Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Leeloo-chan : Je n'ai pas apprécié

retour à l'index de la bibliothèque
DeathBringer, tome 0.5: Mon talent, ma victoire DeathBringer, tome 0.5: Mon talent, ma victoire
S. C. Rose   
Fans de véritables histoires de bikers, tels que les Hell’s Horsemen, passez votre chemin, vous serez déçus !

Je n’ai pas aimé ma lecture qui avait pourtant du potentiel. Je me suis retrouvée face à un enchainement de clichés et de péripéties simples qui ne m’ont pas fait vibrer. Un univers mal construit qui manque cruellement d’explications sur leur fonctionnement, leur hiérarchie (alors qu’un premier volet est censé mettre en place tout ça). Quant à cette famille de dangereux bikers, navrée, mais ils n’ont rien de dangereux si ce n’est « leurs apparences ». Les deux héros sont… bizarres ensemble. Leur relation nous met mal à l’aise (les surnoms « gamin, môme » contribuent à renforcer ce sentiment) et nous agace. Pourquoi l’auteur n’a-t-elle pas fait un vrai tome, avec au moins 150 pages de plus ? Cela aurait permis de crédibiliser davantage sa romance et de mettre en place son univers correctement. C’est Dommage.

La Damnation de l'Ange La Damnation de l'Ange
Westley Diguet   
Quelques fois je me demande si j'ai bien lu le même livre que les autres ^^

Je trouve cette courte histoire sans fond, niaise, trop rapide pour le sujet que l'auteur souhaite traiter. Vouloir de la grande tragédie traitant de la mort, des anges sur un fond d'amour impossible d'accord mais il faut s'en donner les moyens, poser des jalons, expliciter... ici tout s'enchaîne tellement rapidement avec des personnages tellement peu développés qu'on a pas le temps de s'attacher à eux. La... mésaventure... d'Amaury, peu probable au vu des "sentiments" de son... mac ? Et ce final, semblant rapporté, pour quoi ? donner un sentiment de profondeur ?

Un seul constat à la fin de cette lecture : tout ça pour ça ?

Bon, la prose est belle, la forme est... jolie... mais le fond...

(débauche de ... désolée ^^)
Mon Héros Mon Héros
Max Vos   
Bizarre équilibre, autant l'histoire en elle-même est assez mièvre et gentillette, autant beaucoup de détails dans les scènes de sexes sont crades et inutiles. Cette dichotomie n'a vraiment de bouleversant. Vite lu, vite oublié pour moi.