Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Lea17 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Kaguya - Princesse au Clair de Lune Kaguya - Princesse au Clair de Lune
Alice Brière-Haquet    Shiitake   
C'est un joli conte, avec de belles illustrations dans la veine des mangas. Le récit fait bien ressentir la culture japonaise, avec des intrigues traditionnelles sur une romance très fleur bleue.
Le conte est très court, et très simple.
Wika et la fureur d'Obéron Wika et la fureur d'Obéron
Olivier Ledroit   
Le graphique est superbe. Juste pour le dessin de la couverture ont s’arrête devant cette bd. L'histoire est vraiment très original. L'auteur a réussit à garder le monde fantastique sans tomber dans un univers niais. Je trouve original que les loups d'Obéron représentent les sept péchés capitaux.
Les Ogres-Dieux, tome 1 : Petit Les Ogres-Dieux, tome 1 : Petit
Hubert Boulard    Bertrand Gatignol   
Je n'aurais probablement jamais lu cette histoire de moi-même et pourtant, je serais passée à côté d'une bande-dessinée saisissante et très intéressante. Les personnages sont complexes, les thèmes abordés sont parfois violents mais apportent une véritable réflexion sur les différences, les violences et la supériorité.

J'ai trouvé le héros très attachant, divisé entre deux personnalités, deux possibilités d'avenir, mais j'ai aussi beaucoup apprécié Desdée qui, par son passé, par la vie qu'on lui a refusée, protège de son mieux Petit, même si parfois cela le bride.

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette BD, les illustrations sont très belles et l'objet-livre en lui-même est magnifique, les chapitres comme de petits contes qui parlent du passé de certains personnages sont plus qu'intéressants. Je ne regrette pas de l'avoir lue !
Carmen Carmen
Prosper Mérimée    Benjamin Lacombe   
Sans cette nouvelle version illustrée, je pense que je n'aurais jamais lu l'histoire de Carmen. Bonne chose, c'est toujours bon de s'intéresser aux classiques. Et pour le coup, le sujet/contexte développé est intéressant avec une mise en avant des bohémiens, et en particulier le personnage de Carmen, qui est un personnage passionnant, à la fois mystérieux et doté d'un charme irrésistible. Et le thème récurrent de l'amour destructeur et tragique qui est bien exploité. Après, il ne faut pas s'attendre à beaucoup d'action, parce que niveau scénario à proprement parler, c'est assez léger et un peu lent.

Au niveau des illustrations, même si le talent de Lacombe n'est plus à prouver, je dois dire que je suis perplexe. Déjà l'omniprésence des insectes, bien que cela soit justifié, ça reste bizarre de voir des insectes à tête humaine (et n'étant pas une fan de ces bestioles pleines de pattes, j'avoue que j'adhère pas totalement). Une partie des illustrations fait penser à des dessins de BD ou de croquis, dans un genre différent, et moins détaillé... C'est dommage, ça fait un peu inachevé. D'autant que les autres illustrations sont vraiment magnifiques (Carmen est magnifique, et les décors aussi) et tout cela crée une ambiance et un univers qui correspondent très bien au texte. Je n'aurais pas été contre quelques dessins supplémentaires.

par Jenna95
L'Étrange Réveillon L'Étrange Réveillon
Bertrand Santini    Lionel Richerand   

L’histoire poétique d’Arthur, orphelin, qui décide d’inviter des morts au réveillon de Noël, est racontée avec tendresse et humour par Bertrand Santini.

Allié aux illustrations graphiques et parfois sombres de Lionel Richerand, l’ensemble forme un beau conte de Noël, plein d’amour, d’imagination et de retrouvailles, tout en permettant d’aborder la question de la mort et du souvenir.

Après le succès du Yark, Bertrand Santini nous entraîne une nouvelle fois dans un univers étrange, dans ce conte de Noël moderne et décalé qui rappelle délicieusement les univers de Tim Burton ou Edward Gorey.

par LIBRIO64
Lady Mechanika, Tome 1 : Le Mystère du corps mécanique Lady Mechanika, Tome 1 : Le Mystère du corps mécanique
Peter Steigerwald    Joe Benitez   
Il y a des comics qui vous tapent dans l'oeil par leur magnifique couverture, promesse de tout un tas de belles illustrations à l'intérieur, et qui vous trompent dans vos espoirs car ce n'est pas le même artiste qui s'est occupé des covers et des planches.
Et bien, soyez rassuré, Lady Mechanika ne vous décevra pas sur ce point, puisque c'est le style maîtrisé et plantureux de Joe Benitez que vous retrouverez absolument partout.
C'est d'ailleurs le gros point fort de ce premier tome, avec les mises en couleurs riches en motifs et en textures très soignés et élégants de Peter Steigerwald.
Il met en place une ambiance et des visuels steampunk très réussis tout en posant les fondations d'une grande enquête doublée d'une quête identitaire. L'appât est bougrement attirant mais ce premier jet est malheureusement affreusement bavard pour finalement ne pas nous en dire tant que ça. Un rien lourd et frustrant pour celui qui n'aurait pas immédiatement le second tome sous la main.
La Grande Ourse La Grande Ourse
Sanoe    Elsa Bordier   
Louise est une jeune fille qui vit avec les fantômes de son passé, avec la peur d'aimer et la volonté de s'accrocher à sa vie… Chaque fois qu'elle est triste elle s'assoie au bord de sa fenêtre et observe les étoiles, en pensant à ce qu'aurait pu être son existence si tout s'était passé autrement… Louise perd la notion de temps et oublie que sa véritable vie, est en train de défiler sous ses yeux.

En dehors de l'histoire très sensible et touchante, ce qui m'a vraiment plu avec cette bande-dessinée, ce sont les dessins qui sont justes magnifiques ! Les couleurs principales sont le bleu, le blanc et le gris, cela rend l'atmosphère encore plus fantastique. Tout n'est que lumière, songe et douceur. le trait de crayon de Sanoe est très beau, il y a beaucoup d'animaux, de fleurs et l'ensemble rend les dessins très expressifs. On a l'impression de lire un joli rêve, tout est délicat et plein d'espoir . Ils permettent de délivrer un très beau message.

Après avoir lu de nombreux avis sur Babelio notamment les critiques presses, je me suis aperçue que beaucoup reprochent à ce livre de ne pas être assez développé. Les textes sont beaux et peu nombreux, et c'est quelque chose qui ne satisfait pas grand monde. Pour ma part, j'ai trouvé les dessins tellement magnifiques et le message tellement beau que ça m'a suffi !

Personnellement, j'ai trouvé l'histoire courte, mais c'est juste ce qu'il faut pour éviter qu'elle soit ennuyeuse. Je l'ai trouvé semblable à celle d'Alice au pays des merveilles, il y a des personnages aussi étranges et intrigants et tout n'est que mystère. Bien sûr, on ne rentre pas en profondeur dans l'esprit de Louise, mais les dessins semblent parler à sa place. Notre ignorance est comblée par le pouvoir suggestif des illustrations. Au final, c'est un très beau livre jeunesse fantastique. Je pense qu'on peut être facilement séduit par les dessins et par la réflexion et le joli message que nous délivre cette histoire.

Finalement, ce livre est un véritable coup de coeur, je ne peux que le recommander !
Lydie Lydie
Zidrou   
J'ai trouvé cette BD ensorcelante. Et très poétique aussi.
L'histoire de cette femme, un peu folle, qui, pour ne pas mourir de chagrin laisse son esprit s'échapper dans l'imagination. Face à ce doux bonheur, les gens autour d'elle vont jouer le jeu.
J'ai trouvé ça très fin psychologiquement, on flotte entre réalité et imagination, folie et raison. Bonheur et malheur. Tristesse et joie.
Les limites entre ces différents aspects sont très minces et vraiment, vraiment tout est très bien mené par l'histoire. Autant par le texte que par les dessins.
Bref, une BD qui m'a vraiment plu (moi qui ne suit pas trop BD). Une petite pépite :D

par Marshoo
Between the seams Between the seams
Stephanie Pui-Mun Law   
https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/05/between-seams-de-stephanie-pui-mun-law.html

Si vous suivez ma chaîne booktube, vous avez déjà pu voir la qualité des illustrations de cet artbook. Je ne sais pas combien de temps j'ai passé à le feuilleter et pas qu'une seule fois. Les dessins sont vraiment sublimes, magiques voir à la limite du légendaire. C'est assez logique puisque l'illustratrice explique s'inspirer de la nature et des contes chinois.


Il se dégage une grâce et une élégance assez rare dans ses dessins. Les autres sont au moins aussi beaux que celui-ci. Je n'en mettrai pas d'autres afin de vous pousser à l'acheter. Au fil des pages, un texte révèle la raison pour laquelle Stephanie Pui-Mun Law dessine. C'est vraiment intéressant. Je vous invite à lire ces pages. C'est vraiment instructif et fascinant.


En bref, ce artbook est vraiment de qualité. Je vous invite à l'acheter, le feuilleter et surtout à savourer la qualité des illustrations.
La Danseuse papillon La Danseuse papillon
Audrey Alwett    Luky   
Livre absolument merveilleux... une histoire bouleversante, des images magnifiques.


par Graz