Livres
614 909
Membres
712 887

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Élégance du hérisson



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

" Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 605 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par oscarafano 2011-11-22T13:09:08+01:00

"Toutes les familles heureuses se ressemblent mais les familles malheureuses le sont chacune à leur façon."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je l'ai trouvé trèèès long à démarrer, comme certaines personnes l'ont fait remarquer, on a parfois l'impression de ramer entre les moments où il se passe quelque chose. Mais au bout d'un moment, j'ai pris davantage de plaisir à la lecture et je me suis même beaucoup amusée à certains passages (notamment celui où Renée se dit qu'elle aurait pu répondre "Mon chat ne sait pas lire")

J'ai assez apprécié la portée philosophique du livre, même si comme le dit zouck, ça vire parfois légèrement au snobisme. D'ailleurs j'ai eu beaucoup de mal à supporter Paloma, snober les snobs ça reste quand même le comble de la prétention ! Donc je ne pouvais qu'approuver le passage vers la fin où elle reconnait d'être comportée comme une petite fille qui veut faire son intéressante (en plus "je souffrais mais sans douleur", j'ai trouvé ça très pertinent, je crois qu'on ressent souvent ça).

*************************************

En ce qui concerne l'écriture, je ne fais pas du tout confiance à mon jugement, mais j'ai été assez agacée par la manie de l'auteur de terminer les chapitres sur des phrases censées être philosophiques. Attendez j'ouvre des fins de chapitres au hasard :

"La contemplation de l'éternité dans le mouvement de la vie."

"Car l'Art, c'est l'émotion sans le désir."

"L'éternité, cet invisible que nous regardons."

"Parce qu'un camélia peut changer le destin."

C'est peut-être vrai et très intelligent, mais finir ses chapitres sur de telles phrases, je trouve ça résolument snob. :P

************************************

Oh et puis j'en veux TERRIBLEMENT à Muriel Barbery pour cette phrase :

"Mais le gloutof de Manuela est aussi un nectar. Tout ce que l'Alsace comporte de lourd et de desséché se transmute entre ses mains en chef d'œuvre parfumé."

Pardon ? Bon, lourd, je veux bien le lui concéder, mais desséché ??? Blasphème, blasphèèème !!! A supposer que "gloutof" désigne le kouglof, il n'y a rien de moins desséché, c'est même aussi moelleux que la brioche, mais en moins gras ! Cela dit cette réclamation n'engage que moi. ^^

Par contre, Renée fait précéder ladite phrase d'un "Le gloutof est un gâteau alsacien un peu vorace." qui selon moi ne veut pas dire grand-chose. Je n'ai pas souvent croisé de gâteau "vorace". Enfin je dis ça je dis rien... Enfin la même Renée a beau être une farouche défenseuse de la grammaire française, elle n'en emploie pas moins un anglicisme tel que "réaliser" dans le sens de "prendre conscience".

Malgré tout c'était une lecture très agréable, qui incite à réfléchir et donne envie de profiter de la vie en lisant de la littérature.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce livre, qui m'a été recommandé, pour son atmosphère: c'est véritablement un roman d'atmosphère, où se rencontrent finalement deux solitudes (Renée et Paloma) , celles d'êtres intelligents et incompris... Je me suis laissée toucher par la sensibilité du propos et je peux affirmer que cette solitude, je l'ai connue... c'est réconfortant de la retrouver dans un si beau roman.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Un livre d'une beauté époustouflante qui m'a pris aux tripes et ne m'a jamais relâché depuis. Âmes sensibles s'abstenir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ahlstrom 2022-07-10T19:46:00+02:00
Argent

Un roman de bourgeois qui critique les bourgeois en employant les armes des bourgeois serait probablement la description la plus simple que je pourrais donner de ce livre.

Sans les très nombreuses références littéraires et philosophiques qui colonisent ce roman, et le style franchement ampoulé de Renée, L'élégance du hérisson aurait pu être une lecture non seulement agréable, mais aussi accessible au plus grand nombre. Mais certaines réflexions, sur l'Art et la Beauté notamment, montrent que l'autrice suppose un certain niveau de connaissances dans le domaine. On sent bien que l'autrice espère toucher un public qui se reconnaîtra dans les riches de l'immeuble rue de Grenelle... afin de le prodiguer une belle leçon de vie.

Ce n'est pas une mauvaise idée, bien au contraire, mais le mépris des deux protagonistes, Renée et Paloma, est vraiment étouffant dans la première partie du livre. On l'aura bien compris, les riches sont ridicules, avec leurs préjugés et leurs problèmes post-modernes, mais ces dames ne le sont-elles pas elles aussi, en ce qu'elles apportent leur pleine et entière contribution à cet ordre du monde absurde ? Le personnage de Renée est un véritable paradoxe, qui fait tous les efforts du monde pour maintenir la hiérarchie bourgeoise qu'elle critique pourtant vivement. Ce paradoxe la rend intéressante, mais son mépris hautain est franchement lourd à la longue.

L'arrivée de Kakuro et le vent de fraîcheur qu'il amène dans la vie des protagonistes est la bienvenue, et c'est à ce moment-là que j'ai commencé à vraiment apprécier ce livre. Moins de jugement, plus de beauté, et des personnages qui commencent enfin à évoluer et sortir de leurs carcans.

Si les personnages avaient été plus nuancés dès le début du roman, avant la rencontre avec Kakuro, j'aurais probablement apprécié ce livre dans sa globalité. Mais cette première partie, trop longue et négative, a rendu le début de ma lecture un peu trop laborieux pour que ça soit le cas. C'est dommage, car j'aime beaucoup où l'intrigue va.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leaglagla 2022-06-03T22:10:30+02:00
Or

Je ne m'attendais à rien quand j'ai commencé ce livre mais il m'a chamboulée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabanne73 2022-05-19T15:32:10+02:00
Lu aussi

Lu avant 2015. Même si le sujet avait tout pour me plaire, je n'avais pas aimé son traitement littéraire.

L'histoire d'une concierge cultivée qui s'évertue à dissimuler sa personnalité réelle aux autres (pour vulgariser rapidement le portrait), sous prétexte des poncifs ou préjugés que ceux-ci ont de sa condition sociale / de sa profession.

Les passages où justement elle "étale" son savoir, à force de références philosophiques, a eu tout l'effet inverse escompté chez moi.

Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Utopimste 2022-04-12T10:43:22+02:00
Bronze

En effet, très long à démarrer avec vraiment un parti pris sur l'ambiance, l'atmosphère et un grand esprit contemplatif fidèle à l'idée que l'auteure a du Japon. Quand ça commence vraiment on a l'impression que tout s'accélère, s'enchaîne puis s'arrête un peu cavalièrement et abruptement... J'ai beaucoup apprécié les références culturelles parsemées tout au long du livre et l'évolution des deux personnages dû en partie à leur rencontre et à leurs réflexions intérieures. Par contre pas vraiment le côté romantique qui transperce au moment du basculement de plus je trouve dommageable que la rencontre des deux personnages féminins ne soit pas plus accentuée et développée (accélération et fin rapide). Je suis maintenant curieuse de voir le film pour voir s'il a réussi à corriger cet aspect.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par arnophie29 2022-02-21T18:32:48+01:00
Pas apprécié

Capitulé à la soixantième page car je n'accroche pas et n'y comprends rien....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaMirandole 2022-02-18T18:33:13+01:00
Diamant

Un livre snob malgré tout mais tellement bien écrit, tellement rempli de références qu'on peut lui pardonner. Le personnage de Renée est crédible. On juge tellement bien les gens sur leur condition sociale. Mais son propre snobisme et son orgueil ne sont pas laissés de côté. Et c'est ce qui sauve le livre d'une éventuelle pédanterie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miharu-chan 2022-02-07T17:01:23+01:00
Argent

Une belle histoire sur les personnes à qui on ne fait jamais attention, une fin bouleversante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anniedu43 2021-12-21T17:29:33+01:00
Lu aussi

un livre qui se lit facilement et plein d'humour !!! j'ai beaucoup aimé

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doudouleo 2021-08-31T15:30:59+02:00
Diamant

Un livre très émouvant que j'aime beaucoup. Je me souviens d'avoir trouver le début un peu long la première fois que je l'ai lu, mais je l'ai dévoré à la relecture. J'ai adoré suivre les pensées des deux héroïnes et la fin me fait pleurer à chaque fois.

Je crois l'avoir encore plus apprécié à la relecture malgré l'angoisse d'arriver à la fin.

Je recommande aussi le film du même nom qui est une excellente adaptation.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Élégance du hérisson

  • France : 2006-08-31 (Français)
  • France : 2009-06-25 - Poche (Français)

Activité récente

Rafthom l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-24T21:57:56+02:00
Elfara l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-19T16:24:53+02:00
ln-csn l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-31T13:57:18+02:00

Titres alternatifs

  • L'eleganza del riccio - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 2605
Commentaires 319
extraits 232
Evaluations 586
Note globale 7.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode