Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 902
Membres
1 068 681

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Week-end



Description ajoutée par Root 2018-01-25T16:10:02+01:00

Résumé

« Ils pensent qu'ils sont invincibles. Ils pensent pouvoir faire et dire ce qu'ils veulent, sans jamais avoir à en assumer les conséquences. Ils ne m'ont pas laissé le choix. Il est temps pour eux de payer pour leurs péchés. » Une fête à la campagne, dans un chalet loin de tout, c’est exactement ce dont Mackenzie avait besoin. Peut-être aurait-elle attendu avec moins d’impatience ce week-end avec ses amis si elle avait su que, après une nuit aussi amusante qu’inoubliable, deux d’entre eux seraient retrouvés morts, sauvagement assassinés. Il n’y a aucune trace d’effraction, aucun signe de lutte, et les cinq survivants se suspectent les uns les autres. Quelqu'un ne dit pas la vérité. Et la première erreur de Mackenzie est de croire que ce cauchemar est terminé...

Afficher en entier

Classement en biblio - 267 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Madamerrance 2018-04-06T23:22:28+02:00

Tout le monde ment de façon générale ; il n’y a qu’une nuance, certains mensonges sont inoffensifs et d’autres dangereux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Natasha Preston est une auteure que j’ai pu découvrir il y a quelque temps au travers de son roman La cave. Malgré une plume extrêmement simple, épurée et sans fioritures, j’avais été happée par ce huis clos réussi qui avait de quoi nous mettre la nausée au bord des lèvres. Avec Le week-end, les choses ne se sont pas déroulées comme je l’attendais, et disons-le sans ambages : c’est un flop total.

Mackenzie, jeune fille de dix-huit ans, s’apprête à partir en week-end à la campagne avec sa bande de potes. Même si elle est réticente d’y aller à cause du petit copain de sa meilleure amie qui la débecte profondément, elle compte profiter de ces quelques jours pour se détendre et boire comme un trou. Tout se déroule sous les meilleurs hospices, l’alcool coule à flots et Mackenzie se détend. Enfin… le trou noir. À son réveil, le cauchemar commence. Deux d’entre eux ont été sauvagement assassinés et tout indique que le coupable se tient parmi eux.

Il m’a suffi de lire la quatrième de couverture pour foncer tête baissée sur ce roman. Malheureusement, je suis partie avec une idée d’intrigue bien précise, celle d’un thriller en huis clos, un peu à la Agatha Christie. Dans les faits, ce n’est absolument pas le cas puisque le week-end se retrouve écourté et l’action dans la maison se déroule durant les 70 premières pages. Après ça, tout le monde rentre chez soi et l’enquête commence. Autant dire que la douche a été froide vu qu’imaginer les adolescents coincés dans le même espace qu’un tueur, c’était la seule chose qui m’intéressait.

J’aurais très bien pu m’accommoder des choix de l’auteure si je n’avais pas tant eu de difficultés avec tout le reste. Les personnages sont stéréotypés, presque caricaturaux. Au début, j’appréciais de faire leur connaissance, mais je me suis aperçue que Natasha Preston n’apportait des précisions sur eux que quand ça arrangeait son intrigue. Ça donne une impression décousue, on finit par connaître les protagonistes sans vraiment les connaître. Le résultat est superficiel et cousu au gros fil. Je n’ai pas ressenti d’empathie pour qui que ce soit. Je me suis sentie extérieure à leurs vies du début jusqu’à la fin.

Je n’ai pas du tout adhéré à la plume non plus. L’emploi du passé composé pour un récit tel que celui-ci ne m’a pas semblé astucieux. Ça donne lieu à des répétitions désagréables, c’est dommage. Le style d’écriture est très simple, pour le coup. L’auteure n’hésite pas à prendre des raccourcis dans le développement de son récit, si bien que le plaisir de lire s’émousse rapidement.

La raison qui m’a poussée à tourner les pages, c’est que mine de rien, je souhaitais connaître l’identité du tueur. Malgré tous les couacs que j’avais rencontrés en chemin, ma curiosité était piquée. Mais là encore, ça n’a pas pris. C’était même le pompon. Je m’attendais à une révélation capable de me couper les jambes, mais pas du tout. En fait, j’ai simplement assisté à un rafistolage en règle. Natasha Preston créer un mobile pour le tueur qui ne tient pas la route. Le tueur en question n’est pas crédible dans son rôle, son approfondissement quasi inexistant.

Concernant la fin… Autant j’aime beaucoup les fins qui tombent à la manière d’un couperet, nous laissant un peu démuni et l’imagination toujours galopante, autant ici… rien. C’est trop rapide, trop précipité, trop abrupt. Comme si l’auteure avait décidé d’expédier ça vite fait sans trop se casser la tête. J’ai refermé le roman en me disant : « Tout ça pour ça ? ».

En résumé, Le week-end ne m’a pas transportée. Je m’étais fait une idée de l’histoire complètement erronée, si bien que je suis allée de déception en déception tout au long de ma lecture. J’ai trouvé les personnages trop simplistes et la plume décousue m’a laissée de marbre. L’intrigue renfermait un potentiel non négligeable qui, pour moi, n’a pas du tout été exploité comme la quatrième de couverture le suggérait.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/thriller---polar/le-week-end-natasha-preston

Afficher en entier
Bronze

Euuuh...

Mais encore ????

Il manque pas un chapitre ? Ou deux ? Ou trois ?

Non, mais sérieux ? Les éditeurs ont décidé de sacrifier l'épilogue ou l'auteure n'avait pas la possibilité de finir son roman à temps avant impression ???

Non parce que cette fin, elle est nullissime !!!

Alors ok, on va me dire que les fins rocambolesques, inattendues, les retournements de situations et tout et tout c'est trop bien c'est cool toussa toussa...oui mais là, on est bien d'accord que c'est quand même une fin à la con ???

Oui mais c'est pour laisser planer le suspense un peu plus me direz-vous...mais merde, du suspense, on en a eu en veux-tu en voilà tout au long du roman, des retournements de situations aussi, alors pourquoi cette fin stupide ?????????????

Dans les remerciements, l'auteure dit que ce roman a été amusant à écrire...tu m'étonnes, si dès le début elle savait qu'elle nous ferait un coup pourri comme ça à la fin, alors ouais, elle devait bien se marrer...

J'avais lu son roman "La Cave" que j'avais beaucoup apprécié, je me disais donc que le résumé de ce roman ci avec sa manière d'écrire ça allait être plutôt une bonne lecture...

Mouais, ben bof quoi...

Déjà l'héroïne principale...niaise, cruche, nunuche et tellement naïve que s'en était navrant...j'avais du mal avec elle, j'ai souvent levé les yeux au ciel...Ben oui, sérieux, face à Blake, c'était juste impossible à lire lorsqu'elle "fondait" d'amour pour lui...Oui oui oui, je sais je sais, un personnage a le droit d'être amoureux ! Oui mais là, c'était juste ridicule : première fois qu'ils se voient, ils sont bourrés ET drogués, couchent ensembles, et le lendemain, attention, magie : Mackenzie sait absolument tout de Blake, c'est à dire comment il est vraiment au fond de lui...

Alors oui, on peut faire confiance à quelqu'un qu'on ne connait pas mais avec qui on sent qu'on est bien, que le feeling passe ou quoi, ça ok, mais punaise, ils couchent juste ensemble, et complètement alcoolisés en plus !!!!! C'est déjà bien s'ils se souviennent qu'ils ont passé la nuit ensemble, mais de là à ce que Mackenzie sache que en vrai Blake est comme ceci, qu'il serait incapable de faire cela, et bla bla bla et bla bla bla...naaaaannnnnnnn quoi !!!!!

Rajouter à cela une fin plus que naze, et vous obtiendrez un roman qui se lit plutôt bien de part le fait que le suspense et les retournements de situations nous font douter de l'identité du tueur jusqu'à la révélation finale, mais le personnage principal niais et la fin, c'est LES trucs que malheureusement je retiens le plus de cette lecture...

J'ai un autre roman de cette auteure, "Awake", j'espère oublié ma lecture très moyenne de "Le Week-end" avec celui-ci...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Coline-red 2019-03-07T19:32:54+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jessica92 2023-05-15T09:05:10+02:00
Bronze

Les secrets sont distillés au fur et à mesure rendant tout le monde suspect. Si bien, qu’on ne sait réellement qu’à la fin qui est le coupable. J’ai tourné les pages à une vitesse folle afin d’arriver à la révélation finale. Et si je n’ai pas été complément convaincu par celle-ci, ce qui m’a réellement gêné, c’est l’épilogue qui contient un retournement de situation improbable et qui donne l’impression de repartir de zéro, qu’il y aura une suite. Cela donne envie de savoir ce qu’il va se passer pour les personnages après. Le livre aurait été meilleur en se stoppant au dernier chapitre.

C’est donc un avis mitigé. Une bonne idée, une plume agréable, de la romance à petite dose et du suspense, mais une fin invraisemblable qui gâche tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MasseJulietta 2023-04-25T10:32:58+02:00
Bronze

Ceci dit, bien que prévisible, c’est assez rythmé, plutôt bien construit, et ça se lit tout seul. La toute fin m’a fait sourire, et je ne peux pas dire que j’ai passé un mauvais moment, mais je rejoins la plupart des avis: c’est un roman très teenager, pour lequel j’ai passé l’âge. Pour les nostalgiques de Souviens-toi l’été dernier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Graham 2023-02-22T22:22:43+01:00
Pas apprécié

Abandon, après quelques pages

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Margot_28 2023-01-06T11:10:16+01:00
Lu aussi

la fin me laisse perplexe

Afficher en entier
Commentaire ajouté par readerotter 2022-09-20T10:54:20+02:00
Lu aussi

Ce n'est clairement pas mon préféré !

🦦🦦🦦

Pour avoir lu plusieurs romans, que j'ai apprécié, de cette autrice, je peux dire que j'ai bien été déçue de celui-là. J'ai déjà eu l'impression d'avoir un remake d'un de ses romans.

🦦🦦🦦

Ensuite, on a un amas de cliché : je te connais depuis 10h mais tu es l'amour de ma vie ; mes avis, ma vie ; l'ado dévouée qui reste bornée dans ses idées qui parlent avec d'autres ados bornés dans leurs idées ; ca court à gauche et a droite pour contrer la police parce qu'elle est bornée dans son idée. Attention, je comprends pourquoi elle pensait ca, sauf qu'elle n'évolue pas dans tout le roman. Ces réactions sont extrêmes et en deux lignes ca passe du tout au tout

🦦🦦🦦

Je préfère m'arrêter là, je pense qu'on sent directement mon point de vue : déception !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loveofreadiing 2022-04-21T16:34:52+02:00
Argent

Je ne suis pas une adepte des thrillers mais celui était vraiment bien. L’intrigue bien ficelée. Une fin à laquelle on ne s’attend pas. Vraiment une très bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BooksAlexia 2022-02-13T17:27:08+01:00
Lu aussi

Je m'attendais à mieux honnêtement des le début on comprends le poteau rose des le premier chapitre j'ai deviné tous ce qu'il allait se passé. beaucoup de passage répétitifs et des personnages gnangnan détestable

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enairolf 2022-01-10T15:02:11+01:00
Bronze

J’ai déjà lu La cave de la même auteure et un jour en allant faire un tour dans ma bouquinerie d’occasion, je suis tombée sur Le week end. J’avais très envie de le découvrir. Son résumé m’a tellement intrigué que j’avais envie de le dévorer. Je n’ai pas hésité et je l’ai directement acheté.Par contre en voyant la note sur Livraddict j’avais un peu peur de ma lecture. Mais je tiens toujours à me faire mon propre avis et je ne m’arrête pas aux avis des autres. J’ai dévoré ce roman en un rien de temps. C’est tellement addictif qu’on tourne les pages à toute vitesse. Si ma lecture fut géniale, j’ai vite déchanté en voyant la fin qui m’a vraiment déçue. Mais je vous explique tout ça par la suite.

Dans ce roman on va suivre le personnage de Mackenzie, une jeune adolescente qui part en week end avec sa bande d’amis. Un chalet à la campagne, sans parents, loin de tout c’est tout ce que Mackenzie avait besoin! Si le week end commençait parfaitement bien, il va vite tourné en véritable cauchemar. Après une soirée bien arrosée, au réveil ils finissent par découvrir que deux d’entre eux ont été sauvagement assassiné.. Le problème? Aucune trace d’effraction, aucune trace de lutte. Les cinq personnes restantes ne cessent de se suspecter les uns les autres. Parce que quelqu’un ne dit pas la vérité. Et Mackenzie est bien déterminé à trouver qui se cache derrière tout ça…

Déjà, j’ai adoré retrouver la plume de l’auteure. C’est super fluide, c’est addictif, tout ce que j’aime quand je lis un roman. Les chapitres ne sont pas trop long et ça c’est vraiment parfait. C’est un roman young adult donc on sent que ça s’adresse à un public plus jeune mais c’est tout de même très plaisant à lire. Le suspense est vraiment maintenu jusqu’à la fin. On a pas mal de rebondissements, de retournements de situations. Une fois qu’on a notre nez plongé dans cette histoire, c’est vraiment compliqué d’en ressortir. J’ai eu du mal à le reposer lorsqu’il le fallait. J’étais tellement prise dedans que franchement je n’avais qu’une envie c’était de le lire d’une traite.

L’histoire est vraiment prenante, comme je le dis un peu plus haut. Je dois avouer que je me suis vraiment prise au jeu avec cette enquête. J’essayais de trouver des indices pour trouver le coupable etc. Mais bon, je suis nulle en enquête et ça ne date pas d’hier haha. A chaque fois que je lis un thriller ou un policier, j’essaye de trouver le coupable et à chaque fois je me trompe. Ici ça n’a pas loupé encore une fois! A chaque fois je partais sur une piste et quelques pages plus tard on assiste à un rebondissement qui remet tout en cause. J’ai fais un million de théories pas une seule était bonne. Le rythme est bien maintenu jusqu’à la fin. 90% du roman m’a vraiment beaucoup plu. Et puis je suis arrivé au dernier chapitre et là c’est la dégringolade. Je trouve qu’en fait il gâche toute l’histoire, on dirait un chapitre de trop. Mais la fin en elle même c’est encore pire. Il n’y a pas de suite de prévue et pourtant on nous laisse sur une fin frustrante au plus haut point. J’ai eu l’impression qu’il manquait des pages du coup. Comme si l’épilogue était manquant. Déjà que je trouve le dernier chapitre assez inutile en plus de ça on se trouve face à une fin qui n’en est pas une pour moi. C’est tellement frustrant et surtout ça gâche limite toute la lecture en même. Alors que le roman en lui même n’est pas mauvais. Mais cette fin vraiment ça m’a tellement frustrée!

Concernant les personnages, bon on ne va pas se mentir on est quand même dans les personnages assez clichés mais ça ne m’a pas dérangé en vérité. Mackenzie m’a vraiment beaucoup plu même si parfois je ne comprenais pas certaines de ses réactions. Elle va tout faire pour trouver le véritable coupable même si parfois elle a clairement des oeillères devant les yeux. Elle est aveuglée par ses sentiments par moment et elle a du mal à voir la vérité devant les yeux. Par contre, le personnage que j’ai le plus aimé c’est celui de Blake, au delà du fait qu’il est censé être un bad boy mais qu’au final il n’en est pas un vraiment pas du tout même, c’est un personnage hyper plaisant. Son histoire m’a beaucoup touché et lui même également. Il est tellement touchant, c’est tellement émouvant. Par moment j’avais même mal au coeur pour lui tant c’est cruel les réactions qu’ont certaines personnes envers lui. J’ai un peu moins accroché avec les autres personnages, même si je ne les ai pas non plus détesté. En fait, ils m’ont laissé indifférente.

Je ressors de cette lecture malheureusement mitigée. Comme je le dis plus haut, si 90% du roman m’a plu la fin a littéralement tout gâché et c’est bien dommage. Surtout que du coup je ne pense qu’à cette fin frustrante et je ne retiens pas le reste qui était assez bon pour moi. Et ça vraiment, je trouve ça tellement dommage! Malgré tout, la plume et l’intrigue sont très bonnes. Le suspense est maintenu jusqu’au bout et ça nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Et quand on croit que tout est fini, on repart sur de nouveaux rebondissements qui relancent l’histoire. Même si je ressors vraiment frustrée de cette lecture, je ne peux nier que j’ai tout de même passer un bon moment avec ce roman!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leasawayer5 2021-12-20T16:57:07+01:00
Lu aussi

Le week end est un bon livre si vous avez adoré Pretty little liars.

Malheureusement pour moi, je n'aime pas cette série et logiquement ce livre qui en reprend beaucoup de code.

Les personnages sont des caricatures, l'écriture fade au possible et si l'on reste par curiosité du dénouement celui-ci est sans intérêt et décevant.

A cela s'ajoute un sexisme latent à l'ouvrage.

Au final, le livre s'il est lu comme une parodie ou une comédie, ce que j'ai fini par faire, on passe un bon moment.

J'ajoute pour finir qu'un passage sur la thématique de l'avortement m'a mise très mal à l'aise, et si ce sujet est sensible pour vous, réfléchissez y.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaryGx 2021-09-13T16:22:18+02:00
Argent

Inquiétant, ℎ𝑎𝑙𝑒𝑡𝑎𝑛𝑡, captivant.

Dans un premier temps, je dois dire que je trouve la première de couverture de ce roman réellement belle, et elle est la promesse d'une histoire mystérieuse et sombre.

Cette histoire, c'est celle de sept adolescents en quête de fête et de légèreté, le temps d'un week-end. Mais la villa dans laquelle ils séjournent brièvement se transforme en scène de crime lorsque deux d'entre eux sont retrouvés morts, poignardés à de multiples reprises, au petit matin. Débute alors une enquête principalement centrée sur les survivants, désignés comme suspects dans cette affaire de meurtre en raison d'une absence totale de signes d'effraction sur la maison.

Cette enquête était réellement 𝑝𝑎𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛𝑛𝑎𝑛𝑡𝑒. L'auteure parvient à créer une sensation de danger permanent, de paranoïa, de suspicion, pour les personnages, comme pour le lecteur. Je me suis surprise à retenir mon souffle à plusieurs reprises, incapable de m'arrêter de lire, désireuse de mettre la main sur le coupable, de faire éclater la vérité. Tous les personnages semblaient à la fois coupables et innocents. Cette impression d'être si proche de découvrir la vérité, et à la fois d'être complètement perdue, était géniale, et c'est ce qui rendait ce roman si addictif, et difficile à poser avant d'avoir eu des réponses.

Une jolie histoire d'amour voit le jour dans ces circonstances macabres, et les deux personnages concernés m'ont fait sourire, à de nombreuses occasions, tant leur développement était touchant, passionnant et passionné, drôle et beau.

Si vous êtes en quête de suspens, de rebondissements, d'enquête autour d'un (double) meurtre, et pourquoi pas d'une belle histoire d'amour, je vous le recommande !

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Week-end

  • France : 2018-02-28 - Poche (Français)
  • Canada : 2019-09-23 (Français)

Activité récente

alylit l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-28T00:35:24+02:00

Titres alternatifs

  • The Cabin - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 267
Commentaires 60
extraits 27
Evaluations 115
Note globale 7.21 / 10