Livres
472 340
Membres
444 628

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Temps des cerises



Description ajoutée par camillel54 2010-07-05T10:47:16+02:00

Résumé

Paris, 1936. Son inséparable Leica à la main, Boro est le témoin des heurts de plus en plus violents que provoquent les succès de la gauche française. Dans deux mois, elle gagnera les élections et Léon Blum prendra la tête du Front Populaire. Dans la clandestinité, un mouvement factieux, la Cagoule, s'apprête à basculer dans l'action armée. C'est dans ces circonstances troublées que le hasard place une très jeune femme issue du prolétariat minier du Nord, Liselotte sur la route de Boro. Son père vient de mourir à la mine, elle est seule au monde. Le photographe va en faire sa protégée.

Afficher en entier

Classement en biblio - 43 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lecteuraddict 2018-05-28T11:29:09+02:00

Parvenu au niveau de la rue du Bac, l’inconnu obliqua soudain et se dirigea rapidement vers le bord du trottoir. Une nuée d’anciens combattants et un essaim de réservistes faisaient cercle autour d’une automobile. L’homme fendit le groupe, canne en avant, et posa une main gantée sur le toit d’une Aston Martin d’un vert anglais que l’extrême droite, tous âges mêlés, considérait avec concupiscence.

– On s’écarte, dit l’homme d’une voix rauque à l’adresse d’un fier-à-bras juché sur l’aile avant.

Celui-ci se tourna vers son interlocuteur et eut un mouvement de recul lorsque son regard croisa la prunelle noire qui l’observait fixement. Puis la morgue l’emporta sur la crainte.

– Vous êtes des nôtres, j’espère…

– Certainement pas, répondit l’inconnu sans bouger d’un pas. Je ne suis à personne et rien ne m’appartient. Sauf cette voiture.

Il sortit un trousseau de clés de sa poche et répéta, une légère impatience dans la voix :

– On s’écarte.

Un malabar en costume trois-pièces et souliers cloutés vint se placer derrière lui.

– Monsieur a un accent. Monsieur n’est pas français.

– C’est bien possible, répondit l’autre d’une voix claire.

– Monsieur est-il patriote ?

– Monsieur n’a pas de comptes à rendre.

L’inconnu contourna la voiture et fit face au matamore juché sur l’aile.

– Descendez, je vous prie !

L’autre ne bougea point.

– Je ne vous le redirai pas !

Le malabar rejoignit son acolyte et balança le pied dans les rayons de la roue avant.

– La rue est à nous, coassa-t-il, et les étrangers n’ont rien à faire ici. Déguerpissez !

Il ponctua sa phrase d’un coup de poing assené sur la vitre de la conduite intérieure. L’inconnu blêmit. Il recula d’un pas, fit mouliner sa canne, la lâcha, la rattrapa par le pied et tendit brusquement le bras. Il y eut un froissement, une zébrure dans l’air. Le lacet vint s’enrouler autour du poignet de l’importun monté sur l’aile. L’homme au stick se déporta brusquement d’un mètre sur la droite, tira d’un coup sec, et l’adversaire plongea de la voiture, le nez sur l’asphalte. La canne virevolta de nouveau et s’en vint frapper le deuxième Camelot sur le côté de l’oreille. L’escarmouche n’avait pas duré dix secondes. L’homme tenait toujours sa valise à la main. Il considéra ses ennemis avec un sourire engageant puis, ayant libéré l’accès à l’Aston Martin, glissa la clé dans la serrure de la portière et s’installa à l’avant, côté passager.

Une voix jaillit du petit groupe :

– On va t’étriper. T’aurais mieux fait de te mettre au volant.

L’inconnu abaissa la vitre et, d’un ton placide, laissa tomber :

– Je ne sais pas conduire.

La surprise se peignit sur les visages. Mais, déjà, les mains s’emparaient de la carrosserie, et l’Aston Martin commença de tanguer sur ses suspensions. Un cri fusa :

– Dehors les métèques !

Le malabar en costume trois-pièces s’approcha à pas lents. Il lança sa main dans l’habitacle, s’empara du chapeau de l’intrépide et le rejeta au loin. Apparut le visage juvénile et rieur d’un homme de trente ans tout au plus. Il avait le teint légèrement mat, un regard sombre et brillant, le cheveu noir, le front haut et dégagé.

– Balancez-moi, dit-il en s’appuyant confortablement contre le dossier de cuir, cela me rappelle les carrousels de Budapest…

Il s’amusait !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lecteuraddict 2018-05-28T11:10:20+02:00
Diamant

Nous sommes en 1936. Nous retrouvons Boro, en prise cette fois avec les membres de la Cagoule, groupuscule d'extrême droite qui tente de reverser la République. Encore une fois, la peinture de l'époque est saisissante. Boro et ses amis, toujours égal à eux-même. Bref, c'est toujours un régal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-05-22T14:15:07+02:00
Or

Dans ce livre, nous sommes en 1936, avec les débuts du Front populaire, tant en France qu'en Espagne.

Très bien documenté, ce récit nous fait revivre cette époque troublée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tolomas 2012-07-19T10:58:37+02:00
Or

Suite de "La dame de Berlin", ce second roman des aventures de Boro, le reporter photographe, a pour cadre le Paris du Front Populaire. Encore une fois le mariage entre aventure et contexte historique est parfaitement réussi!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oscarafano 2011-09-05T12:37:27+02:00
Or

Boro est de retour! Canne à la main, Leica au poing, charme en bandoulière, l'intrépide reporter photographe fixe dans son objectif les remous d'un monde au bord de la folie! 1936...

Le vent souffle dans les guinguettes, la révolte gronde, le Front populaire émerge, l'extrême droite se déchaîne... Catapulté au cœur de l'action, aidé par de sympathiques "prolétaires" que le cinéaste jean Renoir n'aurait pas reniés, Boro déjoue les complots de redoutables "cagoulards" et gagne l'Espagne où il combat, en pleine guerre civile, la tyrannie fasciste... Aventures périlleuses et rocambolesques.

Engagement vrai d'un héros qui chavire les cœurs ! On ne lit pas ce livre, on le dévore!

Afficher en entier

Date de sortie

Le Temps des cerises

  • France : 1991-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 43
Commentaires 3
Extraits 2
Evaluations 12
Note globale 8.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode