Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LeMondeDeMarie : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La femme éclaboussée La femme éclaboussée
Dominique Dyens   
Récit érotique, roman policier, analyse sociale, "La femme éclaboussée" est une histoire prenante et intense qui rend le lecteur témoin de l'adultère d'une femme mariée à un homme depuis de fort nombreuses années.
C'est avec ce roman que je découvre un auteur dont l'écriture est vivante, dynamique, maîtrisée pour un sujet traité avec beaucoup d'objectivité, de passion, d'indélicatesse et de sensibilité à la fois. Le suspense est bien entretenu, l'intrigue captive, les personnages révèlent les multiples facettes de la nature humaine.

L'histoire est celle d'une femme qui vit dans une famille bourgeoise où les échanges sont réduits, la routine ancrée. Elle aurait pu s'appeler Emma, Madeleine, Suzanne... elle s'appelle Catherine, a 45 ans, elle est belle, séduisante, précieuse. Elle occupe ses journées dans sa boutique cadeaux, délaissée par un mari qui ne la regarde même plus et des enfants dont on comprend qu'ils cachent certains secrets.
Catherine attire tous les regards, aussi lorsqu'elle fait la connaissance de son nouveau locataire, Olivier, un homme de quinze ans plus jeune qu'elle, elle succombe immédiatement au charme déboussolant qu'il exerce sur elle et devient sa maîtresse.
Mais le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres, celui que Catherine connaît provoque dans un premier temps la tristesse puis la colère de Xavier Bizot, petit employé de banque éperdument amoureux en secret de Catherine.

J'ai été touchée par la personnalité de cette femme, à la fois sûre et prise de doutes, sage et délurée, un être qui revit au contact d'Olivier et qui retrouve le désir jusque-là éteint. C'est avec Olivier qu'elle se laisse aller peu à peu, s'abandonne et s'épanouit. Son amant a changé et bouleversé sa vie alors terne et routinière, lui faisant découvrir les joies de l'hédonisme, la passion qui dévore, le goût du risque, la saveur des interdits auxquels elle succombe avec délectation, fermement décidée à ne plus culpabiliser... elle sait "qu'avoir un amant, c'est enfantin et limpide et que désormais, cela fait partie intégrante de sa vie, comme l'évidence que deux et deux font quatre".
C'est une femme que j'aurais soutenue dans la vraie vie, un être doux et aimant, une femme "éclaboussée" par la vie, par les siens, par la fatalité, mais une femme courageuse et combattive.
C'est une histoire bien écrite, une analyse des comportements humains, une enquête qui aboutit à la révélation de certaines vérités, la passion et la fougue de deux "amants maudits".

par SuperNova
Aliénor McKanaghan, tome 1 : Litha Aliénor McKanaghan, tome 1 : Litha
Laetitia Constant   
J’ai adoré la première partie du roman, légère et drôle. L’auteur ne se perd pas dans des descriptions archi détaillées. D’ailleurs elle a trouvé un moyen plus qu’efficace pour nous permettre de nous plonger dans les décors. Quelques mots bien choisis et on voit tout de suite ou elle veut en venir.
Ex : « Mon jardin d’ordinaire agréable et californien, ressemblait à du Tim Burton »
C’est clair net et précis.

Alors que pour la seconde c’est tout le contraire. C’est beaucoup plus brouillon et ça part dans tout les sens. (Je pense que c’est ces pages là qui ont étaient ajoutées lors de la réédition)
En fait on pourrait vraiment croire que les deux moitiés du livre sont écrites pas deux auteurs différents.

La suite ici :
http://lune-et-plume.fr/samhain-de-cassandre-f-amaranthe/
Les soeurs Charbrey, Tome 1 : Sans orgueil, ni préjugé Les soeurs Charbrey, Tome 1 : Sans orgueil, ni préjugé
Cassandra O'donnell   
Un nouveau défi pour l'auteur et relevé haut la main avec une aisance et une fluidité qui nous font davantage penser qu'elle se livre à un exercice habituel et non qu'elle fasse ses premières armes.
Après avoir conquis de nombreux lecteurs avec sa série Rebecca Kean dans la catégorie Urban Fantasy, Cassandra O'Donnell se lance dans un tout autre genre en s'attaquant cette fois à la romance historique.
Son premier tome est consacré à Morgana, l'aînée des soeurs Charbrey, et c'est avec plaisir que nous retrouvons non seulement le style de l'auteur mais aussi une héroïne au caractère bien trempé.
On découvre cette romance et hop, sans s'en rendre compte nous l'avons déjà terminée tant la lecture se fait à une rapidité déconcertante.
Il y a certes moins de suspense que dans ses précédents ouvrages puisque la romance historique répond à des codes bien établis et qui ont fait leurs preuves, cependant Morgana est une originale, femme instruite, cultivée et indépendante, elle possède une liberté d'agir et de penser qui est rare dans le contexte de l'époque et de sa condition de femme appartenant à l'aristocratie.
Son franc parlé vous réjouira et l'homme qui tombe sous son charme ne vous laissera pas de marbre.
Cassandra a su mettre un coup de jeune à son livre en dépoussiérant le style des romances habituelles.
LAISSEZ VOUS TENTER

par ccmars
Iceltane Iceltane
Célia Flaux   
La science-fiction est un genre un peu particulier je trouve car l'auteur nous amène dans un monde futuriste que l'on aime ou pas. Ici, j'ai totalement adhéré à l'univers proposé. On y parle pas des 4 coins du monde mais des 4 coins de la galaxie. Cette dernière étant constituée de plus ou moins grosses planètes, d'astéroïdes, où la vie a pu s'installer. Soit grâce à l'atmosphère ou, grâce à des dômes. Comme on parle de continent ou de pays dans notre monde réel, ici, ce sont les planètes qui ont leurs propres coutumes ou spécialités (tel planète est spécialisée dans telles épices ou dans tels tissus). J'ai trouvé tout cela très bien construit et très bien imaginé.

L'histoire a de deux penchants. Il y a tout d'abord le côté politique avec deux groupes principaux, l'Union et l'Empire. Chacun voulant rallier à sa cause le plus de planètes, d'astéroïdes possible. Avec des opinions bien différentes sur la manière de gouverner, ces deux partis ne peuvent que finir en guerre. Alors, lequel des deux vaincra. Bien entendu, le récit est tourné pour que l'on apprécie plus l'un que l'autre. Alors que je ne suis pas franchement branché politique, ce côté de l'histoire m'a bien plus. J'ai beaucoup aimé les intrigues. Les évènements s'enchaînent bien avec leurs petits rebondissements. Dans le conflit, j'ai eu peur pour les personnages auxquels je m'étais attaché.

Nous avons ici deux personnages principaux mais également une série de protagonistes secondaires. Avec chacun leur personnalité, chacun leur rôle dans l'aventure. J'ai beaucoup aimé ce panel que nous offre l'auteure.

Le deuxième côté de ce récit, c'est l'histoire d'amour entre Llanelli et Toweda. Tout a commencé avec un échange de correspondance scolaire. Ils se trouvent beaucoup de points communs et s'attachent l'un à l'autre à travers les mots qu'ils échangent. Pourtant, ils ne sont pas faits pour être ensemble. Personne ne peut voir ce qu'ils ressentent, lui un officier de l'Empire, elle simple civile puis CIC de l'Union.

Le récit nous relate deux périodes. Celle de leur rencontre où on découvre peu à peu comment tout a commencé. Puis, le présent, 7 ans plus tard, leurs retrouvailles et leur apprentissage à être ensemble. Leur amour est très réservé, ils doivent s'accoutumer l'un à l'autre. Pourtant, l'auteure réussie à nous montrer l'étendue de leurs sentiments.

J'ai aimé que le passé et le futur aient à chaque fois un certain lien. Que chaque interlude nous aide à comprendre le présent.

Une petite chose a rendu le début de ma lecture un peu difficile. Les noms des personnages ne nous sont pas familiés. Certains en ayant plusieurs ou des surnoms, du coup, j'ai eu du mal à m'y retrouver en commençant cette lecture. Heureusement, ce malaise s'est vite estompé sinon, je n'aurais pu me plonger pleinement dans le récit. J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure.

A la fin, j'ai trouvé que tout allait tout d'un coup très vite. Une conclusion un peu trop simple par rapport au reste de l'histoire où les difficultés s'enchaînent. Malgré cela, j'ai adoré les dernières lignes pleines d'émotions. La dernière phrase (je ne peux vous en dire plus) étant une très belle manière de conclure.

Un dernier mot pour cette couverture que je trouve magnifique. Outre les personnages principaux, on y retrouve beaucoup d'éléments du récit. Elle est parfaite.

Je suis enchantée que Livraddict et les éditions Voy'[el] m'aient fait confiance pour cette lecture. Je les remercie. J'ai passé un excellent moment avec cet ouvrage que j'ai adoré. Je ne peut que le conseiller aux adeptes de la science-fiction.
Les Lignées Parallèles, tome 1 : les Derniers Jours Les Lignées Parallèles, tome 1 : les Derniers Jours
Isabelle Derighetti   
Ce livre était dans ma PAL depuis un peu plus d'un an et j'avoue que j'avais un peu peur de l'en sortir. 642 pages ce n'est pas si énorme que cela mais lorsque sur 1 page vous avez l'équivalent de 2 en livre poche, c'est comme si le livre faisait bien plus de 1000 pages. Mais voilà, le synopsis, lui, me tentait beaucoup. Alors je m'y suis plongée et je n'ai pas regretté un seul instant.

On s'immerge dans l'histoire de 3 familles et j'ai eu l'impression de lire 3 livres différents en un seul. Sentiment qui s'est vite estompé car on soupçonne très rapidemet qu'elles sont en réalité liées. On commence alors les déductions du comment et pourquoi. Surtout que chaque histoire démarre à une période plus ou moins éloignée des autres. 3 familles totalement distinctes, composées de personnages on ne peu plus différents: loups-garous, sorciers et vampires!

J'ai pris beaucoup de plaisir à faire la connaissance de cette foule de personnages. Il y a ceux que l'on déteste, que l'on apprécie beaucoup et puis ceux aussi dont on ne sait pas trop quoi penser. Certaines de leurs actions étant bonnes alors que d'autres mauvaises, voir cruelles.

Un ouvrage fantastique comme je les aime avec une belle intrigue principale et de sacrés rebondissements. Pourtant, j'ai eu le sentiment que ce premier tome se charge surtout de mettre les choses en place. Il nous présente les différents protagonistes et la manière dont chacun va apprendre qui il est vraiment. Un apprentissage qui va nous faire vivre un grand nombre de petites aventures. Certaines d'entre-elles ont d'ailleurs un côté très cruel (je pense surtout aux vampires).

Le style de l'auteure est très plaisant à lire. Elle a réussie à parfaitement s'adapter aux époques et aux styles des familles. D'où l'impression au départ de véritablement lire 3 récits distincts.

La fin marque le début de l'aventure commune. Enfin, les différentes familles vont se trouver. On le sait, mais on n'a pas encore vécu cet évènement! L'intrigue principale n'est pas encore terminée, loin de là. J'ai l'impression que dans le second volet, les choses sérieuses vont véritablement commencées. La menace plane toujours alors comment vont-ils faire pour survivre?
Charley Davidson, Tome 3 : Troisième tombe tout droit Charley Davidson, Tome 3 : Troisième tombe tout droit
Darynda Jones   
Nous avions laissé Charley assez décontenancée par toutes les misères qui l'avait frappée, notamment son père qui lui avait scotché une horrible cible virtuelle dans le dos pour protéger sa belle mère et sa sœur, et son amoureux horriblement blessé par des démons, qui voulait se suicider afin de ne plus être entravé par son corps physique! Charley avait donc lié le corps astral, éthéré de Reyes à son corps physique le renvoyant donc en prison, le privant bien sur de bien plus que sa liberté.

Après avoir rit comme une baleine pour le premier tome, comme une grosse vache atteinte de crampes aux abdos, Ben oui rire les fait fonctionner mine de rien, donc juste de temps en temps pour le second, l'humour et les expressions imagées sont bien moins présentes ici, même si Charley n'a pas digéré le clown qu'elle a avalé à la naissance, pour ce troisième épisode, mais bon, je suis une femme il m'en faut donc toujours plus, et à ce niveau ce n'est pas le cas! Et pourtant j'ai tout autant apprécié car le ton demeure léger même si l'histoire l'est moins! L'intérêt prend une autre direction!

Dans le second opus, plusieurs intrigues en même temps, ici des investigations pour seulement deux enquêtes, mais qui nous prouvent que vaut mieux la qualité que la quantité, car ces deux affaires nous tiennent en haleine jusqu'au bout, sans nous perdre en route!

La cocasserie de certaines situations prête à sourire et la surprise fait son effet aussi notamment lorsque nous faisons enfin la connaissance de notre chère Maîtresse Souci, administratrice du site sur les anges et comment combattre les démons...cette adorable déjantée va nous donner quelques clés permettant d'ouvrir les portes sur la réelle nature de Charley, sa mission et ce qu'elle va trouver sur sa route, tout en gardant le mystère de son énigme! Mais ce n'est pas la seule surprise que nous est réservée!

Charley a toujours le chic pour s'attirer des ennuis et mettre sa vie en danger lors de situations improbables, elle se voit embringuée dans la disparition de Terésa Yots, épouse du splendide chirurgien Nathan qu'immédiatement Charley soupçonne puisqu'elle a le don de déchiffrer les émotions humaines! Il va falloir choisir de quel côté se placer, et mettre toutes ses compétences au service de la bonne cause, mais le hic, c'est que la dame préfère ne plus dormir et ce depuis 10 jours car dans ses rêves Reyes va et vient non seulement entre ses reins, mais de sa prison à ses pertes de conscience oniriques! Et il est furieux! Prisonnier de son corps physique il ne demeure pas sans ressources et lorsqu'il s'évade de sa prison, Charley va devoir faire face à d'autres problèmes!

Heureusement elle a également des possibilités peu communes ne serait-ce qu'avec ses relations spectrales, qui vont lui permettre de faire la connaissance d'une bande de motards assez attachants et nous démontrer que malgré sa nature quasi inhumaine, son cœur peut s'attendrir face notamment à une adorable chienne ce qui va sans nul doute plaire à certaines! C'est la petite séquence émotions! Charley ne sait toujours pas ce dont elle est capable car elle ne comprend pas tout, mais elle entend bien ce qu'on lui dit pourtant. Ce qu'elle sait, c'est qu'elle doit gérer la colère de son amoureux qui se fait de plus en plus mystérieux, son père veut qu'elle arrête ses activités actuelles quitte à employer des moyens pas très moraux, son oncle BOB toujours hyper protecteur qui la fait filer par Garreth, qui risque sans nul doute de nous réserver pas mal de surprises lors des prochains épisodes...

Dans ce monde de fou, une constante, sa complicité avec Cookie qui ne cesse de l'épauler envers et contre tout, souvent pour le pire car Charley partage tout et Cookie raffole de l'adrénaline que son amie saupoudre sur sa petite vie de mère célibataire ennuyeuse! Dans la même optique d'equitabilité et sous prétexte de se rapprocher de sa sœur Gemma, quitte à lui fiche des frousses de tous les diables, Charley va s'épancher sur sa psychologue attitrée...

Je n'ai pas retrouvé le charme du premier tome qui m'avait tant emballée de par son humour, c'est sûr, difficile il faut dire de conserver un rythme aussi soutenu, mais pourtant cette nouvelle direction m'a embarquée par le suspens qu'elle distille et qui me donne vraiment envie de découvrir ce que Charley nous réserve, outre l'attirance qu'elle a pour le sublime Reyes, (Ben oui on nous le répète comme si le splendide fils de Satan nous avait grillé les neurones au point de ne pas comprendre qu'il est le plus beau et le plus sexy de tous les mâles)), on se demande ce qu'il va advenir de cette relation pré destinée semble t-il, mais même si nous avançons un tant soit peu dans la découverte de la nature profonde notre détective privée, trop de mystères subsistent et pas des moindres!

par Seregan
Unbreak Me, Tome 2 : Si seulement... Unbreak Me, Tome 2 : Si seulement...
Lexi Ryan   
William, on l'a connu dans le premier tome et j'ai pris beaucoup de plaisir à la retrouver dans ce second volet qui lui est consacré. J'ai adoré mieux le connaître et je l'ai trouvé bien plus à son avantage (forcément me direz-vous!)

C'est un éternel amoureux et maintenant, c'est son tout premier amour, un amour qui l'a laissé le coeur brisé, qui va faire son retour à New Hope. Cally, une jeune femme que les 7 dernières années ont changée, ont détruit qqch en elle. William aura du mal à ouvrir les yeux, alors même que Cally est très claire avec lui, et de voir qu'elle n'est plus l'adolescente qu'il a connu.

Fini de faire des voeux avec les étoiles, Cally a du faire face à une réalité qu'on ne souhaiterait pas à son pire ennemis. J'aime lorsqu'une romance traite aussi d'un sujet sérieux. Ici la drogue, le manque d'argent, le fait d'être prêt à tout par peur de voir sa famille dépérir, se briser soi-même pour leur bien. Je n'ose vous en dire plus pour ne pas tout vous dévoiler.

L'auteur nous ménage le suspense sur ce qui est réellement arrivé à Cally. Mais aussi, sur la manière dont l'histoire entre William et elle s'est brisée il y a 7 ans. A certains moments du récit, on a des flashbacks du passé. On voit venir certaines choses mais je n'aurais jamais pu découvrir toutes les révélations.

Cally et William devront aussi compter sur les fameux ragots de New Hope. Il y a toujours de mauvaises langues pour jeter le passé, ici de Cally, à sa figure. Sa mère n'ayant pas toujours agit comme il le faut, les gens ont du mal à laisser une chance à Cally et ne pas la prendre pour sa mère.

J'ai adoré retrouver Maggie et Asher et voir que leur relation est toujours au top. Lui n'est pas très présent mais Maggie reste toujours très présente dans la vie de William. Elle veut le protéger, qu'il n'est pas à nouveau le coeur brisé.

L'auteure réussie une nouvelle fois à parfaitement faire passer les sentiments des personnages. J'ai ri et j'ai eu les larmes aux yeux. J'ai ressenti de l'amour et le haine.

La narration à deux voix, j'ai adoré. Le style de l'auteur est toujours aussi plaisant à lire. Et j'ai adoré le côté érotique du récit. On peut dire que l'attraction entre nos deux acolytes est intense, surtout lorsqu'on sait qu'ils attendent depuis 7 ans!

Beaucoup d'entre vous ont préféré ce tome au précédent. Pour ma part, alors que j'ai eu un joli coup de coeur pour le premier, je suis à limite pour celui-ci.

Ce tome est l'histoire magnifique d'un amour inconditionnel.
Nécromanciennes, Episode 1: Une vie en échange Nécromanciennes, Episode 1: Une vie en échange
Corinne Guitteaud   
Un Ebook sur lequel je suis tombée tout à fait par hasard en découvrant une application. Ce qui m'a d'abord attiré, c'est la couverture que je trouve magnifique. Je n'ai pas hésité un seul instant et je me suis plongée dans ce petit récit. J'ai directement été emportée par la plume de l'auteure que j'ai trouvé très agréable à lire. J'ai adoré le fond de l'histoire et la manière dont les évènements s'enchainent. Une belle intrigue, un récit palpitant, des sentiments et un personnage principal très attachant. Rien que pour me plaire.

De par sa taille, je n'ai pas eu le temps de me poser la moindre question. Les pages s'enchainent et puis, d'un coup, je tombe des nues devant le dénouement. C'est très agréable de lire de toutes petites histoires, et j'ai adoré celle-ci, mais je regrette tout de même que tout aille si vite justement. J'aurais aimé que certains points soient plus approfondis, que l'on survole moins certains éléments.

Un début de saga qui m'a emballée et que je poursuivrais très vite.
Nécromanciennes, Episode 2 : Les Larmes de Perséphone Nécromanciennes, Episode 2 : Les Larmes de Perséphone
Corinne Guitteaud   
Après avoir fini le premier tome, je ne m'attendais pas à ce que les choses tournent de la sorte. Un premier tome qui aurait d'ailleurs pu se suffire à lui-même.

C'est dans la peau de Perséphone que nous allons découvrir que Elizabeth est, elle aussi, une Nécromancienne. Qu'elle n'en a pas encore conscience et que c'est Perséphone qui va être chargée de son apprentissage. Une nouvelle aventure qui va toucher personnellement Perséphone. Une des premières choses que Lizzie va apprendre, c'est qu'elle est capable de prédire la mort d'une personne, et ce, en la personne de Samuel, le fils de Perséphone. Cette dernière va alors tout faire pour comprendre comment il va mourir et, surtout, empêcher ce drame. Un tome plein de dangers.

On en apprend ici beaucoup plus sur le monde de la nécromancie. Un monde que cette série me fait grandement aimé.

J'ai apprécié que ce tome touche aussi à un sujet très sérieux, qu'est l'homosexualité. La manière dont elle est vue par les proches et le mal être que peut ressentir le principal concerné. Même si, vu la taille du récit, ce sujet n'a pas pu être approfondit de manière complète. L'auteure y a mis tout ce qui était nécessaire à son histoire.

Une nouvelle aventure entrainante avec de l'intrigue, du suspense, de l'appréciation quant au dénouement qu'elle nous réserve. Mais aussi, des sentiments, de l'amour.

Tout va très vite, les différents évènements s'enchainent à merveille.

J'ai une nouvelle fois pris beaucoup de plaisir avec cette sage que je poursuis sans tarder.