Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
sous-le-signe-de-la-lune Diamant
Note : 7/10
C’est au festival de la BD d’Angoulême que ce roman graphique m’avait attirée et je ne regrette pas du tout cet achat qui, même si étant un tome d’introduction, reste très détaillé et chaque planche est tellement magnifique que j’ai passé plusieurs minutes à en admirer certaines.
J’ai beaucoup aimé qu’on ait une carte, une liste des personnages mais aussi un petit texte pour nous expliquer la hiérarchie entre les différents chefs religieux et politiques de Chine et du Tibet mais même si cela est complexe, l’histoire reste très accessible.
Tout commence quand un jeune garçon pauvre, Lobsang ,fait la rencontre inattendue de Makye Ame, fille du chef du village. Leur amitié n’est pas acceptée vu les différences de rangs et j’ai trouvé ça très touchant comment ils arrivent à la construire en secret, bientôt aidé de Dedimentok qui est la confidente de Mayke Ame.
En parallèle on apprend que le cinquième dalaï-lama est mort voilà plus de 15 ans et pourtant aucun successeur n’a été reconnu et depuis toute ses années c’est le Depa Sangyé Giatso qui est à les plein pouvoirs. On va le suivre dans ses aventures pour trouver le nouveau dalaï-lama. Grâce à lui on arrive à entrevoir les complots et guerres de pouvoir entre les différents clans mais aussi comment sa position peut être perçue. Ce n’est pas quelque chose dont on est toujours informé.e et pour moi c’était très bien amené.

Pour moi la fin était bouleversante pour les questions et nouveaux destins qu’elle amène et j’ai vraiment hâte que le tome 2 sorte pour savoir comment les différents personnages vont grandir. Mais je n’en dirai pas plus parce que pour moi en savoir peu sur LE SIXIEME DALAI-LAMA permet vraiment de se plonger dans l’histoire et de l’apprécier.
Par le Editer
loise Or
Note : 9/10
C'était une bande dessinée avec une histoire aussi magnifique que les illustrations. Le seul point négatif est que tout se passait un peu vite.
Par le Editer
Marinou-Morgounou Lu aussi
Note : 6/10
Je n'ai pas vraiment apprécié cette BD. Pour moi, le principal intérêt de ce livre sont les dessins.
Par le Editer
Na09 Argent
Note : 8/10
Une bd très intéressante sur le sixième dalaï-lama et j'ai appris plein de chose intéressantes il me faut absolument la suite !!
Par le Editer
Un récit initiatique magnifiquement illustré qui nous plonge dans le Tibet du XVIIème siècle. Arrivé à la fin du tome 1, on n'a qu'une envie, c'est avoir le tome 2 entre les mains pour lire la suite des aventures de Lobsang - que l'on imagine passionnantes et douloureuses.
Par le Editer
Freelfe Bronze
Note : 7/10
Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2016/10/le-sixieme-dalai-lama-de-quo-gang-et.html

Le sixième Dalaï-Lama est une série de Guo Quang et Zhao Ze, publié par les Editions Fei et en vente à 19,00€. Cet album bande dessiné est le premier tome d’une série qui raconte l’aventure de 3 jeunes adolescents, Lobsang, Makye et Dedi, qui vivent des vies paisibles au Tibet en 1682. Parallèlement, nous suivons la recherche du nouveau Dalaï-Lama avec les moines.

Les personnages sont attachants et l’histoire avance bien. Le style des dessins est crayonnés (mais colorés) et n’est pas trop dans mes styles même si j’ai quand même su l’apprécier.
L’album en lui-même m’a plu, sans pour autant me convaincre totalement. L’histoire est pourtant sympathique, bien que quelque-peu prévisible. Ce premier tome installe les bases d’un univers qui mérite qu’on se penche dessus. La lecture de cet album est agréable et saura sûrement convaincre ses lecteurs.
Par le Editer
http://lafetedesmots.blogspot.fr/2016/08/le-sixieme-dalai-lama-de-guo-qiang-et.html

Ce premier tome permet d'installer les personnages et l'intrigue. Il n'y a pas tant de dialogues que ça mais ils ne sont pas utiles. Les graphismes sont magnifiques. Toutes les pages sont en couleurs ce qui explique le prix qui peut paraître élevé. J'ai trouvé un graphisme à la fois typique du style chinois et en même temps quelque chose de très vivant, très expressif. Les couleurs sont très bien utilisées et pas agressives ce qui ne nous empêchent pas d'imaginer. Le peu de fois où j'ai essayé de lire une BD, je n'y arrivais pas à cause de ça. Les couleurs faisaient que je n'avais pas envie de lire.Ici, c'est le juste milieu. Les couleurs sont douces. On a une impression à la fois d'intimité liée au personnages et en même temps d'immensité du fait des lieux ouverts.

Concernant les personnages, je dois bien admettre que je suis tombée sous le charme de ce jeune homme Lobsang Rinchen très lié à la nature. On s'attache en une seule image à son renard, Gélaï. l'est-il réellement? Quand à Makye, c'est une jeune fille touchante et un peu rebelle. Sa servante Dedimentok est parfaitement humaine et aura sûrement un rôle dans la suite. Sangyé Gyatso a, je pense, plus d'un tours dans son sac et on en apprendra plus par la suite.

En bref, une BD bien surprenante qui m'a plus. Je l'ai juste trouvé trop courte. Si vous voulez en apprendre plus sur cette histoire méconnue et que vous aimez découvrir des graphismes rares, foncez.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.