Livres
375 045
Comms
1 302 160
Membres
256 183

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« Je n’en garde aucun souvenir, poursuit Kat. À un moment j’ai senti une lame s’enfoncer dans mon flanc et j’ai vu ma vie défiler… et l’instant d’après… »

Elle n’achève pas sa phrase et ses joues rosissent, ce qui n’échappe pas à Héph.

« Qu’ai-je fait ? Pourquoi refuses-tu de me parler ?

— Je suis occupé », répète Héph. Il veut quitter sa chambre mais elle lui barre le passage.

« Écarte-toi, s’il te plaît.

— Tu n’as qu’à me pousser. »

Héph est las de ces petits jeux. Dans un mouvement fluide, il lui enserre la taille de ses deux mains, la soulève et la dépose sur le côté.

« Qu’est-ce que tu fais ? » s’indigne Kat.

Afficher en entier
Extrait de Le Sang des Dieux et des Rois, tome 2 ajouté par Lodoiska 2017-06-02T20:04:01+02:00

"Conduisez le seigneur Jacob au donjon. Dans sept jours, il sera jugé par notre Conseil Inquisitorial. Si son innocence est avérée, il aura l'autorisation de rester parmi nous".

Il se tourne ensuite vers Jacob, qui sent sur lui le poids de son regard.

"et s'il est déclaré coupable, il connaîtra le sort de tous les traîtres: la mort."

Afficher en entier

Elle montre d'un geste deux hommes en grande conversation près des portes d'un temple. Torse nu, les yeux soulignés d'un épais trait de khôl, une masse de minuscules tresses noires en guise de cheveux. Ils portent tous deux d'importants colliers en faïence turquoise ainsi que des jupettes plissées de couleur blanche.

Kat adresse un autre sourire à Héph, qui sent son cœur bondir dans sa poitrine.

"J'aimerais te voir habillé comme ça", plaisante-t-elle. [...]

"Et moi, te voir habillée comme elles", rétorque Héph en désignant de la tête deux jeunes femmes qui discutent au beau milieu de la rue. Leur toge sans manches, à l'étoffe transparente, ne laisse pas grand-chose à l'imagination.

Afficher en entier

" Comment combattre les pirates si je me fais du souci pour toi?"

Kat boucle son ceinturon. Il remarque que ses yeux lancent des éclairs comme deux émeraudes étincelantes et qu'elle a les joues empourprées. [...]

"Si je suis blessée, déclare-t-elle en plantant son regard dans le sien, tu n'auras qu'à m'embrasser, comme la dernière fois."

Afficher en entier