Livres
472 583
Membres
445 365

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Vœu d'une morte



Description ajoutée par Ballatom 2012-06-02T08:37:30+02:00

Résumé

Daniel Raimbault, reçoit de sa bienfaitrice Blanche de Rionne, agonisante, la mission de veiller sur la fille de cette dernière, Jeanne. Celle-ci devenue adulte, mariée, puis veuve, Daniel lui écrit anonymement des lettres passionnées, mais Jeanne les croit de leur ami commun Georges. Devant cet amour partagé, Daniel demande à Georges de faire le bonheur de Jeanne et meut entre leurs bras.

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ballatom 2012-06-02T08:35:06+02:00

Vers la fin de 1831, on lisait le fait divers suivant dans Le Sémaphore, de Marseille :

Un incendie a dévoré hier soir plusieurs maisons du petit village de Saint-Henri. La lueur des flammes, qui se reflétaient toutes rouges dans la mer, a été vue de notre ville, et les personnes qui se trouvaient sur les rochers d’Endoume ont pu assister à un spectacle effrayant et grandiose.

Les détails précis nous manquent encore. On signale plusieurs traits de courage. Nous nous contenterons, pour aujourd’hui, de raconter un des épisodes poignants de ce sinistre.

Une maison s’est enflammée si subitement par les parties basses qu’il a été impossible de porter le moindre secours aux habitants. On a entendu ces malheureux hurler d’épouvante et de douleur.

Tout d’un coup, une femme s’est montrée à une des fenêtres, tenant un jeune enfant entre les bras. D’en bas, on apercevait sa robe qui commençait à brûler. Le visage terrible, les cheveux dénoués, elle regardait devant elle, comme frappée de folie. Puis les flammes ont monté rapidement le long de ses jupes, et alors, fermant les yeux, serrant étroitement l’enfant contre sa poitrine, elle s’est précipitée d’un bond par la fenêtre.

Quand on est venu pour les relever, la mère avait le crâne brisé, mais l’enfant vivait encore, et tendait ses petites mains en pleurant, pour échapper à l’étreinte terrible de la morte.

On nous assure que cet enfant, qui n’a plus un seul parent au monde vient d’être adopté par une toute jeune fille, dont nous ignorons le nom, et qui appartient à la noblesse du pays. Un tel acte n’a pas besoin d’être loué.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par calyspo 2015-02-01T12:37:46+01:00
Lu aussi

L'écriture est sympa et l'histoire bien : un tel dévouement, une telle adoration dans un même personnage, c'était très intéressant.

J'ai par contre trouvé que le livre aurait mérité d'être plus développé : la fin et les relations donnent plus l'impression d'être résumées que réellement approfondies. Mais c'était un des premiers de Zola.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai eu aussi l'impression que Daniel n'aimait pas réellement Jeanne, mais qu'il avait déplacé l'adoration et l'amour qu'il éprouvait pour sa mère sur elle. Car en vérité, il n'aime d'elle que ce qu'il VEUT qu'elle soit, et qu'elle n'est pas vraiment.

A oui, sinon, le résumé qui dévoile l'histoire de A à Z, ce n'est pas de la première délicatesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par frisouille 2014-12-26T22:50:33+01:00
Or

Super ! Roman vraiment touchant et émouvant :'( un seul mot pour le définir : magnifique :)

Afficher en entier

Date de sortie

Le Vœu d'une morte

  • France : 2017-08-15 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 2
Extraits 2
Evaluations 3
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode