Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de LeMondeDeMarie : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Le Voisin Le Voisin
Tatiana De Rosnay   
Mon avis est en deux teintes. Avec tout d'abord le début du roman que j'ai trouvé trop long, pas grand chose ne se passe (abandon!?). Et puis, la seconde moitié où j'ai vraiment pu plonger dans l'histoire car, enfin, les choses sérieuses commencent.

On fait la rencontre de Colombe, mère de famille dont le mari est quasiment toujours absent, et qui vient de trouver l'appartement de ses rêves. Mais voilà, un rêve qui va vite se transformer en cauchemar avec son voisin du dessus qui détruit son sommeil. Les choses se passent uniquement lorsque Colombe est seule. Du coup, personne ne la croit! On l'a voit dépérir, changer, perdre de sa joie de vivre.

Ensuite, Colombe va enfin décider de prendre les choses en mains et de faire payer à son voisin. Là, les choses sérieuses commencent. Le récit prend un côté thriller psychologique que j'ai adoré. Alors même que Colombe croit être enfin maître de la situation, il n'en est rien. Le "Jeu" d'un homme fou.

Mais cette sombre histoire n'aura pas que des mauvais côtés car la situation va pousser Colombe à ouvrir les yeux sur ce qu'est sa vie, son couple. Un cauchemar qui va finalement lui permettre de réaliser ses rêves!

Malgré les début trop lent, j'ai réussi à apprécier cette lecture et la plume de l'auteure. J'ai trouvé le scénario très bien élaboré et j'ai adoré la fin.
Sarah Dearly, Tome 1 : Mordue Sarah Dearly, Tome 1 : Mordue
Michelle Rowen   
Voilà un livre qui m'attendait depuis bien bien longtemps dans ma PAL et je ne regrette pas de l'avoir sorti.

J'ai passé un très bon moment en compagnie de Sarah et ses nouveaux amis. Une jeune femme de 28 ans qui n'aurait pour rien au monde voulue devenir une Vampire et qui a donc beaucoup de mal à accepter sa nouvelle situation.

Au début, elle pense que ce n'est qu'un rêve mais très vite la réalité la rattrape. C'est une fille avec un grand coeur. Elle ne peut pas supporter de laisser qqn mourir. Qui t'a se mettre en danger en lui sauvant la vie. Mais c'est aussi une jeune femme avec beaucoup de caractères. Elle n'hésitera pas à tenir tête au "Maître" des Vampires. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et dit tout ce qu'elle pense. Même si parfois elle ferait bien d'y réfléchir à deux fois. Elle est par moment têtue comme une mule et se rend vite compte qu'elle aurait mieux fait d'écouter ce qu'on lui disait.

Et le "Maître" le très séduisant Thierry âgé de plus de 600 ans. On sent qu'il tient à Sarah mais il est très difficile à cerner. A un moment il est tout de charme vêtu et, l'instant d'après, un mur. Le genre de personnage pas toujours évident à vivre lorsqu'on ne le connait pas vraiment et qui va donc avoir l'art de mettre Sarah hors d'elle.

L'histoire en elle-même est bien. Le fond reste un peu le même que les autres livres sur les Vampires. Une belle jeune femme se retrouve transformée contre son grès en créature de la nuit, elle a du mal à l'accepté, elle est pourchassée par des Chasseurs et prend très vite beaucoup d'importance au sein de sa nouvelle famille. Ce livre n'est pas noir, il est rempli d'humour. Avec ce qu'il faut d'action pour tenir le lecteur.

Ca change de voir une jeune femme changée en Vampire qui croit réellement que ce qu'elle vient de vivre est rêve. Elle agit en pensant que c'est un rêve et c'est très drôle. La manière dont elle s'est rendue compte de la véracité de sa nouvelle situation m'a également beaucoup fait rire. Lorsqu'elle se retrouve à sucer le doigt de sa patronne.

J'ai aimé le fait que ce soit lors d'un rendez-vous arrangé, un rendez-vous dès plus foireux, qu'elle se retrouve métamorphosée. Toute d'ironie de la situation et qu'on ne sait réellement jamais sur qui on peut tomber lors de genre d'expérience, et ce, même si c'est sa meilleure amie l'entremetteuse.

Ces sont ces petites choses qui rendent si livre différent des autres et qui font que j'ai bien apprécié ce récit. Le texte est bien écrit sans épisodes trop longs.

Pour ce qui est de l'intrigue... bon ben... pas des plus subtiles car j'avais très vite découvert qui était le méchant ne faisant passé pour un gentil. Les indices étaient un peu trop flagrants. Mais j'ai tout de même apprécié le dénouement de l'histoire que j'ai trouvé bien construit.

J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteure tourne en dérision les films, séries que l'on connait sur les Vampires. Sarah se basse sur ces derniers pour dire qu'elle a un minimum de connaissance sur la vie Vampirique mais on lui dit très vite que tout est du grand n'importe quoi. Qu'il faut arrêter de croire à tout ce que peuvent raconter les livres, les films et les séries du genre.

Donc, en sommes, une nouvelle saga de commencée pour moi, une autre que j'aime et que j'ai envie de poursuivre. Une histoire dont le fond est du déjà vu mais que tout c'est petits plus rendent très agréable à lire et on fait que je ne me lasse pas
Au voleur! Au voleur!
Carol Higgins Clark   
J'ai d'abord été attiré par la couverture. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit un thriller haut en couleurs. Mais quelque part, il n'y a rien d'étonnant à cela vu que ce roman est rempli d'humour et très agréable à lire. Je pense néanmoins qu'il correspond beaucoup mieux aux lectrices féminines qu'aux lecteurs masculins. Si des hommes l'ont lu, j'aimerais beaucoup avoir leur avis ;-)
La 4e de couverture m'a ensuite donnée envie de le lire (normal, je ne l'aurais pas acquis sinon!). Je me suis néanmoins rendu compte qu'une petite erreur s'y été glissée. En effet, ce n'est pas Abigail qui découvre le corps de son client.

Il contient 327pages et l'histoire se déroule principalement sur 2jours. Elle englobe une grande quantité de personnes et, au fil de ma lecture, je me suis rendue compte qu'ils avaient tous un lien. Comme quoi le monde est parfois petit, même dans les grandes villes. Chaque chapitre est consacré à un personnage.

Le personnage principal, Abigail est une jeune coiffeuse pour stars qui a été victime d'un accident sur un tournage. Elle a été blessée au bras et se retrouve dans l'impossibilité de travailler. Elle garde donc des maisons pendant que leurs propriétaires sont en déplacement. C'est une fille maudite, née un vendredi 13 et dont les noms et prénoms réunis comportent 13 lettres. Elle est adorable et d'une extrême générosité!

Il s'agit certes d'un thriller qui ne contient pas une mais plusieurs énigmes à élucider. Mais il est également rempli d'humour! L'auteur réussi à nous tenir une allène jusqu'au bout du récit.

Regan Reilly se consacre principalement à retrouver l'ex d'Abigail qui lui a volé les 100 000€. C'est lorsque Lois (une fille super excentrique qui porte toujours des gants pour protéger ses mains qui sont son gagne pain), une amie d'Abigail aperçoit Cody dans la rue qu'Abigail décide d'appeler Regan à l'aide. Elles n'ont que très peu de temps vu que la grand mère de cette dernière, celle qui lui a prêté l'argent doit arriver le jour de son anniversaire, c-à-d le lendemain de l'arrivée de Regan. Ethel a prévu d'offrir un appartement à sa petite fille et l'argent doit servir à cet achat! La tâche s'avère plus difficile que prévue. Un grand nombre de péripéties leurs tombent dessus. On peut vraiment dire d'Abigail est maudite.

Au fil du récit, on mène également l'enquête sur la mort de Nicky. Là, ce sont 2 policiers qui mènent l'enquête et pendant très longtemps, leur principale suspecte est Abigail (lorsque je vous disais qu'elle était maudite!).

On suit également Dean et Cody dans leur recherche d'investisseur pour la réalisation de leur cour-métrage. Dean voit son sac renfermant tous ses précieux documents disparaître et doit absolument le retrouver. Le jour où Regan arrive pour aider Abigail, Stella, l'héroïne de leur film arrive également. Elle est également la petite amie de Cody. C'est la star d'une série qui a pleins de caprices. Pas évident pour Dean et Cody. Même si, à la lecture de la 4e de couverture, on prend Cody pour un véritable goujat, lorsqu'on apprend à le connaître, on voit très vite que ce n'est pas un mauvais bougre et qu'il a toujours eu de bonnes attentions! On sent qu'il tiens encore à Abigail et qu'il souhaite la rembourser.

D'autres personnages font également partis du récit, Gloria qui découvre le corps sans vie de Nicky, Mugs amie d'Ethel qui souhaite lui vendre son appartement, Walter qui ne demande qu'à conquérir le cœur de Mugs, Kaitlyn une autre amie d'Abigail qui travaille à la maison de retraite, les personnes dont Abigail garde la maison pendant leur absence ...

Mais qui a donc assassiné Nicky. Ce n'est qu'à la fin du roman qu'on l'apprend et croyez moi, j'ai réellement été surprise d'apprendre qui était l'auteur de ce crime. J'avais pensé à beaucoup de monde sans jamais me douté que ça pouvais être cette personne. Abigail finie-t-elle par récupérer son argent? Dean son sac?

C'est un thriller très bien ficelé et réellement agréable à lire. La prochaine fois que je tombe sur un livre écrit par Carol Higgins Clark, je n'hésiterais pas à l'acquérir. J'ai déjà hâte de pouvoir lire d'autres aventures de Regan Reilly.
Quel pétrin ! Quel pétrin !
Celine Barre   
Les Tresvillois ont toujours vécus tranquille. Jusqu'au jour où, pour avoir une chance d'obtenir le budget pour la construction d'une grand route leur permettant de ne plus subir les nuisances et les dégâts de camions, ils se voient contraint de remettre du neuf dans leur petite ville. Une boulangerie vieillotte qui ne paraît pas très nette et dont la boulangère n'est pas toujours très agréable, une boutique délabrée où règne le bordel et une maison d'hôte qui semble prête à s'effondrer. Ils n'ont pas le choix, pour relancer le tourisme, ils vont devoir être solidaire et faire un grand nombre de travaux. Mais pour cela, il faut de l'argent!

L'auteure nous offre un beau panel de personnages avec des personnalités hautes en couleurs. Ils sont comme vous et moi avec leurs bons côtés et leurs vices (stéréotypés). J'ai trouvé l'écriture très fluide, agréable à lire. J'ai aimé l'intégration d'une foule d'expressions. On y est vraiment dans la petite ville de Tresville.

Celle que j'ai préféré, c'est Jocelyne (Joce). Femme de caractère, elle va prendre les choses en mains afin de mener l'entreprise à bien. Elle semble être la seule capable de canaliser ses troupes. Beaucoup de choses vont se mettre en travers de leur chemin et on n'a de cesse de se demander ce qui va bien encore pouvoir leur tomber dessus.

Je regrette pourtant de ne pas avoir adhéré à 100% à l'humour. J'ai surtout ressenti de l'empathie pour ces personnages un peu farfelus. On fini pour les apprécier chacun pour ce qu'ils sont. Ils m'ont fait rire dans leur manière de réagir mais j'ai aussi eu de la peine pour eux. Des gens qui sont tombés dans une routine avec tout ce qu'elle peut avoir de vicieux. Notamment dans la vie de couple. Ce qui leur tombe dessus va les pousser à changer à se retrousser les manches. Et tout le monde n'a pas la même manière de réagir.

Une lecture que j'ai appréciée mais pendant laquelle je regrette de ne pas avoir ri franchement.
Irish coffee Irish coffee
Carol Higgins Clark   
J'ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre. Un policier dans le genre Cluedo que j'adore. A chaque chapitre, l'auteure se place dans la peau de personnages différents. On apprend à tous les connaître, à voir qu'ils ont quelque chose à cacher ou un côté totalement farfelu. Nous avons affaire ici à un beau panel de personnalités. On revient néanmoins le plus souvent à Regan et Jack qui mènent l'enquête.

Alors oui, on connait dès le départ, qui, pourquoi et comment. C'est la donne dans ce genre de récit. J'ai adoré la manière dont l'auteure amène les différents éléments de l'enquête. On se demande toujours comment Regan et Jack vont enfin trouver l'info capitale pour leur permettre de débusquer les fameux M. et Mme Doe. La plume de l'auteure étant toujours aussi agréable à lire.

Elle nous amène en Irlande, un pays très sympathique et très superstitieux dont sont originaires nos jeunes mariés pour leur lune de miel. Cette dernière prenant un tournant pour le moins inattendu. Il y toujours ces petites touches de romances entre les différents protagonistes qui nous font penser au mariage. Et puis aussi, de jolies touches d'humour.

J'ai pris beaucoup de plaisir avec cette aventure policière (en aucun cas un thriller à mes yeux) et j'ai hâte d'en connaître d'autres en compagnie de Regan et Jack.
Sarah Dearly, Tome 2 : Accro Sarah Dearly, Tome 2 : Accro
Michelle Rowen   
J'ai beaucoup apprécié ce second tome dont le principal atout est l'humour. Sarah a une personnalité fantasque, naïve. Elle dit ce qu'elle pense comme elle le pense et m'a fait beaucoup rire dans sa manière de réfléchir et s'exprimer. Elle a l'art de se retrouver dans des situations rocambolesques.

Pour le fil conducteur du récit, il est très plaisant à suivre même si quelque peu banal. Il manque une bonne grosse aventure. Les choses restent très prévisibles mais sont bien amenées.

J'ai toujours autant de mal à bien cerner Thierry qui est toujours aussi secret. Enfin... sauf pour la fin où il semble enfin s'ouvrir. Par contre, Quinn, j'aime beaucoup beaucoup.

Ce livre totalement chick lit m'a fait passer un excellent moment de lecture et je poursuivrais cette saga avec grand plaisir.
Powerful, tome 1 : Le royaume d'Harcilor Powerful, tome 1 : Le royaume d'Harcilor
S.N. Lemoing   
Je commencerais par un petit mot pour la couverture de l'ouvrage que je trouve très belle et en parfaite harmonie avec le contenu du récit. On a l'impression d'y voir la forêt d'Harcilor. Ce royaume, j'ai le sentiment de l'avoir vu en vrai tant les descriptions de l'auteure sont précises. J'ai adoré me plonger dans ce monde. Certaines personnes y ont de fabuleux pouvoirs tendit que les autres sont comme vous et moi.

Le Roi voudrait que tous soit incultes et totalement dépendants de lui. Tout est restreint. On ne leur laisse que le minimum pour survivre. Mais le peuple n'en peut plus. Et c'est avec le retour de Selna que le soulèvement va vraiment prendre vie. Cette dernière a dû s'enfuir avec son père au moment de la prise de pouvoir et depuis, elle n'a eu de cesse de développer ses capacités pour les mener à leur apogée. Elle est l'une des Silarens les plus puissante. Avec l'aide de Cyr et Kaaz, ils vont réunir le peuple et, tous ensemble, tenter de retrouver leur liberté. Ce récit se compose de plusieurs parties. La préparation, la bataille et enfin, la défense pour garder cette liberté retrouvée.

Nous ne vivons pas toujours cette histoire au présent. De nombreux retours en arrière viennent nous compter les évènements du passé. Ils nous apprennent par quoi sont passé les différents protagonistes, les peines qui ont fait d'eux ce qu'ils sont aujourd'hui. Avec toujours cette foule de détails pour nous aider à bien appréhender l'ensemble.

J'ai aimé la manière dont l'auteure relate son histoire et l'enchainement des évènements. Beaucoup de sentiments aussi entre les différents protagonistes. Chacun ayant perdu un être cher et ayant transformé cette peine en force pour récupérer leur royaume. Je les ai trouvé très vrais dans leurs réactions et sentiments. Beaucoup d'amitié, de soutient mais également un soupçon d'amour.

On ressent tout le travail de l'auteure dans les détails fournis pour nous dépeindre au mieux l'univers dans lequel elle nous emmène, mais aussi dans cette langue qu'est le Tystena. Une langue qu'elle a elle-même inventée.

Un point a cependant compliqué ma lecture. Il s'agit des noms donnés au personnages. Il est compliqué de distinguer le masculin du féminin et certains d'entre eux sont également forts semblables (juste une lettre qui change). Je dois dire que jusqu'au bout, j'ai eu du mal à m'y retrouver entre certains d'entre-eux.

Je me suis facilement attachée aux protagonistes principaux et j'ai versé ma petite larme sur la fin. Une fin qui m'a fait grogner et m'a fait dire "impossible, le choses ne peuvent finir ainsi". Mais l'auteure a réussie à me surprendre et à me redonner le sourire.

Un tome qui pourrait se suffire à lui-même mais qui me donne tout de même l'envie de connaître la suite. Surtout sur la relation entre Selna et Kaaz ;-)
For ever For ever
Carol Higgins Clark   
Lorsque l'on chercher ce livre sur livraddict, il est classé parmi les Thriller. Personnellement, je le classe parmi les Policier. Je trouve que ce livre n'a pas le côté palpipant d'un bon thriller.

On plonge dans une nouvelle enquête de Regan Reilly. Un policier avec deux principale intrigues. Le vol des robes de mariées dont celle de Regan et la série de Hold Up. Pour la première on connait très vite les coupables mais pour la deuxième, l'auteure nous mène totalement pas le bout du nez. Au fur et à mesure que l'on découvre les différents personnages, on découvre que plusieurs d'entre eux pourraient tout à fait en être l'auteur. Et à la fin, j'ai encore été étonnée par le dénouement.

C'est un policier remplit d'une foule de personnages. Certains sont franchement énervants, d'autres attachants, certains aussi sont très difficiles à cerner. C'est Regan Reilly qui mène l'enquête et, malgré le fait que ça l'a touche personnellement, je ne l'ai pas trouvée super affectée par la disparition de sa robe. Elle a tout de suite su rester maître d'elle-même pour agir en une véritable détective.

Malgré le fait que ce soit son enquête, pendant une bonne partie du récit, on ne l'a voit pas beaucoup. En temps que lecteur, on mène l'enquête soi-même en découvrant la vie de chacun des personnages. Ce n'est que vers la deuxième partie du récit que l'on va plus poursuivre l'investigation à ses côtés.

J'adore l'humour présent dans ce livre. On voit toutes sortes de mariées. De la plus classique à la plus dégantée. Des femmes pleines de surprises.

Une très bonne intrigue pour ce livre. J'ai aimé la mésaventure de Joyce qui apporte un peu d’angoisse à ce récit. Une petite touche Thriller tout de même donc.

J'ai aimé la manière dont est écrit le livre. De petit chapitres qui passent d'un personnage à l'autre de manière simple et bien faite.

J'ai passé un bon moment de lecture en compagnie de ce livre et j'ai beaucoup aimé retrouvé Regan dans une nouvelle enquête.
Demain j'arrête ! Demain j'arrête !
Gilles Legardinier   
Cette histoire commence avec une question qui peut paraître très simple mais qui s'avère en réalité très compliquée "Quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait dans votre vie?"

C'est pour répondre à cette question que Julie va nous relater un petit bout de son existence. Une parcelle de vie qui est synonyme pour elle de grands changements aussi bien personnels que professionnels. Tout commence par l'arrivée d'un nouveau voisin avec un nom totalement inédit "Patatras". Que ne serait-elle pas prête à faire pour un homme? Un homme intriguant qui semble avoir un gros secret.

Julie est une jeune femme entière à laquelle il est facile de s'identifier. Très attachante avec un côté déluré, elle m'a bien fait rire. Mais elle ne fait pas tout dans cette histoire. On plonge dans une petite vie de quartier composait d'un beau panel de personnalités. Des personnages à la fois différents et complémentaires pour nous offrir de beaux moments de vie.

J'admire la manière dont l'auteur, un homme, a su se mettre à la place d'une femme pour nous faire ressentir ses sentiments. Des émotions très vraies. Ce livre m'a fait rire et m'a également mis les larmes aux yeux.

Un roman qui fait du bien mais qui reste un roman. Les choses ne pourraient pas si bien tourner dans la vie réelle. J'avoue pourtant avoir envié Julie dans certaines de ses décisions.
Jeux de Hasard, Tome 1 : Sous escorte Jeux de Hasard, Tome 1 : Sous escorte
Portia Da Costa   
Si vous chercher un livre qui innove dans le genre, il ne faut pas vous tourner vers cet ouvrage. C'est du déjà vu. La découverte du BDSM par une jeune novice avec un maître doté d'un charme fou, riche, en froid avec sa famille, qui fait un maître idéal. Alors oui... des livres tel que celui-ci, on en a déjà lu et relu.

Pourtant, il m'a fait passer un bon moment. J'ai trouvé la plume de l'auteure agréable et j'ai bien accroché avec l'idée de l'escorte girl et des mises en scènes. Cela même si j'ai trouvé certaines réactions peu crédibles.

Le dénouement est couru d'avance mais, comme je suis une grande romantique, cela ne m'a en aucun cas empêcher d'apprécier l'histoire. Je voulais savoir comment l'auteure allait tourner les choses pour nous amener à ce but. Un déroulement que j'ai bien apprécié.

Le côté érotisme et BDSM est bien exploité. J'ai apprécié que l'accent soit mis sur la confiance entre les partenaires et l'importance qu'il y ait une parfaite maîtrise de la pratique au risque de blesser. Les scènes sont bien écrites, elles m'ont fait vibrer. Et à côté de cela, l'amour qui se développe. Totalement imprévu et qui paraît impossible. Il va changer nos personnages.

Pour ce qui est de Lizzie et John justement. Je les ai appréciés mais, mis à part le passé sexuel de John quel que peu troublant, ils sont sans grande surprise.

Une histoire et des personnages que j'ai appréciés mais où je regrette le côté trop déjà vu.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4