Livres
475 975
Membres
454 572

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Leçons de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy



Description ajoutée par EptaPublishing 2018-08-18T22:11:16+02:00

Résumé

Lizzy Harrington est une femme ambitieuse. La cuisine n'est pas ce qu'elle fait, mais ce qu'elle est. Une passion, une fierté, son véritable amour. Elle n'aspire qu'à une seule chose : devenir un traiteur de renommée et ce sans l'ombre de sa mère. Bosser chez Pearl, célèbre maison de haute couture, représente une opportunité inestimable. Ce qu'elle ignore, c'est qu'en acceptant ce nouveau poste, sa vie va en être bouleversée.

Son patron, David Matthews, ne la laisse pas indifférente, et pourtant elle s'interdit de penser à lui. Son passé – non révolu d'ailleurs – de playboy notoire ne lui inspire pas confiance. C'est un Casanova, et une histoire sans lendemain est bien la dernière chose qu'elle a en tête.

Sans savoir comment, Lizzy se retrouve embarquée dans un plan machiavélique concocté par les ex du PDG qui ne rêvent que d'une chose : se venger !

Séduire ou détruire ?

Ce sera à Lizzy de choisir...

Afficher en entier

Classement en biblio - 112 lecteurs

Extrait

Observer son patron, c'était comme étudier une scène de meurtre.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

>> Avis de Lorène <<

Si la romance est par nature très agréable à lire, Elisia Blade en fait une fête permanente. Sa poétique et son extrême sensibilité font de ses écrits des récits enchanteurs dont on devient fortement dépendants. D'ailleurs ce premier opus de la saga Les Leçons de Séduction n'est pas en reste. Harmonieux, léger et captivant, il navigue fièrement entre humour, faux-semblants, petits drames personnels et quiproquos saisissants. Le jeu du chat et de la souris auquel nous convie l'écrivain nous entraîne dans une aventure romantico-rocambolesque des plus drôles et singulières.

Vous l'aurez sans doute compris, David Matthews est l'archétype du patron britannique - en tout cas dans nos esprits bienveillants ! - apollon sexy, homme d'affaire implacable, et séducteur invétéré. Il règne d'une main de maître sur la société dont il a la charge et... sur la libido des mannequins qui travaillent avec eux. Prestige dont il n'est pas peu fier... Quant à Lizzy Harrington, c'est une cuisinière hors pair qui rêve d'en faire son métier. Autant dire que son emploi au sein de Pearl n'est que temporaire, tout au plus un tremplin pour se faire connaître d'une clientèle de haut standing. La voici donc obligée de supporter l'homme le plus arrogant et superficiel qui soit ! Vous sentez les promesses muettes d'un tel scénario ?

Ce qu'elle ignore, c'est que son intérêt pour elle dépasse de loin tous ses aprioris. David a beau profiter pleinement du corps d'étalon que lui a donné la nature, cette Lizzy le trouble d'une manière qu'il ne s'explique pas. Évidemment, la jeune femme ne l'envisage pas du tout de cette manière... Elle ne le peut simplement pas, pas après avoir été témoin de ce défilé de jupons, en veux-tu, en voilà ! Sa rencontre hasardeuse avec deux ex conquêtes trèèèes en colère conforte son opinion vis à vis du grand manitou, même si ces dames lui font une proposition qui la choque et la dépasse...

"Séduire ou détruire, ce sera à Lizzy de choisir !" Incroyable, non ?

Jusqu'où peut aller une telle histoire ? Vont-ils être touchés par l'amour sous l'impulsion de Cupidon ? Ou s'affronter jusqu'à ce que déshonneur et humiliation n'entrent en collision ? La lecture est si prenante et attrayante que vous aurez vite les réponses. Des réponses surprenantes, souvent vectrices d'émotions fortes, comme c'est souvent la cas lorsqu'on joue avec le cœur d'autrui. Le secret de l'auteure réside dans ses mots. Sa merveilleuse plume nous subjugue, et nous nous y accrochons du premier au tout dernier. Comme moi, laissez-vous porter par les tourments d’une jeune femme qui pourrait être... vous ! Elizabeth Harrington va vous émouvoir, vous étonner, vous faire rire, vous envoler au rythme de sa belle répartie et de parfaites désillusions.

D'une histoire enivrante à l'autre, il me tarde de redécouvrir le tome 2 des Leçons de séduction, dans une version originale et inédite ! Et à la simple pensée que la saga se décline en cinq tomes, j'en ai des palpitations. Fan un jour, fan toujours ! Je suis sous l'emprise des mots d'Elisia Blade, et je compte bien lire chacune de ses oeuvres les unes après les autres, aussi longtemps que cela me sera possible. Laissez-vous séduire.

Découvrez Seduce & Destroy et par là-même, partez à la rencontre de David ! Aimez-le. Détestez-le. Au final, dîtes vous bien que vous succomberez, comme bien d'autres avant vous !

>> Avis de Iris <<

Quel plaisir après tant de mois de retrouver la plume de ma chère Elisia. Totalement fan de son écriture, déjà sur Wattpad, j’avais hâte de rencontrer David et Lizzy, deux personnages sur lesquels nous avions longuement échangé en privé. L’avantage surement d’avoir une relation amicale avec l’auteur… sans spoiler évidemment.

Grand classique de la romance, l’univers de l’entreprise est souvent utilisé comme trame de fond pour servir des histoires. Mais Pearl à ce petit truc en plus. Une entreprise londonienne de mode, un patron sexy et volage, des employés qui nous sont presque… familiers. Un décor bien planté.

Nous commençons l’histoire dans les yeux de Lizzy. Jeune et prometteuse chef cuisinière, elle travaille dans la cafétéria de l’entreprise. Comme tout point de restauration professionnel, cet endroit est un point stratégique vu que tous les salariés, ou presque (n’oublions pas qu’il y a quelques nanas qui suivent leur ligne de prêt chez Pearl) se retrouvent pour manger ou même boire un café. En somme l’endroit idéal pour savoir ce qu’il se passe dans l’entreprise, et notamment dans la vie de son patron.

Son patron… Elisabeth le déteste pour tout ce qu’il représente. Macho, sexy à tomber, conscient de son attraction sur les femmes, tombeur de ses dames et collectionneur. Tout ce que Lizzy préfère éviter, et pourtant… Comme toutes les autres, il l’intrigue et ne la laisse pas indifférente (bien qu’elle le voudrait). A coup de remarques salaces, de rencontres fortuites, et frôlements intempestifs, elle va comprendre qu’elle n’est autre qu’une nouvelle proie de Monsieur Matthews.

Alors pour se venger, elle accepte un pari. Séduire son boss et le détruire, comme il a pu détruire le cœur de toutes ces femmes qu’elle a vu défiler. Seulement on connait toute l’adage « qui s’y frotte s’y pique ». Prise à son propre jeu, Lizzy va finir pas se laisser séduire… et détruire.

Cette romance n’a rien à voir avec les romances que l’on retrouve de nos jours pourtant elle est classique. Mais du classique, bien amené, bien conduit et bien écrit, ça marche. Je me suis laissée emportée rapidement dans cette histoire, cet univers. Je suis tombée éperdument amoureuse de David (non Lorène, je ne te le volerais je sais qu’il est ton #BOOKBOYFRIENDPREFERE).

Mon cœur a fondu devant ce personnage tout en contraste. En apparence superficiel, derrière son costume se trouve en réalité un homme attentionné qui prend garde à tout ce qui l’entoure, y compris la jeune cuisinière qui exerce non loin de son bureau.

Par ce roman, Elisia nous montre que l’amour n’est jamais facile, que les préjugés ont la vie dure dans ce monde où le dictat de la minceur et des codes vestimentaires fait rage, que les apparences peuvent être plus que trompeuses.

Je vous invite de tout cœur à vous laisser porter par ses mots, si bien choisis et si poétique. Une plume fraîche, une histoire inspirant le renouveau de la romance à la française comme on l’aime. Exit le manque de vocabulaire, le parlé-écrit, la poésie et l’art de l’écriture sont de mise. J’ai ri, eu un gros pincement au cœur, j’ai été en colère. J’ai adoré prédire ce que les personnages ferait … même si je me suis souvent trompée, pour mon plus grand bonheur. J’adore l’humour, tellement bien ficelé avec des personnages haut en couleurs et aux personnalités éclectiques.

N’hésitez plus un seul instant, Seduce and Destroy saura vous séduire (c’est une vraie leçon de séduction, sans mauvais jeu de mot), et une chose est sûre vous attendrez le second opus avec impatience, tout comme moi !

Afficher en entier

Pour l'avoir lu sur Wattpad, je vous le recommande beaucoup, très bon livre, des personnages attachants, une écriture fluide. Elisia Blade est très talentueuse.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Je ne comprend pas l'attirance pour le héros, il n'y a rien de sympathique chez lui. J'ai eu beaucoup de mal à accrocher

Afficher en entier
Lu aussi

J’ai eu un petit peu de mal avec la narration de la troisième personne. Je ne suis plus habituer à ce type de narration.

Leur plan pour se tourner autour est assez rafraîchissant. Tout au long, on se demande lequel des deux va succomber au charme. Mais quand la vérité va éclater, va-t-il éclater leur relation ?

Ce que je n’ai pas aimé ce sont que d’un côté comme de d l’autre, on ne savait de quel pied danser. Les sentiments étaient-ils sincères ou est un jeu ? Tout le long du livre, je suis resté indécise.

Une histoire sympa à lire mais qui ne m’a pas transporté et pourtant tous les ingrédients était là.

Afficher en entier
Diamant

Beaucoup de qualités dans ce livre. Les deux héros sont intéressants, pleins de ressources mais aussi régulièrement entravés par l’arrogance, la maladresse, le malentendu, dans des enchaînements assez crédibles. La narration de cette impuissance mutuelle à comprendre l’autre est particulièrement réussie. Le couple, qu’on imagine au départ mal assorti, avec une nette supériorité morale et mentale de Lizzy, se révèle au fur et à mesure de la lecture, beaucoup plus équilibrée et bien assortie. L’écriture est agréable, alerte, toujours fine et laisse place très régulièrement à l’humour. Franchement, c’est un excellent roman. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de livre sans sauter des paragraphes, tellement le récit est subtilement mené.

Afficher en entier
Diamant

J'ai également découvert ce livre via Booknode. Je connaissais déjà l'auteure à travers une comédie romantique qu'elle avait écrite en 2015 mais j'ignorais qu'elle avait publié à nouveau. Et que dire ? Je suis plus que ravie de ma lecture.

Un roman comme on en trouve rarement. Malgré l'épaisseur du livre, on ne voit pas les pages défiler. Les péripéties s'enchaînent, l'intrigue est très bien ficelée...

En ce qui concerne les réparties de chaque personnage ? Le sarcasme à son paroxysme. Je suis absolument fan.

Un vrai régal et j'ai hâte de découvrir le prochain tome.

Note : des informations que j'ai pu glaner, chaque tome est indépendant et peut-être lu séparément.

Afficher en entier
Diamant

Merci à Booknode de m'avoir fait connaître cette auteure.

Ce livre est un pur délice à lire. Je me suis régalée tout du long.

Afficher en entier
Diamant

Je me suis régalée !!! Franchement j’ai hâte de lire le 2eme tome!!! ??

Afficher en entier
Or

C'est par le biais de Babelio que j'ai eu l'occasion de découvrir ce titre. Il s'agit d'une maison d'éditions que je ne connais pas du tout, mais je dois admettre que je vais la mettre sous le coude, histoire de regarder d'un peu plus près leurs futures parutions. Le livre est lourd, un joli pavé, la couverture douce comme j'aime. Seule la couverture est plus sombre que les images que l'on voit sur les écrans. Je remercie Epta Publishing pour l'envoi de ce livre.

Elisabeth Harrigton, communément appelée Lizzy, travaille depuis plusieurs mois dans la très grosse entreprise Pearl, au sein de la cafétéria. Londres est la ville rêvée pour cette jeune femme de 26 ans qui veut devenir chef, sans user du nom de sa mère qui est réputée. Partir de la chaude Californie pour la pluvieuse Angleterre ne lui fait pas peur, elle veut prouver au monde entier qui elle est sans passer par la case célébrité de sa chère maman. En attendant d'atteindre son but, elle continue de travailler dans cette cafétéria, avec une amie à sa mère, Grace et de nombreuses personnes, telles que David Matthews, le PDG de cette entreprise qui a son bureau juste en face de son travail. Un hasard ? Une coïncidence ? Peu importe. Un jour, alors qu'elle se trouve dans la réserver, deux femmes entrent et discutent de la façon dont ce cher David fait pour passer de l'une à l'autre sans qu'elles le sachent dans la même journée. Jusqu'à ce jour... Ne pouvant s'empêcher de murmurer, elle va se retrouver prise entre deux feux. Bien qu'elle refuse d'être le jouet de cet homme pour faire payer à toutes les femmes qui sont passées dans son lit, Lizzy va, par la force des événements, accepter d'être celle pour qui la destruction de cet homme sera totale. Enfin si le plan était parfait.

Un homme qui aime les femmes et qui est le patron d'une grande boite. Une femme qui n'a eu qu'un seul amant dans sa vie et qui travaille pour cet homme. Une relation patron/employé qui est déjà vu, sauf que là, l'auteur pimente le jeu de séduction avec un "pari" digne de lycéens en plus "méchant". J'avoue que dit de cette façon, cela ne fait probablement pas envie. Ce que je veux dire, c'est que même si le "cliché" est présent, on l'oublie très vite. Il ne cherche pas à l'attirer dans ses filets sous la menace de la virer et elle ne cherche pas à obtenir tout ce qu'elle désire de lui. Au contraire. Lizzy est une jeune femme qui a de l'ambition et qui travaille dur pour y parvenir. Elle ne se repose pas sur ses lauriers, n'attend pas que la cuillère en argent de maman l'aide. Tout travail mérite salaire, toute aide précieuse aussi sans oublier qu'il faut savoir garder ses jardins secrets. Son père est décédé d'une terrible maladie il n'y a pas si longtemps que cela et c'est une douleur qu'elle garde en elle.

Lizzy n'est pas une jeune femme qui s'amuse à tort ou à raison. Elle cherche la reconnaissance dans son métier, sans chercher l'amour avec un grand A. Lorsque son patron, David la regarde différemment, elle ne comprend pas. S'enclenche alors une suite avec Morgan et Abrianna qui vont lui montrer ce qu'il aime pour le séduire et le détruire. David est un homme à femmes, un homme qui a dû écumer Londres et les villes aux alentours, voire plus, selon la presse people qui regorge de "sollicitude"... Il est dépeint comme machiavélique, autoritaire, aimant baiser avec tout ce qui porte une jupe courte de préférence, mannequin au passage. Les belles femmes aiment l'attention qu'il leur porte, même s'il n'est pas exclusif dans ses relations. Lizzy est tout le contraire de ces femmes : pas très grande, avec plus de poids que la "normale", mais un dynamisme à tout épreuve.

Le choc entre les deux n'est pas une mince affaire. Lui si sur de lui, elle qui a peur qu'un homme s'approche de trop près. Le jeu en vaut la chandelle. David montre des signes qui ne concordent pas avec tout ce qui se dit sur lui, même les bruits de couloirs ne valent pas ce qu'il ressent. Elle pense qu'il ne veut que l'épingler à son tableau de papillon, les ailes déployées afin de passer à la suivante. Cette "mission" est une épreuve autant pour elle que pour lui. Elle commence à apprendre à le connaître, ne cesse de se dire que tout ce qu'elle fait n'est pas loyale. Ses émotions ne sont pas feintes et le repousser devient de plus en plus difficile pour elle. Concernant David, il ne cesse de l'approcher, d'empiéter sur son territoire intime afin de traverser cette barrière qui lui semblait infranchissable, jusqu'à ce qu'il la sente trembler entre ses bras. Et puis il y a ceux qui au contraire aimerait bien la faire trembler.

Tout pourrait être simple, si leur égo n'était pas si démesuré, si la douleur n'était pas si franche, si les sentiments ne venaient pas se mêler de tout cela, si certaines personnes savaient la fermer, également. La blessure est profonde, pour l'un comme pour l'autre, la vérité n'arrive pas à éclater et les ennuis arrivent les uns après les autres. Beaucoup d'événements se suivent et les enfoncent dans une multitude de mauvais souvenirs. Des secrets pas si bien gardés, de petites choses laissées par ci, par là qui mettent la puce à l'oreille. Alors que nous pensons que les choses vont peut-être s'arranger, l'auteur s'amuse encore à les tourmenter. Seul bémol, le livre est à la troisième personne, alors que nous avons les points de vue de David et Lizzy l'un après l'autre. Le caractère des personnages est "amusant". L'auteur ajoute des pointes de jalousie, de sarcasme et d'humour (il ne faut pas oublier la rage).

En conclusion, une histoire qui comporte de nombreux rebondissements. Des personnages (je n'ai pas parlé des jumeaux Harper et Parker qui m'ont bien fait rire, Grâce qui est une vraie mère, Mark qui n'a pas son pareil pour avoir un costume trois pièces impeccable) qui ont souffert et qui vont encore en prendre plein la tête. Suivre Lizzy et David m'a fait sourire par moment. Une très bonne lecture, que je recommande.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/lecons-de-seduction-tome-1-seduce-destroy-elisia-m-blade-a159985284

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré chaque mot ! La plume de cette écrivaine me touche plus que toute autre en romance, et j'ai dévoré ce premier tome avec un plaisir évident. Les personnages, leur caractère respectif, l'intrigue, l'univers so british et la répartie de Lizzy m'ont séduite à souhait ! J'ai passé un excellent moment et je n'attends plus qu'une chose, c'est pouvoir lire le tome suivant ! De plus, le style est recherché, stylistiquement très riche, et parsemé de bulles d'humour et de sublimes peintures des émotions humaines !!! J'aaaaaiiiiime !!!

Afficher en entier
Bronze

j'ai bien aimé ce livre. Cependant c'est du déjà vu

Afficher en entier
Argent

Lizzy Harrington est une jeune chef de cuisine. Elle rêve de faire sa place dans le monde difficile de la gastronomie et pour ce faire, elle commence petit afin de gravir les échelons un par un. C’est pour cela qu’elle a postulé pour travailler dans la cafétéria de Pearl. Cette grande maison de couture londonienne est un excellent tremplin car elle brase beaucoup de beau monde… Parmi toutes les célébrités qui hantent les couloirs de l’établissement, le plus beau et le plus redoutable n’est autre que le grand patron : David Matthews. Coureur de jupons reconnu, il cumule les aventures sans lendemain. Lizzy est éblouie par la beauté de David mais refroidie par son comportement ; et elle l’évite autant que possible. Pourtant à force de fâcheux concours de circonstance, elle va se retrouver mêler à un plan de vengeance monté par deux des ex conquêtes du tombeur… Va t elle réussir à se cantonner au rôle qu’on lui a attribué sans faillir ?

J’ai commencé ma lecture un peu à l’aveuglette. J’ai découvert ce roman dans le cadre d’un nouveau partenariat avec Epta Publishing. J’avais le titre du fichier évidement et ma curiosité m’avait incité à chercher la couverture, qui est vraiment très belle ! J’ai préféré me réserver la surprise du thème principal (oui je suis comme ça moi, j’aime me surprendre ) en ne lisant pas la quatrième de couverture. J’ai donc commencé ma lecture sans a priori mais avec beaucoup de curiosité. Nous découvrons la vie de Lizzy, jeune chef énergique et ambitieuse. Elle vient de quitter la Californie, où elle vivait avec sa mère, et est venue s’installer à Londres pour se faire un nom dans le monde de la gastronomie. Elle a réussi à se faire embaucher à la cafétéria de la maison de couture renommée, Pearl, elle espère comme cela toucher un maximum de personne avec son travail et ainsi commencer à se faire connaitre. Son patron, David Matthews, est un très bel homme mais il représente tous ce qu’elle exècre et elle fait de son mieux pour limiter ses contacts avec lui. Un fâcheux concours de circonstance va la pousser vers lui. Mêlée, un peu contre son gré à un complot fomenté par deux des ex conquêtes de David, elle se voit confier une mission : le séduire … Mais elle a certains points à respecter afin de le faire tomber dans un piège. Lizzy aura t elle les épaules pour supporter ce jeu dangereux ? Je ne connaissais pas du tout la plume de Elisia M. Blade et je dois avouer qu’elle a réussi à me plonger dans son univers très rapidement. Alors, dans un premier temps, il ne faut pas vous laisser impressionner par la taille du roman (433 pages en numérique c’est un beau bébé ! ) les pages se tournent rapidement et nous sommes happés par le récit, et par la plume énergique et addictive de l’auteur. A certains moments, j’ai trouvé des passages un peu confus. Je trouvais que les évènements ne se suivaient pas, que l’on passait du coq à l’âne… même en relisant les lignes précédentes… En continuant ma lecture, je pense que c’est les coupures de séparations de paragraphes qui n’étaient pas très distinctes en version numérique. Mais malgré ses quelques couacs, on reste accro et plongé dans l’histoire. Le roman est séparé en plusieurs parties en quelque sorte et Elisia M. Blade prend le temps de bien les exploiter. Elle fait monter la pression entre Lizzy et David, j’ai aimé le jeu de séduction qu’il y a entre eux, voir les événements augmenter la tension sexuelle qui émane de leurs échanges, souvent haut en couleurs, et la voir se transformer. Les rebondissements nous surprennent, nous coupe le souffle (je me doutais que Abrianna était louche ) et l’atmosphère change. Même si nos héros souffrent, j’ai aimé les retournements de situations, cela change des histoires ou les protagonistes peuvent faire n’importe quoi sans en subir les conséquences…. Cela donne un côté vraie à l’histoire, on s’identifie et on veut savoir la suite… L’auteur aborde plusieurs sujets de société comme la manipulation : des gens (surtout quand il y a de l’argent et de la gloire à la clé) mais aussi des médias (qui peuvent créer de mauvaises ou de fausses réputations et encore plus avec internet), la jalousie, le deuil…

J’ai beaucoup aimé le personnage de Lizzy. C’est une jeune femme complexe : elle a un fort caractère mais elle manque cruellement de confiance en soi, pas trop dans son métier, surtout dans sa vie personnelle, c’est pour cela qu’elle aime tout contrôler ! J’ai aimé qu’elle veuille être libre et indépendante. Elle est énergique, maladroite, peut être aussi timide qu’effrontée. J’ai aimé son naturel. Ce que j’ai réellement apprécié chez Lizzy c’est qu’elle assume ses erreurs. Et même si elle souffre, elle tente de garder la tête haute… Lizzy est une fille bien, un peu cassée certes mais elle mérite le bonheur !

David est sexy, riche et talentueux. Il le sait et il en profite. Normal me direz vous ? J’ai aimé découvrir l’homme qui se cache sous le costume d’arrogance. Au premier abord, il est le cliché du coureur de jupons mais rapidement il montre une autre facette de lui. Ce n’est ni un bad boy, ni un homme torturé et pourtant il a réussi à me séduire

Les personnages secondaires sont très présents tout au long du récit. On en apprécie certains et en déteste d’autres… En tout cas, ils sont souvent responsables des péripéties qui sèment d’embûches le parcours de Lizzy et David.

Seduce & Destroy est une histoire complète et complexe, riche en actions, en humour et en émotions. Les personnages sont attachants, la plume fluide et addictive… La recette parfaite pour passer un excellent moment. Qui dit tome 1 dit suite ? J’ai hâte de la découvrir ^^

Afficher en entier

Date de sortie

Leçons de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy

  • France : 2018-09-19 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 112
Commentaires 25
Extraits 15
Evaluations 52
Note globale 7.96 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode