Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
marie-nel Diamant
Note : 10/10
Je viens de terminer ce roman, et il me hante déjà ! Je ne l'ai pas lu, je l'ai carrément dévoré ! Je connaissais déjà la plume d'Oxanna Hope et sa façon de prendre le lecteur par la main et l'emmener dans son univers. Elle me bluffe à chaque fois, et ça recommence à chaque lecture. Pour celui-ci, c'est pareil...Avec son style clair et direct, ne tournant pas autour du pot pour nous décrire des scènes, des rebondissements et des questionnements, tous les ingrédients sont là pour rendre notre lecture complètement addictive !
Donc si vous avez bien lu le résumé, la fin de la seconde guerre mondiale ne s'est pas déroulée exactement de la même façon que dans notre réalité. Hitler en est sorti vainqueur, il a donc pu mener à bien ses projets, régner sur le monde avec la race Aryenne qu'il affectionnait tant. Le roman débute deux cents ans plus tard, en 2145, Berlin s'appelle désormais Germania et est peuplée de personnes aux yeux bleus et cheveux très blonds. Tout est bien évidemment contrôlé, et en particulier les naissances. Les enfants naissant avec des déficiences physiques, ou n'étant pas blonds sont immédiatement euthanasiés et incinérés. Des femmes vouent leurs vies à être des mères porteuses pour l'état, les deux premiers enfants de chaque couple sont eux aussi donnés à l'état. Personne ne se rebelle, c'est comme ça, tout le monde l'accepte, ça fait tellement de temps de toute façon que c'en est passé dans la normalité !! Cette ville vit sous un dôme, pour empêcher d'être atteinte par les éruptions solaires, tout est très rigide, par exemple, il est obligatoire de traverser dans les passages piétons où vous êtes en faute réprimandée, le soir un couvre-feu est de rigueur ! Bref, tout est sous contrôle !
Krista est une jeune fille de 17 ans, qui n'a pas réussi les études que ses parents auraient aimé qu'elle fasse, par rapport à son frère, elle travaille donc dans une maternité en tant qu'aide soignante. Elle aime ce contact avec les bébés et leurs mamans, elle supporte beaucoup moins quand elle doit aider sa chef à « éliminer » un bébé ne rentrant pas dans la norme ! En sortant du travail, un soir, elle voit une jeune femme dans une ruelle sombre essayer d'ouvrir une bouche d'égout mais elle n'y arrive pas, Krista, qui a beaucoup d'empathie, va l'aider, elle voit que cette femme est enceinte et souffre. Celle-ci va l'emmener dans les égouts avec elle, pour sa sécurité, Krista en a déjà trop vu. Et elle va en voir bien d'autres et découvrir tout un monde souterrain, avec des hommes et femmes qui ne ressemblent pas du tout à tout ce qu'elle avait appris, ils sont bruns, certains la peau mate, les yeux foncés, elle pensait que ces gens n'existaient que dans ses livres d'école ! Après avoir aidé la jeune femme à accoucher, Krista est emprisonnée, mais son acte de compassion envers la jeune maman va la sauver. C'est un nouveau monde qu'elle découvre, où les gens s'entraident, où les Aryens sont détestés. Ils vivent cachés depuis tout ce temps, certains aimeraient voir le jour et vivre autrement. En voulant les aider, Krista se rend compte qu'elle est recherchée dans sa ville pour haute trahison...la voilà rejetée de tous, par les siens car elle a fui, et par ceux des tunnels puisqu'elle est une Aryenne...C'est une jeune fille qui va mûrir avec tous ces événements. De la jeune fille passive qui acceptait tout ce qu'on lui disait, elle va devenir une jeune femme rebelle, devant faire des choix très difficiles et surtout devant remettre en question tout ce qu'elle connaît ! Elle voit toute la cruauté que son peuple subit depuis des années, avec la sélection dès la naissance. Elle va donc aider ce peuple de l'ombre à en sortir, mais elle va au devant de grands dangers en suivant Elyas, Ezra et les autres.
Oxanna Hope a construit tout un univers pouvant être tout à fait réaliste, elle fait passer à travers l'histoire de Krista des messages très forts de rejet, de dénigrement, de racisme, de honte. Des messages encore bien actuels malheureusement, d'autres plus positifs tels que l'acceptation des autres, le partage, le dévouement, l'amour y sont aussi très bien retranscrits. Ses personnages sont très bien travaillés. Au début, les scènes sont assez difficiles, j'ai tout de suite eu de la peine pour Krista, faisant des choses horribles, dans une presque totale indifférence, tellement le devoir est bien enraciné en elle. J'avais envie qu'elle se révolte, mais cela n'aurait pas été possible sans l'élément déclencheur qu'a été de découvrir un autre monde que le sien. Ceux ci aussi sont parfois très durs envers elle, j'ai parfois été indignée par certains de leurs comportements, car elle n'y peut rien, mais je comprends toutefois la haine qui les nourrit, vu leurs conditions de vie, comment pouvoir être autrement ?
J'ai peur une nouvelle fois d'être encore trop bavarde, le sujet est tellement important, et peut tellement se superposer à notre monde actuel ! Comme je le disais plus haut, c'est une lecture riche et dense, ne manquant pas de mouvements, je ne me suis pas ennuyée une seule minute ! L'auteure m'a tenue en haleine jusqu'au bout, et arrivée au chapitre 42, là, ce fut le coup de bambou pour moi...quelle fin pour un premier tome ! Que de révélations, de bouleversements en peu de lignes, je peux vous dire qu'à ce moment là, hors de question d'être dérangée ! À travers ses personnages à qui elle en fait voir de toutes les couleurs, c'est nous, lecteurs, qui en faisons de même ! Le choc que va vivre Krista à la fin a très bien été ressenti pour ma part ! Maintenant, je n'ai qu'une envie, savoir ce qu'il va se passer, ce que vont devenir Krista et les autres, ce qu'ils vont continuer de découvrir, et moi aussi par la même occasion. Et surtout, surtout, je suis curieuse de savoir ce que l'auteure a pu encore imaginer dans ce deuxième opus, car elle a vraiment beaucoup d'inspiration, je suis épatée par celle-ci ! Créer un monde si riche, si précis que ce soit au niveau décors, lois, rythmes de vie, personnages, est pour moi vraiment époustouflant et requiert une imagination sans bornes !
Je vous conseille vraiment de découvrir cette dystopie plus vraie que nature, ce n'est pourtant pas mon genre de prédilection, mais Lebenstunnel est un gros coup de cœur pour moi dans ce genre. Une lecture qu'on n'oublie pas ! Je tiens à en remercier l'auteure pour cela !
Un dernier point va à la couverture, magnifique, et représentant très bien le roman !
Par le Editer
flabala88 Diamant
Note : 9/10
Un gros coup de cœur !!! une écriture fluide et juste ce qu'il faut de romance...Vraiment hâte de lire la suite ;)
Par le Editer
J’ai découvert la plume d’Oxanna avec la série Go To Hell dont vous pouvez retrouver mes avis ICI. Une série coup de cœur, une série coup de cœur qui m’a fait verser de nombreuses larmes surtout à la fin du troisième, j’ai d’ailleurs mis plusieurs jours à m’en remettre. Et donc, je suis tombée sur sa nouvelle série Lebenstunnel, une dystopie…

Laissez tomber tout ce que vous connaissez de notre histoire. Ici, la Seconde Guerre Mondiale ne s’est pas terminée de la même manière. Hitler a vaincu et à mis son plan à exécution. Seule la race Aryenne subsiste.

Nous sommes en 2145 et Berlin se nomme désormais Germina.
On fait la connaissance de Krista, une jeune aide-soignante travaillant dans une maternité. Bien malgré elle, alors qu’elle vient en aide à une femme, elle va découvrir l’existence d’un monde qu’elle n’avait même pas envisagé. Dans son monde, elle ne connait que des gens blonds aux yeux bleu, c’est ce que la race veut, elle va faire la connaissance de personnes qui n’ont rien à voir avec elle, dont Elias, un jeune homme un peu plus vieux qu’elle, brun aux yeux sombres, qui va la déstabiliser complètement. Sur la défensive et fidèle aux valeurs qu’elle connait depuis sa naissance, elle doute énormément face à ce qu’elle découvre, ce qu’on lui dit mais petit à petit, elle va finalement ouvrir les yeux sur l’horreur de son peuple, sur les mensonges et sur le contrôle exercé sur la population Aryenne.
Rejetée de tous, elle n’aura d’autre choix que celui de suivre ceux qui devraient être pour elle ses ennemis et pourtant…

Ça a été pour moi un énorme plaisir de retrouver la plume d’Oxanna qui jusqu’à maintenant ne me déçoit pas. L’intrigue est franchement originale et l’intrigue bien ficelée. Il n’y a pas un moment où je n’ai eu envie de le lâcher et je suis arrivée trop vite à la fin.
Ce premier tome est génial, que ce soit la découverte de ce monde où le contrôle exercé sur la population est total et où rien n'est laissé au hasard. Au début, c’est un sentiment de colère qui m’a assailli car certains passages sont assez dur, tout comme la passivité de Krista. Bien évidemment, elle ressent certaines émotions face à ces obligations, ces situations, mais elle les accepte dans un certain sens, elle est conditionnée comme ça, comme le reste de la population. Le gouvernement a tout pouvoir, a tout contrôle sur qui a droit de vie ou de mort. Seule la perfection est d’ordre et aucun défaut n’est accepté.

Plus j’avançais dans l’histoire et plus j’avais envie de découvrir où l’auteure allait m’emmener. Il y a une tension monstre, de l’action, des retournements de situation, à la fin je vous dis même pas le choc car je ne m’y attendais vraiment pas…
Même les personnages, tel que nous les découvrons, ont pleins de choses à cacher et jusqu’à la fin on en découvre sur eux. Même ce que l’on pense savoir est remis en question à certains moments. Oxanna Hope nous prends vraiment par surprise et c’est vraiment top car on ne voit rien venir.

Un gros coup de cœur pour ce premier tome de Lebenstunnel, un plaisir de retrouver Oxanna Hope avec une nouvelle série qui démarre sur les chapeaux de roues.

http://notrecarnetlecture.blogspot.fr/2017/09/lebenstunnel-tome-1-allegeance-oxanna.html#more
Par le Editer
Khiad Or
Note : 8/10
Un petit mot sur la couverture qui est simple mais vraiment très jolie et en parfaite adéquation avec le roman. On se doute qu'elle représente l'héroïne. ^^


J'ai plus qu'adoré ma lecture, autant pour l'histoire que pour la plume agréable, fluide et rythmée de l'auteure.
Très rapidement, ce livre m'a fait penser à La Dernière Geste T1 - Si loin du soleil de Morgan of Glencoe, pour le côté du peuple caché sous terre qui vit dans le réseau d'égouts, mais cela s'arrête là car les héroïnes ne s'y retrouvent pas de la même façon ni avec la même mentalité.
J'y ai retrouvé aussi un petit quelque chose de Divergente de Veronica Roth, mais je ne vous dirais pas quoi. Il faudra aller lire par vous-même. :p

Ici, le monde tel que vous le connaissez n'existe plus. Hitler a remporté la seconde guerre mondiale voilà 200 ans déjà et a fondé Germania, une cité autonome, à la technologie de pointe, et protégée par un dôme sous lequel n'évoluent que les êtres les plus parfaits, des sangs purs : les Aryens. Mais si ! Vous savez, ces êtres blonds aux yeux bleus dont on ne sait pas pourquoi ils seraient parfaits et pas nous (même si c'est beau les yeux bleus, j'avoue) !

Dans cette cité, rien n'est laissé au hasard et c'est ce qui est le plus terrifiant. Je ne vous cache pas que j'ai été horrifiée (mais pas surprise) par tant de règles, de contrôles, d'aseptisation, de privations de liberté et de cruauté. J'ai retenu avec peine mes larmes durant la scène de la maternité en étant vraiment heureuse que les allemands n'aient pas remporté cette fichue guerre !

C'est dans cet univers ultra-contrôlé qu'est née Krista, une jeune Aryenne qui n'a toujours connu que ce mode de vie. Pourtant, raisonnable autant heureuse qu'on peut l'être dans ce genre de dictature, quelque chose cloche, elle le sent.
Alors quand, un jour, elle se retrouve entrainée malgré elle dans les égouts par une inconnue, elle va découvrir un monde dont elle n'aurait jamais soupçonnée l’existence et cela, vous vous en doutez va changer sa vie...

J'ai pris plaisir à suivre les aventures de la jeune fille, à découvrir ce nouveau monde à ses côtés, les révélations qui lui sont faites, ses décisions qui en découlent... Elle est fière, bien qu'aussi un peu fragile, forte même si elle se pense faible. C'est un personnage que j'ai trouvé travaillé et fouillé, réaliste avec son questionnement et ses incertitudes.

Le seul point négatif, pour moi, c'est le côté romance qui arrive trop vite, bien que je comprenne l'attrait de la nouveauté, de la différence et de l'interdit que Krista a pu ressentir. Je n'oublie pas non plus qu'il s'agit de young adult, ce qui explique tout à fait ce point. C'est juste que moi et la romance, bah il ne faut pas trop qu'on se côtoie si on veut se supporter un minimum. lol

Plus on avance dans l'histoire et plus on apprend de choses, plus l'action est présente. Dans les cent dernières pages, tout s'accélère et encore plus dans les derniers chapitres. On s'en prend plein les yeux et le cerveau et, même s'il y avait une petite chose dont je me doutais, je ne peux pas dire que je ne me suis pas pris une grande claque pour le reste !

En résumé, c'est un livre que j'ai adoré ! Vraiment très bien écrit, une histoire qui tient la route, un très bon rythme et des personnages que l'on aime suivre (ou pas) dans leurs aventures, leurs découvertes, leurs questionnements... Cette histoire est d'autant plus glaçante car je suis persuadée qu'une telle chose aurait réellement pu arriver si le Führer avait gagné la seconde guerre mondiale...
Pour les fans du genre, je le recommande les yeux fermés !

http://booksfeedmemore.eklablog.com/lebenstunnel-t1-allegeance-oxanna-hope-a131492976
Par le Editer
TendanceChieuse Diamant
Note : 9/10
Comment dire.. Le concept était juste parfait, l'histoire addictive et je ne vous parle même pas du fait que l'autrice m'a complètement retourné le cerveau ! Enfin bref un coup de coeur que je ne peux que recommander !
http://tendancechieuse.com/lebenstunnel-oxanna-hope/
Par le Editer
AuroreAylin Or
Cette uchronie part d'un postulat glaçant : la victoire d'Hitler et des nazis, et par conséquent la mise en place d'une civilisation aryenne. Deux cents ans plus tard, qu'est devenu le monde ?

Et bien, c'est un monde plutôt terrifiant, où la sélection est impitoyable, pouvant conduire à l'euthanasie d'un enfant dès sa naissance si par malheur, malgré deux siècles de sélection, il ne correspond pas au moule du parfait aryen. Une société rigoureuse, où chacun a un rôle précis à jouer, et qui ne laisse guère de place aux émotions. C'est dans cet environnement froid qu'a grandi Krista. Pas assez brillante pour poursuivre des études prestigieuses, elle travaille dans un lebensborn et assiste les médecins qui officient auprès des femmes enceintes et des nouveaux-nés. Krista est obéissante et ne remet pas en cause les préceptes qu'on lui a inculqués depuis toujours, pourtant elle ne peut s'empêcher d'éprouver de la compassion. C'est cette compassion qui va l'entraîner dans un monde qu'elle ne soupçonnait pas et qui va l'amener, pas à pas, à remettre en question tout ce qu'elle pensait savoir.

L'intérêt de ce roman réside surtout dans les questionnements de la jeune héroïne, qui ne sait pas où est sa place. Elle ne peut plus revenir à sa vie de brave petite aryenne, car elle en sait trop sur le passé de son peuple et sur les exactions commises, mais d'un autre côté, elle ne trouve pas sa place dans le groupe de rebelles, d'autant que son apparence « parfaite » au regard de la société de Germania la dessert dans le monde souterrain. On évite de tomber dans un trop grand manichéisme avec les gentils rebelles d'un côté (certains ne sont pas particulièrement sympathiques et leurs méthodes expéditives ne valent pas vraiment mieux que celles de leurs ennemis...) et les méchants habitants de Germania de l'autre. On voit également ce que peut donner la manipulation des faits, la suppression de certaines choses dans les livres d'Histoire afin de formater une pensée unique.

La galerie de personnages est intéressante aussi, Elias en tête bien sûr. Lui aussi est en rébellion contre tout ce qui a fait sa vie et son éducation : il ne veut plus faire profil bas, se terrer, il veut prendre les armes pour reconquérir le terrain face à l'ennemi et permettre aux siens de vivre dans la lumière. Curieusement, c'est sa rencontre avec Krista, l'incarnation de ce monde qu'il déteste, qui va servir de déclencheur. Lui représente l'inconnu, le parfait négatif de tout ce qu'elle connaît. La romance n'est pas centrale dans cette histoire, d'autant qu'il reste beaucoup d'incompréhensions entre Krista et Elias, mais elle est là, en arrière-plan. Pas forcément évidente ni facile.

L'écriture est fluide, avec ce qu'il faut d'informations pour visualiser lieux et personnages, tout en laissant la part belle aux événements qui s'enchaînent, parfois un peu vite d'ailleurs. Je dois dire que je suis très curieuse de voir comment sera mené le tome 2, après un final haletant qui laisse le lecteur en proie à mille questions et doutes. Bien qu'orienté Young Adult (Krista a 17 ans), ce livre n'est ni mièvre, ni facile, tant dans les idées exposées que dans le vocabulaire. En tant qu'adulte, j'y ai trouvé largement mon compte, d'autant que les dernières pages bouleversent complètement les certitudes de Krista et par conséquent les nôtres, augurant d'un tome 2 passionnant.

Un roman, enfin, qui donne à réfléchir sur la notion de différence. À plusieurs reprises, on ne peut s'empêcher de ressentir un sentiment d'injustice face à ce qui arrive aux différents personnages à cause de ce qu'ils SONT de naissance : Krista, insultée car aryenne, Elias et ses compagnons, traqués parce que non aryens. Dans un monde où la naissance, l'apparence et les gènes définissent une personne, ce livre nous rappelle que la différence est un droit fondamental. Et une richesse.
Par le Editer
Siobhy Diamant
Note : 9/10
En lisant le premier chapitre, j’ai su que ça allait être difficile. Pas dans le sens où j’allais avoir du mal à lire ce tome, mais plus dans le sens où j’allais avoir du mal à m’arrêter dans ma lecture, à lâcher ma tablette. Et franchement, j’ai eu raison.

Le premier chapitre m’a retourné le ventre et a donné le ton : le monde que nous connaissons n’a jamais existé. L’Allemagne a gagné la Seconde Guerre mondiale et voilà la race aryenne qui domine ce monde futuriste de 2145. Krista a tout de la jeune femme aryenne : blonde, les yeux bleus, obéissante au système. Elle travaille dans une maternité qui « sélectionne » les bébés selon différents critères afin qu’ils soient « parfaits » selon les exigences de sa société. C’est sa rencontre avec Anna qui va faire bousculer son monde.

C’est à ce moment-là qu’elle a ce petit déclic, qu’elle comprend qu’il existe un autre monde qui se cache. Elle remet en question tout ce qu’elle a appris et nous la voyons lutter pour s’y retrouver. C’est un personnage que j’ai adoré voir évoluer au fil des pages. J’ai hurlé (dans ma tête) quand elle devait se taire et rester calme alors que les ennemis de Germania cherchaient à la provoquer, à trouver une excuse pour la tuer. J’ai ressenti la haine des personnages, la tristesse de Krista, son trouble, ses questionnements, sa rage, sa combativité, ses doutes… J’avais l’impression de vivre cette aventure à côté d’elle. Et que dire d’Elias ? Hmm… non, je ne vais rien dire sur ce personnage, je vous laisse le découvrir, lui et ses secrets ! (Quoi, je suis méchante ? Mais non, vous me remercierez d’avoir gardé un peu de mystère !)

Est-ce qu’il faut que je dise que ce premier tome est un gros coup de cœur ? Oui ? Bon ben, je le dis alors. C’est même un ÉNORME coup de cœur, chose rare chez moi pour un premier tome ! Les personnages sont superbement bien travaillés, de même que le monde de Germania. L’histoire est vraiment géniale, intrigante, saisissante. C’est la première fois que je lis un livre de cet auteur, et j’ai totalement accroché à la plume qui est vraiment entraînante.

Il faut absolument lire cette uchronie ! Entre la découverte de deux mondes bien différents, de l’action, des révélations (je suis toujours sur les fesses), la romance entre les deux personnages principaux, et la fin… oh, punaise ! Cette fin ! C’est l’une des rares fois où j’ai terminé un livre avec les larmes aux yeux… Non, il n’y a rien de bien « dramatique », enfin… Simplement, je n’avais vraiment pas envie de quitter ce monde !

Bravo à vous, Madame Hope, pour m’avoir fait pleurer (vous devez être le troisième auteur à y être parvenu…) et pour cette histoire incroyable qui m’a coupé le souffle !
Par le Editer
milaloup Or
Note : 10/10
J'ai adoré, franchement j'ai pas tout de suite accrocher mais déjà le concept est super, donc forcément le livre allait être cool. L'histoire est tres réussite, la fin du livre est vraiment pas mal j'ai hâte de lire la suite.
Par le Editer
Manou60 Or
Note : 8/10
Une excellente découverte ! J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. La plume de l'auteur est vraiment addictive et les personnages sont très attachants. Un coup de coeur pour moi !!
Par le Editer
Sorcier Diamant
Note : 9/10
http://for-ever-dreamer.blogspot.fr/2017/03/lebenstunnel-tome-1-allegeance.html

Tout d'abord, je remercie Oxanna de m'avoir permis de lire ce livre en service-presse, d'autant plus que je ne le regrette absolument pas !

Oxanna a démontré son talent en imaginant ce qu'il aurait pu se passer si l'allemagne avait gagné la seconde guerre mondiale. Sa très belle plume m'a fait vivement ressentir l'effroi à l'idée d'imaginer une situation aussi terrifiante. À notre époque où la technologie prend de plus en plus d'ampleur (je n'aime pas employer le terme progrès vu comment tourne la société), il fût aisé de faire le parallèle entre la situation de notre monde et cette histoire.
L'univers décrit est évidemment sombre, où la race aryenne, dominant le monde, agit tels des pantins conditionnés à ce que le gouvernement leur ordonne de faire, sans le moindre sentiment. Pourtant, au fur et à mesure de l'intrigue, une pointe d'espoir se fait ressentir.

Si au début, j'ai trouvé que certains événements arrivaient rapidement (il y a une chose à laquelle je n'ai pas trop adhéré), la donne a changé pour certains d'entre eux au moment d'arriver à la fin. Oxanna m'a impressionné par sa faculté à brouiller les pistes, accentuant sans cesse le suspense et surtout les révélations brutales difficiles à deviner. En ce sens, j'ai adoré la cohérence avec laquelle Oxanna a construit son intrigue, distillant des scènes très réalistes et imagées, ainsi que des interactions intimistes et fortes en émotions.

Les personnages sont attachants, et pour eux comme pour moi, divers sentiments prenaient le pas selon les situations. Il n'y a pas un personnage que j'ai plus aimé qu'un autre je pense, car à mesure que l'on apprend à les connaitre, chacun se révèle attachant (ou détestable). Si je n'étais pas toujours d'accord avec les décisions et réactions des personnages, d'un autre côté elles étaient compréhensibles.

Le sujet de cette histoire m'intéresse depuis longtemps, et Oxanna, en le transposant dans le futur, l'a selon moi magnifié. Pour moi, le message est clair : il y a des choses que nous ne pouvons comprendre quant à la nature humaine.
Je me désole moi-même de cette incompréhension liée à la soif de contrôle et de pouvoir de l'être humain, alors que quand on y réfléchit, les événements passés quant à la guerre n'ont aucun sens. Mais il faut croire que c'est le prix à payer pour que le monde trouve un équilibre entre le bien et le mal.

Oxanna a montré à travers cette histoire que si nous ne nous donnons pas la force de combattre pour ce en quoi nous croyons, nous resterons des moutons que la société cherchera toujours à contrôler, et cela fait clairement écho à notre monde. De même, la manipulation à travers ce qu'on nous enseigne est aussi à prendre en compte, un des messages du roman étant celui de raisonner par nous-mêmes, de voir au-delà de ce qu'on nous montre, car nous devons être maitre de nos vies. Tous les humains ne se valent pas, et à travers ce roman qui fait se confronter différentes races, c'est une preuve indéniable. Les thèmes de la différence, de la tolérance et de l'acceptation de qui nous sommes sont évidemment très marqués, ainsi que celui de la peur, qui empêche finalement certains personnages de se rebeller. La liberté a un prix, et ce prix est le combat que les personnages doivent mener pour leur propre bien mais aussi pour celui de la planète.

Ce roman a été un coup de cœur, et je félicite Oxanna pour l'avoir si bien écrit, d'autant plus qu'elle s'est bien documentée pour rendre son histoire crédible.
Je lirai la suite avec plaisir.

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.