Livres
594 863
Membres
672 554

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le secret qui nous lie



Description ajoutée par anonyme 2019-09-16T12:10:59+02:00

Résumé

Shawn et Eli, deux internes en chirurgie, mènent une relation secrète depuis des mois.

Mais un jour en apparence ordinaire, tout bascule : des criminels notoires s'introduisent dans l'hôpital général de Springfield et retiennent un groupe de médecins captifs. Parmi les otages se trouvent la petite-amie de Shawn et le père d'Eli, musulman et profondément homophobe.

Tandis que les amants sont contraints de se plier aux jeux malsains orchestrés par les braqueurs, la vérité menace de leur exploser au visage, s'il restent sans rien faire...

Et vous, à quels sacrifices seriez-vous prêts pour protéger le plus sulfureux de vos secrets ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 66 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Karine89 2022-04-06T16:18:15+02:00

Rien ni personne ne peut nous séparer. Parce qu’on se comprend totalement. Parce qu’on ne se cache rien. Parce qu’on connait les plus sombres secrets de l’autre. Parce qu’on ne se juge pas. Parce qu’on s’aime au-delà de nos différences et de nos défauts. Ce mec est mon âme soeur. Lui et moi pour la vie. Envers et contre tout !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Karine89 2022-04-11T16:37:55+02:00
Bronze

Un roman qui traite de sujets très forts mais avec des héros qui manquent de caractère et des réactions assez clichés et déconcertantes.

C'est bien écrit mais je n'ai pas été autant touché que ce que j'aurais aimé.

Malgré tout j'ai passé un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kochka94 2021-08-29T20:02:25+02:00
Lu aussi

Shawn et Eli sont deux internes en médecine de l'hopital de Springfield, à quelques mois de la fin de leur internat.

Shawn est un solitaire, traumatisé par une enfance vécue sous les coups et la brutalité d'un père psychopathe qui l'a finalement jeté à la rue quand il avait 17 ans. C'est une homme au grand cœur, bien décidé à consacrer sa vie à aider les autres, il a le sens du sacrifice ancré en lui.

Eli est le fils du directeur de l’hôpital. Son père, musulman trèèèèès strict, a choisi sa vie : il sera chirurgien, se mariera et aura des enfants. A bientôt 30 ans, Eli vit toujours chez ses parents et suit la route tracée par son père.

Les deux hommes entretiennent une relation depuis près d'un an, à l'insu de tous. Shawn est officiellement en couple avec leur résidente, Prudence, qui le trompe joyeusement en se tapant tous les mâles de l'hôpital, mais il refuse de la quitter par loyauté, elle lui a sauvé les miches en lui évitant le renvoi. Quant à Eli, il est inconcevable qu'il fasse son coming-out à sa famille, bien que conscient des idées rétrogrades de son père, de son homophobie et de son emprise sur sa vie, il refuse de perdre ses parents.

Quand des malfrats amènent leur chef, blessé lors d'un braquage, à l’hôpital de Springfield, le vie de Shawn et d'Eli va basculer... Tandis qu'une équipe de chirurgiens s'occupe, sous la contrainte, d'opérer le chef de la bande, les autres prennent en otage, entre autres : Eli et son père, Shawn et Prudence...

Surpris par l'un des braqueurs dans les toilettes, Eli et Shawn sont forcés de faire leur coming-out devant leurs collègues et patron (et père...), déchainant alors une série d'évènements tragiques.

Dans un récit à multiple temporalité, l'auteur nous plonge dans ce drame qui pourrait tristement faire la une des actualités...

Dans la première partie, nous suivons la prise d'otages, mais en même temps quelques scènes de l'enfance de Shawn et d'Eli, ainsi que leur rencontre et quelques moments clés de leur relation.

La deuxième partie se passe après la prise d'otages et ne varie pas dans le temps.

Plusieurs choses m'ont gênées : le caractère d'Eli beaucoup trop passif et soumis (à un moment, faut bien qu'il se fasse pousser des C*** le garçon...), le come-back dans la vie de Shawn dans la seconde partie (je suis une adepte de la souffritude mais bon, là, j'ai trouvé ça un peu trop... ) et la réaction d'Eli qui le ramène chez lui et le laisse seul et inconscient avec son bourreau, stressé à l'idée de devoir justifier de qui l'accompagnait au cinéma, on en parle ??? Quand à la dernière idée de Shawn pour sauver les miches d'Eli (ce garçon a vraiment le sens du sacrifice), son courageux amant le laisse faire ? La menace du père d'Eli sur la carrière de Shawn (alors que vu les propos tenus devant témoins, on est au Etats-Unis, les rois du procès, il craint pas le licenciement). Que deviennent les brigands ? Les chirurgiens qui ont opéré ?

Tout y était pour me faire passer un moment intense et fort et j'aurais vraiment aimé que ça soit le cas. Mais même si l'écriture de l'auteur est très agréable et fluide, je n'ai pas été embarquée et j'en suis bien désolée, le sujet me promettait de jolies émotions. Sans doute pas le bon moment ou le bon état d'esprit, ce qui n'enlève rien à la qualité de ce roman et aux thèmes abordés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doddie84 2020-09-01T13:19:06+02:00
Diamant

Je viens de finir cette lecture et je suis encore un peu sonnée par l'intensité de l'histoire.

Tout le long du récit on est sous tension. Cela entraîne une atmosphère assez particulière, comme si un poids lestait notre poitrine. Je découvre encore une fois une petite merveille de cet auteur. L'histoire d'amour est juste magnifique, l'auteur réussit à nous transmettre l'urgence de cet amour, la pureté des sentiments éprouvés, l'abandon total de deux entités qui sont nées pour ne faire plus qu'une. Les actions s'enchaînent et le chemin vers le bonheur sera parsemé d'embûches. Shawn et Eli m'ont émue au-delà du possible et l'on ne peut que s'attacher à ces deux personnages qui vous désarment de sincérité. Je ne me lasse pas de cette merveilleuse plume, je ne me lasse pas des histoires de cet auteur qui a un talent fou et qui apparament détient secrètement l'art de toucher mon âme à chaque fois. Indéniablement un auteur que je classe dans mon top 5.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Renhika 2020-05-17T00:21:16+02:00
Bronze

Je reste très dubitative sur mon avis pour ce livre car il me laisse à la fois l'impression qu'il est superbement bien écrit et en même temps... je me suis tellement ennuyée, tout me blasait. En fait, non, je sais que le penche plus du côté de la balance que le livre m'a ennuyé mais la plume magnifique de l'auteur a beaucoup, vraiment beaucoup atténuée le goût fade de l'intrigue.

Je n'ai rien contre les huis clos, justement, on sent la tension, on a peur avec les personnages, on vit avec eux le danger, on se demande ce qu'il va se passer. Voir le gang ennemi de la série de Insolent a fait que j'étais d'autant plus terrifiée pour les personnages mais justement... c'est parce que j'ai lu Insolent que j'ai pu me plonger totalement dans ce huis clos car autant le dire, pour réussir à être terrifiée pour les personnages il faut qu'on ait le temps de s'être accroché à eux d'une manière ou d'une autre pourtant...

Ici, on entre tout de suite dans la prise d'otage et on utilise des chapitres type "flashback" pour nous montrer l'histoire des personnages... C'est vraiment très maladroit, pour ma part, je trouve qu'on casse l'imprégnation de l'action au présent -la prise d'otage et les morts violentes qui s'en déroulent- et qu'en plus on n'a absolument pas le temps de se projeter dans chaque morceaux du passé pour comprendre mieux les personnages.

Les personnages parlons en... Ils sont vides... enfin non, ils ne le sont peut-être pas mais comment dire... On ne les connait tellement pas que j'ai juste aucun sentiment pour eux. Eli est vide, égoïste et franchement... pour un homme en médecine qui est au bout de ses études donc il s'approche bien de la trentaine... je le trouve tellement mais tellement peu assumé dans ses actes. Et ça m'a tellement saoulé qu'il passe son temps à détourner l'attention sur sa "non-action" (je ne dirai pas que c'est de la lâcheté, forcément qu'il a peur des réactions, juste de l'indécision)... car ouais, les conversions du couple, tournant autour de faire leur coming-out, bizarrement ça finit toujours, c'est de la faute de Shaw car il ne rompt pas avec Prudence... Et même si on parle de lui, d'un seul coup à cause de ça, il devient plus "excusable" que Shaw... C'est vide... tellement vide... Donc Eli, impossible pour moi d'accrocher à son personnage car mise à part ça... eh bah on ne sait pas grand chose de lui... Est-ce qu'il est timide ? Est-ce qu'il est sûr de lui dans son travail ? Est-ce qu'il un caractère ?? Shaw dit qu'il est généreux mais j'aimerai bien savoir... quand ? Spoiler(cliquez pour révéler)Mise à part quand Shaw est en danger de mort où soudain il lui pousse un caractère sinon il n'y a rien

Je me suis du coup, plus accrochée à Shaw qui malgré tout ,montre un grand courage pour protéger celui qu'il aimait, pour tenter de construire quelque chose avec lui alors qu'il était tétanisé comme tout humain dans ce genre de situation.

Je donne un magnifique aspect positif à l'auteur pour tout l'aspect réel de la scène. Il n'y a pas eu de "héro" qui d'un seul coup se découvre des prises de karaté ou une maitrise parfaite des armes à feu pour sauver tout le monde. Non, ça se passe comme la réalité : terrifiant, impuissant et tragiquement.

C'est surement la magnifiquement plume de l'auteur qui donnait tant mais tant de réalisme, d'imprégnation de l'histoire qui a fait que j'ai lu jusqu'au bout et qui fait que l'histoire n'est pas à jeter malgré le manque totale de bon sens scénaristique.

Le scénario... alors si on exclue la prise d'otage qui est là en fait juste pour... eh bien pour mettre au grand jour la relation entre Shaw et Eli, car oui ! ce n'est pas l'intrigue principale, non, non ! L'intrigue, c'est juste un père homophobe traditionnel type moyenâgeux qui veut diriger la vie de son fils... oui...

Alors même si on se concentre sur ça... eh bien euhhhh nous sommes en 2019 dans le bouquin... Je suis parfaitement au courant des religions musulmans, de leur tradition un peu "ancienne", je sais que dans certaine famille ça se fait toujours, qu'il y ait un rejet, oui... c'est banal, c'est même trop prévisible et peu original mais c'est TOUT ce que le père aurait pu faire car comment vous dire... Déjà, nous sommes au États-Unis, autant dire que ce n'est pas la religion principale du pays... Ensuite, nous sommes à Springfield, qui dans mes souvenirs possèdent pas mal de chanson en faveur de la cause LGBT et même la belle série les Simpsons en parle... Nous sommes dans l'Etat de l'illinois, où le mariage gay est adopté... et nous sommes dans un Etat qui puni sévèrement l'homophobie...

Tout le monde pendant la prise d'otage voit et entend ce que dit le père d'Eli et... On va me faire croire qu'Eli pense vraiment que son père peut lui imposer ça ? Sachant qu'en plus il veut renvoyer Shaw sans réel motif, ce n'est pas autorisé au Etat-Unis, encore plus que Shaw pourrait l'attaquer pour homophobie et même plus au vue des menaces et de tout ce qu'il fait à Eli... mais nan, personne ne pense à tout ça après les évènements, on doit craindre le chef de l’hôpital puis c'est tout...

Je pense sincèrement que l'auteur n'a pas fait assez de recherche pour le scénario et les possibilités de ses personnages et c'est ça qui a dû m'ennuyer car mon cerveau s'accrochait tellement à cette plume juste magnifique, j'étais plongée dans l'univers mais... Il y a tellement de choses qui n'allaient pas. Je voulais hurler au père qu'il allait avoir des problèmes avec la justice, je voulais secouer Eli en lui disant d'assumer un peu, de montrer son caractère. Shaw ! Oh mon sauveur de l'histoire pour qui j'ai ressentie des sentiments, je voulais le prendre dans mes bras, lui dire de faire attention avec son père ! Le protéger, car on voit bien qu'il est en détresse émotionnelle, qu'il est incapable de voir le mal là où il est, qu'il a besoin d'un soutient...

Toute la prise d'otage était "merveilleuse", vraiment, ça me prenait aux tripes dans les points de vue de Shaw... Spoiler(cliquez pour révéler)Bon par contre, la police est comme toujours chez cet auteur ; invisible. Les coupables ne sont pas arrêtés alors que les médecins/infirmières ont vu leurs visages, leurs blasons... je suis prête à parier qu'il y avait des caméras aussi sur l'entrée de l'hôpital... hummm ça suffit pour un mandat d'arrêt mais bon...

Il y a un autre point que j'ai "apprécié" malgré tout à la fin : la mère d'Eli. Malgré la crainte du père, malgré le fait qu'elle ne va rien faire contre lui, elle vient soutenir son fils, lui prouver que quelqu'un de sa famille l'aime toujours. Elle vient lui dire qu'elle l'aime qu'elle n'a pas été "éduqué" pour comprendre l'homosexualité et... c'est juste tellement vrai et parfait car souvent c'est cela le problème envers les personnes des autres générations. L'humain a toujours eu peur des différences, avant si un blanc et un noir était en couple, les parents foutaient à la porte les enfants car ce n'était pas dans les "éducations" des gens... maintenant c'est sur la sexualité et... eh bien même si je pense qu'il n'est jamais trop tard pour apprendre, la réaction de la mère m'a fait "plaisir". Pour moi, un parent qui aime vraiment son enfant ne peut que soit accepter son enfant et comprendre, soit l'accepté et comme la mère chercher à comprendre même si elle sait que c'est l'inconnu pour elle.

En conclusion, oui le livre est merveilleusement bien écrit, la plume est juste parfaite mais... le scénario et les personnages sont fades... Ce qui fait que je m'ennuyais tout en ne pouvant pas quitter l'histoire. Je le répète, la plume est merveilleuse, j'étais portée dans l'histoire malgré mon ennuie. Un peu comme si j'étais menottée dans une sale de cinéma et que j'étais obligée de voir un film en 4D, tous mes sens sont plongés dans l'histoire mais je rage sur trop de chose et je suis incapables de me libérer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou02 2020-04-30T17:57:52+02:00
Diamant

Deuxième livre que je lis de cet auteur et je ne suis pas déçue. C’est waouh. Un livre fort en émotion qui traite de sujets forts et émouvants. Mais la combativité des deux personnages est excellent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie-593 2020-04-23T17:18:43+02:00
Diamant

?? "LE SECRET QUI NOUS LIE". J'ai découvert ce livre sur sa page d'auteur: https://www.facebook.com/groups/leharemdekentinjarno. Évidemment curiosité oblige, je me suis précipitée, le résumé me faisait de l’œil. Le sujet y est difficile et délicat. Entre prise d'otages et acceptation de soi.J'avais découvert Kentin, lors sa sortie de "Bounty Fuckers" et j'avoue que ça été une belle découverte. C'est un auteur qui a une belle plume et il est tellement drôle!! Mais là pour cette histoire, j'ai eu la surprise de le lire poignant et même cruel.

?? Ce roman est en deux parties. La première qui fait froid dans le dos!! Quant à la seconde, et bien , elle m'a fait tellement pleurer... si terrible!! Bon sang Kentin, tu as joué avec mes nerfs pendant toute ma lecture!! Et j'ai aimé çà!! Maso Moi?? Nah!! J'étais tellement happée par la belle âme de Shawn que j'en ai oublié que parfois les secrets sont très lourds à porter; surtout seul.

?? J'ai adoré ces retours en arrière, qui nous font mieux comprendre; bien qu’il faille avoir l’esprit bien accroché et en forme!! C'est avec talent que Kentin nous parle de sujets comme l'homosexualité, la religion, la maltraitance, le milieu hospitalier.

Ce livre est MAGNIFIQUE, PUISSANT, parfois assez amère, mais réalisé avec brio!! Merci K-Jarno Auteur pour cette pépite!!

??????????

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Candice-21 2020-02-29T11:34:05+01:00
Diamant

Oh ! Mon ! Dieu !!Oui, je sais c'est un peu court...

Et Dieu n'ayant pas grand chose à y voir, je vais tâcher d'être plus précise ! Mais une fois n'est pas coutûme, je vais commencer par la conclusion. Foncez découvrir cette perle, cette pépite qui vous fera passer par toutes les émotions imaginables. Ce n'est pas très objectif, j'en suis bien consciente mais il serait plus que dommage de passer à côté !

Hôpital Général de Springfield, hôpital universitaire comme il y en a beaucoup, avec ses différents services et ses patients hétéroclites. Lieu d'apprentissage par excellence c'est également un lieu de rencontres et certaines pourraient bien changer le cours d'une vie... Shawn est un interne en chirurgie et adore ce qu'il fait. Sa petite amie est sa résidente titulaire (ce qui lui vaut quelques faveurs). Eli est lui aussi interne, il est le fils du Chef de la chirurgie (ce qui aide un peu). Eli et Shawn sont amis, meilleurs amis même... à moins que... à moins qu'ils ne soient bien plus:ils ont une liaison, voilà le secret qui les lie.

Cette relation, cette passion dévorante doit rester clandestine, leurs sentiments devront être cachés. Personne n'oserait l'imaginer et surtout personne ne comprendrait. Le père d'Eli fervent croyant et pratiquant aux idées plus que rétrogrades ne pourrait concevoir l'ignominie que serait l'homosexualité de son fils ! Et pour Eli, la famille est un pilier qu'il ne peut renier. On ne plaque pas sa famille comme on plaque une copine. Pour Shawn c'est un peu différent. Empêtré dans une histoire où il n'a plus de sentiments, il se sent obliger de rester. Il sait qu'elle est amoureuse de lui mais surtout il lui est redevable pour certaines choses. La quitter serait trahir celle qui a toujours été là pour lui et il ne s'y résout pas. Eli et Shawn sont condamnés à vivre leur amour en secret.

Mais le destin en a peut-être décidé autrement... Un jour comme les autres lors d'une garde normale les évènements vont s'emballer. Un gang de motards a débarqué à l'hôpital après un braquage râté. Leur boss est mal en point, il a besoin de soins urgents ! Quoi de mieux que des otages pour se faire obéir et assurer leur fuite ! Shawn et Eli se retrouvent donc piégés, obligés de plier aux volontés tordues des criminels. Captifs avec le père d4eli et la petite amie de Shawn, ils sont angoissés par la situation mais aussi à l'idée de se trahir et que leur secret soit dévoilé...

Tout commence sur un huit clos angoissant. L'action se déroule en temps réel, ce qui rend l'ensemble très oppressant. C'est violent, haletant, prenant, palpitant, intense bref tout ce que vous voulez car je n'ai pas les mots pour décrire ce que j'ai ressenti! Tout ce que je sais ce que j'étais à fond ! Il y a différents points de vues ce qui permet de tout savoir mais cela fait surtout monter le stress. Cette tension croissante est contrebalancée par l'alternance de flash-backs qui font redescendre la pression et m'ont permis de reprendre mon souffle (et préserver mes ongles aussi!). Mais l'atmosphère est suffocante, j'ai eu souvent la sensation d'être broyée de l'intérieur. C'est une véritable torture d'assister à tout cela, car oui, on y assiste ! L'écriture est tellement travaillée, la plume est si captivante que j'ai eu l'impression d'être parmi les otages, d'être effarée comme eux, d'avoir mal pour eux...

Les deux amants sont magnifiques, emplis de doutes et pourtant si sûrs de leurs sentiments. Ils s'aiment d'un amour pur et profond capable de transcender toutes les barrières. A eux deux ils suscitent tant d'émotions différentes... Des personnages qui, par leur vécu et les épreuves qu'ils traversent, deviennent très attachants, très touchants. Ce roman est un tout : à la fois romance passionnelle torride et polar psychologique angoissant. Une histoire d'amour plus forte que les interdits où les protagonistes révèleront une force dont ils n'avaient pas conscience eux-même.

Les thèmes évoqués sont bouleversants et ont une résonnance particulière. On devine qu'ils sont chers au cœur de l'auteur qui a réussi à les aborder avec autant de force que de délicatesse. C'est pour moi un plaidoyer pour la tolérance, non pour la différence : l'amour est universel et ne devrait pas souffrir du jugement des bien-pensants, « le bonheur n'est pas une chance. C'est un droit inaliénable ».

Chapeau bas à Monsieur Kention Jarno et mille mercis ! Merci à toi de m'avoir fait plonger dans un registre auquel je n'était pas habituée et qui m'a complètement emportée, chamboulée, retournée. Un vrai coup d'âme ton roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par morelsabine 2020-02-24T18:07:29+01:00
Or

J'ai aimé la façon,avant/aprés(pour la 1ere partie),narrait par Kentin,c'était une 1ere pour moi.

Notre cerveau doit s'entrainer a se souvenir,bonne technique pour faire marcher nos neurones,j'ai vraiment aimé ça ;)

Pour la 2nd partie,on rentre dans des sujets tellement réels dans notre société,mais chuttt,il faut le lire pour savoir.

Le sujet est toujours tellement d'actualité encore et encore,si tout le monde pouvait enlevé ses oeillères et être un peu plus tolèrant dans tout les sens du terme,le monde ne s'en porterait que mieux ........

Je recommande plutôt 2x qu'une ce roman ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par djeflorence 2020-01-21T06:28:45+01:00
Diamant

Waouh, un gros coup de cœur pour cette histoire bouleversante et émouvante.

Shawn et Eli, sont tellement attachant, ils s'aiment d'un amour pur et passionnel

Beaucoup de thèmes très durs sont abordés ici avec perfection comme la religion, l'homophobie, la violence .

Pas un seul moment plat dans cette lecture qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout et m'a beaucoup touchée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LittlexHeart 2019-11-26T14:53:12+01:00
Diamant

J'ai été prise en otage par ce roman. Les sentiments et émotions sont tellement brute qu'on les ressens comme un frisson.

L'histoire d'amour est d'une beauté passionné et d'une douleur touchante.

L'auteur aborde avec brio, la maltraitance, l'homosexualité dans la religion, le milieu très hiérarchisé de l'hôpital.

C'est addictif, on s'accroche au personnage, a leurs douleur et perso j'ai pleurer plus d'une fois.

Un coup de coeur que je relirais sans le moindre doute

Afficher en entier

Date de sortie

Le secret qui nous lie

  • France : 2019-09-27 (Français)

Activité récente

Choupi- l'ajoute dans sa biblio or
2021-06-05T22:53:55+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 66
Commentaires 20
extraits 2
Evaluations 35
Note globale 8.52 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode