Livres
535 443
Membres
561 584

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2011-02-26T15:11:37+01:00

Ah! malheur! s'il fallait ramasser les ivrognes. Vous avez de la constance, vous, la mère!

Afficher en entier
Extrait ajouté par lelette1610 2017-09-19T19:17:56+02:00

Puis, des souffles puants, des haleines de marée gâtée, passèrent sur lui avec de grandes nausées. Ce fut un détraquement lent, un ennui vague qui tourna à une vive surexcitation nerveuse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2017-05-02T18:23:26+02:00

Alors, pourquoi parles-tu de renverser le gouvernement, qui te protège et te permet de faire des économies ? Tu as une femme, tu as une fille, tu te dois à elles avant tout. Tu serais coupable, si tu risquais leur bonheur. Il n'y a que les gens sans feu ni lieu qui veulent des coups de fusil. Tu n'entends pas être le dindon de la farce, peut-être ? Reste donc chez toi, grande bête, dors bien, mange bien, gagne de l'argent, aie la conscience tranquille, dis-toi que la France se débarbouillera toute seule, si l'Empire la tracasse. Elle n'a pas besoin de toi, la France !

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2017-05-02T18:22:07+02:00

C'est drôle, vous avez dû remarquer cela, vous?... On trouve toujours quelqu'un pour vous payer à boire, on ne rencontre jamais personne qui vous paye à manger.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Belami77 2020-12-09T22:23:03+01:00

Autour de lui, le soleil enflammait les légumes. Il ne reconnaissait plus l’aquarelle tendre des pâleurs de l’aube. Les coeurs élargis des salades brûlaient, la gamme du vert éclatait en vigueurs superbes, les carottes saignaient, les navets devenaient incandescents, dans ce brasier triomphal. À sa gauche, des tombereaux de choux s’éboulaient encore. Il tourna les yeux, il vit, au loin, des camions qui débouchaient toujours de la rue Turbigo. La mer continuait à monter. Il l’avait sentie à ses chevilles, puis à son ventre ; elle menaçait, à cette heure, de passer par-dessus sa tête. Aveuglé, noyé, les oreilles sonnantes, l’estomac écrasé par tout ce qu’il avait vu, devinant de nouvelles et incessantes profondeurs de nourriture, il demanda grâce, et une douleur folle le prit, de mourir ainsi de faim, dans Paris gorgé, dans ce réveil fulgurant des Halles. De grosses larmes chaudes jaillirent de ses yeux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mavie95 2019-09-05T12:22:48+02:00

"C'est une curieuse rencontre, disait-il, ce bout d'église encadré sous cette avenue de fonte... Ceci tuera cela, le fer tuera la pierre, et les temps sont proches ... Est-ce que vous croyez au hasard, vous, Florent ? "

Afficher en entier
Extrait ajouté par mavie95 2019-09-05T12:21:11+02:00

Charvet traitait même en riant Clémence d'aristocrate, parce qu'elle prenait un grog; il disait qu'elle voulait l'humilier, lui faire sentir qu'il gagnait moins qu'elle, ce qui était vrai; et il y avait, au fond de son rire, une protestation contre ce gain plus élevé, qui le rabaissait, malgré sa théorie de l'égalité des sexes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mavie95 2019-09-05T12:18:36+02:00

"Elle est belle, sa prospérité, dit Charvet. Tout le monde crève la faim."

Afficher en entier
Extrait ajouté par mavie95 2019-09-05T12:17:44+02:00

Elle ne causait que des autres, racontait leur vie jusquà dire le nombre de chemises qu'ils faisaient blanchir par mois, poussait le besoin de pénétrer dans l'existence des voisins, au point d'écouter aux portes et de décacheter les lettres.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mavie95 2019-09-05T12:16:12+02:00

Quand celui-ci [l'oncle Gradelle] perdit sa femme, il dut prendre une fille, pour le comptoir. Il la choisit bien portante, appétissante, sachant que cela égaye le client, fait honneur aux viandes cuites. [...] Son grand charme venait de la façon exquise dont elle plaçait son rare sourire. Alors, son regard était une caresse, sa gravité ordinaire donnait un prix inestimable à cette science soudaine de séduction.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode