Livres
395 196
Comms
1 388 077
Membres
290 140

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Dans nos veines coule toujours le sang des Premiers Hommes, et nous croyons fermement que celui qui prononce une sentence doit en personne l'exécuter. Si tu t'arroges la vie d'un homme tu lui dois de le regarder dans les yeux et d'écouter ses derniers mots. Si cela t'est insupportable, alors peut-être ne mérite-t-il pas de mourir...

Afficher en entier

- Laisse moi te donner un conseil, reprit Tyrion. N'oublie jamais ce que tu es, car le monde ne l'oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t'es repentiras comme d'une faiblesse. Fais-t'en une armure, et nul ne pourra l'utiliser pour te blesser.

Mais Jon n'était pas d'humeur à supporter les conseilleurs. Il maugréa:

- Comme si vous saviez ce qu'est la bâtardise!

- Aux yeux de leur père, les nains sont toujours bâtards.

Afficher en entier

La mort a quelque chose d’effroyablement définitif. La vie ouvre, elle, sur d’innombrables virtualités.

Afficher en entier

La plupart des hommes aiment mieux nier les vérités dures que de les affronter, avait dit le nain en souriant.

Afficher en entier

"L'esprit a autant besoin de livres qu'une épée de pierres à aiguiser pour conserver son tranchant"

Afficher en entier

-A présent, tu sais, chuchota la corneille en se nichant au creux de son épaule, tu sais pourquoi tu dois vivre.

" Pourquoi? " demanda Bran sans comprendre et tombant, tombant.

-Parce que l'hiver vient.

Afficher en entier

Les bordels sont un investissement bien plus rentable que les bateaux, j’ai découvert. Les putains coulent rarement, et lorsque des pirates montent à l’abordage, hé bien, ils casquent comme tout le monde, en bel et bon argent.

Afficher en entier

Sur une longue goulée supplémentaire, Robert Baratheon balança la corne sur les fourrures de son couchage et, se torchant la bouche d’un revers de main, grogna, renfrogné : « Gras ? Gras,n’est-ce pas ? Voilà dans quels termes tu t’adresses à ton roi ? » Il laissa fuser un rire inopiné comme un typhon. « Ah, Ned ! le diable t’emporte ! tu ne pourrais pas te tromper, parfois ? »

Afficher en entier

« A l’en croire, la lune est un œuf, Khaleesi.Il y avait jadis deux lunes au firmament, mais l’une d’elles alla flâner trop près du soleil, la chaleur la fissura, et mille milliers de dragons se ruèrent boire le feu du soleil. De là vient qu’ils crachent des flammes. Un de ces jours, la seconde lune embrassera le soleil à son tour, se fissurera de même, et les dragons reparaîtront. »

Afficher en entier

Quelle différence avec Winterfell... ! On y déjeunait presque à mi-temps dans la grande salle, Père répétant volontiers qu’un seigneur devait manger avec ses hommes, s’il tenait à leur fidélité. Elle l’entendait encore dire à Robb : « Connais ceux qui te suivent et fais-toi connaître d’eux. Ne leur demande pas de mourir pour un étranger. »

Afficher en entier