Livres
458 654
Membres
412 328

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Scorpion, Tome 7 : Au nom du père



Description ajoutée par butterfly 2010-07-02T18:45:17+02:00

Résumé

Rentrés secrètement à Rome sans la vraie croix de Saint Pierre, preuve essentielle de l illégitimité de l élection du cardinal Trebaldi à la papauté, le Scorpion, son ami le hussard et la gitane Méjaï découvrent une ville où, plus que jamais pressé d effacer toutes traces de son passé, le nouveau pontife fait régner la terreur avec la complicité du Grand Inquisiteur, de la police implacable des moines guerriers et de dénonciateurs espérant sauver leur vie. Partout, des bûchers se dressent sur lesquels périssent les opposants avérés ou présumés.

Un seul dignitaire de l Église ose résister à la tyrannie de Trebaldi : le cardinal de Curtis. Mais pour combien de temps encore ? L obsession du Scorpion est toujours de dénoncer l imposture qui a permis l accession de Trebaldi au trône pontifical. Selon le cardinal rebelle de Curtis, il trouvera les preuves accusatrices dont il a besoin dans les obscures raisons de la condamnation de sa mère pour sorcellerie. Cette révélation incite plus que jamais le Scorpion à percer le mystère de ses origines. Par qui et pourquoi l exécution de sa mère a-t-elle été commandée ?

L exécuteur serait-il son père ? Tandis que le cardinal de Curtis cherche les réponses dans les archives du Vatican, le Scorpion et ses amis s efforcent de faire parler les rares témoins des événements qui ont mené au procès et à la condamnation de sa mère. L implication de Trebaldi dans cette sombre affaire se révèle cruellement déterminante...

Afficher en entier

Classement en biblio - 237 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par SherCam 2018-03-23T08:35:24+01:00

Les archevêques purificateurs du pape travaillent nuit et jour. Ils sont partout.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Un tome particulièrement palpitant. Il y a beaucoup d'action et ça donne un bon coup de fouet à la série.

J'ai hâte de découvrir la suite d'autant que la fin du tome ne présage rien de bon pour le Hussard...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

De retour à Rome après la mort de Rochnan, le Scorpion et ses amis essayent de se faire discret, ils ont avec eux une preuve que Trebaldi a manigancé les élections pour devenir pape, mais Rome n'est plus ce qu'elle était, des inquisiteurs à tout coin de rue, une ambiance de terreur, des bûchers où brûlent des "impis et des hérétiques". Le Scorpion va devoir faire preuve d'une intelligence extrême si il veut déjouer les plans de l'infâme trebaldi.

Afficher en entier
Argent

Celui-ci entre directement dans mon top des tops, il est scotchant et renversant. J'aime que l'on se plonge dans l'obscurité pour résoudre une triste affaire, celle du passé du Scorpion, sur sa mère. C'est une histoire triste, sombre, aux révélations étourdissantes et fortes qui annoncent du grand changement pour la suite de la série. Je m'y attendais, et pourtant, j'aurais aimé une autre histoire concernant les origines du Scorpion.

On retrouve pour notre plus grand déplaisir Rome aux mains de Trebaldi. Le pape nettoie la ville en y instaurant la peur, la délation, l'horreur ; le Scorpion agit dans l'ombre et interroge un à un les différents protagonistes importants dans cette vieille affaire de sorcellerie. Ce fut prenant à lire, mais ce qui l'est davantage, c'est l'ambiance.

Nous nageons en pleine crise, c'est sombre et angoissant, tendu et violent, il y a une grande part de tristesse et des révélations fortes. La politique et la religion se mêlent, on y voit le frère de Trebaldi obéir aux ordres de son père, mais ce qui se dit dans les dernières planches pourrait occasionner de plus grandes choses à l'avenir. J'adore l'ambiance et les personnages, le fait que les événements vécus impactent leur psychologie et j'ai d'ailleurs hâte de me plonger dans la suite rien que pour en voir plus.

Le scénario est grandiose, les dessins sont encore une fois magnifiques ; design des protagonistes, objets, action, émotions, les décors, c'est immersif et je reste admirative du travail fourni. Cette série est un classique qu'il faut découvrir.

Afficher en entier
Or

Un tome particulièrement palpitant. Il y a beaucoup d'action et ça donne un bon coup de fouet à la série.

J'ai hâte de découvrir la suite d'autant que la fin du tome ne présage rien de bon pour le Hussard...

Afficher en entier
Argent

Des personnages intéressants, des mystères, une bonne recette pour une BD réussie. Une suite au plus vite !

Afficher en entier
Or

Gràce à cette saga, je découvre avec surprise Rome, une ville qui semble vraiment magnifique. C'est ces BDs là qui vous donnent envie d'effectuer un voyage dans le passé.

Afficher en entier
Lu aussi

J'aime beaucoup ce tome, des morceaux du puzzle se mettent progressivement en place, on en apprend toujours plus.

Afficher en entier
Bronze

Un tome 7 plein de rebondissement et d'action. Le voile se lève doucement mais surement.

Afficher en entier
Or

Génial, un tome plein de rebondissement.

Une partie du mystère enfin lever?Spoiler(cliquez pour révéler)Trebaldi le père du scorpion, incroyable mais vrai

Afficher en entier
Diamant

Excellent comme toujours, le Scorpion n'a pas fini de déterrer son passé. A lire !

Afficher en entier
Bronze

Je ne suis toujours pas déçue de cette série

Afficher en entier

Date de sortie

Le Scorpion, Tome 7 : Au nom du père

  • France : 2006-11-01 (Français)

Activité récente

Bella18 l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-29T23:38:43+01:00
Laure17 l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-19T00:02:51+02:00
Shalmy l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-22T17:34:18+02:00
jacki l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-27T19:01:46+01:00

Les chiffres

Lecteurs 237
Commentaires 18
Extraits 7
Evaluations 49
Note globale 8.53 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode