Livres
529 086
Membres
549 533

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Silence de la mer



Description ajoutée par Pimus 2010-05-03T15:11:07+02:00

Résumé

Hiver 1940, la France est défaite. En province, dans une ancienne demeure, un vieil homme et sa nièce voient une partie de leur habitat réquisitionnée pour héberger un officier allemand. Lors des veillées, dans la grande cuisine, seule pièce chauffée, au coin de l’âtre, l’officier leur rend visite et essaye d’établir un contact. Enfermés dans leur mutisme, les deux hôtes écoutent sans mot dire. De long monologues sur l’amour des peuples, la coopération, l’admiration de la culture française émanent de cet homme fin et cultivé, musicien de profession. Il croit à l’avenir d’une Europe unifiée où chacun respecte l’autre et y apporte son particularisme. Il croit en la pluralité des cultures et des idées. En face de lui, seul le silence lui répond. Et puis, lors d’un voyage de l’officier à Paris, tout bascule. Il a compris le vrai visage du nazisme, la fausse route sur laquelle il croyait évoluer. Alors, plein d’amertume, ne pouvant plus affronter ses hôtes, il demande sa mutation pour le front. Lors de son départ, le vieil homme et sa nièce briseront la barrière du silence qu’ils avaient établie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 775 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Fanatik 2012-03-29T21:21:46+02:00

Il y a un très joli conte pour enfants, que j'ai lu, que vous avez lu, que tout le monde a lu. Je ne sais si le titre est le même dans les deux pays. Chez moi il s'appelle: Das Tier und die Schöne, la Belle et la Bête. Pauvre Belle ! La Bête la tient à merci, impuissante et prisonnière, elle lui impose à toute heure du jour son implacable et pesante présence... La Belle est fière, digne, elle s'est faite dure... Mais la Bête vaut mieux qu'elle ne semble. Oh! elle n'est pas très dégrossie ! Elle est maladroite, brutale, elle paraît bien rustre auprès de la Belle si fine !... Mais elle a du coeur, oui, elle a une âme qui aspire à s'élever. Si la Belle voulait !... La Belle met longtemps à vouloir. Pourtant, peu à peu, elle découvre au fond des yeux du geôlier haï une lueur, un reflet où peuvent se lire la prière et l'amour. Elle sent moins la patte pesante, moins les chaînes de sa prison... Elle cesse de haïr, cette constance la touche, elle tend la main... Aussitôt la Bête se transforme, le sortilège qui la maintenait dans ce pelage barbare est dissipé : c'est maintenant un chevalier très beau et très pur, délicat et cultivé, que chaque baiser de la Belle pare de qualités toujours plus rayonnantes... Leur union détermine un bonheur sublime. Leurs enfants, qui additionnent et mêlent les dons de leurs parents, sont les plus beaux que la terre ait portés...

N'aimiez-vous pas ce conte ? Moi je l'aimai toujours. Je le relisais sans cesse. Il me faisait pleurer. J'aimais surtout la Bête, parce que je comprenais sa peine. Encore aujourd'hui, je suis ému quand j'en parle.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Ce livre est une pure merveille, entre Le silence de la mer, L'imprimerie de verdun et La marche à l'étoile. Vercors m'a fait vivre ce qu'on put vivre ces héroïnes. Il a sut écrire la beauté des sentiments, ainsi que leur complexités. Il a une justesse des mots que j'ai rarement lu.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-25T17:59:34+02:00
Lu aussi

Ce livre est facile à lire et écrit avec justesse, malgré le sujet qui lui est difficile (la période de l'Occupation, la Résistance...)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NateRiver 2020-04-09T17:00:09+02:00
Bronze

Oeuvre sympathique avec des nouvelles plus ou moins passionnantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Becotta 2019-12-14T00:07:46+01:00
Or

J'ai aimé ce livre car d'abord ce sont des centaines de résistants (hommes et femmes) qui ont risqué leurs vie en imprimant ce livre en secret pour en quelque sorte recruter des résistants pour pouvoir vaincre l'occupent allemand physiquement et mentalement (avec des idées ) et aussi pour l'auteur que les nazis voulaient tuer après avoir arrêté un résistant en possession d'un manuscrit recopié par des enfants et qui devait servir à être imprimé en masse et être mis dans les boites au lettres des habitants de sa commune pour qu'ils rejoigne la résistance... A part cette anecdote qui m'a marqué, le silence de la mer de Vercors a enchanté mon enfance. Je l'ai lu et relu et conseillé à de nombreux amis, jeunes et moins jeunes. La dignité du vieux châtelain ainsi que le respect poli de l'officier allemand montrent que, fussent-ils ennemis, les hommes ont le devoir de toujours être respectueux les uns par rapport aux autres. "Vaste programme", disait De Gaulle, à proposer aux générations actuelles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarkTales 2019-05-27T19:03:37+02:00
Bronze

Dans "Le silence de la mer" on entre dans l'intimité d'une famille française sous l'Occupation qui a pour seule arme son silence face à l'ennemi. Bien loin de l'image de l'Allemand froid et cynique, l'oncle et sa nièce découvrent un jeune homme idéaliste qui va les chambouler. Une nouvelle que j'ai trouvé originale, loin de ce que j'avais pu lire auparavant sur l'Occupation. Les autres histoires qui suivent dans ce livre, la plupart ayant pour thème les rafles et les camps, sont toutes aussi intéressantes. J'ai quand même une préférence pour "La marche à l'étoile" qui a une fin poignante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Izusa 2018-08-13T17:39:32+02:00
Lu aussi

Un livre qui prend aux tripes, c'est très facile à lire, même si au moment où je l'ai lu je n'ai pas tout comprit :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mavie95 2018-06-07T21:36:28+02:00
Argent

Le silence de la mer est un recueil de nouvelles dont celle qui en porte le titre est incroyable : la résistance par le silence. Pas de cris, pas de violence sauf celle d'un silence lourd de la part d'une femme française qui refusera de parler à un quelconque soldat allemand. Un silence d'une force incroyable. Cela a été une belle découverte, c'est une nouvelle manière d'aborder l'usage du langage : à certains moments, le silence est beaucoup plus efficace et explicite que les mots.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Henri-1 2018-05-01T16:01:05+02:00
Argent

Tout comme Le journal d'Anne Franck cette nouvelle me semble valoir plus par son intérêt historique insurpassable que par son intérêt littéraire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rosellicamille 2018-03-21T18:44:28+01:00
Argent

Texte court mais efficace. Ce roman déborde d'émotion, de gravité soutenue et d'une philosophie simple. Un petit bijoux qui donne un nouveau regard sur cette période d'occupation.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Con-fused 2017-07-12T16:06:05+02:00
Bronze

Livre très émouvants, on parle de simples hommes qui on vécu des événements durs dans une triste époque. Un bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-05-23T16:02:19+02:00
Diamant

C'est un texte bref, sobre et même austère, émouvant, écrit dans un style légèrement suranné mais plaisant. Ce livre est d'autant plus remarquable qu'il a été écrit par un résistant, pendant la guerre.

Les messages sont très forts.

A découvrir ou à redécouvrir

Afficher en entier

Date de sortie

Le Silence de la mer

  • France : 2011-05-18 (Français)

Activité récente

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 775
Commentaires 101
extraits 14
Evaluations 188
Note globale 7.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode