Livres
594 587
Membres
672 161

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Tribut des Dieux, Tome 1 : Octavia



Description ajoutée par PatateB4 2022-03-29T00:37:47+02:00

Résumé

Qu’ils renaissent de mes mensonges…

Dans ce monde où les magiciens sont élus par les dieux, on croit ces derniers immortels. Il n’en est rien  : tous les cent ans, chaque dieu choisit l’héritier qui prendra sa place. Une lutte intestine oppose ceux qui ambitionnent l'immortalité et ceux qui la proscrivent… Loin de ce combat, Octavia fait sa rentrée à l’Académie de magie. Avec une seule idée en tête : trouver un moyen de ressusciter sa famille, morte dans l’incendie qui a détruit leur maison. Et pour cela, elle est prête à tout. Y compris à passer un pacte avec le dieu maya du sacrifice humain et de la guerre. Enfermée dans sa souffrance et obsédée par sa quête, multipliant les mensonges, Octavia ignore les véritables intentions du dieu et les enjeux qui la dépassent…

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Aujourd’hui, je vous présente un autre livre lu dans le cadre du concours @netgalleyfrance . Il s’agit du livre le tribut des dieux de @bleuenn_guillou publié chez @hachetteromans

Grace au concours, j'ai encore pu choisir un livre que je n’aurais probablement pas choisis sans ça. Je peux dire que j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce roman. C’était une très belle découverte.

Dans ce roman on suit Octavia, une jeune magicienne. Elle va rentrer à l’Académie de magie. Avec une seule idée en tête : trouver un moyen de ressusciter sa famille, morte dans l’incendie qui a détruit leur maison. Elle fera la rencontre de différentes personnes Théodore, son ami d’enfance, Clémence, la fille de la directrice de l’Académie et Aleksei.

Ce fut une lecture assez sympa mais encore une fois, pas un coup de cœur. J’ai une du mal a plongé dans l’histoire qui trainait pas mal en longueur, j’ai également eu du mal à accrocher aux personnages.

Encore une fois l’histoire est racontée de multiples points de vue et je n’ai pas trop apprécié cet aspect-là.

Même si l’auteure à une très belle plume, je pense que ce roman n’est tout simplement pas fait pour moi, même si ca reste une belle découverte.

Et vous quel est votre retour sur ce roman ?

Afficher en entier

🩸 L’histoire tourne autour d’une jeune magicienne, Octavia, rongée par la douleur et la colère après la perte de sa famille. On la suit dans sa quête macabre qui a pour but de ramener ses mères et son frère à la vie. Elle est accompagnée tout au long du roman par 3 autres étudiants : Théodore, son ami d’enfance, Clémence, la fille de la directrice de l’Académie et Aleksei, un jeune magicien talentueux.

 

🩸 Ma lecture s’est faite en 3 parties :

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire à cause du double (qui se transforme en quintuple) point de vue. Je ne suis pas super fan de ce mode de narration mais c’est vrai que, même s’il faut un petit temps d’adaptation, il apporte finalement beaucoup à l’histoire.

 

Le milieu du récit traine un peu en longueur, je ne me suis pas ennuyée mais j’ai trouvé que certains passages étaient plus « difficiles » à lire.

 

Tout s’accélère finalement à 50 pages de la fin et j’ai dévoré cette partie en un temps record ! C’est d’ailleurs la fin qui m’a convaincu de lire la suite dès sa sortie. Je ne vais pas vous spoiler, c’est promis, mais je pense que ce tome était un peu « introductif » et que la suite va être une tuerie 😮

 

🩸 Côté personnages, aïe, ça coince, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher avec la plupart des personnages (ce qui n’aide pas à apprécier un roman). Et pour cause, on a :

 

Une protagoniste qui n’est même plus juste morally grey, elle est carrément mauvaise. Je conçois totalement qu’elle soit détruite par la perte de sa famille mais c’est littéralement le personnage le plus égoïste que j’ai eu l’occasion de lire. Elle ment, trahit, sacrifie et en plus elle est désagréable et froide, bref je l’ai détestée.  

 

Des personnages secondaires transparents et qui se laissent marcher sur les pieds. Pour sa défense, j’ai trouvé que l’évolution de Clémence était très intéressante malgré son côté malsain et Aleksei, quant à lui, a fini par me séduire mais je ne vous dirai pas pourquoi (lisez-le !) 🥰

 

🩸 Côté Dieux, j’ai adoré suivre Khors tout au long de son centenaire et j’avoue que la relation Khors/Athéna m’a beaucoup émue.

 

En bref, ce premier tome annonce une suite incroyable (avec, je pense, une petite ambiance Hunger Games) et je le conseille totalement malgré mon avis mitigé car je pense qu’il a un vrai potentiel !

Afficher en entier
Lu aussi

Octavia a tout perdu. Seule rescapée d'un incendie qui a décimé sa famille, elle est obnubilée par l'idée de faire revenir ses proches… et pour cela elle est prête à faire un pacte avec l'une des divinités les plus sanguinaires du panthéon maya. Mais les dieux ne s'engagent pas dans un accord sans contrepartie. Et cette dernière a sans doute des enjeux bien plus grands encore…

Âmes sensibles s'abstenir, l'héroïne du jour n'est pas un cœur tendre ! Octavia est dévorée par l'ambition et hantée par la perte, ce qui fait qu'on s'y attache difficilement. D'autant que son désespoir la pousse sans hésitation vers des extrêmes qui ne sont pas jolis à voir…

Si j'ai bien apprécié son coté détestable, je n'ai pas accroché aux personnages secondaires, hormis Aleksei. Ce dernier est plus approfondi et son rôle dans l'intrigue est intéressant à suivre.

L'univers qui nous est présenté est très vaste, puisqu'il regroupe plusieurs panthéons de divinités, plus ou moins connues. Néanmoins, ce premier volume ne nous les présente qu'en surface et partage plus le lien entre les dieux et leurs héritiers. J'espère que ce point sera plus développé dans la suite car c'est ce qui m'avait le plus attiré vers ce titre et j'ai trouvé qu'on ne nous en présentait finalement peu.

Bref, un récit intriguant et sombre qui met en avant les travers de la croyance et du pouvoir au sens large. Je garde cependant quelques réserves car l'aperçu du tome 2 à la fin de l'ouvrage annonce une tournure déjà vue et un peu épuisée ces dernières années selon moi…

Afficher en entier
Or

J'ai commencé ce roman avec une certaine crainte dès le départ : que ce ne soit pas pour moi, que je ne sois pas bon public pour cette histoire...

J'ai terminé ce roman et je peux dire que je l'ai adoré. Octavia est loin d'être le personnage que j'ai aimé mais je dois dire que c'est ce qui m'a fait un peu plus aimé ma lecture. L'idée d'alterner les chapitres m'a bien plu aussi ! Une belle surprise donc qui m'a bien plus que convaincue... Je suis maintenant très intriguée de ce que pourra donner le tome 2.

Afficher en entier
Bronze

Le premier tome du Tribut des dieux suit Octavia à son entrée à l’Académie de magie. L’héroïne porte un lourd fardeau et est déterminée à aller au bout de se quête malgré des épreuves douloureuses, aussi bien pour elle que pour les proches qui décident de l’accompagner. Dans l’univers du roman, chaque magicien-ne entrant à l’Académie doit faire le choix d’une spécialité de magie et se placer sous la protection d’une divinité. Avec la révélation pour le moins inattendue du choix de magie et de divinité d’Octavia, on découvre dès les premiers chapitres le but qui va l’animer jusqu’à la fin du roman.

J’ai beaucoup aimé l’idée du système de magie déterminé par un panthéon mixte. Le traitement de la divinité m’a sur certains points rappelé la série de comics The Wicked and the Divine, mais je l’ai trouvée originale et bien exploitée ici. Les divinités accompagnent de plus ou moins loin les protagonistes, et avec l’alternance entre le récit qui suit Octavia et celui qui suit le dieu Khors, on se rend vite compte que les divinités cachent bien des choses aux mortel-le-s. Si le côté académie de magie a déjà été vu, j’ai trouvé qu’à cet égard Le Tribut des dieux apportait quelque chose de nouveau. J’ai aussi apprécié le fait que toutes les magies et toutes les divinités ne soit pas révélées dès ce premier tome, ce qui garde un élément de surprise pour les prochains. Ce qui m’a semblé particulièrement agréable c’est que les divinités centrales ici ne soient pas issues des mythologies les plus connues, ou alors qu’il s’agisse de divinités mineures de panthéons connus. Cela contribue pour moi à la richesse de l’univers construit par l’autrice.

Je me suis facilement laissée porter par la lecture. J’ai trouvé que le rythme était très maîtrisé, notamment au début, où on nous donne juste ce qu’il faut d’informations pour maintenir la curiosité et faire progresser le récit.

Si le personnage d’Octavia ne m’a pas enchantée, par sa dureté avec ses proches voire sa cruauté, j’ai apprécié sa cohérence tout au long du roman, de même que la cohérence des protagonistes de manière générale. L’alternance des points de vue d’un chapitre à l’autre m’a aussi plu, parce qu’elle donne une égale importance aux différents personnages, même si Octavia mène le jeu.

Je n’ai pas forcément accroché à tous les aspects du roman, plus en raison de mes goûts personnels que pour la qualité du roman lui même. C’était dans l’ensemble une lecture agréable, où j’ai senti la maîtrise de son univers par l’autrice, et je serais curieuse de découvrir les prochains tomes.

En raison de passages assez durs et graphiques en terme de violence, je recommanderais cette lecture à de grand-e-s ados, et aux jeunes adultes, à partir de la fin du collège.

Merci à NetGalley et Hachette de m’avoir permis de découvrir ce titre !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Tribut des Dieux, Tome 1 : Octavia" est sorti 2022-05-11T21:13:39+02:00
background Layer 1 11 Mai

Les gens aiment aussi

Date de sortie

Le Tribut des Dieux, Tome 1 : Octavia

  • France : 2022-05-11 (Français)

Activité récente

Les chiffres

lecteurs 9
Commentaires 5
extraits 0
Evaluations 4
Note globale 10 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode