Livres
549 479
Membres
589 196

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Théorème des Katherine



Description ajoutée par MlleAnastasia 2012-05-12T20:37:46+02:00

Résumé

Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s'appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais Katherine. Et dix-neuf fois, il s'est fait larguer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 651 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par SoMiserable 2013-04-25T18:06:59+02:00

- Eurêka, dit-il en se rendant compte qu’il avait réussi à chuchoter. J’ai trouvé quelque chose, ajouta-t-il, à voix haute cette fois. On ne peut pas prédire l’avenir.

- De temps à autre, le kafir adore enfoncer des portes ouvertes d’un air méga inspiré.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J'ai vraiment adoré ce livre ! Au départ, je ne cache pas que j'ai été un peu déçue que le narrateur soit externe (j'aurai préféré un narrateur interne, comme dans "Nos étoiles Contraires") mais j'ai bien vite oublié ce détail: les personnages étaient géniaux, surtout Hassan, le meilleur ami de Collin ! Collin aussi m'a beaucoup plu, comme tous les autres personnages du livre; ils sont chacun travaillés, avec leur propre caractère et personnalité.

Et puis j'ai tellement ri durant toute ma lecture !

J'ai trouvé l'histoire originale, et l'écriture de John Green toujours aussi géniale ! On ne lis pas ce livre, on le dévore !

Bref, j'ai littéralement ADORE ce livre, je pourrai le relire des centaines de fois sans m'en lasser !

Afficher en entier
Diamant

Super livre plein d'humour un vrai livre d'ados. Pour l'apprécier il faut vraiment aimer et comprendre le style de John Green.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Deuxième John Green pour moi, et deuxième déception, à mon grand regret… Alors soyons clairs, je n’ai pas « détesté » ce roman. Et je ne lui ai pas trouvé d’aussi gros défauts qu’à La Face Cachée de Margo, qui m’avait vraiment laissé un goût amer à la fin de ma lecture. Mais simplement je ne retiendrais rien de particulier de ma lecture. J’ai trouvé le récit assez banal et souvent décevant. Sur la quatrième de couverture on nous vend un road trip alors qu’en réalité… comment dire ? Le road trip doit durer en tout et pour tout 5 pages, grand maximum ! Les personnages sont simples, sans rien de particulier susceptible de retenir mon attention. Le personnage du meilleur ami est une fois de plus très caricaturé, comme c’est souvent le cas chez John Green j'ai l'impression. Et le personnage principal : Colin est relativement agaçant comme narrateur. Je comprends pourquoi certains peuvent le trouver touchant, mais ça n’a tout simplement pas fonctionné avec moi.

Quant au scénario… parlons-en ! C’est là que j’ai le plus de choses à dire je pense. Le personnage principal est tombé amoureux 19 fois de 19 Katherine. Vous voyez ce qui ne va pas dans cette phrase ? Déjà, à 18 ans, amoureux 19 fois ? Je sais pas vous mais moi personnellement à 18 ans je totalisais 2 histoires d’amour et 2 histoires moins sérieuses, plus un petit ami de maternel (ça compte vraiment ?). Mais 19 ? Et qui ont toutes le même prénom, et pas Marie hein, Katherine avec un K ? Alors je sais que certains diront qu’il s’agit d’un roman et qu’un roman n’a pas forcément pour but de coller à la réalité, que c’est de la fiction, etc. Et oui, j’accepte ça, mais là c’était vraiment trop gros pour moi. Je n’y ai pas cru une seule seconde, à tel point que pendant un moment, j’ai vraiment cru que Colin nous mentait, où croyait avoir connu 19 Katherine alors que c’était la même plusieurs fois, et qu’on ne pouvait pas faire confiance au narrateur. Mais non, il a bel et bien connu une tripotée de filles portant le même prénom.

Et cette idée de faire un théorème qui prédit l’avenir des relations amoureuses ? C’est complètement idiot, on est d’accord, c’est pas juste moi ? Alors que ça soit une lubie de Colin, d’accord admettons. Mais durant tout le récit, pas un personnage secondaire ne vient lui dire « hey, c’est idiot ton truc, ça ne marchera jamais ! » Non, non, tout le monde a l’air de trouver que c’est une bonne idée ! Bref, histoire et situations trop irréalistes pour moi.

Après dans les points positifs, j’ai bien aimé la fin, je l’ai trouvé toute douce et toute mignonne. Le roman en lui-même aurait pu me plaire, s’il c’était agi d’une fable ou d’un conte plutôt que d’un roman. L’histoire a toutes les caractéristiques d’une petite fable d’ailleurs, avec sa jolie morale. Mais le fait que l’auteur en fasse un roman ancré dans le réel m’a vraiment dérangé. Je n’avais pas du tout les bonnes attentes et donc encore une fois, déception sur un John Green. Prochain sur la liste Will et Will !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anvcoco 2021-03-29T11:00:52+02:00
Lu aussi

Je dois dire que j'ai eu bien du mal à commencer "Le théorème des Katherine" de John Green pour plusieurs raisons : le résumé n'était pas vraiment attirant, seulement quelques lignes ne me donnaient pas cette envie de parcourir les pages ; la couverture aussi, est d'une trop grande simplicité, et je pense que si je n'avais pas eu ce livre en cadeau, il ne serait jamais arrivé dans ma bibliothèque; enfin, les premières pages n'étaient pas assez convaincantes pour déclencher un appétit des pages suivantes.

Toutefois étant une personne qui refuse l'abandon j'ai laissé la chance au livre et le voilà enfin terminé. Malgré mes aprioris de départ, j'ai lu rapidement les pages, je ne les voyais pas s'écouler malgré parfois des chapitres plutôt longs. Ce qui signifie que l'auteur a une plume qui captive son public car ce dernier ne se rend pas compte qu'il progresse sans se demander quand va arriver la fin du chapitre.

Je n'ai pas été transportée sentimentalement que ce soit au niveau du rire, des pleures ou d'une passion. Je trouve cela dommage parce que j'aime ressentir les émotions des protagonistes, cela donne l’effet de partager leur aventure, c'est un petit plus dans un roman, or ici je n'étais qu'un spectateur de leur aventure. Pour moi, c'est ce petit élément qui me permet de différencier un bon roman, d'un roman banal, cette capacité de donner aux lecteurs l'envie de participer, de commenter à voix haute par exemple, de pleurer avec le personnage, de sauter de joie avec ou pour eux. Je n'ai pas eu tout ça. En gros, j'ai seulement pris du plaisir à le lire parce que l'histoire est bonne, réfléchie, et le style d'écriture que je qualifierai d'aérien m'a permis de m'évader sans m'ennuyer, ni avoir l’impression de perdre mon temps, une seule fois.

Sinon j'ai beaucoup aimé les petites notes en bas de page soit pour expliquer un élément comme les traductions soit pour ajouter des détails sur le passé du personnage de Colin. Les scènes où l'on revient en arrière pour en apprendre sur les relations de Colin et les différentes Katherine sont super bien mises en forme et bien insérées dans l'histoire. J'aime beaucoup l'évolution de l'amitié entre les deux protagonistes masculins, leur lien drôle et qui se disent tout de façon crue et sans se retenir. Et enfin j'ai adoré le récap sur les 19 relations des Katherine à la fin du roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par caline16 2021-03-19T09:38:05+01:00
Diamant

C'est le lire qui m'a permis de me remettre à lire régulièrement. Il est léger. On suis l'histoire d'un jeune homme qui est un peu perdu, entre ce qui veut devenir, ce qu'il est et ce que les gens qui l'entoure souhaite qu'il soit. Il embarque pour une aventure très humaine et belle. Avec toujours beaucoup d'humour !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ninim 2021-03-19T08:58:30+01:00
Bronze

Assez sympathique!

Au vu des avis assez mitigés (plus de lecteurs l'ayant mis en "pas apprécié" qu'en "diamant", ce n'est jamais très bon signe), j'avais choisi de lire ce livre parce que j'avais envie de lire quelque chose de bof bof afin de pouvoir faire des messages audios à des gens pour me plaindre de ma lecture en cours. (Mal)heureusement, mon projet d'ennuyer tout mon cercle de connaissance à coups de "omg je suis en train de lire un livre mais c'est une CaTaStRoPhE je te dis pas" n'a pas vraiment fonctionné puisqu'au final, j'ai passé un moment relativement sympathique avec Le Théorème des Katherine.

Même si l'histoire de base, notre Colin qui tombe amoureux 19 fois de Katherines semble extrêmement tiré par les cheveux dit comme ça, je n'ai pas trouvé ça absolument irréaliste pour autant - ou en tout cas, ça ne dérangeait pas trop ma lecture. Les personnages sont assez intéressants, le scénario aussi, même s'il faut être dans les deux cas prêt à ne pas prendre tout littéralement à la lettre.

Le style d'écriture est très John Green-esque, ce qui est un point positif pour ma part mais n'est peut-être pas la tasse de thé de tout le monde. Pour terminer, j'ai beaucoup aimé le fait qu'il y avait souvent des notes en bas de pages (même si en le lisant en ebook c'est très mal fait car du coup les notes sont en bas de chapitre et qu'il faut soit pédaler jusqu'à la fin pour revenir, soit essayer de retenir de quoi parlaient petit 2 ou 3 jusqu'à la fin).

En bref, ce n'est pas la lecture du siècle, mais ce n'était pas une catastrophe pour autant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par David-281 2021-03-15T16:29:36+01:00
Bronze

Non, je n'ai rien contre le fait de lire des romans ados. Et j'attendais pas mal de celui-ci. J'ai été un peu déçu, même si ça reste, somme toute, agréable à lire...

Colin est sorti avec 19 filles. 19 qui se nommaient Katherine. Et pas autrement. Et alors qu'il se fait larguer par Katherine-XIX, il part avec son ami Hassan à Gutshot, et se lie d'amitié avec Lindsey et ses amis. Au passage, il tente d'établir un théoréme pour prévoir l'évolution de ses relations...

Et si l'idée était intéressante, la mise en oeuvre déçoit un peu par moment. Déjà parceque le côté mathématique a tendance à tuer toute émotion dans l'oeuf, mais aussi parceque j'ai eu du mal à m'attacher, de maniére forte, à chaque personnage. J'ai eu la sensation que tout se déroulait trop vite. Ce qui ne m'a pas empêcher d'apprécier l'histoire, et de trouver étonnant cette méthode pour tenter de découvrir la bonne formule. Mais il y aurait un paralléle à faire entre cette façon, pour Colin, de déshumaniser l'amour, et le manque général d'émotion du roman. Ceci dit, à l'occasion, vous pouvez le lire, il y a de bonnes choses, et une tentative tout à fait honorable d'en tirer une oeuvre originale et surprenante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angelique0209 2021-03-12T07:25:34+01:00
Bronze

J'ai été tés déçue par ce livre, je m'attendais à beaucoup mieux, j'aime énormément les histoires de road trip entre amis, mais la j'ai tout de même été déçue de l'histoire en elle-même.

J'ai trouvé les personnages banales et sans grand intérêt, le road trip passe trop vite et ils se retrouvent dans un ville où ils vont resté tout au long du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ines_01 2021-01-13T09:16:33+01:00
Pas apprécié

j'ai pas du tout accroché, j'ai trouvé l'histoire sans intérêt et je me suis pas attachée aux personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathou2 2020-12-19T21:50:20+01:00
Or

J'ai eu un petit peu de mal à entrer dans l'histoire, je dois avouer. Et John Green m'a habitué à être plus bouleversée par la lectures de ses livres.

Malgré tout, ça reste une jolie histoire, qui se lit facilement, avec des personnages touchants, et beaucoup d'émotion. Et, bien sûr, une très belle plume.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Romy_mty 2020-12-19T19:08:56+01:00
Argent

Malgré un début un peu long, j'ai trouvé ce livre génial. Il est très drôle et je le conseil à ceux qui veulent un livre léger et marrant. Parfait pour l'été !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorine83 2020-09-19T18:21:08+02:00
Lu aussi

Habituellement je suis très friande des romans de John Green, j'ai apprécié celui-ci sans plus.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Théorème des Katherine

  • France : 2012-05-03 (Français)
  • France : 2018-09-06 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-06-18 (Français)
  • USA : 2006-09-21 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • An abundance of Katherines - Anglais
  • O Teorema Katherine - Portugais
  • Teorema Catherine - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2651
Commentaires 351
extraits 128
Evaluations 620
Note globale 7.27 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode