Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
<< Voir tous les commentaires
Par le Editer
Après un premier tome prometteur dans lequel l’auteur m’a vendu du rêve, je suis restée sur ma faim et perplexe devant ce final. Vu les coups de coeur que j’a vu passer à travers les avis enthousiastes des chroniqueuses, j’ai hésité à donner mon avis mais au final, je me suis décidée à le faire comme même. Dans la discussion, la diversité des avis est utile à ce qui parait.

Je ne dirais pas qu’il est mauvais, mais j’ai trouvé le jeu des personnages un peu forcé. Les dialogues un peu faiblards alors qu’ils auraient dû être plus profonds avec un thème aussi grave que la maltraitance sur mineur.

Dans ce deuxième tome, les événements s’enchaînaient trop vite et les actes de violences et de sexe plus intempestifs qu’il n’est utile. Un cercle vicieux qui nous embarque loin de l’intrigue initial. A savoir, la mission de l’institut « Words for Ills »

Laïana est censée être une pédopsychiatre expérimentée, capable de prendre du recul pour une thérapie irréprochable. Mais à la place, j’ai vu une amatrice ou à la rigueur une mama poule qui s’implique trop et s’attache à ses patients. L’accompagnement psychologique était quasi inexistant, comme son objectivité en tant que thérapeute. Et par ce fait, elle a perdu toute crédibilité à mes yeux. D’ailleurs, appeler ses patients par des petits surnoms affectifs, j’ai trouvé cela un peu trop.

Dans les romances, on apprécie beaucoup la fiction, mais une dose de réalité, confère un peu de vraisemblance à une histoire. La jeune Laïana, était trop émotive au fil des pages que s’en est devenu agaçant.

Heureusement, Nils, est resté égal à lui même. Handicapé du sentiment et submergé d’émotions qui lui étaient inconnues jusqu’à aujourd’hui. Il n’avait pas les outils appropriés pour gérer une relation à long terme. Et cela se comprend, qu’il parte en vrille quand il se sent dépasser. Du coup, son jeu était plus convaincant. Je n’en dirais pas plus pour vous faire votre propre opinion.

Ce final reste comme même une belle histoire d’amour avec beaucoup de rebondissements, de suspense et d’une sensualité caliente !

J’aurais pu apprécier si le côté psychologique a été développé comme je l’attendais ! Ce qui était dommage, ce roman à thème était une superbe idée mais pas exploité comme j’aurais voulu.

Attention ! Cet avis m’est propre et n’engage que moi !
Mya
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.