Livres
432 406
Membres
354 485

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Week-end



Description ajoutée par Root 2018-01-25T16:10:02+01:00

Résumé

« Ils pensent qu'ils sont invincibles. Ils pensent pouvoir faire et dire ce qu'ils veulent, sans jamais avoir à en assumer les conséquences. Ils ne m'ont pas laissé le choix. Il est temps pour eux de payer pour leurs péchés. » Une fête à la campagne, dans un chalet loin de tout, c’est exactement ce dont Mackenzie avait besoin. Peut-être aurait-elle attendu avec moins d’impatience ce week-end avec ses amis si elle avait su que, après une nuit aussi amusante qu’inoubliable, deux d’entre eux seraient retrouvés morts, sauvagement assassinés. Il n’y a aucune trace d’effraction, aucun signe de lutte, et les cinq survivants se suspectent les uns les autres. Quelqu'un ne dit pas la vérité. Et la première erreur de Mackenzie est de croire que ce cauchemar est terminé...

Afficher en entier

Classement en biblio - 58 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Daerinn 2018-08-29T09:22:25+02:00

- Pas moi. Je ne saurais même pas par où commencer! Comment on fait, on traîne dans une rue sinistre et on demande à un mec louche s'il n'a pas de la drogue?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kevin-55 2018-10-11T11:59:01+02:00
Argent

Le Week-end, de prime abord, avait tout pour me plaire: une couverture magnifique, un résumé très intriguant, un thème intéressant et une police d'écriture agréable. Est-ce que le contenu a été digne de son emballage? Et bien pas vraiment, et j'avoue être un peu déçu.

Déjà, dans un premier temps, je pensais avoir affaire à un huis-clos angoissant dans un chalet de vacances, ce qui n'a pas été le cas; le chalet, on ne le verra que le temps d'une cinquantaine de pages, et encore, je ne m'en rappelle plus trop. Le meurtre des deux personnages, Josh, détestée par l'héroïne et Courtney arrivant plutôt vite.

En fait, toute la première moitié du livre est passionnante, je faisais défiler les pages à toute vitesse, sans m'en rendre compte. Hélas, passé cette premier moitié, le livre tire en longueur, et ceci à cause d'une intrigue qui patine dans la semoule et qui tourne en rond. Pourtant, on va de révélations en rebondissements en tout genre qui, il faut le dire, demeurent intéressants, mais c'est surtout qu'ils ne sont guère aidés par un panel de personnage fort peu attachants.

Commençons par l'héroïne. Déjà son prénom, McKenzie, c'est pas un prénom, ça! Décidément, Natasha Preston a un soucis avec le nom de ces personnages féminins de ses romans (Scarlet, Summer, McKenzie) on dirait une mauvaise parodie de prénoms wesh wesh kikoulol bimbo.

Bref, je m’égare.

Je disais donc: elle est un peu nunuche et bornée à toujours vouloir croire que ses amis sont innocents. Ma vieille, tu apprendras vite que ce n'est pas parce qu'ils sont tes amis qu'ils sont blancs comme neige. Et la manière dont elle tombe amoureuse de Blake après avoir couché avec lui, ivre et droguée, n'a pas de sens. Ma fille, à ce rythme-là, tu n'iras pas loin. De nouveau une romance pas crédible où la fille tombe amoureuse directement du mec après l'avoir côtoyé une journée... et ce mec, bien sûr, c'est un grand et beau brun ténébreux et bad-boy. A quand une fille qui tombe éperdument amoureuse d'un petit roux atypique et rigolo?

Et ses amis? Ben en fait, ce sont des suspects avant d'êtres des personnages à part entière, tant ils sont en retraits et peu définis. A la limite, Kyle m'a été sympathique, mais c'est surtout parce qu'il porte le même prénom que mon meilleur ami. Et le flic, Wright, n'en parlons même pas. C'est un flic, ça? Certainement le flic le plus incompétent de l'histoire des livres.

Seul Blake sort du lot avec ses petites piques et ses remarques quelque peu sarcastiques.

Concernant l'écriture, je n'ai toujours aucun problème avec le style de l'auteure; néanmoins, là où le bât blesse, c'est au sujet de la narration, surtout à cause du temps utilisé, de la syntaxe et du vocabulaire qui sont un peu niais.

Et la fin? En fait, j'utilise le mot "fin" mais cela n'en est pas vraiment une. C'est comme si le chapitre avait été coupé brutalement et qu'il manquait un bout. Je sais qu'il est courant de laisser une fin ouverte, mais il faut que cette fin se suffise à elle-même pour clore le livre, ce qui n'est pas le cas ici. Cela se finit vraiment en eau de boudin.

Concernant la résolution de l'intrigue, celle-ci est un peu tirée par les cheveux et on a de la peine à adhérer.

En fait, j'ai longuement hésité à mettre ce livre en Bronze et non en Argent, mais contrairement à Awake que j'ai mis en Bronze et durant lequel je me suis ennuyé la plupart du temps, Le Week-end m'a quand même maintenu en haleine pendant une bonne moitié et l'ennui ne s'est pointé que bien pus tard. De plus, ce qui sauve beaucoup ce livre, c'est que j'adore les histoires qui traitent de relations entre amis, entre jeunes, etc. Du coup, l'ambiance de ce livre était pile pour moi.

En bref: une histoire de base intéressante, une moitié de livre haletante, un personnage charismatique (Blake), beaucoup de rebondissements qui tiennent en haleine, mais une héroïne tête à claques, des personnages inexistants (ses amis) ou très mal écrit (le flic), une fin complètement bâclée, une histoire qui tire en longueur, et un côté bêbête en raison du vocabulaire utilisé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katniss2201 2018-10-06T10:31:11+02:00
Bronze

Euuuh...

Mais encore ????

Il manque pas un chapitre ? Ou deux ? Ou trois ?

Non, mais sérieux ? Les éditeurs ont décidé de sacrifier l'épilogue ou l'auteure n'avait pas la possibilité de finir son roman à temps avant impression ???

Non parce que cette fin, elle est nullissime !!!

Alors ok, on va me dire que les fins rocambolesques, inattendues, les retournements de situations et tout et tout c'est trop bien c'est cool toussa toussa...oui mais là, on est bien d'accord que c'est quand même une fin à la con ???

Oui mais c'est pour laisser planer le suspense un peu plus me direz-vous...mais merde, du suspense, on en a eu en veux-tu en voilà tout au long du roman, des retournements de situations aussi, alors pourquoi cette fin stupide ?????????????

Dans les remerciements, l'auteure dit que ce roman a été amusant à écrire...tu m'étonnes, si dès le début elle savait qu'elle nous ferait un coup pourri comme ça à la fin, alors ouais, elle devait bien se marrer...

J'avais lu son roman "La Cave" que j'avais beaucoup apprécié, je me disais donc que le résumé de ce roman ci avec sa manière d'écrire ça allait être plutôt une bonne lecture...

Mouais, ben bof quoi...

Déjà l'héroïne principale...niaise, cruche, nunuche et tellement naïve que s'en était navrant...j'avais du mal avec elle, j'ai souvent levé les yeux au ciel...Ben oui, sérieux, face à Blake, c'était juste impossible à lire lorsqu'elle "fondait" d'amour pour lui...Oui oui oui, je sais je sais, un personnage a le droit d'être amoureux ! Oui mais là, c'était juste ridicule : première fois qu'ils se voient, ils sont bourrés ET drogués, couchent ensembles, et le lendemain, attention, magie : Mackenzie sait absolument tout de Blake, c'est à dire comment il est vraiment au fond de lui...

Alors oui, on peut faire confiance à quelqu'un qu'on ne connait pas mais avec qui on sent qu'on est bien, que le feeling passe ou quoi, ça ok, mais punaise, ils couchent juste ensemble, et complètement alcoolisés en plus !!!!! C'est déjà bien s'ils se souviennent qu'ils ont passé la nuit ensemble, mais de là à ce que Mackenzie sache que en vrai Blake est comme ceci, qu'il serait incapable de faire cela, et bla bla bla et bla bla bla...naaaaannnnnnnn quoi !!!!!

Rajouter à cela une fin plus que naze, et vous obtiendrez un roman qui se lit plutôt bien de part le fait que le suspense et les retournements de situations nous font douter de l'identité du tueur jusqu'à la révélation finale, mais le personnage principal niais et la fin, c'est LES trucs que malheureusement je retiens le plus de cette lecture...

J'ai un autre roman de cette auteure, "Awake", j'espère oublié ma lecture très moyenne de "Le Week-end" avec celui-ci...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alice2028 2018-09-26T20:40:18+02:00
Bronze

J'ai trouvé le résumé très attractif mais je suis déçue du contenu. Je pensais, je ne sais pas pourquoi, que le livre allait se passer en huit clos dans la fameuse maison. J'ai constaté qu'en réalité pas du tout. Il y a des longueurs, l'histoire d'amour est prévisible et je suis perplexe face à cette fin. Je trouve ça dommage, j'aurais pensé que le potentiel de ce résumé aurait été mieux exploiter dans le livre, d'après moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Daerinn 2018-08-31T10:01:25+02:00
Argent

J'ai bien aimé ce roman, sans moyen de deviner clairement la résolution de l'intrigue... L'histoire et l'enquête semblent parfois un peu longues, tournent en rond. Une bonne lecture addictive malgré tout!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clemencevamp 2018-08-06T12:39:51+02:00
Argent

J'ai voulu essayer de lire un roman sans fantastique, pour sortir de ma zone de confort et je suis plutôt mitigée. Je trouve que l'auteure tourne en rond même si je sais que c'est le but d'un policier/thriller, le scénario reste tout de même prenant malgré un récit bâclé et une fin inachevée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wyndon 2018-07-31T16:20:33+02:00
Or

Ce livre est vraiment bien. On se laisse vite emporter dans l’histoire. On commence même à soupçonner telle ou telle personne avant même que les meurtres ne soient commis. Beaucoup de secrets sont dévoilés, tous plus suspects les uns que les autres et tout ne fait que s’embrouiller, chacun pouvant être le meurtrier. Enfin, quand on pense que tout est enfin résolu, un retournement de situation vient tout changer. Je trouve juste qu’il manque un petit quelque chose à la fin... Bref, je vous conseille quand même ce super livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sice 2018-07-28T15:24:00+02:00
Or

J'ai eu un peu de mal à lire ce livre au départ, mais au bout du premier tiers, je ne pouvais plus le lâcher ! L'intrigue me tenait en haleine et je me suis (encore) couchée à pas d'heure !

Les personnages sont vraiment sympas et attachants, surtout Blake !Côté écriture, c'es pas mal, même si il arrive de temps en temps à l'héroïne de se répéter.

Je conseille cette belle histoire, bonne lecture à vous !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LMBC 2018-07-22T00:11:39+02:00
Bronze

L'intrigue tourne trop en rond à mon goût, il y a certains passages un peu lassants où l'héroïne se répète énormément quant à ses soupçons, et cela rend le récit un peu long et un peu ennuyeux par moments...

Heureusement la fin sauve le récit ! Je n'ai commencé à ressentir des émotions qu'à partir du moment où Spoiler(cliquez pour révéler) Mackenzie se fait agresser c'est-à-dire vers la fin du livre...

J'ai vraiment bien aimé cette fin dans la mesure où il y avait (enfin) de l'action et où il était original Spoiler(cliquez pour révéler)que le dénouement se fasse dans la panique, en laissant Blake face à une injustice et contraint de s'enfuir, ce qui est très éloigné des fins "classiques" où le meurtrier finit en prison et les personnages principaux sont saufs et heureux.

En bref un livre avec des longueurs mais une fin intéressante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marshoo 2018-06-05T12:41:47+02:00
Lu aussi

J'ai très vite été attiré par ce roman : la couverture d'abord puis le résumé m'ont mis l'eau à la bouche.

Après lecture... Quelle déception ! Le style d'écriture d'abord (ou la traduction je n'en sais rien) ne m'ont pas plu du tout. J'ai trouvé ça... presque bèbète. Dans les mots de vocabulaire, la syntaxe, c'était vraiment pas ce que j'en attendais.

Ensuite... L'intrigue. Là c'est pareil : un truc prometteur qui se transforme en flop. ça n'a aucuns sens. Déjà parce que les personnages n'ont aucuns sens (sérieux, mais c'est quoi ce flic ???) puis tout se joue sur les 10 dernières pages : c'est REULOU. Surtout quand c'est mal fait. Le pseudo rebondissement là... Mais ça tient pas une seconde avec une vraie police ! donc en revient à : mais c'est quoi ce flic pourri ? Même dans les séries télé ils sont pas aussi con. Mais alors lui, à part jouer le rôle du perso antipathique il sert à rien.

Ensuite l'héroïne. Bon bah, rien de neuf, l'ado classique. Son mec, pareil, beau, ténébreux, pleins de mystères... Pffffffffff. ça n'apporte rien à l'histoire en plus si ce n'est du cul. Donc, c'est nul.

Les autres, on ne les voit pas. Ils sont juste là pour faire office de suspects et d'amis (plus ou moins).

En fait ce livre c'est un peu ça : du plus ou moins. Y a rien de vraiment clair, d'abouti, de développer. Bref, pour moi, ça n'avait pas de sens.

J'en ressors déçue. Vraiment. On m'a dit que la cave était beaucoup mieux. Alors je vais laissé passer un peu de temps et j'y reviendrais !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jujulili 2018-06-03T16:50:00+02:00
Or

J'ai acheté ce livre par hasard,séduite par la couverture et le résumé qui promettait un livre haletant ; je ferme le livre satisfaite, loin d'être déçue, mais tout de même pas suffisamment convaincue pour qu'il entre dans ma liste de diamant.

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire mais dès la 30ème page, l'ambiance commence à s'installer et j'ai fini par être plongée dans l'univers : le suspense est vraiment le gros point fort du roman, puisque il est impossible d'être réellement sûr de l'identité de l'assassin.

J'ai passé les trois quarts du livre à échafauder de nouvelles hypothèses suite aux révélations successives sur les personnages,tremblant et priant pour que le coupable ne soit pas un de mes personnages favoris.

Ces révélations rythment le récit,même si leur arrivée est assez prévisible ( le schéma classique des suspects innocents qui se révèlent posséder une solide raison d'en vouloir aux victimes se dégage).

Certaines d'entre elles n'étaient peut être pas très utiles Spoiler(cliquez pour révéler)notamment l'histoire de l'avortement de Mackenzie qui n'apporte rien au récit et n'est pas du tout développée mais d'autres inédites pimentent l'histoire et augmentent le suspense.

Concernant l'ambiance,elle ne ressemble en rien à ce que pouvait prétendre le résumé ce qui est un petit point négatif : elle est bien moins oppressante,stressante,noire que ce qu'elle paraissait être.

J'aurais aimé avoir plus de détails sur le meurtre "sanglant" de Josh et Courtney ; les messages anonymes que reçoit Mackenzie ne réussissent pas à effrayer,la tension dramatique n'est pas vraiment présente.

D'un autre côté, c'est assez "relaxant" de livre un livre à suspense sans avoir peur à chaque seconde,de refermer le livre sans être obsédée par l'histoire. Mais c'est sûrement ce qui différencie un très bon thriller d'un EXCELLENT thriller.

Les personnages de Mackenzie et Blake m'ont plu : j'ai aimé les voir mener l'enquête parce qu'ils ne savent pas comment la mener justement.

Pour une fois,les héros n'en sont pas et ne sont pas préparés à résoudre le crime, ils ne paraissent pas plus malins que les inspecteurs,ce qui crédibilise l'action,et m'a permis de m'identifier à certaines de leurs réactions,leurs pensées.

J'ai aussi aimé leur couple, l'humour et l'ironie de Blake m'ont plu (parce qu'ils n'ont rien de misogyne,encore heureux!),leurs dialogues sont distrayants.

J'avoue les avoir suspectés pendant une bonne partie du récit,ce qui a augmenté mon envie de connaitre la vérité pour pouvoir me détendre et apprécier leurs échanges sans chercher à identifier un possible indice de leur culpabilité.

Je n'ai pas d'avis particulier sur Megan,Kyle et Aaron qui sont, durant tout le livre, des suspects plutôt que des personnages auxquels on s'attache.

Courtney et Joshua meurent rapidement,mais suffisamment tard pour avoir eu le temps de m'agacer et faire en sorte de ne pas regretter leur mort.

L'écriture de l'auteur est agréable,assez fluide,Natasha Preston ne distribue pas de détails inutiles; au contraire certains passages mériteraient peut être un peu plus de détails (sur la scène de crime,l'agression de Mack...).

Le dernier point à aborder est la fin : c'est le véritable point noir du récit.

Bon attention,je ne dis pas que la fin est nulle et ne vaut rien,c'est juste qu'elle tombe un peu comme un cheveu sur la soupe,avec l'aveu du criminel(le) qui tient sur une page,et finalement cette fin ouverte( puisque le sort de Blake est incertain).

Pour le coup la surprise est au rendez vous,parce je ne m'imaginais vraiment, mais vraiment pas, cette conclusion pour l'histoire,qui appelle en fait à de nombreuses questions Spoiler(cliquez pour révéler)dont la plupart concerne Blake; j'ai été extrêmement frustré de passer à deux doigts d'une happy end et de voir le sort réservé à ce personnage que j'aimais beaucoup : franchement il va passer sa vie à fuir,c'est un tel gâchis .

Les fins ouvertes sont connues pour être TRÈS mais vraiment TRÈS frustrante (ce qui est le cas ici) mais elles peuvent rendre le livre encore meilleure (comme les fins ouvertes de Cat Clarke=) ).

Ce n'est pas le cas pour ce livre, ce qui est assez dommage.

Je viens de relire le commentaire, et je me rends compte que j'ai été un peu sévère : bien qu'il y ait quelques petites imperfections,

Le week-end reste un très bon livre qui tient le lecteur en haleine (je l'ai lu en moins de trois heures) et mérite d'être lu.

Je le recommande donc aux amateurs de thriller pour son suspense, mais si vous recherchez un livre pour son atmosphère sombre et pesante ce livre n'est pas forcément le bon.

Il reste tout de même très agréable à lire et justifie sa place dans ma liste d'or !

Afficher en entier

Date de sortie

Le Week-end

  • France : 2018-02-28 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 58
Commentaires 13
Extraits 14
Evaluations 29
Note globale 6.96 / 10

Évaluations

On en parle ici

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode