Livres
515 420
Membres
528 898

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par EntreDeuxLivres 2020-08-01T18:35:47+02:00
Or

✔️Mon ressenti : Ce roman est la suite de « La Mélancolie du Kangourou ». Alors pour vous situer ce roman, il a été un gros coup de coeur, avec ses personnages attachants du fait du drame vécu, une histoire de résilience comme je les aime. Bref, donner une suite à un tel coup de coeur me mettait dans une situation un peu paradoxale, oui j’avais envie de le lire mais j’avais aussi peur d’être déçue…

Antoine a perdu la maman de Lou à sa naissance. Durant cette période Rose a pris soin de Lou mais aussi d’Antoine. Peu à peu, il a remonté la pente. On les retrouve 8 ans plus tard. Je ne dis rien de plus au cas où vous n’auriez pas encore lu le premier.

Est ce la crainte du départ ou l’idée que j’avais prévue qui rendent cette lecture mitigée, je ne sais pas. Mais sachez que j’ai préféré le premier.

Qu’est ce qui me fait dire ça ? J’ai été déstabilisée à plusieurs reprises car parfois le temps s’est écoulé très vite alors que j’aurais aimé en savoir plus. D’autres fois beaucoup plus doucement… Mais surtout les nouvelles épreuves de ce récit, Moi qui leur souhaitaient une vie sereine. Je ne vous en dit pas plus et vous laissé découvrir;)

Les personnages ont évolués et cela se sent bien en cours de récit. Lou notamment qui devient une adolescente, Rose qui a gagné en maturité.

Le décor est magnifique, et Laure sait donner vie aux paysages. Moi qui me part pas en vacances, je me suis un peu enfuie au fil des pages.

Je vais être sincère, c’est difficile pour moi d’apprécier le second tome d’un roman, surtout quand le premier m’a autant bouleversée… Donc je vous laisse découvrir et on en parle ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coucougi 2020-07-05T22:04:19+02:00
Diamant

La suite de "La mélancolie du kangourou". On retrouve Antoine, Lou et Rose avec grand plaisir. Au début et pendant un petit moment de lecture je me disais : bof, il ne se passe pas grand-chose même si il y avait de bons passages intéressants à lire. Des moments de tendresse avec Hermance, de l'amour...

Et puis l'histoire prend un autre tournant et on s'embarque avec eux dans leur bataille, on vit, on rit, on pleure et on espère !!!!

La fin peut contrarier certains lecteurs mais pour coller à la réalité elle ne pouvait être autrement, elle aurait pu être pire, car Laure Manel l'a adoucie en faisant prendre à Antoine SA décision. Rose et Lou sont extraordinaires dans leur réaction. Je n'en dirai pas plus afin de ne rien dévoiler.

Très bon livre aussi addictif que le premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Astrid-31 2020-07-04T09:55:30+02:00
Or

1ere fois que j'ai la larme à l'œil en lisant un livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Frederique-36 2020-06-25T20:55:50+02:00

Avant toute chose on ne se moque pas s'il vous plait. Pourquoi ? Parce qu'il m'a fallut le prologue plus le chapitre un pour que la lumière décide de s'allumer dans ma tête. De quoi nous parle-t-elle me direz vous ? Eh bien des personnages de Rose, Lou et Antoine. Çà y est vous voyez où je veux en venir? La mélancolie du Kangourou cette histoire si émouvante. Eh bien nous retrouvons nos deux protagonistes bien loin de Paris et avec Lou cette petite poucinette tellement mignonne qu'elle vous redonnera le sourire. Dès que j'ai remis de suite les personnages en place dans mon esprit, je me suis pris un vague d'émotion. Et c'est là aussi où j'ai signé pour ma frustration. Je lis le livre au moment même où je rédige ces mots et d'ici hum 3h je devrais mettre fin à ma lecture, je sais tout bonnement que je n'aurais pas fini de lire ce livre qui semble déjà prometteur... Au secours!!

Dès le début l'auteure nous replonge directement dans ce lien si fort qui les unit tout les trois. On ressent cet amour inconditionnel les uns envers les autres. Et la pureté de Lou, son innocence et sa douceur est telle que l'auteure mes nos émotions en émoi dès les premiers passage avec cette demoiselle. Bon comme je m'y attendais l'émotion arrive très vite chapitre 4 et je suis déjà armée de ma boite de mouchoirs, les yeux rougies... je suis mal barrée je le sens bien.

Je peux vous dire qu'encore une fois Laure Manel est à la hauteur des émotions qu'elle nous fait ressentir et dont elle a le secret. J'ai pris un immense plaisir à retrouver Antoine, Lou et Rose. Lou a tellement grandit ( normal en même temps on reste pas enfant indéfiniment), elle affirme son caractère et se sent parfois démuni face à ces adultes qui ne lui disent pas tous. Même si c'est pour la protéger, celle ci ne le voit pas de cet oeil. L'auteure n'épargne pas Antoine dans cette deuxième partie de vie. Dans la mélancolie du kangourou, il avait déjà extrêmement souffert à cause de la perte de Raphaëlle. L'auteure ne l'a à nouveau pas épargné. Mais en même temps cela nous apprend aussi la vie, la vraie. C'est facile de se dire j'ai déjà souffert une fois, je ne peux plus souffrir. Mais par moment. Pour une personne. Allez savoir pourquoi. La vie s'acharne sur elle... Comme ci elle avait besoin d'un bouc émissaire. En général c'est toujours une personne serviable, bah oui sinon ça ne serai pas drôle voyons. Malheureusement je sais de quoi je parle. Plus les pages défilent, plus on ressent les sentiments des personnages. La colère de Lou, mais aussi sont désespoir face à l'annonce que lui fait son père. Les tensions, la colère de Antoine face à ce qu'il lui est annoncé, mais aussi ( au début en tout cas) au retour de son frère Arnaud, il y a aussi et surtout la joie, l'amour dans ce chalet que Lou appel Le chalet du Bonheur. Rose avec sa force de vie, mais aussi sa joie permet d'aller tous ça . Mais même les personnes les plus forte non telle pas des moments de faiblesse et de doute? Elle aussi n'aurait elle pas besoin que l'on soit la pour elle face à tous ce qui se passe. 

La plume de l'auteure nous rend encore une fois bien accro à cette histoire. Il nous en devient impossible de poser le livre. On veut savoir ce qui va arriver pour cette famille. Quelles sont les étapes qu'ils vont devoir traverser de nouveau, que réserve l'avenir à Antoine ? J"aime la douceur dans laquelle la plume nous plonge, car malgré celle ci, l'auteure n'hésite pas  à aborder des sujets importants, à nous montrer les combats que l'on peut être amener à vivre. Oui je peux dire encore une fois que Laure Manel m'a happé dans ses filets et que j'ai eu un coup de coeur pour ce livre. Mais ce n'est guère étonnant étant donné que j'avais un méga gros coup de coeur pour la mélancolie du kangourou qui parle de ces protagonistes également. 

Une lecture qui se fait accompagné d'une boite de mouchoir car les émotions sont au rendez vous. On a envie de rentrer dans le livre et de prendre les personnages un à un dans nos bras et de leur dire ne vous inquiétez pas tout va bien se passer. 

Voilà ce que représente pour moi ce livre. Une gros bulle de douceur avec une grosse dose de réalité. C'est le secret même de la plume de Laure Manel réussir à émouvoir son lecteur avec des sujets qui pourrait aussi bien être notre vie que celle de nos proches et de nous montrer que rien n'est insurmontable. Oui on a l'impression que l'on n'y arrivera jamais, mais avec du soutien, de l'entraide et du caractère on peut y arriver. Le secret? La volonté! Oui il y aura des jours plus dure que d'autre pour Antoine mais il faut s'accrocher.

Je ne vous parlerai pas du sujet principal du milieu du livre je dirais car je vous spoilerai trop de chose et je trouve ça dommage de vous prendre ce que moi j'ai ressenti pendant la lecture. Ce n'est pas toujours évident de rester fort surtout dans ce genre de situation. On a tendance à vouloir baisser les bras surtout quand tout devient noir comme cela. C'est un double combat, celui qu'il même et celui contre nous même. On ne doit pas se laisser prendre par la noirceur de nos pensée. Le psychologique joue beaucoup, mais je sais à quel point par moment on ne souhaite juste que poser les armes et partir dans un souffle de vent. Lâcher prise, ne plus rien ressentir sous toutes les formes possible. 

Je remercie beaucoup les éditions Michel Lafon pour ce service presse qui une fois de plus m'a mis k.o émotionnellement parlant. Merci à Laure Manel pour ses messages qu'elle sait nous glisser à travers ses ouvrages. Elle nous pousse à aller plus loin, à nous battre pour nous, pour la vie, pour la chance que l'on a. Comme Rose, elle nous pousse à voir le verre à moitié plein.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chlomorghug 2020-06-19T05:42:39+02:00
Diamant

Un super livre !!! Quel plaisir de voir ce que sont devenus les personnages de la mélancolie... même si la fin est déroutante et triste et qu’une partie de moi en aurait aimé une autre une autre partie a aimé cette fin qui est malgré tout belle... j’ai passé un très bon moment de lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeLily 2020-06-15T15:05:54+02:00
Or

#Chronique : Le sourire des fées de Laure Manel - Auteur​

« Le pire a déjà un visage. Il reste donc à inventer le meilleur. »

Le sourire des fées peut se lire indépendamment, mais je vous conseille de lire La mélancolie du kangourou avant parce que l'un ne va pas sans l'autre à mon avis, ils se complètent, sont aussi bons l'un que l'autre, pourquoi vous priver de deux magnifiques lectures ?

Laure, je trouve ta plume de plus en plus belle, merci de nous offrir des romans aussi beaux et sensibles.

L'intégralité de mon avis est disponible ici : http://www.leslecturesdelily.com/2020/06/le-sourire-des-fees-ecrit-par-laure.html#more

Merci aux Editions Michel Lafon​ pour cette très belle lecture ! ♥

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode