Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LeaChou2009 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Draicon, Tome  1 : La Menace de la Nuit Draicon, Tome 1 : La Menace de la Nuit
Bonnie Vanak   
j'ai bien aimé ce tome. Margaret Sinclair et Nicolas on tout les deux des secrets ce qui empèche leur couple d'avancer. Mais cela reste tout de même un nocturne basé sur le thème des loups.
Draicon, Tome 3 : Le Rendez-vous de Minuit Draicon, Tome 3 : Le Rendez-vous de Minuit
Bonnie Vanak   
un livre vraiment pas mal. Ou les loups garou sont des draicons et leurs ennemis des morphes. la romance est sensiblement toujours la meme, la recherche de son ame soeur, ici draicara. Pas de grands suspens, mais j'ai beaucoup apprécié et regrette qu'il n'y ai pas de suite. Je le conseille.

par anne7777
Draicon, Tome 5 : Sous le signe du loup Draicon, Tome 5 : Sous le signe du loup
Bonnie Vanak   
un peu moins bien que le premier, mais il se laisse lire très facilement. je l'ai trouvé un peu moins aboutit, un peu trop survolé. j'ai été également déçue que l'auteur ne fasse pas un rappel du tome 1!
mais bon dans l'ensemble on passe un bon moment!

par anne7777
Draicon, Tome 8 : La captive du loup Draicon, Tome 8 : La captive du loup
Bonnie Vanak   
Des personnages bien travaillés, un suspense bien présent, voilà ce qui m'a fait apprécié ma lecture.

La relation entre Megan et Gabriel n'est pas du tout niaise, les émotions sont bien présentes entre eux et surtout ces personnages ne sont pas ce qu'ils semblent paraître: ils cachent tout deux des blessures, des fêlures qui ne se sont pas encore remises.

En bref, j'ai passé un bon moment à lire La Captive du Loup et je le recommande!
Le règne de la nuit, Tome 1 : La proie du vampire Le règne de la nuit, Tome 1 : La proie du vampire
Bonnie Vanak   
Bof, franchement rien de transcendant dans ce roman. Je l'ai trouvé plat, mal écrit, tellement lourd de clichés qu'il en devenait impossible à soulever. Bref, pas ma tasse de thé.

par Ellana06
Le règne de la nuit, Tome 4 : Le secret des ténèbres Le règne de la nuit, Tome 4 : Le secret des ténèbres
Bonnie Vanak   
Alors attention je déconseille de lire ce livre si vous n'avez pas lu la trilogie qui précède (ref t1/2/3) car le héros de ce tome Jarett Lawson est le chef du clan des loups qui s'opposait au héros du dernier tome Daimon; nous en avions beaucoup appris sur son passé ,son caractère car il était très présent malgré son statut de personnage secondaire.

Jarett vient de revenir sur ses terres accompagné de l'ensemble de son clan après la levée de la punition infligée par la Société. Il a reprit son rôle de chef de clan et assume ses responsabilités mais le cœur n'y est pas, il ressent terriblement l'absence de sa compagne et s'isole de plus en plus. Le problème c'est que les traditions du clan l'oblige à avoir un héritier en premier et qu'en attendant le reste de la meute est obligé de prôner l'abstinence ( un comble pour des loups-garous!!) la grogne règne alors lorsqu'Ariel Abidos surgit et lui demande son aide une idée lui vient.

Jarett et Ariel ne sont pas des inconnus l'un pour l'autre, ils se sont rencontrés des années auparavant et ont échangés un baiser passionné,cependant malgré son attirance pour le loup, Ariel s'était refusée car son statut de fée engendre quelques problèmes. Cependant elle a besoin de l'aide de Jarett pour trouver celui qui décime son peuple et quelque part au fond d'elle même elle éprouve des sentiments pour lui,alors que lui ne veut plus tomber amoureux. En acceptant de devenir sa compagne et la mère de son enfant, elle lui permettrait d’asseoir sa légitimité et son autorité mais qu'aurait elle à y gagner.

Soyons honnête, ce tome est de trop, les trois précédents sans être mémorables se sont laissés lire sans déplaise , le fil conducteur avec l'histoire des trois sœurs était simple mais l'auteure avait réussi à y donner un peu d'intérêt. Par contre celui ci malgré un début prometteur tombe très vite dans la mièvrerie et l'incohérence la plus totale. Le héros change d'avis comme de chemise au niveau de ses sentiments et l'héroïne avec son côté optimiste et carpette m'a énervé au plus haut point.


par samba
Le règne de la nuit, Tome 3 : L'ombre du jaguar Le règne de la nuit, Tome 3 : L'ombre du jaguar
Bonnie Vanak   
Ce dernier tome de la série "le règne de la nuit" (La proie du vampire nº 1,L'emprise du loup nº 2) a pour héroïne Ariana la dernière des soeurs Fuller également fille d'ombre et de lumière, la seule des triplés qui lutte pour préserver sa part d'ange,foncièrement pure elle n'a jamais voulu utiliser ses pouvoirs démoniaques même dans les pires instants car elle en a fait en la promesse à sa mère La seule chose que la jeune femme désire c'est trouver un travail fixe et mener une petite vie tranquille.

C'est en se rendant à un entretien d'embauche qu'elle va être confronté à Jarrett chef du clan des loups qui ne désire qu'une chose : faite l'amour avec elle afin de lui prendre son pouvoir démoniaque dans le but d'exterminer le clan des Jaguars et son chef Daimon. Celui ci est un ancien qui travaille pour la société et qui a la même mission que Lucien et Grayson (héros des tomes précédents) mais à la différence de ceux-ci il connaissait Ariana (je vous laisse découvrir comment) et souhaite qu'elle devienne sa compagne pour sauver la jeune femme et aussi son clan victime d'une punition. Le gros problème pour Arianna n'est pas de perdre sa partie démoniaque mais de ne pas respecter la promesse faite des années auparavant.

Prise entre les deux mâles dominants qui ont une vieille rancune entre eux, Arianna a beaucoup de mal à résister et se sent prête à rendre les armes surtout qu'à cause de leur passé commun ses sentiments pour Daimon, l'attirent irrésistiblement vers lui. C'est la lutte que se font le loup et le jaguar qui va la faire basculer et céder à la saison cependant le réveil lui réserve quelques surprises qui vont l'obliger à rompre sa promesse.

Si le format très court des deux premiers tomes avait quand même permis à l'auteure de livrer une histoire attractive, celle ci en est malheureusement pénalisée. Tout va vraiment trop vite pour aboutir à un final décevant, à peine immergée dans l'histoire que tout est fini. La romance est bâclée avec quelques incohérences surprenantes de la part de Bonnie Vannak, les quelques scènes d'action survolées à la vitesse grand V alors qu'elles auraient méritées plus d'ampleur. C'est dommage d'autant plus que les deux personnages principaux avaient un potentiel intéressant mais aucune profondeur réelle dans le récit, c'est le moins réussi des trois

par samba
Le règne de la nuit, Tome 2 : L'emprise du loup Le règne de la nuit, Tome 2 : L'emprise du loup
Bonnie Vanak   
j'ai adoré il y a tout ce qui fau mai trop court a mon gout....

par alisson89
Coldtown Coldtown
Holly Black   
Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de me plonger dans un livre ayant pour thème les vampires. J’ai tenté au mieux d’éviter toute appréhension concernant le livre, ne me fiant qu’à ce que je lisais au fur et à mesure, et qu’aux sentiments que j’éprouvais. En refermant le livre, j’avais tout simplement un grand sourire sur les lèvres : c’est un excellent roman, de qualité.


Un thème, certes, répandu et dangereux. De nos jours, suite à l’explosion que connaît le sujet après le phénomène Twilight, il est en effet difficile de percer sans subir les critiques : un livre trop niais, trop lent, trop copie du best seller de Stephenie Meyer. J’ai eu la joie de constater que le roman de Holly Black diffère en tout point de celui de la créatrice de Bella et d’Edward. Selon moi, c’est donc un pari réussi concernant Coldtown : Le livre dégage son propre univers et sa propre atmosphère, l’auteur à su le rendre indépendant de toute influence vampirique extérieure, si l’on peut dire.
En effet, non contente de créer une sorte de dystopie : un monde comme le notre, mais dans lequel les vampires sont présents suite à la contamination de nombreux humains par un tout premier vampire : Caspar Morales, Holly Black nous plonge dans le roman avec un début in média res, c'est-à-dire au beau milieu de l’action. Dès le départ, notre héroïne Tana voit sa vie bouleversée et changée à jamais. Pas de retour arrière possible : elle embarque avec elle sur la route un vampire et son ex petit ami, contaminé, prêt à se transformer, bref : dangereux. Dangereux, tout comme le livre tout entier.


C'est donc un superbe scénario que nous offre Holly Black étant donné que celui-ci est unique. Dans le monde qu’elle crée, les vampires sont considérés comme morts. Dangereux, incapable de vivre au milieu des humains : c’est pourquoi des zones froides sont crées. Il est intéressant de remarquer la peur décrite par Tana, et l’évolution de la société face à cette menace vampirique. Au cours du roman, on assiste à une alternance entre le passé et le présent. L’histoire des personnages est révélée, celle de Tana, mais aussi celle du fameux vampire qui l’accompagne, lequel à beaucoup à voir avec les origines de ce nouveau monde.
Ainsi, par analepses, l’auteur continue de nous attirer dans son récit, elle éveille notre curiosité, nous pique à vif, sans jamais nous lâcher. Le livre n’est pas ennuyeux à mon goût, il est très bien équilibré et l’histoire est bien nourrie question créativité. Il n’y à rien à dire, le livre est unique.


Unique, tout comme le style d’Holly. Noir, noir, noir, tout comme la magnifique couverture du roman, soit dit en passant. Sans être glauque, il détache une atmosphère lugubre, et si une première partie du livre se déroule sur la route, sur le chemin de l’échappatoire, la deuxième se passe au cœur du sujet : dans la ville même de Coldtown. Les bals de vampires, le sang à souhait, les vêtements riches sont à profusions, et en contraste, on lit la ville effrayée, la ville éloignée, isolée, dans laquelle il est dangereux de vivre. Mais encore une fois, j’apprécie énormément le style de l’auteur qui a la capacité de nous immerger dans cette ville, dans ce monde, au travers de ses personnages et de son écriture.


Ceux cis ont d’ailleurs la capacité d’être attachants. On éprouve haine, joie, peur, tristesse, et ce n’importe quand. L’histoire d’amour qui se développe entre Tana et Gavriel m’a fait frémir, et j’ai beaucoup apprécié la diversité des comportements dans le livre : la rechercher ou le refus de l’immortalité, le désir de vengeance, l’humilité, qui sont renforcés par la rédaction à la première personne. Le fait de tout voir au travers les yeux de Tana nous projette bel et bien au milieu des personnages.


Je n’ai donc rien à dire à propos du style narratif, qui m’a beaucoup plu. L’action est au rendez vous, équilibrée par la description qui permet une parfaite visualisation des lieux. Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti tant de choses à la fois dans une lecture et j’en suis ravie. Quand à la suite… Il semblerait en effet que tout ne soit pas terminé. (Et comment allons nous faire ? Nous pauvres humains condamnés à attendre ?)


Pour conclure, je dirais que le cliché vampire est remis à neuf. Sans être trop immature ou trop lente, l’histoire toute neuve nous étale un monde nouveau. Basé sur les légendes du miroir, de la gousse d’ail, de l’argent et de l’eau bénite (enfin les traditions respectées !), Holly Black a su tenir quatre cent pages de qualité dans ce milieu dangereux qu’est celui des vampires. Ce fut pour moi une excellente lecture !
L'ordre des Loups, Tome 1 : Mortelle destinée L'ordre des Loups, Tome 1 : Mortelle destinée
Bonnie Vanak   
J'apprécie de temps en temps une petite romance paranormale pas compliquée et cette collection quoique inégale depuis quelques temps m'a permise de trouver des lectures sympathiques. Bonnie Vanak est une spécialiste du genre et en général s'en sort pas mal. Il n'est pas facile de développer un récit qui tient la route et de travailler le caractère des personnages en profondeur en si peu de pages,cependant cette l'auteure à de rares exceptions prêt y a souvent réussit.

Disons que celui-ci l'est mais que certains passages assez fouillis ont quelque peu gâcher l'ensemble. L'intrigue est intéressante et nous permet de découvrir un univers assez bien construit. L'ensemble des personnages principaux sont des créatures paranormales et s'ils vivent aux milieu des humains, ceux-ci n'apparaissent jamais et sont en arrière plan. Toute l'histoire est centrée sur deux personnages principaux qui appartiennent à deux races opposées:les draïcons et les fées. Nos deux protagonistes Matt et Sienna vont être amener à travailler en équipe afin de retrouver un objet sacré et très puissant que des démons de feu souhaitent s'approprier. Toute l'histoire tourne autour de cette recherche avec en parallèle la romance qui va se construire entre les deux.

L'intrigue en elle-même est bien construite et l'auteur y introduit des éléments originaux ainsi que plusieurs rebondissements qui arrivent à chaque fois à faire rebondir la lectrice. L'action et la progression dans les personnages ainsi que des intrigues secondaires vous font oublier ces "ratés". L'écriture est simple mais le mélange suspense,policier,tension sexuelle et humour fonctionne bien.

Les deux héros Matt et Sienna sont assez réussit dans l'ensemble avec un bémol pour notre héroïne qui à certain moment m'a un peu énervé avec son attitude de caliméro" je suis seule au monde,personne ne m'aime..." Si au début du livre elle apparaît comme une jeune femme forte malgré son passé ,vous avez droit à tout un passage larmoyant qui franchement était inutile. Le héros ainsi que tous les personnages masculins d'ailleurs sont nettement plus intéressants et en faire une équipe de SEAL mais avec des pouvoirs était une très bonne idée surtout qu'ils ont tous une capacité et une personnalité différentes.

J'ai apprécié la manière différente dont Bonnie Vanak a voulu présenter son alpha qui n'est pas pour une fois axer sur la recherche de son âme sœur ou de l'accouplement à tout pris. La relation qui se construit entre Matt et Sienna se développe petit à petit et n'est pas cousue de fil blanc ( ou plutôt rose) de même l'auteure nous évite le cliché de les faire tomber dès le départ dans le même lit.

Au final je dirais que c'est une romance paranormale agréable, qui ressemble plus à de l'urban fantasy avec un soupçon de policier, mais que l'auteure a essayé de donner une certaine profondeur malgré le format assez court.

par samba
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3