Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lea0311 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la mort Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la mort
Joanne Kathleen Rowling   
Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai pleuré dans ce roman mais à la fin je ne me séparais plus de ma boite de Kleenex ! L'histoire se finit en apothéose malgré un épilogue un peu décevant à mon goût (non pas décevant mais peut être un peu trop rapide ! on reste sur notre faim !) Bref un bon moment de lecture comme j'en ai rarement eu !

par Istehar
Night School, Tome 3 : Rupture Night School, Tome 3 : Rupture
C.J. Daugherty   
Depuis le temps que je l'attendais, je vous laisse deviner la crise d'hystérie que j'ai eue quand, le 10 octobre, quand j'ai vu qu'il était dans les rayons de ma librairie.
Night School 3, ENFIN! Ainsi donc, on avait abrégé mes souffrances...
Je dois avouer que le début du livre et franchement très moyen. A la limite du nul même. Sérieusement, c'est quoi cette attitude? OK, Allie est choquée par la mort de Jo, mais sérieux, je ne pige toujours pas pourquoi ça l'autorisait à se comportait ainsi! Mais bon, ce début pourri ne dure qu'une cinquantaine de page et sur 400, il es reste 350 à sauver...
C.J réussira-t-elle à me captiver durant? La réponse et OUI. J'ai tout simplement adoré le contenu de ce troisième de tome de Night School. J'adore tout simplement l'idée que l'auteure émet. Une taupe, des espions? Sérieusement, le manque de romance ne m'a pas tellement gêné dans la mesure où l'action se présente sous toutes les formes. Et puis, j'aime tant Sylvain! Autant, je ne pouvais pas le voir dans le premier tome autant là, je l'adore! J'aime de plus en plus Rachel et Nicole, mais Zoé reste mon petit oiseau favoris...
La fin peut paraître très frustrant, dans la mesure où on ne sait TOUJOURS PAS QUI EST LA TAUPE!!! Oh God, je vais faire comment pour attendre le tome 4? Bref, mi-2014, j'espère savoir qui a trahi nos petits chéris ;)


par Pompon
Night School, Tome 4 : Resistance Night School, Tome 4 : Resistance
C.J. Daugherty   
Après la déception du tome 3, je ne m'attendais pas à un énorme coup de coeur pour ce quatrième tome et j'ai eu raison. On tourne toujours autour de la même chose et l'histoire se renouvelle une fois de plus. Il ne se passe pas grand chose tout au long du roman. Oui, il y a des révélations mais il faut pratiquement attendre la fin de l'histoire pour en connaître les détails. C'est dommage. L'indécision sentimentale d'Allie m'a également un peu agacée. Je pense que l'auteur fait durer les tomes par pur effet commercial car elle aurait pu franchement se limiter à moins et privilégier l'essentiel.
A côté de ces points négatifs, la fin est bourrée d'action (comme d'habitude) et nous laisse complètement sur notre faim. Il ne reste plus qu'à attendre 2015 pour la suite en espérant que celle-ci soit à la hauteur du premier tome.


par elynias
Night School, Tome 5 : Fin de partie Night School, Tome 5 : Fin de partie
C.J. Daugherty   
Et bien me voilà en mode nostalgique et oui je suis triste de dire au revoir à Allie, Carter, Sylvain et Cimmeria.
C.J Daugherty a su nous offrir un univers envoûtant, angoissant, oppressant, captivant et attendrissant, et ce pendant toute la durée de cette saga qui aura réussi à me faire vibrer sur la totalité des cinq tomes. Je suis tout simplement fan de cette auteure, de son univers, de sa plume, de sa saga et de Carter ... en bref, je suis totale addict de Night School !!!
Avec Fin de partie je m'attendais à de l'action, beaucoup. Je vous rassure tout de même, nous en avons et d'ailleurs ça démarre sur les chapeaux de roues !! Mais ici nous sommes plus dans la stratégie, la patience, la réflexion et l'attente. Nathaniel, Allie et Isabelle se livre à une véritable partie d'échec, et c'est celui qui placera au mieux ses pions sans se précipiter qui gagnera la partie !
Et autant dire que Nathaniel est très fort à ce jeu ! Mais c'est sans compter sur la motivation et la détermination d'Allie. En tout cas ce tome a surtout joué avec mes nerfs et ma patience. Rien ne se fait dans la précipitation, tout est calculé et réfléchi pour nous amener là où tout doit se terminer.
En résumé, même s'il m'a manqué un épilogue (juste pour voir ce que deviennent nos chouchous et parce que j'aime ça) ça reste un final qui clôture parfaitement cette saga qui aura su jouer avec nos nerfs et nos cœurs pendant trois ans.
Vous aimez le suspense, l'action, la stratégie, les trahisons, les doutes et les révélations, et bien avec Night School vous serez servis !

par coco69
Outlander, Tome 4 : Les Tambours de l'automne Outlander, Tome 4 : Les Tambours de l'automne
Diana Gabaldon   
Excellent : Dans ce 4ème tome du Cercle de pierre, nous retrouvons Jamie et Claire, arrivés dans l'Amérique du 18ème, qui vont essayer de se construire une nouvelle vie loin de leur terre de coeur. En parallèle, nous suivons Brianna au 20ème siècle qui se pose beaucoup de questions dues au départ de sa mère, ce qui complexifie sa relation avec Roger. Mais elle va faire un choix qui ne bouleversera pas que sa vie... Un tome qui se dévore, même si le début est long, et qui prend une autre dimension avec l'arrivée de Brianna dans le passé, que d'émotions et d'aventures! Un délice.

par Folize
Outlander, Tome 5 : La Croix de feu Outlander, Tome 5 : La Croix de feu
Diana Gabaldon   
Pour cet ouvrage, il est préférable de ne pas changer d'éditeur en cours de lecture de la saga.
En effet on retrouve ainsi en table d'équivalence :
Titre original : "The Fiery Cross"
Chez "J'ai Lu" cycle "Le chardon et le Tartan" : La croix de feu + Le temps des rêves + La voie des songes
= chez "Presses de la cité" : La croix de feu + Le temps des rêves.
= Libre expression : La croix de feu (partie 1 + partie 2)
Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre
Diana Gabaldon   
http://truebloodaddict.net/2015/11/27/la-chronique-du-roman-outlander-t6la-neige-et-la-cendre-de-diana-gabaldon/

Quel plaisir de retrouver Jamie et Claire dans ce nouveau volet de la saga Outlander ! Impossible de ne pas passer à côté de cette nouvelle sortie. Car Diana Gabaldon a réussi à faire de sa série littéraire le nec plus ultra en matière de romance historique. C'est donc sans surprise que j'ai pris un immense plaisir à me replonger dans la suite des aventures de la famille Fraser aussi touchante qu'émouvante.

Encore une fois, l'auteur nous régale d'un contexte historique à nous couper le souffle. Très précise, elle arrive pourtant à intégrer, sans incohérence aucune, ses personnages pourtant fictifs. Et elle réussi ainsi à faire parler une période historique qui m'était quelque peu inconnue : les prémices de la guerre d'indépendance des Etats-Unis.

A vrai dire, en dehors du film Gangs of New-York, je n'en connaissais strictement rien. Mais Diana Gabaldon a su me prouver grâce aux précédents tomes qu'elle maitrisait, à chaque fois, parfaitement son sujet. Je me suis donc laissée emporter par les mille cinq cent et quelques pages qui composent ce gros pavé.

L'histoire nous maintient toujours autant en haleine. Entre retournements de situation, imprévus, épreuves et romance, on en prend plein les yeux. Et c'est tout aussi bien fait que lors des tomes précédents. Mais même si l'auteur construit ses livres sur les mêmes principes, elle arrive à faire en sorte que le lecteur ne s'ennuie à aucun moment. Bref, les pages, les chapitres et les parties défilent, et on ne s'en lasse toujours pas.

Quant à Jamie et Claire... Ils font toujours autant vibrer mon petit coeur qu'au premier tome. Ils sont toujours aussi parfaits et ont su me mettre plein de petites étoiles dans les yeux. A côté de cela, on retrouve également Brianna, leur fille, ainsi que Roger, son mari, qui sont tout aussi mignons et touchants. Deux couples qui, malgré les épreuves extrêmement difficiles qu'ils vont traverser, savent nous faire vibrer et nous émouvoir comme jamais ; c'est donc encore une fois un sans faute..

Pour conclure, La neige et la cendre s'inscrit dans la pure lignée des cinq tomes précédents, et c'est toujours autant un régal de retrouver ces personnages devenus si emblématiques. Quant à l'intrigue, Diana Gabaldon nous sert ce qu'elle sait faire de mieux : une histoire époustouflante qui nous entraine dans un siècle passé mais qui devient si réel.. J'adore toujours autant la facilité avec laquelle elle nous embarque de chapitre en chapitre, et c'est donc sans surprise que c'est une nouvelle fois un très beau coup de coeur pour la suite des aventures de Claire et Jamie...

par Kesciana
Une braise sous la cendre Une braise sous la cendre
Sabaa Tahir   
CE LIVRE EST ABSOLUMENT A LIRE. Trop souvent dans ce type de roman la violence est aseptiser et ne laisse aucune trace mais la c'est l'une des rare fois ou on a l'impression d'être dans un vraie monde.
Bon pour les personnages : J'ai tous simplement adoré Laia. [spoiler]Elle a beaucoup d’insécurité mais contrairement à ce qu'elle croit est très endurante. J'ai trouvé ses passages plus intéressants et j'ai préférée son personnage.[/spoiler]

Elias est un personnage que j'ai aussi appréciée mais [spoiler]des fois j'avais vraiment envie de lui mettre mon poing dans la figure. BIEN SUR QUE EL EST AMOUREUSE DE TOI IDIOT. Mais c'est rafraîchissant que pour une fois ce soit le garçons qui se torture sur l'amour. Même si des fois c'est agaçant. Mais ça rend la chose plus vraie. Par compte je le plaint sa mère est une vraie psychopathe et j'ai envie de savoir qui est son père. Je pense qu'il va finir avec Laia. Ils sont mignon ensemble même si je préfère Kennan. Après au delà des histoires de cœur j’apprécie vraiment ce personnage et son envie de rester intègre. Mais je le voie mal finir empereur. J'ai l'impression que ce qu'il veut c'est une vie simple au final. Et après tout ce qu'il a vécue c'est normal. Mais je dois avoué que la scène ou il se compare a Kennan est hilarante. Je l'ai beaucoup appréciée même si j'ai préférée Laia[/spoiler]

[spoiler]Je reste mitigée sur Hel, d'un coté elle subis aussi ce qui ce passe. Après j’espère qu'elle va briser sa promesse. J'ai un peu de mal avec les personnages qui mettent l'honneur devant tout. Et parfois je dirais même qu'il y a plus d'honneur a ne pas respecter sont serment justement.[/spoiler]

[spoiler]Kennan j'ai tellement envie de le voir plus. J’espère qu'il ne va pas mourir. Je sent que c'est le personnage qui a le plus de chance d'y rester. Quand a Cook c'est définitivement un personnage intriguant et j'ai hâte d'en savoir plus sur elle et son passé. [/spoiler]

Attendre le prochain tome va être une torture !

par Bellarke
Une flamme dans la nuit Une flamme dans la nuit
Sabaa Tahir   
5/5

(spoilers tome précédent)

“So long as you fight the darkness, you stand in the light.”

J'avais adoré Une Braise sous la Cendre mais il me manquait un petit quelque chose pour que ce soit un vrai coup de cœur. Une Flamme dans la Nuit a su répondre à toutes mes attentes.

Le livre reprend exactement à l'endroit où l'on s'était arrêté dans le tome précédent. Je vous refais rapidement un petit résumé des derniers événements :
Suite aux épreuves, Marcus est devenu l'Empereur et Helene, sa Pie de Sang. Quant à Laia et Elias, ils sont parvenus à s'échapper de Blackcliff et se retrouvent dans les catacombes sous la ville de Serra. Ils vont se diriger vers la prison de Kauf, où se trouve Darin, le frère de Laia, et vont tenter de le délivrer.

Encore une fois, l'auteure parvient à capter notre attention dès les premiers chapitres. Pas le temps de s'ennuyer, on se replonge dans l'histoire très facilement car il y a déjà de nombreux obstacles qui se dressent sur le chemins de nos héros.

Cette fois-ci, les chapitres sont alternés entre trois points de vue différents : celui de Laia, de Elias ET DE HELENE.


“But you, Helene Aquilla, are no swift-burning spark. You are a torch against the night - if you dare to let yourself burn.”

J'adore le personnage de Helene et j'ai trouvé ça super intéressant de voir un peu comment ça se passe dans sa tête car dans le premier tome, on ne la connaissait que par l'intermédiaire des pensées d'Elias. On ne la voyait que comme étant la fille parfaite et aveuglée par sa loyauté envers l'Empire. Dans ce livre, elle doute, elle fait des erreurs et on la voit clairement évoluer et s'adapter à son nouveau rôle. La Pie de Sang. Helene en a tellement bavé dans ce tome qu'il était impossible de ne pas s'attacher à elle. Elle a été confronté à des choix impossibles et cruels tout au long de l'histoire. ARG. Ma pauvre Helene.

Eliaaaaas. OHMY. C'était mon personnage préféré de TOUT le livre. Je me languissais de ses chapitres ! C'était les passages les plus captivants et les plus imprévisibles. Tout ce qu'il lui arrive dans ce tome. TRUC DE FOU. La tournure des événements m'a complètement échappée. Taahir n'épargne PERSONNE. Et surtout pas Elias…

Je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas à vraiment apprécier Laia. Je ne dis pas qu'elle m'insupporte ou qu'elle me fait lever les yeux au ciel à chacun de ses chapitres. MAIS. C'est vrai que je les ai trouvé, en général, moins palpitants que les autres. Il y a quelques mystères qui tournent autour d'elle concernant sa famille, ses capacités, etc. et ça m'a permis de ne pas trop décrocher de son point de vue, mais sinon, pas grand chose d'autre à retenir sur elle !

Je n'arrive pas à me faire à l'idée du couple Laia x Elias. JE VEUX HELENE. ET. ELIAS. PLEASE.

Ce que j'ai le plus aimé dans ce livre, ce sont les révélations et toujours cette brutalité que l'on retrouve avec plaisir dans ce livre. Comme je le disais, on ne s'ennuie jamais !

“Because sane plans never work, girl”, she says. 'Only the mad ones do.' ”

Concernant une des révélations, je suis particulièrement fière de moi-même PARCE QUE JE M'EN DOUTAIS. Or, je suis très nulle pour essayer de découvrir les secrets des personnages ou les prochains coups de théâtre. Mais là, je me doutais de quelque chose. Vaguement. MAIS Ç'A ÉTÉ CONFIRMÉ MWUAHAHA. En plus, je me disais que ce serait trop bien que ce soit le cas donc je suis HYPER contente de la tournure des événements. Aaah, j'adore. J'adore ce plot twist cruel mais tellement bien introduit.

[spoiler]Keenan le traître. YASSS.[/spoiler]

En résumé, un second tome à couper le souffle. Des mystères, de l'action, de la magie, des surprises qui vous font l'effet d'un poignard dans le cœur et qui vous retournent le cerveau. Des personnages badass et INTELLIGENTS. Vous avez aimé Une Braise sous la Cendre ? Vous exploserez de bonheur en lisant Une Flamme dans la Nuit. PARCE. QUE. CE LIVRE. EST. GÉNIALISSIME.

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/156/chronique-une-braise-sous-la-cendre-tome-2-une-flamme-dans-la-nuit-de-sabaa-tahir

par wilkymay
Une braise sous la cendre, Tome 3 : Le Prix du sang Une braise sous la cendre, Tome 3 : Le Prix du sang
Sabaa Tahir   
Ma note: 5/5
Chronique disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2018/08/04/an-ember-in-the-ashes-tome-3-a-reaper-at-the-gates-de-sabaa-tahir/

“Hope is stronger than fear. It is stronger than hate.”

Première pensée en terminant A Reaper at the Gates: j’ai fini A Reaper at the Gates !

Deuxième pensée en terminant A Reaper at the Gates: J’AI FINI A REAPER AT THE GATES PUNAISE, QU’EST CE QUE JE VAIS FAIRE DE MA VIE ??

Après plus d’un an et demi d’attente, j’ai enfin lu A Reaper at the Gates. C’était l’un des livres que j’attendais le plus cette année, et même si je m’étais préparée psychologiquement à être détruite par ma lecture (notamment en voyant les avis de ceux qui ont reçu un ARC du livre), rien n’aurait pu réellement me préparer à ça.
J’ai l’impression que Sabaa m’a arraché le cœur de ma poitrine, l’a écrasé à mains nues, l’a piétiné pour faire bonne mesure, et ma laissé ramasser les morceaux.

Quelques mois se sont passés depuis les événements se passant dans A Torch Against the Night. Elias est encore en plein apprentissage pour devenir Soul Catcher, Laia continu du mieux qu’elle peut à sauver son peuple des Martiaux tout en cherchant un moyen d’arrêter le Nightbringer, et Helene quant à elle doit faire face à ses responsabilités de Blood Shrike tout en protégeant sa sœur et en faisant face au Commandant qui cherche toujours à la décrédibiliser. En tout cas une chose est sûre lorsqu’on ouvre ce tome: nos personnages ne sont pas au bout de leurs souffrances, et on va devoir s’accrocher tout au long de notre lecture.
Et ça n’a pas loupé: Elias, Laia comme Helene vont énormément souffrir, et vont se retrouver face à des choix quasi impossible à faire, choix qui auront un impact important sur ce qu’il vont devenir dans le futur.

Tout comme c’était le cas dans A Torch Against the Night, c’est Elias qui en bave le plus dans ce tome. Tout ce que je voulais durant ma lecture c’est que ça cesse et que mon bébé soit sain et sauf et heureux surtout !

Son histoire avec Laia m’a brisée du début à la fin du tome. Ils sont fait l’un pour l’autre, ils s’aiment, mais la vie en a décidé autrement et continue de les faire souffrir et de les séparer. Plus qu’à espérer qu’ils auront leur happy ending dans le dernier tome de la saga, parce que je pense pas pouvoir supporter plus de cœurs brisés (le mien est déjà en miettes en plus…).

“Love. I sigh. Love is joy coupled with misery, elation bound to despair. It is a fire that beckons me gently and then burns when I get too close. I hate love. I yearn for it. And it drives me mad.”

Il y a d’ailleurs un chapitre en particulier du point de vue de Elias qui m’a complètement brisée (ceux qui l’ont lu savent duquel je parle), et honnêtement je me demande si je vais survivre à la fin de cette série, d’autant plus qu’elle teste vraiment mes limites.

Ce tome était juste… incroyable. J’ai pas vraiment les mots pour dire à quel point j’ai aimé ma lecture. Sabaa a réellement une plume magnifique, et c’était très difficile pour moi de m’arrêter parce que chaque fin de chapitre donne envie de lire la suite.
Certes, l’action n’est pas omni-présente dans A Reaper at the Gates, et il y a beaucoup de moments plus ‘longs’, mais je ne me suis jamais ennuyée pour autant. Durant ces passages on sent la tension monter toujours plus, même quand on pense qu’elle ne peut pas monter plus.

On a peur pour nos personnages tout au long du livre, et même si on se doute de ce qu’il va se passer par la suite, on n’a aucun moyen de savoir quand ni comment, et c’est ce que j’ai particulièrement aimé: certains détails ont beau être prévisibles, au final on est malgré tout pris par surprise par la tournure des événements.

Maintenant que je l’ai fini, je ne sais vraiment pas comment je vais faire pour attendre le prochain (et dernier…) tome. J’ai tellement besoin de savoir comment tout ça va se terminer, et surtout j’ai besoin de voir mes bébés heureux. EMBER4 est normalement (accent sur ‘normalement’ parce qu’on a bien vu ce qu’il s’est passé pour A Reaper at the Gates) pour l’année prochaine, et je sais que l’attente va être très longue.

Lorsque j’ai commencé An Ember in the Ashes en octobre 2016, je n’aurai jamais imaginé à quel point je tomberai amoureuse de cette saga et de ces personnages. Aujourd’hui elle fait partie de mes séries préférées de tous les temps (elle est même dans mon top 5!), et même si elle me fait souffrir comme peu d’autres séries, je ne lui en veut pas.
En tout cas ce tome ne fait que confirmer une chose: Sabaa Tahir est l’une de mes auteures préférées.

“Curse this world for what it does to the mothers, for what it does to the daughters. Curse it for making us strong through loss and pain, our hearts torn from our chests again and again. Curse it for forcing us to endure.”

Allez lire cette série. Sérieusement. Elle en vaut vraiment la peine. Et comme elle est traduite, vous n’avez aucune raison de vous défiler !

par Callmeluh
  • aller en page :
  • 1
  • 2