Livres
439 390
Membres
368 814

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Megane84 2014-07-26T10:37:17+02:00

« - Tu me rends fou, June, murmure-t-il dans mes cheveux.

Tu es la personne la plus effrayante, la plus intelligente et la plus courageuse que je connaisse. Parfois, j'ai du mal à garder mon souffle parce-que je fais tellement d'efforts pour rester à ta hauteur. Il n'y aura jamais plus quelqu'un comme toi. Tu le sais, n'est-ce pas ?

J'incline la tête pour le regarder. Ses yeux reflètent les lumières lointaines des JumboTron, un arc-en-ciel de couleurs nocturnes.

- Des milliards de gens naîtront et parcourront ce monde, June, mais il n'y aura jamais plus quelqu'un comme toi. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par DML12 2015-06-30T00:31:23+02:00

« Il s'interrompt pour me regarder. Le spectacle de son angoisse me foudroie.

- Pourquoi est-ce que je me fais ça ? Je te vois et je me sens…

Ses yeux s'emplissent de larmes . C'en est plus que je ne peux en supporter. Il s'éloigne de deux pas et revient vers moi, comme un animal en cage.

- Est-ce que tu m'aimes seulement ? demande-t-il brusquement. (Il me saisit par les épaules) Je t'ai dit ce que j'éprouvais pour toi et mon sentiments n'ont pas changé. Mais toi, tu ne m'as jamais rien dit. Et je suis incapable de deviner ce que tu penses de moi. Et puis tu m'as donné cet anneau… ( Il s'interrompit de nouveau et lève la main.) Je suis complètement perdu.

Il se rapproche et je sens ses lèvres effleurer mon oreille. Je tremble comme une feuille.

- Est-ce que tu en as la moindre idée ? demande-t-il d'une voix douce, rauque et brisée. Est-ce que tu as la moindre idée de … combien je voudrais… (Il s'écarte assez longtemps pour me regarder dans les yeux d'un air désespéré.) Si tu ne m'aimes pas, dis-le-moi. Il faut que tu m'aides. Si tu n'éprouves rien pour moi, ce sera clair. Ce sera plus facile de rester loin de toi, hein ? Je pourrai me faire une raison. (Il parle comme s'il essayait de se convaincre.) Je pourrais me faire une raison si tu ne m'aimes pas.

Il prononce ces paroles comme si j'étais plus forte que lui, mais ce n'est pas le cas. Je ne supporte pas cette situation mieux que lui.

-Non, dis-je, les dents serrées et les yeux pleins de larmes. Je ne peux pas t'aider. Je ne peux pas t'aider parce que je t'aime.

Voilà, je l'ai dit.

-Je t'aime, répété-je.

Un mélange de joie et de tristesse passe sur le visage de Day. Il semble si fragile. Je comprends soudain à quel point il est sensible et vulnérable à mes paroles. Il m'aime de toute son âme. Il est ainsi. »

P.262

Afficher en entier
Extrait ajouté par -June- 2013-12-16T23:01:33+01:00

June

-Je pense ne plus me soucier de toi, que les choses sont plus faciles car tu es loin de moi, et tout d'un coup je suis a nouveau ici.

Day s'arrête pour me regarder. L'angoisse dans son regard est un couteau tranchant dans mon coeur.

- Pourquoi dois-je le faire pour moi-même ?

Je le vois et je sens qu'il a maintenant les larmes aux yeux. C'est plus que ce que je peux supporter. Il s'eloigne de quelques pas et puis se retourne comme un animal en cage.

-Tu m'aimes encore ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par lemondedunechataigne 2013-09-26T21:24:51+02:00

- Qu'est-ce que c'est ?

- Un couteau à beurre.

Day fronce les sourcils, glisse son doigt le long de son bord arrondi.

- Ceci, murmure t-il, n'est pas un couteau.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Megane84 2014-07-26T10:35:53+02:00

« - Salut, dit-il. Je m'appelle Daniel.

- Salut, dis-je. Je suis June. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par lemondedunechataigne 2013-08-17T22:27:13+02:00

J'ai pensé à toi tous les jours depuis qu'on a échangé ces adieux, je suis désolé de ne pas être entrer en contact avec toi, je regrette que tu ne sois pas entré en contact avec moi. Tu me manques. Tu me manques.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MissAnnabeth 2015-08-31T12:03:06+02:00

- Tu me rends fou, June, murmure-t-il dans mes cheveux. Tu es la personne la plus effrayante, la plus intelligente et la plus courageuse que je connaisse. Parfois, j'ai du mal à garder mon souffle parce que je fais tellement d'efforts pour rester à ta hauteur. Il n'y aura jamais quelqu'un comme toi. Tu le sais n'est-ce pas ?

J'incline la tête pour le regarder. Ses yeux reflètent les lumières lointaines des JumboTron,un arc-en-ciel de couleurs nocturnes.

- Des milliards de gens naîtront et parcourront ce monde, June, mais il n'y aura jamais plu quelqu'un comme toi.

Mon coeur gonfle tant que j'ai l'impression qu'il va exploser.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lily01 2014-08-28T21:20:56+02:00

Je ne me sens tellement pas à ma place ici. Qu'importe combien la République me paye, je serais toujours le garçon des rues.

Et j'avais oublié qu'un garçon des rues n'est pas digne d'un futur princeps.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lemondedunechataigne 2013-09-26T21:21:30+02:00

Ça fait presque une année maintenant. Qu'est-ce qui ne va pas avec moi ? Pourquoi je ne peux pas juste avancer ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par lemondedunechataigne 2013-09-19T14:40:20+02:00

Je lui adresse un sourire en coin.

- Il faut avoir la foi, mon amour. Le peuple est fou de moi.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode