Livres
477 545
Membres
458 328

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Signe des quatre



Description ajoutée par Ambrosya 2011-02-05T10:49:59+01:00

Résumé

Chaque année, la jeune Mary Morstan, dont le père, officier dans l'armée des Indes, a disparu voilà longtemps, reçoit par la poste le présent d'une perle. Le jour où une lettre lui fixe un mystérieux rendez-vous, elle demande au célèbre Sherlock Holmes de l'y accompagner... Cependant que le bon Dr Watson est conquis par le charme de la jeune fille, nous nous enfonçons dans une des plus ténébreuses énigmes qui se soient offertes à la sagacité du détective. L'Inde des maharajahs, le fort d'Agra cerné par la rébellion des Cipayes, le bagne des îles Andaman sont les décors de l'extraordinaire aventure qu'il va reconstituer, et qui trouvera sa conclusion dans les brouillards de la Tamise...

Une des plus inoubliables aventures de Sherlock Holmes, publiée pour la première fois en 1889.

Afficher en entier

Classement en biblio - 474 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Gaelline 2012-02-27T14:20:16+01:00

Combien de fois vous ai-je dit que, une fois éliminées toutes les impossibilités, l'hypothèse restante, aussi improbable qu'elle soit, doit être la bonne !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LeoLabs 2019-11-10T13:09:15+01:00
Argent

Très bonne aventure bien que le récit final me fut un peu long et rébarbatif. Connaissant très peu le personnage, j'ai été surpris de découvrir un Sherlock cocaïnomane et très imbus de lui-même. Le duo est toutefois très amusant. Les propos racistes m’ont parfois dérangés, mais bon, il ne faut pas oublié qu'ils sont contextuels. Un classique à lire, pas tout le temps agréable mais divertissant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par horselove 2019-09-06T20:49:36+02:00
Bronze

Comme toujours, enquête rondement menée !

Spoiler(cliquez pour révéler)Première rencontre avec Mary Morstan, personnage qui va devenir principal. Cependant, j'ai trouvé l'histoire d'amour et les fiançailles entre elle et Watson vraiment très rapide (peut-être est-ce l'époque qui veut ça).

C'est toujours un plaisir d'avancer avec les déductions de M. Holmes et celles de Watson qui se prend au jeu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elodiev_ 2019-08-23T13:10:04+02:00
Bronze

Ce second roman m'a moins plut qu'Une Etude en Rouge, j'ai moins accroché à la trame et je me suis laissée déconcentrer par l'intérêt de Watson pour Mary. Néanmoins, c'était encore une fois une bonne lecture, rapide certes mais agréable. Le style de Conan Doyle est vraiment appréciable, fluide et constant, on se laisse embarquer sans plus de cérémonie.. c'est vraiment le genre de polar dont on ne peut reposer le livre sans l'avoir finit au préalable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kira2000 2019-06-30T20:31:40+02:00
Or

Un deuxième tome où on en apprend plus sur les habitudes de Sherlock. Le style est toujours aussi simple ce qui rend la lecture fluide. Contrairement à d'autres, j'aime beaucoup en découvrir plus sur le criminel et ses motivations lors des explications d'enquête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Datenshi 2019-05-12T22:25:49+02:00
Commentaire ajouté par Nymphee 2019-04-30T16:56:01+02:00
Or

Un très bon opus des aventures de Sherlock Holmes.

Résumé : Après avoir enfin trouvé un trésor longtemps cherché dans une grande propriété, un homme est retrouvé mort dans sa chambre fermée de l'intérieur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-02-08T21:43:17+01:00
Or

En entamant la seconde aventure de ce recueil, je cru défaillir (j'avais 13 ans) en découvrant toutes les petites choses sur les deux personnages. J'en avais déjà eu pour mes sous dans "Une étude en rouge" et là, ça continuait.

Notamment sur ses phases d'abattement profond, lorsqu'il n'avait aucune affaire en cours et cette addiction à la cocaïne pour stimuler son esprit, toujours dans le cadre de cette non-activité.

Contraste étonnant, s'il en est, avec ses phases d'une extrême activité, où il pouvait se passer de manger et de dormir.

Oui, il y a deux hommes chez Holmes !

Je découvrait aussi un peu plus son comportement à la limite de la psychose maniaco-dépressive, sans parler de sa sociopathie prononcée pour ses semblables.

C'est dans cette aventure que Watson découvrira sa femme en la personne de Mlle Mary Morstan, cliente de Holmes. Mon coeur de midinette s'était accéléré...

Il s'agit ici la deuxième aventure du couple Sherlock Holmes et Watson.

Pourtant, lors de ma lecture, plusieurs détails me frappèrent.

Premièrement, si l'action du premier roman se situait en 1881, celle du second se situe 1888. Dans l'intervalle ? Rien !

Par contre, en sept ans, la blessure de Watson s'est déplacée de son épaule à sa jambe… à moins bien sûr qu'il n'ait eu une seconde blessure que Doyle n'avait pas mentionnée dans le premier récit.

Je ne parlerai même pas de la quasi impossibilité à dater exactement le récit, tout semblant se brouiller dans les calculs, rien ne correspondant. le nombre de perles reçues, le nombre d'années du décès de Mary Morstan, la cliente de Holmes.

Jean-Pierre Crauser eu beaucoup de mal à la dater exactement "Le Signe" dans son livre "Quel jour sommes-nous, Watson ?".

Pourquoi ces discordances ? Là, je vais vous parler de ce qui est ma passion : l'holmésologie (étude des récits canoniques), même si je l'applique en dilettante, pour m'amuser.

Non, je ne me contente pas de lire les aventures de Holmes, je les étudie aussi et je me nourri des études des autres. Là, je m'appuie sur celle de mon "Irregular" : Wiggins.

Petite histoire :

- "Une étude en rouge" fut publiée la première fois dans le "Beeton's Christmas Annual" en novembre 1887.

- "Le signe des quatre" fut publié la première fois dans le "Lippincott's Monthly Magazine" en février 1890.

Que s'est-il passé et pourquoi avons-nos failli ne jamais avoir de suite à "une étude" ?

Doyle avait terminé un roman historique sur l'Angleterre puritaine « Micah Clarke » en février 1888, entre la parution d'Une étude en rouge dans le Beeton's et sa réédition en livre.

James Payn le lui refuse, le réprimandant, même : « comment peut-on perdre son temps et son talent à écrire des romans historiques ? ».

Au bout de neuf mois de tournée des éditeurs, il fut publié par Andrew Lang.

Recevant de bonnes critiques, il était de plus en plus persuadé que son avenir et sa réussite littéraire se feraient grâce au roman historique.

S'il en avait été ainsi, cela aurait signifié la fin de Holmes et Watson et la légende n'aurait jamais vu le jour.

Mais Payn avait recommandé Doyle à un américain, Joseph Marshall Stoddart (béni soit cet homme !), qui venait d'être nommé directeur du Lippincott's Monthly Magazine, publié simultanément à Londres et à Philadelphie.

Venu à Londres, au cours de l'été 1889, pour y dénicher de nouveaux talents, Stoddart donna un dîner le 30 août.

Ses hôtes furent Oscar Wilde, qui cherchait à faire son chemin dans le monde littéraire, puisqu'il quittait son poste de rédacteur en chef du magazine Woman's World, et Arthur Conan Doyle.

Stoddart offrit à Wilde une avance pour écrire le roman qui allait scandaliser le Londres littéraire et mondain : « le portrait de Dorian Gray ».

Conan Doyle se vit réclamer, non pas un roman historique, mais une autre aventure de Sherlock Holmes.

N'étant pas en mesure de refuser puisque la médecine ne lui procurait que de modestes revenus, les ventes de « Micah Clarke » étaient moyenne, de plus, il lui faudrait des mois pour achever son nouveau roman historique et bien plus longtemps encore pour le vendre à quelqu'un…

Il n'eut donc pas le choix ! Déplaçant son centre d'intérêt de cinq siècles, il envoya une nouvelle fois Holmes et Watson résoudre une affaire dans « The sign of the four » (le signe des quatre), comme il l'avait d'abord nommée, avant de préférer un titre moins explicite : The sign of four (le signe de quatre).

Une fois encore, il écrivit avec fougue et impatiente, sans se soucier de vérifier certains détails de « une étude en rouge ».

Doyle n'entendait pas faire du « Signe des quatre » une suite à la première aventure de Holmes.

Ce n'était qu'un texte écrit pour répondre à la demande d'un éditeur et pouvant lui procurer un complément de revenus.

S'il avait espéré plus avec cette publication, il n'aurait pu être que déçu.

La parution dans le Lippincott's de février 1890 ne retint pas particulièrement l'attention.

Comme je vous le disais, nous retrouvons Holmes en consommateur de drogue.

Comme Watson le désapprouve, il explique qu'il combat ainsi l'ennui engendré par l'inactivité mentale.

Une raison valable en cette ère victorienne finissante, avant la réglementation sur les stupéfiants et bien avant leur emploi abusif.

Pour Doyle, il s'agit simplement de rajouter une manie de plus au comportement de Holmes et d'insister sur son habitude à sombrer dans l'introspection quand il est réduit à l'inaction.

Voilà pour la partie historique, qui, je l'espère, vous aura un peu éclairé sur l'auteur et la naissance du "Signe des quatre".

C'est aussi dans cette aventure que les « Baker Street Irregulars » démontrent une nouvelle fois leur efficacité. Cette fois-ci, ils sont chargés de surveiller les mouvements de bateaux sur la Tamise.

N'oublions pas Toby, le chien au flair particulièrement développé !

Une super aventure dont certains reprocherons la longueur des explications sur le trésor d'Agra.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alienor44 2019-02-01T12:38:35+01:00
Or

Encore un excellent Conan Doyle. J'apprécie vraiment cet auteur.

Une nouvelle enquête pour Shelock HOMES et son acolyte.

Je l'ai lu avec un excellent plaisir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chocoly 2019-01-21T21:12:09+01:00
Lu aussi

Je n'en ai pas le moindre souvenirs.. je ne sais même pas si je l'ai fini.. je devrais le relire un jour, tiens !

Mais je pense qu'il m'a plu ou qu'il va me plaire.. Après tout c'est Sherlock Holmes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kwetch682 2019-01-03T10:54:37+01:00
Argent

Encore une bonne enquête de Sherlock Holmes et du Dr Watson.

J'ai bien aimé mais il est un peu en-dessous du 1er roman.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Signe des quatre

  • France : 2008-11-19 - Poche (Français)

Activité récente

Knora l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-03T18:09:44+01:00
maylia l'ajoute dans sa biblio or
2019-10-23T11:38:21+02:00
tofiso l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-28T19:24:41+02:00

Titres alternatifs

  • The Sign of Four - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 474
Commentaires 58
Extraits 24
Evaluations 146
Note globale 7.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode