Livres
475 203
Membres
452 555

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Merytamon 2011-12-04T19:40:31+01:00

- Vous êtes un français, vous ?

- Oui, un Parisien de Paris

- Alors, vous devez savoir faire des grimaçes ?

- Ma foi, répondit Passepartout, vexé de voir sa nationalité provoquer cette demande, nous autres Français, nous savons faire des grimaçes, c'est vrai, mais pas mieux que les Américains !

- Juste, Eh bien, si je ne vous prend pas comme domestique, je peux vous prendre comme clown. Vous comprenez mon brave. En France, on exhibe des farçeurs étrangers, et à l'étranger on exhibe des farçeurs français !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titys 2014-09-01T16:01:51+02:00

"Autrefois, dans les circonstances les plus favorables, on employait six mois pour aller de New-York à San-Francisco. Maintenant, on met sept jours."

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2018-08-05T11:40:43+02:00

Si nous sauvions cette femme ? dit-il.

— Sauver cette femme, monsieur Fogg !… s’écria le brigadier général.

— J’ai encore douze heures d’avance. Je puis les consacrer à cela.

— Tiens ! Mais vous êtes un homme de cœur ! dit sir Francis Cromarty.

— Quelquefois, répondit simplement Phileas Fogg. Quand j’ai le temps.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titys 2014-09-01T16:02:06+02:00

"Il ne voyageait pas, il décrivait une circonférence"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titys 2014-09-01T16:01:00+02:00

"Phileas Fogg était de ces gens mathématiquement exacts, qui, jamais pressés et toujours prêts, sont économes de leurs pas et de leurs mouvements. Il ne faisait pas une enjambée de trop, allant toujours par le plus court. Il ne perdait pas un regard au plafond, il ne se permettait aucun geste superflu. On ne l’avait jamais vu ému ni troublé. C’était l’homme le moins pressé du monde, mais il arrivait toujours à temps."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titys 2014-09-01T16:00:32+02:00

"Si nous sauvions cette femme ? dit-il.

— Sauver cette femme, monsieur Fogg !… s’écria le brigadier général.

— J’ai encore douze heures d’avance. Je puis les consacrer à cela.

— Tiens ! Mais vous êtes un homme de cœur ! dit sir Francis Cromarty.

— Quelquefois, répondit simplement Phileas Fogg. Quand j’ai le temps."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alcoloub 2013-03-29T22:13:43+01:00

« Quand les bisons ont adopté une direction, rien ne pourrait ni enrayer ni modifier leur marche. C'est un torrent de chair vivante qu'aucune digue ne saurait contenir. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2012-08-15T08:33:54+02:00

"-Je parie vingt mille livres contre qui voudra que je ferai le tour de la Terre en quatre-vingts jours ou moins, soit dix-neuf cent vingt heures ou cent quinze mille deux cents minutes. Acceptez-vous ?

-Nous acceptons, répondirent MM. Stuart, Fallentin, Sullivan, Flanagan et Ralph, après s'être entendus.

-Bien, dit Mr. Fogg. Le train de Douvres part à huit heures quarante-cinq. Je le prendrai.

-Ce soir même ? demanda Stuart.

-Ce soir même, répondit Phileas Fogg. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2011-06-15T18:21:00+02:00

Le Carnatic ,ayant quitté Hong-Kong ,le 7 novembre ,à six heures et demie du soir,se dirigeait à toute vapeur vers les terres du Japon.Il emportait un plein chargement de marchandises et de passagers .Deux cabines de l'arrières restaient inoccupées.

Afficher en entier
Extrait ajouté par BMT33 2019-10-02T17:11:10+02:00

En l'année 1872, la maison portant le numéro 7 de Saville-row, Burlington Gardens - maison dans laquelle Sheridan mourut en 1814 -, était habitée par Philéas Fogg, esq., l'un des membres les plus singuliers et les plus remarqués du Reform-Club de Londres, bien qu'il semblât prendre à tâche de ne rien faire qui pût attirer l'attention.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode