se faire, elle se devait de devenir une femme à part entière. Elle se sent trahie par Kalhen, mais cela a-t-il vraiment de l'importance maintenant qu'elle ne le reverra plus et qu'elle doit se rendre au palais de l'empereur afin d'entrer à son service?

Une fois sur place, Shandra ne contrôle plus du tout la situation. L'impératrice a des visions de sang, de guerre et lui demande de retrouver la Femme sans visage. Elle doit faire équipe avec Shyle, une sœur-sorcière, afin de la retrouver, mais quelque chose en elle la perturbe...

Finalement, elles quittent le palais et les voilà en route. Dès leur arrivée dans une auberge, Shandra se retrouve face à face avec son ancien maître Kalhen. Il semblerait qu'il doit les accompagner au cours de cette quête! Le trio partira donc à la conquête de la Femme sans visage. Leur chemin sera parsemé d'embûches qu'ils devront surmonter et pour cela, ils devront unir leur force.

Ce récit, de seulement 300 pages, m'a semblé réellement trop court et trop long à la fois. J'en ressors avec un avis quelque peu mitigé. Dès le début, j'avais de la difficulté à comprendre le pourquoi du comment. Il me manquait des éléments afin de bien assimiler où allait nous mener cette quête. Nous avons l'impression qu'il nous manque des éléments et à mesure que nous avançons dans cette intrigue, les questions se multiplient.

La mise en place de l'univers entourant les personnages est assez complexe et j'aurais pris un peu plus de descriptions afin d'être en mesure de bien intégrer le tout. D'ailleurs, nous rencontrons une panoplie de créatures au cours de cette quête, que ce soit des elfes, mages, sorcières, vampires, etc. bref, la liste est longue. C'est un peu trop pour un roman si court selon moi.

Une fois que nous arrivons près de la moitié du récit, c'est vraiment à ce moment que nous adhérons complètement et que l'action et les rebondissements captent notre attention. Au fil de pages, nous en apprenons un peu plus sur nos protagonistes et les liens se font. Personnellement, la seconde moitié m'a complètement charmée. Et sans m'en rendre compte, me voilà arrivée à la fin du récit. Trop peu, trop vite!

Le sang de la guerrière est vraiment trop court pour tout le contenu qu'il possède. J'aurais nettement préféré que l'auteure nous offre une trilogie et ainsi nous faire voyager dans son univers.

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LLyza 2018-01-06T17:37:03+01:00
Diamant

Pour les amateurs de Fantasy, ce livre s'adresse avant tout à ceux qui ont l'habitude d'accepter un monde nouveau, aux codes liés à ce genre sans être dérangé de ne pas tout comprendre du premier coup.

L'univers est riche, vraiment très dense. J'ai eu l'impression d'être dans un jeux vidéo avec la quête principale à suivre, qui mène nos protagonistes d'un point A à un point B, en passant par des quêtes secondaires. Certes, parfois ces enchainements de quêtes semblent un peu trop bien tombés mais comme les Dieux s'y mêlent, le côté manipulation profitable ne me choque plus vraiment.

On prend plaisir à deviner les choses, Florence Cochet maitrise bien son échiquier, elle met en place petit à petit les informations de sorte qu'on soit capable d'interpréter ce qui attend Shandra et ses compagnons de voyages. Par contre, vous avez être beau doués, vous serez parfois surpris des retournements de situation. Nous passons par plusieurs moments dans sa vie, sa formation jusqu'au jour où on lui propose une mission. Elle est maintenant Maitre sous l'ordre de l'Empire et un mal lié à des anciennes légendes revient.

Beaucoup de questions vont parsemer notre lecture, certaines trouveront des réponses et d'autres malheureusement resteront en suspens. Rien de méchant, mais il était possible d'éviter de laisser ça dans le flou. Peut-être en découpant cette histoire en diptyque aurait été une meilleure solution afin de bien développer l'apprentissage et la quête. Je n'ai pas aimé le fait de voir apparaître les parties. Qu'un auteur l'utilise lors de la rédaction ne m'interpelle pas mais le signaler aux lecteurs, je n'y vois pas d'interêt. A moins d'y agrémenter des illustrations en faite. Sinon pour moi, ça casse le rythme, donne trop d'informations et je trouve ça même hyper scolaire. Si je devais faire une autre remarque quant à la mise en page serait de rajouter un lexique et une carte ! Un gros tord de ne pas l'avoir fait.

Les personnages sont attachants, complexes et rien n'est vraiment si évident. On les voit évoluer tout au long de ce périple, face aux paysages et aux difficultés qui se présentent sur leur chemin. On passe par tous les états avec eux, on est capable de les détester comme d'être fasciné par leurs choix retors.

J'ai vu passé un avis quant à l'absence de consentement lors d'un rapport. Je suis la première à signaler ce genre de trucs car c'est niet pour moi aussi. Mais là, ma perception est bien différente, le monde dans lequel Shandra évolue n'est pas de notre époque, on est dans un cadre médiévale où il est question de chevaliers, d'empereurs, de soldats, de dragons, de dieux, d'elfes, d'épées magiques... Donc, si l'on compare avec notre propre histoire, les conditions des femmes dans ce récit s'offrent le luxe d'être au-dessus de tout ça, et même je dirais féministes. Shandra et Shyle ne sont pas des femmes insoumises. Elles sont fortes et bravent bien des dangers, elles ne sont pas inférieurs aux deux compagnons masculins qui les accompagnent.

La plume de Florence Cochet est fabuleuse. J'avais déjà eu l'occasion d'apprécier un autre de ses récits : Esprits Enchainés où le genre du thriller ésothérique/urban fantasy s'emmêlaient. Cette auteurs est capable d'endosser pas mal de genres avec toujours un fond de romance pour adoucir ses mondes sombres et magiques. J'avoue que je ne m'attendais pas à un si riche univers, à un fantasy pur et dur comme ça faisait longtemps que je n'avais pas lu. Ça fait un bien fou !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nororm 2017-12-26T21:03:28+01:00
Bronze

Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages mais l'univers du roman est bien sympa. On y retrouve des guerriers, de la magie et des créatures extraordinaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissEcho 2017-12-18T19:10:50+01:00
Or

Ce livre me tentait déjà pas mal quand il n'y avait que sa couverture d'annoncée. J'ai tout de suite été intriguée, une fille bien badass en couverture, ça me plaisait déjà beaucoup !

Shandra est une jeune femme qui vient de terminer son entraînement avec son mentor de toujours. Selon la tradition, elle doit changer de mentor puisque l'autre n'a plus rien à lui enseigner. Lorsqu'elle passe enfin l'épreuve finale mise au point par Kahlen, elle est catapultée au palais où ses souverains l'attendent pour lui confier une mission.

L'histoire suit un scénario très utilisé dans le genre de la fantasy mais qui marche toujours autant. Shandra enchaîne les péripéties accompagnée d'une soeur-sorcière pour suivre la quête imposée.

Le sang de la guerrière fut donc une bonne surprise. Florence Cochet a réussi a créer en un seul livre (du moins pour moi, il s'agit d'un standalone), tout un monde original qui aurait pu être étendu sur plusieurs tomes avec une plume attachante qui m'a scotché au livre. Je reste tout de même satisfaite de ma lecture même si j'ai eu l'impression de tomber comme un cheveu sur la soupe au début du roman. J'avais bien du mal à comprendre le vocabulaire utilisé (bien souvent pas défini) et à m'immerger dans l'histoire. Mais Shandra m'a donné envie de connaître son monde et de la suivre dans ses aventures. Elle est l'héroïne que j'aime par excellence, badass, avec du répondant, loyale, fidèle et passionnée. Et la romance était une touche bienvenue !

Un peu triste tout de même de quitter ce monde à la fin. J'aurais aimé quelque chose de plus pour connaître l'avenir de Shandra mais j'imagine que je dois me contenter de ce que j'ai lu !

Afficher en entier

Date de sortie

Le sang de la guerrière

  • France : 2017-12-06 (Français)

Activité récente

Goewin l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-04T18:05:19+01:00

Les chiffres

Lecteurs 30
Commentaires 9
Extraits 5
Evaluations 14
Note globale 6.64 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode