Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Leane-Belaqua : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Passe-miroir, Livre 3 : La Mémoire de Babel La Passe-miroir, Livre 3 : La Mémoire de Babel
Christelle Dabos   
Que d’émotions en refermant ce troisième tome.

Quand je claironne que La Passe-Miroir est mon nouveau Harry Potter, je n’exagère pas. C’est une histoire doudou, dans laquelle je me plongerai au même titre que dans HP en cas de coup de blues.

Le principal défaut de ce tome ? Le même que les autres : PAS ASSEZ ! Comment fait Christelle Dabos pour pondre des pavés de 500 pages trépidantes d’action dont on sort avec une impression de trop peu ?!
Ici, c’est particulièrement accentué par le fait qu’Ophélie est loin d’autres personnages importants : [spoiler]Bérénilde, Victoire, Archibald, Renard, Gaëlle et bien entendu la superbe Victoire qui m’a totalement charmée. Personnages qu’on ne voit que le temps de quelques chapitres beaucoup trop courts à mon goût…[/spoiler] De ce côté-là, c’est une petite déception.
Le personnage de Victoire est très prometteur ! C’était intéressant de voir le monde par ses yeux, j’ai hâte de la revoir !
Ca aurait pu être sympa également que le grand-oncle joue un rôle plus large, un peu comme Roseline.

Concernant l’intrigue, j’ai été ravie de constater quelques précisions bienvenues, accompagnées d’éclaircissements qui épaississent encore un peu plus le mystère comme Madame Dabos sait si bien les distiller. [spoiler]Un monde bien réel imaginé par une romancière, Eulalie Dilleux… une jolie mise en abîme ![/spoiler]
J’ai été un peu déçue de la méthode employée par Ophélie pour en savoir plus : adopter une nouvelle identité (procédé déjà utilisé avec Mime) et attendre de gravir les échelons. Pour un troisième tome, je trouve ça dommage de devoir recourir à de tels artifices.
Les nouveaux personnages rencontrés sur Babel ne m’ont pas plus charmée que cela, excepté Ambroise, Blasius et le Sans-Peur. Au passage, bravo à Christelle d’avoir intégré à l’histoire une personne handicapée et une personne homosexuelle, c’est assez rare (notamment en littérature jeunesse !) pour le souligner.

On pourrait croire que je trouve plus de défauts que de qualités à ce tome. Ce n’est pas le cas ! C’est simplement plus facile de mettre le doigt sur quelques défauts objectifs que sur les raisons qui font de ce roman un véritable page-turner avec une intrigue qui gagne en profondeur de tome en tome.

Le couple Ophélie/Thorn fonctionne sur les mêmes rouages qui en font un duo hors clichés ; ils évoluent peu à peu au plus grand plaisir de la fleur bleue qui sommeille au fond du lecteur. Une question demeure : quel est le problème de Thorn dans ce tome avec le désinfectant ?? Je suis tout ouïe si quelqu’un a compris ^^’

C’est une saga intelligente qui n’a de cesse de surprendre son lecteur et de lui faire se poser des questions à chaque nouvel indice, chaque révélation.

Dans ce tome précisément, Christelle Dabos dépeint sans équivoque une société dystopique où la censure et le contrôle de soi pour la cité est la règle. Pour une fois, on voit clairement comment une telle société se met en place et on sait que nos héros vont tout faire pour empêcher que ce modèle s’étende à d’autres arches. C’est un aspect que j’apprécie énormément dans cette série.

Maintenant il n’y a plus qu’à attendre le dernier tome. Je l’attendrai patiemment, mais avec de grandes expectatives !!
Steampunk Chronicles, Tome 3 :The Girl with the Iron Touch Steampunk Chronicles, Tome 3 :The Girl with the Iron Touch
Kady Cross   
Dans le Londres de 1981, une chose pas tout à fait humaine est sur le point d’être réveillée.
Quand Emily, petit génie de la mécanique, se fait enlever par des automates solitaires, Finley Jayne et sa singulière bande d’amis craignent le pire. Ce qui reste de leur ennemi juré, le Machiniste, espère avidement sa résurrection et Emily doit transplanter sa conscience dans un de ses automates – ou sacrifier ses amis.
Griffin est mystérieusement tourmenté par l’Aether au point où le jeune duc est proche de perdre la raison. Finley a besoin d’aide, elle se tourne alors vers Jack Dandy mais faire confiance au maître criminel est aussi dangereux et envahissant que son côté sombre. Quand Jack l’embrasse, Finley finit par devoir affronter les sentiments qu’elle a pour lui… et pour Griffin.
Pendant ce temps, Sam cherche Emily partout, des allées sombres de Whitechapel aux élégantes demeures de Mayfair. Il pourrait aller en enfer pour elle, mais le choix qu’elle devra faire les mettra bien plus à l’épreuve qu’ils pouvaient imaginer.
Pour sauver ceux qu’elle aime, Emily devra affronter l’ultime création du Machiniste : un automate plus humain que ma- chine. Et si elle veut avoir la moindre chance de l’emporter, elle devra faire appel à une force qu’elle ignore encore posséder…

Traduction de Lothfleur
source : http://darkissharlequin.wordpress.com/category/darkiss/

par Globule54
Steampunk Chronicles, Tome 4 : The Girl With the Windup Heart Steampunk Chronicles, Tome 4 : The Girl With the Windup Heart
Kady Cross   
In 1897 London, a final showdown is about to begin.

London's underworld is no place for a young woman, even one who is strong, smart and part-automaton like Mila. But when master criminal Jack Dandy inadvertently breaks her heart, she takes off, determined to find an independent life, one entirely her own. Her search takes her to the spangled shadows of the West End's most dazzling circus.

Meanwhile, taken captive in the Aether, Griffin King is trapped in an inescapable prison, and at the mercy of his archenemy, The Machinist. If he breaks under the hellish torment, The Machinist will claim his powers and control of the Aether itself, and no one in either world will be safe-especially not Finley Jayne and her misfit band of friends.

Finley plunges headlong into the Aether the only way she knows how, by temporarily dying. But she cannot parry The Machinist's maneuvers for long. To defeat him for good, Griffin will have to confront his greatest fear and finally come face-to-face with the destructive power he wields.

par iness013
Alice Royale, Tome 3 : Le Chapelier fou Alice Royale, Tome 3 : Le Chapelier fou
Céline Mancellon   
Bonjour
Pour la sortie du troisième je vous prie de vous référer au commentaire que n'ai fait pour le tome 4 des Ombres Brumeuses.
Vous trouverez la réponse que m'a faite son attaché de presse pour les deux saga et que je ne peux recopier ici pour cause de doublon.

par Snaga78
Alice Royale, Tome 2 : Le Chat du Cheshire Alice Royale, Tome 2 : Le Chat du Cheshire
Céline Mancellon   
Si vous souhaitez avoir des news, je vous invite sur la page FB de l'auteur.

Pour se faire pardonner de l'attente (longue? un an vraiment…), ce tome 2 est un peu spécial — grâce aux sublimes dessins de Mokolat — pour aller plus loin encore dans l'univers unique de notre enquêtrice préférée Alice Royale.

par LLyza
Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges Library Jumpers, Tome 2 : La Gardienne des mensonges
Brenda Drake   
http://luminadark.blogspot.fr/

Si vous vous souvenez de ma chronique du tome 1, vous savez que bien que m'ayant été une bonne lecture, cela n'avait pas été sans bémols. Il a donc été un peu délicat pour moi de trouver la bonne façon de vous parler de ce tome 2 sans risquer de vous en donner mauvaise opinion. J'ai donc opté pour la façon suivante, d'abord les qualités puis viendront les défauts et enfin le tout renvelopper de points positifs, de quoi éviter de vous faire fuir ( Du moins je l'espère. :D ), ce qui a été au final, une fois de plus, une bonne lecture.

Le grand point fort de cette histoire, c'est la richesse de sa mythologie, le potentiel de son univers. De ce coté la pas de déception, l'auteure continue de creuser, d'étoffer, de nous en faire découvrir d'avantage, et forcément vu que le tout est lié aux livres et aux bibliothèques, c'est captivant a souhait. Il y'a énormément de matière pour une plus large exploitation de la magie, ds créatures ect A L'image de Cassandra Clare et de ses Shadowhunters, Brenda Drake pourrait tout a fait élargir son univers si elle le souhaitait. Autre force du récit, le personnage de Bastien, secondaire dans le tome 1, il prend de l'importance ici, bien que je le trouve encore trop sous exploité a mon gout. C'est vraiment un personnage intéressant, qui se démarque des autres et qui mériterait d’être d'avantage mit en avant bien que nous progressions en ce sens avec une présence plus accrue que dans le livre précédent.

Du coté des autres protagonistes, il me faut vous l'avouer, dans les premiers chapitres j'ai trouvée Gia assez insupportable et très immature, en plus d’être très prompte a s'apitoyer sur son sort et tout ça juste a cause d'Arik. Par chance, elle s'en rend elle meme compte et se reprend en main au fil des chapitres. Arik, parlons en, comment vous dire que j'ai eu beaucoup de mal avec lui dans ce tome ci, il a beau avoir certaines circonstances atténuantes, je l'ai trouvée assez inconstant et peu travaillé. Quand a la relation du duo, aie, aie, elle m'a parue peu compatible et vraiment pas crédible. D'ailleurs question crédibilité, il faut avouer que certaines choses, par manque d’approfondissement, sont un brin tirées par les cheveux.

Certaines scènes sont bien trop rapides ou manque de transition, ce qui donne un coté parfois un peu trop superficiel a l'intrigue, au développement des relations ou aux personnages. De plus, et ça c'est mon plus gros reproche, l'un des rebondissements de l'intrigue est d'une prévisibilité consternante, j'en avais devinée la teneur dés les premiers chapitres. --.--' Malgré tout, la plume de l'auteure connait une nette amélioration, tant du coté de son récit qui semble plus fluide, plus naturel, et surtout qui se veut bien plus agréable a suivre, que du coté du naturel des sentiments et des liens entre les personnages qui dans le tome 1 pouvaient apparaître quelque peu forcés. Les actions s’enchaînent également avec plus d'aisance et de façon moins précipitée. De plus l'histoire garde son originalité et certaines scènes font sourire ou parviennent a vous émouvoir, bien qu'elles auraient tellement gagnées a etre étoffées ou tout du moins traînées un peu plus en longueur pour en goûter avec plus d'efficacité les émotions.

Pour la petite parenthèse inutile et parfaitement superficielle, les livres de cette trilogie sont tout simplement sublimes. Lumen éditions a fait, comme toujours, un travail magnifique sur la couverture et les effets et rien que pour ça, j'aurais été bien incapable de m'en séparer. :D Ne me jeter pas la pierre, avouez que nous avons tous un livre chez nous, dont nous n'avons pas apprécier le contenu mais que nous gardons juste pour le plaisir des yeux. :p Par chance, je n'aurais pas ici besoin de cette excuse, car malgré ses défauts c'est une histoire, que j'ai appris a beaucoup appréciée, dont je le lirais le tome 3 avec plaisir et il me faut saluer le fait que la plume de l'auteure se bonifie et gagne en qualité. Mais trêve de blabla et venons en au ...

En bref: Malgré un récit qui manque parfois de transition, un scénario quelque peu précipité, et un manque de profondeur regrettable sur différents aspects de l'histoire, " La gardienne des mensonges " est un tome 2 appréciable, qui se démarque par l'originalité de son univers et sa mythologie a la fois novatrice et intéressante. La plume de l'auteure a gagnée en qualité et en fluidité, si bien qu'elle nous entraîne sans mal dans les péripéties que vivent les divers protagonistes. Coté cœur, un triangle trouve résolution, un autre se creuse et je crois bien que je suis dans le mauvais camp, xD il n’empêche qu'il me tarde de découvrir la suite et fin des aventures de Gia, car malgré quelques défauts, j'ai passée un agréable moment.
Agatha Raisin enquête, Tome 4 : Randonnée mortelle Agatha Raisin enquête, Tome 4 : Randonnée mortelle
M. C. Beaton   
Agatha et James nous offrent une fois de plus une enquête rocambolesque dans la campagne anglaise.
Le hasard faisant bien les choses, Agatha va pouvoir se rapprocher de James Lacey pour mener à terme l enquête criminelle.
Encore de l humour à l anglaise que j apprécie vraiment.
Seul petit bémol, ce tome est trop court à mon goût. Néanmoins ça n impacte pas la qualité narrative et l intrigue.
Agatha Raisin enquête, Tome 3 : Pas de pot pour la jardinière Agatha Raisin enquête, Tome 3 : Pas de pot pour la jardinière
M. C. Beaton   
Et Voilà, un tome 3 lu en une journée.
Agatha et James mènent encore tambour battant l enquête sur le meurtre de Mary.
Entre situations cocasses, jalousie et diatribes cinglantes, notre héroïne nous offre une fois de plus une histoire pleine de suspense et drôlissime.
Entre ses griffes, Tome 3 : De crocs et de griffes Entre ses griffes, Tome 3 : De crocs et de griffes
Aurore Doignies   
Aniki commence à aller mieux depuis son agression qui a eu lieu dans le tome précédent. Mais il n’en peut plus d’être enfermé, et alors qu’il trouve enfin une excuse pour sortir voilà que sa vie est à nouveau menacée… Heureusement pour lui, Nikandr était présent et est bien décidé à assuré sa protection. Et c’est encore plus le cas quand il comprend que l’agresseur d’Aniki est aussi la personne que recherchent son amie Reana et le FBI : un tueur à gage thérianthrope qui serait lié à Klaus, le père d’Aniki qui est un homme sans pitié et cruel.

Mon Dieu qu’est-ce que j’attendais ce tome ! J’ai adoré les deux premiers tomes avec Kyren et Cameron, ça c’est certain ! Mais j’avais très hâte de découvrir l’histoire d’autre personnage, dont Nikandr qui a été mon coup de cœur du tome deux ! J’avais adoré découvrir son lien de parenté avec Kyren, mais il est très mystérieux en ne parlant que peu de lui. Mais grâce à ça les révélations sur sa vie dans ce tome ont permis de m’étonner, surtout en ce qui concerne… sa mère !

Nous retrouvons donc Nikandr qui s’est installé en ville et qui a décidé de protéger envers et contre tous Aniki. Dans le tome précédent au vu des réactions de Nikandr, il était logique de deviner qu’Aniki était son âme-sœur. Rester donc de voir ce qu’en penser Aniki, surtout que ce dernier était quand même bien amoureux de Kyren… Et qu’au vu de ce qu’à vécu sa mère, il est logique qu’il n’est pas une très grande envie de connaître ce genre d’amour et de lien. Le moins que l’on puisse dire c’est que cela ne va pas être facile pour eux deux ! Oh non loin de là même… Ils vont devoir apprendre à se faire confiance, à s’ouvrir sur leur passé respectif, et surtout ils vont devoir accepter le lien qui les unit.

Il m’est aussi impossible de parler de ce livre sans citer Jacek et Delsean ! Jacek est là depuis le tome un, et depuis j’ai envie d’en savoir plus sur lui. Au vu de sa relation, et surtout de son passé assez flou. Et bien j’ai été servie, et heureusement pour moi j’avais un paquet de mouchoirs à porter de main car les larmes ont coulé à flots ! Je suis encore plus attaché à ce personnage maintenant, et c’est pour cette raison que j’attends de pied ferme le tome quatre ! Et puis il y a Delsean… Un nouveau personnage apparu dans ce tome, et qui a su me toucher en plein cœur dès ses premières apparitions. Et tout le long du livre, jusqu’à la fin, j’ai prié pour ce personnage. Car je me doutais que tout était possible pour lui, et cela me faisait dévorer les pages à une vitesse dingue pour savoir ce qui aller se passer.

Évidemment il n’y a pas qu’eux dans ce troisième tome d’Entre ses griffes, mais il serait trop long de parler de chaque personnage. Car ils y ont tous une place, que ce soit Jérémy, Wolfram, Cameron, Kyren, Loukian, Darell, Mark, etc.

Et puis il y a la fin… Une fin que j’ai redoutée à cause des messages que j’avais vu passer sur Facebook… Une fin qui est cruelle pour mon petit cœur sensible… Une fin qui me fait redouter et en même temps qui fait que je me languis de savoir la suite !

https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2016/11/24/entre-ses-griffes-tome-3/
Les Chroniques de Ren, Tome 2 : Messager Les Chroniques de Ren, Tome 2 : Messager
Faith Kean   
Honnêtement, ce livre n'a pas grand chose à voir avec le tome précédent.

Il se consacre davantage sur la place de Ren et son rôle à jouer dans ce monde.

Je ne vais pas vous mentir Ryhad m'a cruellement manqué dans ce tome.
Heureusement qu'on a parfois quelques scènes, mais c'est bien trop peu à mon goût.

L'histoire m'a beaucoup moins emballé, je n'étais pas à fond dedans comme avec le tome 1, et c'est bien dommage.

Pour moi, il y a donc une baisse de régime avec ce second tome.

Il n'est pas parvenu à éveiller mon intérêt plus que cela, sauf à la fin, la dernière partie, quand Ryhad rencontre l'héritier des loups.

Clairement, j'attends beaucoup mieux pour la suite, et tout mes espoirs se fondent sur le prochain tome.