Livres
466 972
Membres
431 671

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le secret de la salamandre : la médecine en quête d'immortalité



Résumé

L'homme pourra-t-il, lui aussi, régénérer naturellement tout ou partie de son corps si complexe ? Pourrons-nous faire repousser des tissus ou même des organes entiers ? Les paralytiques pourront-ils remarcher ? Et, si l'on pousse plus loin, pourrons-nous vivre éternellement ? L'apparition de techniques scientifiques ultramodernes, telles que la génomique, la thérapie génique, la biologie cellulaire ou le clonage thérapeutique, laissent penser que la régénération d'une partie du corps humain est désormais chose possible. Mais les questions soulevées demeurent nombreuses, d'ordre scientifique autant qu'éthique. Ce livre novateur et à la pointe des dernières découvertes fait la synthèse des avancées dans un domaine encore méconnu du grand public, mais qui mobilise - et fait jubiler - toute une population de scientifiques et de médecins : la médecine régénératrice.

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Chez les mammifères, les mieux caractérisées des cellules souches multipotentes sont de nature embryonnaires et peuvent être cultivées à partir de d'embryons de souris et d'homme. De plus, il se pourrait que chez les animaux adultes persistent aussi des cellules souches prêtes à acquérir de telles propriétés en cas de besoin. Il s'agit-là des acteurs potentiels de la nouvelle médecine régénératrice par thérapie cellulaire que les chercheurs s'efforcent de mettre au point.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Ai-je bien compris Axel Kahn?

C'est pas parce qu'on a décrypté l'ADN humain, usuellement appelé son génome, qu'on a identifié tous les gênes. On a simplement identifié la séquence de six milliards de quatre nucléotides différents répartis dans les 33.000 gènes de nos 23 paires de chromosomes. Les gènes comportent d'une dizaine à plusieurs centaines de nucléotides. Seul 3% de l'ADN est effectif et déterminant, le reste est ce qu'on appelle du Trash ADN (ADN poubelle) reliquat de l'évolution. Dans ce trash ADN, nous abritons des traces de dinosaure et de salamandre.

Je me permets la comparaison suivante : alphabet de quatre lettres différentes dans un livre en comportant six milliards, réparties dans 33.000 mots de longueur variable (de 10 à 200 lettres, mots distribués dans 2 X 23 chapitres. Mais seuls 3% de ces mots ont du sens, le reste c'est du remplissage. Cà c'est notre livre génétique!

Avec la banane, vous avez en commun 60% d'ADN. Traduction vous avez 60% de lettres en commun avec le livre génétique de la banane.

Avec la mouche, quel % de différence avez vous? Pas grand chose en terme de mots significatifs.

On y apprend des tonnes d'imformations et ce de manière anodines

Une lecture à conseiller à des journalistes qui parlent n'importe comment de n'importe quoi.

Afficher en entier

Date de sortie

Le secret de la salamandre : la médecine en quête d'immortalité

  • France : 2006-12-15 - Poche (Français)

Activité récente

Ana974 l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-07T07:52:57+01:00

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 1
Extraits 4
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode