Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par LeMondeDeMarie

Extraits de livres par LeMondeDeMarie

Commentaires de livres appréciés par LeMondeDeMarie

Extraits de livres appréciés par LeMondeDeMarie

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
L'auteure nous emporte dans un univers plein de magie. Avec une école et des professeurs qui m'ont fait penser à Harry Potter. Certains plus intimidants que d'autres mais peut-on vraiment se fier aux apparences ou aux premières impressions dans un tel environnement!?

Cette histoire nous réserve bien des surprises. Beaucoup de magie et de mystères. Sur le lycée d'abord autour duquel l'auteure s'est attelée à créer un bel historique. Ce dernier étant tout aussi intéressant et captivant lorsqu'il concerne les protagonistes eux-mêmes, leurs familles et puis des personnages qui ne sont pas acteurs de l'intrigue tout en étant important dans sa compréhension et son déroulement. J'ai beaucoup aimé les liens faits avec des personnages illustres que l'on connaît tous: Merlin, le Roi Arthur,....

De nombreux mystères qui vont se dévoiler et laisser place au danger. Le monde que May va découvrir est en plein conflit et elle va vite y prendre une place importante. Aussi bien par sa détermination, sa volonté que par le pouvoir qu'elle porte en elle. Et oui, May est une jeune fille épatante, pleine de surprises.

L'idée même du don de May m'a totalement séduite (le genre que j'adorerais posséder si cela était possible). Que ce soit son pouvoir où ceux des autres protagonistes, l'ensemble a été très bien travaillé.

L'intrigue du récit est bien construire, prenante et addictive. Du danger qui prend sa source dans les cauchemars de May et dont l'ampleur n'aura de cesse de grandir. Je me suis totalement laissé porter par son déroulement et ses rebondissements inattendus. Un bon rythme également. Sans temps mort, il ne fera que s'accélérer pour atteindre l'urgence sur le final. Une scène palpitante et pleine d'action où May sera le point central.

De la romance aussi même si elle n'est pas le centre du récit. Des passages de douceurs, des sentiments profonds et assez typiques de l'adolescente qu'est May.

J'ai trouvé May et ses amis très mûrs pour leur âge. On se les imagine bien plus âgés lorsqu'on voit leurs problèmes et la manière dont ils y font face.

Même si on sent dans son style que l'auteure débute, on voit aussi clairement qu'elle a déjà un don pour trouver des intrigues efficaces, palpitantes et imaginer des univers captivants.

Un premier tome très réussi qui m'a donné envie de poursuivre l'aventure. Une auteure à suivre. Vivement la suite...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Cette BD, c'est d'abord de magnifiques images, pleines de détails et très colorées. Une arrivée dans un monde fantastique dont le passage m'a fait penser à "Alice au pays des merveilles". Les sentiments y sont très bien illustrés et on est touché par les émotions des personnages.

C'est ensuite une petite aventure avec une intrigue prenante et palpitante. Tout va très vite. Avec un soupçon de danger dans ce monde plein de mystères, d'êtres pour le moins étranges. On peut dire que l'auteur a une sacrée imagination.

C'est enfin une petite fille adorable et très touchante, Nola, que j'ai pris plaisir à suivre. Elle sera déroutée par le monde qu'elle va découvrir. Un univers qu'a connu sa mère décédée. Pourtant, elle fera de suite preuve de beaucoup de courage dans l'aventure qui l'attend.

Une belle combinaison qui m'a enchantée... Une excellente mise en bouche. Un monde de Pandorient qui reste pourtant encore très mystérieux car on ne fait que le survoler.

J'ai hâte de découvrir la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Lorsqu'on commence cette lecture, on se retrouve immédiatement emporté par les souvenirs de Martial. A travers ses réminiscences, on va remonter le temps et vivre à ses côtés des moments importants de son existence.

D'une plume fluide et très juste, l'auteur va nous conter un récit très addictif. Rapidement, il devient impossible de le lâcher. Une bouffée de sentiments. De nombreux moments de bonheur aux côtés de son petit-fils avec lequel il a noué une relation exceptionnelle tant elle est belle et profonde. Mais également des passages plus durs, dramatiques, auxquels on ne peut rester indifférent.

Un livre qui nous parle de violence conjugale. De la manière dont les évènements sont vécus par le père/le grand-père qui voit ceux qu'il aime subir une violence qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Et ce, malgré les belles paroles du gendre qui promet sans cesse d'arrêter. Toute la souffrance qu'il va ressentir parce qu'il est comme impuissant face à la détresse sa fille et son petit-fils. Il ne peut aller contre sa volonté et il n'en reste pas moins admirable parce que, même s'il ne peut approuver toutes ses décisions, il a confiance en elle et jamais il ne la laissera tomber. On souffre avec lui lorsqu'il se retrouve mis de côté, lorsqu'il doit se taire pour ne pas risquer de perdre ceux auxquels il tient le plus. Un grand-père qui sera pour eux un véritable phare, un point d'encrage pour leur famille. Une bataille qui va durer des années.

Dès le départ, on se doute de la fin. Tout au long, on redoute les évènements tout en ayant besoin de savoir avec une envie folle si les choses s'arrangent. On souhaite que tous aille mieux.

Il y avait longtemps que je ne m'étais pas à ce point attachée à un personnage. Martial est entrée dans mon coeur et sur la fin, j'ai été obligée de faire une pause. Je ne voulais pas finir cette histoire. Je ne voulais pas le quitter. C'est en larmes que j'ai refermé cette histoire. Une histoire très vraie. A la fois terriblement belle, bouleversante et touchante.

Une pépite. Un énorme coup de coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-02
Un récit qui se compose deux parties. Une première moitié où le mystère sera constant. Entre passé et présent, l'auteur va nous présenter ses protagonistes, nous raconter leur histoire. La curiosité est à son comble pour savoir où l'auteur souhaite nous emmener.

Le côté thriller est déjà très présent avec une jeune femme, Alexandra, qui est traquée sans s'en douter. Quand bien même j'aurais aimé un peu plus d'action, on sent le danger qui plane sans encore comprendre qui est derrière la menace et quel est le but, l'objectif final. Des personnes d'autant plus dangereuses qu'elles n'hésitent pas à commettre des crimes pour arriver à leurs fins.

Puis on arrive à la moitié du récit, au moment où les révélations vont s'enchaîner. Le lecteur va alors de surprise en surprise. C'est le choc car jamais je n'aurais imaginé une telle chute. Une uchronie du tonner où l'auteur à élaborer son histoire autour d'une légende (si je peux l'appeler ainsi), autour d'un personnage clé de l'histoire. Et si les rumeurs étaient vraies, jusqu'où aurait pu aller cette sombre machination? Avec un côté science-fiction/fantastique qui m'a beaucoup plu.

Une intrigue bien construite et addictive. Une jeune femme à laquelle on s'attache. On aura peur pour elle parce qu'elle n'est pas consciente du danger. Alexandra n'a rien demandé et va se retrouver sur le devant de la scène bien malgré elle. Son monde va s'écrouler, rien ne sera plus jamais pareil. Elle fera preuve de beaucoup de courage et ne se laissera pas manipuler. La méfiance est de mise et mère de sûreté pour elle.

Des groupements, des institutions qui s'affrontent. La folie des hommes, leur soif de pouvoirs et de reconnaissance. Ils se donneront tous les moyens pour y arriver. On se demande d'ailleurs si, parmi tous ces personnages qui s'affrontent autour d'Alexandre, il y en a seulement un qui soit quelqu'un de bien.

Un scénario très bien construit et avec de sacrés révélations. Une fin où tous n'est pas dit. Je suppose et espère que l'auteur prévoit une suite qu'il me tarde déjà de découvrir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Tout commence par un héritage, celui d'une maison dont Elsa n'a jamais entendu parler, la gardienne d'un secret de famille. Héritage qui va sonner le début d'une quête sur les non-dits, sur son origine.
Sur place, les choses ne seront pas des plus simples car, là-bas, on n'aime pas remuer le passé. Des ancêtres, comme on les appelle, qui seront également troublés par la ressemble d'Elsa avec son aïeul. Malgré le danger, Elsa s'obstine à mener son enquête. Des investigations compliquées car, même si les témoignages sont nombreux, ils ne concordent pas. Une personne pourtant semble vouloir que la vérité éclate. Cette dernière laisse des indices à Elsa. Elle trouvera également un soutien en la personne de Fred.
Un récit bien écrit, avec une intrigue prenante et beaucoup de suspense. J'ai aimé sentir que le danger plane sans parvenir à voir d'où il vient exactement. Beaucoup lui en veulent mais de là à lui vouloir du mal. On se pose d'autant plus de question sur le secret.
Une richesse historique énorme car l'auteure nous dépeint un aspect de la seconde guerre mondiale que l'on connaît peu parce que les faits dont il est question sont peu ou pas abordés dans les livres d'histoire. On sent que l'auteure s'est passionnée pour cette période avant de coucher ses mots sur le papier. On y découvre les massacres, la tonte des femmes, la prostitution. Tous ce que les gens ont mis en œuvre pour protéger ceux qu'ils aimaient ou pour en aider d'autres à fuir. Des difficultés de vie entrainant une manière de voir les choses, d'appréhender les évènements, différente d'aujourd'hui. Des passages très durs et d'autres très touchants. L'auteure a réussi à me donner l'impression d'y être, de voir ses évènements comme dans un film.
Enfin, on a également droit à une petite touche de romance. De quoi donner le sourire. J'ai beaucoup aimé le duo que forment Elsa et Fred.
Une fin ou tous s'accélère et où les rebondissements sont inattendus. C'est stressant et palpitant à souhait. De quoi finir le récit en beauté.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une lecture qui navigue entre récit contemporain et romance. Très plaisante et agréable à lire elle va nous emporter dans une sacrée aventure.

Au départ, "la rencontre" entre "Voisin" et "Voisine" alors qu'ils sont en club de vacances. Un jeu de séduction qui va tourner cours lorsque "Voisin" va dévoiler son vrai visage. Un homme avec une personnalité aux diverses facettes. Mais Fauve n'est le genre de femme à tomber dans les bras de n'importe qui. Et ce, même si son corps ne cesse de clamer toute l'attirance qu'elle ressent.

Le retour de vacances ne se passe pas au mieux car elle est menacée d'expulsion et risque de perdre tout ce pour quoi elle a travaillé si dur. Bien décidée à ne pas se laisser abattre elle va chercher qui est le responsable pour tenter de lui faire entendre raison. Et le responsable ne sera autre que (vous l'aurez aisément deviné) "Voisin" ou plutôt Jonathan. Et là, je peux vous dire qu'il y aura des étincelles. Des situations dérangeantes pour les protagonistes mais comiques pour les lecteurs. Un affrontement pour savoir qui parviendra à ses fins. Bien que Jonathan soit une personne on ne peut plus détestable dans sa manière d'être et d'agir, Fauve veut casser sa carapace et découvrir qui il est, ce qu'il cache.

L'évolution de la partie romance m'a beaucoup plu. Cette manie qu'ils ont de jouer pour atteindre leur objectif tout en se rapprochant. On voit peu à peu Jonathan s'ouvrir. Il dévoile un aspect bien plus agréable de sa personnalité mais aussi une fêlure. Que ce soit pour lui ou Fauve, l'auteure leur a créé un passif. Ce dernier ayant son importance car il a fait d'eux ce qu'ils sont aujourd'hui. J'ai aimé qu'il y ait une belle part de mystère et une révélation émouvante.

La partie plus contemporaine également avec la situation d'une personne qui se retrouve exproprié du jour au lendemain parce qu'une entreprise a décidé de s'implanter dans la région. La commune qui y voit plus la rentrée d'argent que le bienêtre de ses administrés. Ces derniers étant totalement démunis. L'auteur l'a très bien illustré.

J'ai adoré découvrir le métier de Fauve. Cette faculté qu'elle a de communiquer avec les chevaux. Le titre du récit est d'ailleurs très bien trouvé car en parfaite adéquation. Et puis j'aime beaucoup l'illustration de la couverture. Elle donne le ton.

Le rythme du récit reste assez constant avec certains passages qui auraient pu, selon moi, être un peu plus pimentés. Par contre, la fin... mon pauvre petit coeur a eu des palpitations. On pressent qu'il va se passer quelque chose mais cela n'en ai pas moins très prenant. J'ai adoré.

Un récit qui se suffit à lui-même mais j'avoue qu'une suite ne serait pas pour me déplaire ;-)
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 31-01
Un thriller qui se révèle excellent, construit sur une intrigue bien plus complexe qu'il n'y paraît et pleine de rebondissements. Rien n'est couru d'avance, rien n'a été laissé au hasard, l'ensemble est finement élaboré, très bien orchestré. L'ensemble reste très mystérieux, et les pièces du puzzle prendront leur temps pour s'assembler et nous surprendre.

Une ambiance de huit-clos sur une île en pleine tempête. Des conditions bien difficiles pour élucider une série de meurtres sanglants (certaines scènes sont assez dures). Un Serial Killer au bien sombre dessein. Pourtant, lorsqu'on voit qui sont les victimes, on aurait envie de lui donner des circonstances atténuantes.

Au fil du récit, des scènes d'exécutions viennent plus encore attiser notre curiosité. Elles sont sanglantes, empreintes de vengeance, à la limite de la folie. On comprend qu'elles ont un lien avec les faits présent et on se plaît à élaborer des hypothèses.

Les protagonistes sont très bien travaillés, avec un lourd passif qui se dévoilera peu à peu. Ils ont tous leur part d'ombre, leurs mystères et leurs secrets. Pourtant, alors qu'on va profondément en haïr, pour d'autre, on ne pourra s'empêcher de développer de l'empathie, de l'attachement. Tout a été pensé dans les moindres détails. La psychologie est excellente.

Puis vient le moment où les choses se dévoilent. Où tout va s'éclaircir et où on ne pourra rester insensible face à l'horreur, à la soif de vengeance. L'auteur est allé très loin sur une scène en particulier qui m'a choquée.

Je ne suis pas passé loin du coup de coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Quel enfant n'a pas un jour rêvé de rencontrer un génie?

Simon est parti en colonie. Un voyage pendant lequel il aurait voulu vivre une aventure mais voilà, ses vacances ne se passent pas comme prévu. Jusqu'au jour où il va trouver une bouteille. Et pas n'importe quelle bouteille car elle renferme un génie!

Une petite fille, sorcière en herbe, qui n'a pas grand-chose en commun avec le mythe que l'on connait si ce n'est qu'elle va lui demander de faire trois vœux. Attention, cette petite fille n'est encore qu'une apprentie et sa réalisation des vœux sera très surprenante. Pas toujours telle que Simon se l'imaginait. Très pressente, elle ne lui laisse d'ailleurs pas beaucoup de temps pour faire son choix. Ce qui va donner lieu à des situations plutôt incongrues, insolites. Jusqu'à avoir chaud aux fesses.

Un chouette récit jeunesse qui revoit le mythe du génie de manière tout à fait originale.

Une jolie découverte.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-01
Un récit assez court mais non moins efficace. Le scénario élaboré par l'auteure est tout aussi additif que surprenant. On découvre des faits qui nous font froid dans le dos puis viennent des rebondissements qui nous laisse baba. Écrit à la première personne, c'est le protagoniste principal qui va nous conter son histoire. Une histoire abominable que personne ne souhaiterait vivre. Un récit qui m'a totalement captivé. Une curiosité quelque peu malsaine de savoir comment les faits vont évoluer. Si les soupçons que je me suis mise à fonder son juste. Ce qui est alors d'autant plus horrible.

Au départ, on penserait à une histoire d'amour mais très vite, les choses vont prendre un tournant bien plus sombre. Des personnages qui vont réussir à nous surprendre tant par leur personnalité que par leur manière d'agir. Folie? Manipulation? Faux-semblants ou vérité? Le doute est là et la peur vient peu à peu s'immiscer dans le quotidien de Pierre-O.

La plume de l'auteure est fluide et terriblement addictive. La folie et le danger ne seront pas forcément là où on les attend. On croyait pourtant avoir des certitudes! Qui est vraiment le Sérial Killer!?

J'ai adoré.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 17-01
Je suis friande des aventures de la Belle-Époque et de cette ambiance que l'auteure a parfaitement illustrée à travers ses mots. Ce qu'il y a d'original ici, c'est la situation de l'intrigue, Cannes. On va y découvrir le faste de la croisette, des grand hôtels et la misère des quartiers pauvres, des orphelinats. De nombreuses descriptions qui m'ont donné l'impression d'y être.

La plume de l'auteure est toute en fluidité, son récit étant ponctué de nombreux mots et expressions qui nous immergent d'autant plus dans l'ambiance de l'époque. Le dialecte provençal. Pour la majorité, ils font l'objet d'une traduction en note de bas de page mais j'avoue que certains mots me sont tout de même restés incompris car non traduits.

Avec des personnages aux personnalités bien travaillées. Que ce soit pour les 3 principaux assez charismatiques ou les secondaires, l'auteure n'a rien laissé au hasard. Lola, courtisane qui, sous ses airs de fille frivole cache une jeune femme intelligente et déterminée. Gabriella, que son attirance pour les femmes a conduite à la déchéance. Elle ne se laissera pas abattre et c'est aux côtés de Lola qu'elle va aller mieux. Et puis, et j'ai adoré l'idée, Guy de Maupassant, le célèbre homme de lettres qui va accompagner ces dames dans leur enquête.

Plusieurs intrigues viennent ponctuer le récit. Il y a d'abord celle qui concerne la situation de Lola. Celui dont elle était amoureuse s'est envolé et avec lui, l'aide financière à son train de vie. Avec Gabriella, elles vont devoir trouver des solutions pour renflouer les caisses et faire en sorte que Lola échappe à celui qu'elle exècre au plus haut point.

Ensuite, l'enquête policière sur le meurtre de l'amie d'enfance de Lola. A eux trois, ils vont mener des investigations pour découvrir le coupable. J'ai adoré la manière dont elle est menée et le fait qu'elle comporte aussi son petit lot de rebondissements. Jusqu'au bout, elle sera bien construite et pleine d'inattendus.

Un récit avec du rythme et où il se passe énormément de choses. Il faut dire que nos trois acolytes, surtout les dames, ont un quotidien plutôt mouvementé. J'ai adoré les voir élaborer des hypothèses puis trouver et mettre en action des stratagèmes pour démasquer le coupable.

D'un bout à l'autre, j'ai passé un excellent moment et j'espère que l'auteure a déjà en tête d'autres aventures toutes aussi palpitantes et croustillantes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Je ne sais pas vous mais, lorsque je commence le dernier tome d'une trilogie, c'est à la fois du bonheur et de l'appréhension. J'ai envie d'avoir toutes les réponses, j'ai soif de vivre une dernière aventure et en même temps, l'envie de laisser durer le plaisir car oui, c'est la dernière...

C'est sur une totale frustration que j'avais quitté Héloïne à la fin du tome 2. Ici, les choses reprennent plus en douceur. Elle va arriver dans un nouveau village, faire de nouvelles rencontres et, bien qu'elle doive cacher qui elle est, la vie se fera plus sereine, plus légère. Mais cela ne durera qu'un temps car, très vite, les affrontements vont frapper à la porte du village et ses premiers objectifs vont se rappeler à elle. Elle va devoir reprendre les armes et c'est plus déterminée que jamais qu'elle va s'engager dans la dernière bataille.

Comme je vous l'ai dit, de nouveaux protagonistes vont faire leur entrée et vont prendre de l'importance. Des amis mais surtout des alliés qui l'aideront à se sortir de grosses difficultés. Ce n'est que dans la seconde moitié que Emmeran, Arthus et les autres vont revenir à ses côtés pour l'ultime affrontement.

Lorsqu'on commence cette suite et fin, on pense avoir déjà compris certaines choses. Pourtant, l'auteure arrive encore à nous surprendre. Les choses ne sont pas aussi simples qu'il n'y paraissait (si on peut parler de simplicité) et elle nous offre encore de sacrés rebondissements. Sur les personnages eux-mêmes, on a droit à des révélations totalement inattendues, qui m'ont ravie.

Un récit qui démarre doucement mais très vite le rythme reprend une cadence tout aussi soutenue que palpitante et haletante. Avec de petits moments de doute également. Il devient alors impossible de lâcher l'ouvrage sans être arrivé à son terme, sans, enfin, avoir les réponses tant attendues. Héloïne se révélera plus forte que jamais alors qu'elle n'aura jamais autant enduré (l'auteure n'ayant pas pour habitude de l'épargner).

Une belle intensité dans les émotions, surtout sur la fin. J'ai de nombreuses fois eu mon coeur qui palpitait à la chamade, j'ai eu peur pour eux et tellement prise par le récit, j'ai versé de chaudes larmes. A ce sujet, j'avoue en vouloir à l'auteure d'avoir osé (il faut lire le récit pour me comprendre mais je ne peux que vous conseiller de prévoir la boîte de mouchoirs).

Et puis la fin arrive avec encore une ultime révélation. Elle est juste parfaite. Je suis triste de quitter ses personnages auxquels je me suis tant attachée. J'aimerais que l'auteure nous fasse un jour la surprise de poursuivre car c'est tout à fait possible.

Une saga qui m'a transportée du début à la fin, sans fausse note, avec un rythme prenant et terriblement addictif, et puis toujours pleine de révélations et rebondissements. Le chemin parcouru par les protagonistes est grand et la conclusion parfaite. L'ensemble aura été pour moi un beau coup de coeur. Je vous la recommande vivement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-01
Après la mort de l’Alchimiste Barello, Héloïse, se retrouve mandatée par la Reine pour déjouer un terrible complot qui menace la royauté. Accompagnée du Baron Henri de Comballec, ils vont accomplir un long périple à travers la France pour élucider une suite d’énigmes. Le but ultime étant de retrouver qui est derrière ce complot mais surtout, qui en est la cible. Une enquête où le danger est omniprésent et où ils vont se retrouver dans des situations difficiles.


En parallèle, on suit également le Chevalier Bayard, celui qui détient le cœur d’Héloïse, pendant les affrontements contre les troupes espagnoles.


Le style de l’auteur est très agréable. On se sent embarqué dans l’époque relatée grâce à la manière dont les différents protagonistes s’expriment mais aussi grâce à l’utilisation d’un vocabulaire riche en mots de vieux français. Des notes de bas de page viennent étayer le récit et simplifient la compréhension de termes plus compliqués.


Une héroïne résolument moderne pour son époque en la personne d’Héloïse. Une jeune femme délicieuse et très attachante. On prend plaisir à suivre son aventure aux côtés d’Henri mais également les méandres de ses sentiments pour le Chevalier Bayard. J’ai aimé en ressentir la profondeur.


Une enquête prenante construite en une suite d’énigmes à élucider pour pouvoir avancer dans la compréhension du parchemin et atteindre le but. La majorité tournant autour des édifices religieux. Certains passages plus explicatifs sur la résolution des différents points ne sont pas toujours évidents à comprendre, plus ardus. L'ensemble n'en est pas gâché et reste très agréable.


Des acteurs entourés de nombreux dangers qui apportent de la tension. Un récit qui devient d’autant plus palpitant lorsque c’est leur vie qui est en jeu. Des rebondissements et de l’inattendu qui donnent du rythme. Une histoire sans temps mort avec également un bel aspect historique. Une fin à laquelle on ne s’attend pas et qui est également très frustrante.

Un livre qui combine à merveille la romance, le danger, l’histoire de France lors de la renaissance et l’élucidation d’énigmes. Tout ce qu'il faut pour passer un bon moment.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-12-2017
Deux femmes. Zoé, madame tout le monde, qui va avoir l’horreur de découvrir son portrait dans le journal. Elle va en être troublée et, en y regardant de plus près, se rendre compte qu’elle n’est pas la seule. Elle fera très vite le lien avec des victimes de crimes, de meurtres. Malgré la peur qu’elle ressent, elle a besoin de savoir et mènera sa propre enquête. Ensuite, Kelly, femme flic, après avoir aidé l’une des victimes et grâce aux indications de Zoé, elle sera la première à trouver des réponses. C’est un bien sombre réseau qui va être dévoilé.

Un rythme qui se déroule en trois temps. Un début un peu lent où l’auteure prend son temps pour poser les bases de son histoire. Où en apprend à connaître les deux protagonistes principaux. Laps de temps pendant lequel on se plonge dans leur quotidien, où on fait connaissance avec les femmes qu’elles incarnent. Deux femmes auxquelles il est facile de s'identifier. Un second temps où le rythme devient plus pressent car le mal s’est immiscé dans leur vie. Alors que Zoé prend peur et voit la menace partout, Kelly va tout faire pour éradiquer cette dernière aux côtés d’une belle équipe d’investigation. Enfin, un troisième temps qui devient une véritable course contre la montre. On sent son cœur qui palpite tant on prend peur pour les protagonistes menacés. L’ensemble conduisant à une fin dès plus inattendue.

La plume de l’auteure est très agréable et fluide. Peut-être est-ce dû à la traduction, mais il y a certaines phrases que j’ai dû relire pour bien en comprendre le sens. Cela n’a néanmoins pas entaché ma lecture. Je me suis sentie peu à peu aspirée par l’intrigue, par cette histoire dont la victime pourrait être n’importe qu’elle femme que l’on croise ou soi-même. La menace se fait présente et la lecture palpitante.

J’ai aimé qu’il y ait également de cours passages où on se retrouve dans la tête de celui qui mène « le jeu ». On se prend à vouloir y déceler des indices. Au plus on avance dans l’histoire et au plus les suspects sont nombreux. Malgré tout, le dénouement m’a surprise car je n’avais pas pensé à ce scénario.

Un récit qui met en avant certains défauts de notre société actuelle. Le fait que l’ensemble de nos faits et gestes soient épiés mais aussi l’indifférence des gens lorsqu’il arrive quelque chose à l’un de leurs semblables. Être entouré de monde n'est plus synonyme de sécurité. On y voit aussi la manière dont le crime est vécu par la victime, sa volonté parfois inconcevable de vouloir tirer un trait sur ce qui s’est pas passé.

Un thriller totalement addictif, une intrigue bien ficelée, des investigations qui vont mettre à jour un sombre réseau et une fin dès plus surprenantes. Un régal.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 20-12-2017
Le 1er tome se terminait de manière on ne peut plus frustrante alors c'est vous dire à quel point j'avais hâte de pouvoir me plonger dans cette suite. On retrouve Lucia, Marco et Giuseppe 3 ans plus tard. Ils ont ouvert une nouvelle imprimerie à Paris et ont une petit princesse, Marie (et oui, comme moi ;-) Les secrets ont été dévoilés et, alors que leur petite fille grandit, elle fait de plus en plus de cauchemars en lien avec le crane de cristal. Lucia et ses proches ont peur et souhaitent plus que tout s'en débarrasser. Chose qui leur paraissait impossible jusqu'au jour où Lucia a revu Isabella, celle qu'elle croyait morte, à Paris. Fini la petite vie tranquille, dès cette rencontre, ils vont se retrouver emportée par une nouvelle quête. Ils vont devoir tout faire pour sauver leur vie et leur famille.

Un second opus qui, dès les premières pages, se révèle totalement palpitant et addictif. Tandis que l'intrigue principale sur le Grimoire suit son cours, on en a également une autour des documents cachés par Concini, le père d'Henri. Ces derniers renferment des secrets importants sur les hauts placés de l'état. Ils sont convoités car, qui en est propriétaire, a le pouvoir. Tout est bien construit, bien ficelé.

Outre Isabella, on va aussi retrouver Henry. On va les voir évoluer, on va en apprendre plus sur eux et leurs familles. De lourds secrets vont être dévoilés. L'autrice fera qu'on ne les voit plus de la même manière et qu'on s'y attache tout autant qu'à Lucia ou Marco. Une très belle évolution dans les personnages. Chez Lucia également qui est plus forte que jamais. Fini les faiblesses, elle a appris à se battre et est pleine de détermination. Celle qui aura réussie à totalement conquérir mon coeur, c'est la petite Marie. J'ai été charmée par sa façon enfantine de parler. Elle sera un des éléments clés du récit.

De nouveaux protagonistes font leur entrée. Et parmi eux, les fameux mousquetaires du Roi qui seront partie prenante et importante de l'intrigue. Et qui dit mousquetaire dit également le Cardinal de Richelieu. Un nouvel ennemi. Sans oublier Coësre, le roi de la cour des Miracles. Un personnage charismatique, un homme juste qu'il est bon de pouvoir compter comme ami.

J'ai vraiment adoré découvrir le Paris de l'époque. L'aspect histoire est tout aussi bien travaillé que pour le premier tome. Une même époque, des personnages principaux identiques mais une autre ville dans laquelle ils vont évoluer. On va découvrir des secrets sur les lieux, les personnes. C'est captivant.

La plume de l'autrice est toujours aussi agréable. Juste un peu brouillonne sur certains passages. Elle nous offre une nouvelle fois un récit palpitant et plein de rebondissements. Elle ne va pas ménager ses personnages. On y vit des moments intenses en émotions, des joies et des peines. Des moments de doutes qui nous font craindre le pire. D'un chapitre à l'autre, on suit l'histoire sur plusieurs fronts. Ce qui fait qu'on doit parfois attendre plusieurs chapitres pour enfin avoir les réponses sur ce que l'on redoute. L'autrice nous tient en haleine. Un récit qui est également teintée de magie, de sorcellerie et de nécromancie. Ce que j'adore.

En commençant cette saga, je n'aurais jamais imaginé une telle évolution. J'en ressors enchantée et en même temps triste de devoir quitter ses personnages auxquels je me suis attachée. Je recommande vivement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une lecture avec laquelle j'ai passé un bon moment. J'ai bien accroché avec l'univers de l'auteur et le mélange entre plusieurs genres tels que jeunesse, fantastique, historique, romance.

Les protagonistes principaux sont deux jumeaux, un garçon et une fille. Ils se ressemblent physiquement mais ont des caractères opposés. Ils sont unis par un lien très fort qui les rend complémentaires. Cornélia et Niko m'ont, dans l'ensemble, bien plu. Alors qu'ils peuvent agir de manière très mûre dans certaines situations, ils ont (surtout Cornélia) encore des réactions très enfantines. Des émotions qui sont parfois vécues de manière assez extrême, un peu comme un caprice.

J'ai aimé le côté voyage dans le temps qui nous fait découvrir la ville de Bordeaux pendant le Moyen-âge. Avec de jolies descriptions qui nous donnent l'impression d'y être. L'occupation par les anglais mais également des passages très sombres avec la peste noire.

Une intrigue principale sous forme d'enquête avec la disparition des sans-abris. Et puis une autre qui est bien plus centrée sur la relation des jumeaux avec le Vampire. Surtout sur ce que représente Cornélia pour lui. Une histoire où il se passe beaucoup de choses et où on ne s’ennuie pas un seul instant. J'ai aimé la manière dont les éléments s'enchainent. La plume de l'auteur est fluide mais également, je le regrette, parfois un peu brouillonne. Le sentiment que ça part un peu dans toutes les directions.

Le gros point noir est pour moi le fait qu'il n'est pas stipulé qu'il s'agit en réalité d'un second tome pour les aventures de Cornélia et Nicolas. Chose que je n'ai découverte qu'après avoir commencer ma lecture. Le début se fait dans le récit "Le Vampire de Bacalan". Ce qui rend cette information pour moi primordiale est le fait que l'auteur fait peu de rappels. Il y a, tout au long de la lecture, toute une série de petites choses qui manquent de clarté. L'impression de ne pas avoir toutes les cartes en mains pour bien tout appréhender. Des mystères qui, je pense, ne sont pas prémédités et qui entachent le bon déroulement de la lecture.

Un récit avec de nombreuses intrigues qui vont peu à peu trouver des réponses. On sent pourtant qu'au terme de cette lecture, l'auteur ne nous a pas encore tout révélé et qu'il y aura certainement encore une ou plusieurs aventures à vivre en compagnie de Niko et Cornélia.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 12-12-2017
L'auteur nous propose ici un polar au coeur de la vie des cités. A travers ses personnages, il va nous montrer que la vie n'y ait pas simple, qu'il faut pouvoir se faire respecter en étant capable de se battre. On voit qu'elles ne sont pas peuplées que de mauvaises personnes, mais que, même les bonnes, peuvent avoir leur côté obscur. A l'école aussi, les conflits sont présents entre les bandes des différents quartiers, entre les différentes ethnies. Le corps professoral se retrouve souvent impuissant face à la violence.

L'aspect historique du récit a pour axe central, les génocides du Rwanda. Les réminiscences du papa, Modeste, vont nous montrer l'horreur qu'il y a vécu en tant que victime. Les pertes subies, une grande volonté de s'en sortir et de faire au mieux pour ses enfants. Un passé qui le hante, qui le poursuit dans son quotidien car il n'est pas le seul réfugier rwandais à vivre à Grenoble.

Avec son fils ainé, Léo, on va voir qu'il n'est pas simple de se reconstruire après la prison. Pas évident de regagner l'estime de sa famille mais surtout du paternel. Que dans un tel environnement, il est très difficile de s'en sortir et que tout peut très vite basculer. Pour son petit frère, Pacifique, c'est différent, il est drillé à ne surtout pas commettre les mêmes erreurs mais reste décidé à se donner les moyens de survivre, à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Les deux veulent s'en sortir.

Une enquête sur un meurtre, le bras droit du pire mafieux de la ville. Les investigations sont menées par un duo de flics très plaisants à suivre. Une femme bretonne avec un sacré caractère et un homme qui n'est plus tout à fait lui-même suite au drame qu'il a vécu. On va d'ailleurs le suivre dans ses séances de psychanalyse, le voir évoluer. Une affaire qui n'a rien de simple et où le coupable n'est pas couru d'avance. J'ai aimé que l'auteur y apporte une touche de légèreté grâce à l'humour présent dans les dialogues.

J'ai été touchée par les différents protagonistes. Grâce à l'évocation de leur passé, toutes les difficultés qu'ils ont vécues et qu'ils vivent encore, l'auteur leur donne une profondeur et fait qu'on s'y attache assez facilement.

Un récit que j'ai apprécié pour son enquête prenante et bien construite. Des moments plus palpitants qui apportent du piquant. Il est très difficile d'élaborer des hypothèses et la fin comprend son lot de surprises. J'ai également beaucoup aimé le côté historique et son impact sur le présent. Même si les gens changent de pays, leurs convictions restent malheureusement les mêmes.

Une histoire où on retrouve également de l'amour. Une romance qui reste belle et profonde malgré son côté dramatique. Et puis, une seconde que l'on aspire à voir évoluer dans le bon sens.

Même s'il s'agit ici de fiction, l'histoire évoque un quotidien que de trop nombreuses personnes vivent. L'auteur dénonce une lourde réalité à travers une intrigue efficace, qui se tient.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-12-2017
Deux protagonistes principaux qui m'ont tout autant touchée qu'étonnée. Une rencontre insolite qui va changer à jamais leur vie.

A travers Louise, l'auteure va nous dépeindre de façon très juste la vie d'une personne souffrant de troubles obsessionnels. Au départ, il est d'ailleurs très difficile de pouvoir donner un âge à cette femme qui paraît rajeunir au fil des pages. Une femme avec un coeur énorme qui se cache sous une apparence aigrie, derrière un vocabulaire stricte. C'est l'acharnement d'Adrien qui va lui donner la force d'affronter ses démons.

Des troubles que, sans aucun doute, beaucoup auront du mal à comprendre. J'ai trouvé que la détresse de Louise était ici bien présente à travers les mots de l'auteure. On parvient à se mettre à sa place, à ressentir sa peine. Tout autant qu'on a la joie de la voir changer, de la voir s'investir pour aider Adrien à accomplir son rêve.

Un récit très humain et des protagonistes très touchants. Louise est parfaitement consciente de son problème et s'en sortir est pour elle un combat de chaque instant. Une jeune femme avec du caractère. J'ai aimé que l'auteure inclue dans son récit des situations plutôt incongrues et surprenantes.

Entre contemporain et romance, une lecture toute douce et détentrice d'un beau message. Un roman qui donne le sourire et qui fait du bien parce qu'il est plein de bons sentiments tout en étant très vrai dans ce qu'il évoque. Une histoire par laquelle j'ai été agréablement surprise, qui m'a conquise jusqu'au coup de cœur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
date : 05-12-2017
C'est d'une plume fluide et faites de beaux mots que l'auteur nous plonge dans une merveilleuse romance teintée d'une touche de fantastique. Un décor historique de châteaux et manoirs entourés de splendides décors qui amènent le rêve. Les protagonistes évoluent dans un milieu d'aristocrates où de nombreuses convenances se doivent d'être respectées.

Bien qu'après la perte de son premier amour Solange ne se destine pas au mariage, son père va lui imposer les services d'un Vertueux en la personne de Childéric. La jeune fille, qui n'a pas la langue dans sa poche, n'hésitera pas à faire valoir son mécontentement aux principaux concernés. Elle a soif de liberté et ne supporte aucunement le sentiment d'être sans cesse espionnée. Pourtant, les menaces se font de plus en présentes et Childéric sera amené à montrer ses talents afin de protéger la belle.

Menace parce que la guerre est aux portes du pays et que les brigands profitent de la situation mais également en la personne du duc de Louvelois. Un personnage que Solange exècre mais qui est prêt à toutes les bassesses pour obtenir sa main. Ce n'est pourtant pas sans compter sur Solange qui n'aura de cesse de lui prouver toute la répugnance qu'il lui inspire.

J'ai beaucoup aimé les personnages de Solange et Childéric. Ils ont en commun de lourdes pertes. J'ai aimé la manière dont leur relation évolue, leurs fabuleuses et divertissantes joutes verbales. Deux personnes que tout oppose et qui vont finir par s'apprivoiser. Un apprentissage de l'autre qui fera naître des sentiments auxquels ils n'auraient pu s'attendre. Il est un homme mystérieux et d'honneur et sera prêt à remettre en question des promesses qu'il s'est faites pour le bien de la belle. Elle est une jeune femme entière et dévouée à ses proches. Avec un caractère fort en guise de carapace. Solange m'a conquise par son amour pour les livres et son côté casanière qui me ressemble.

Bien que les grandes lignes de l'intrigue soient prévisibles, cela n'a en rien enlevé son charme au roman. J'ai aimé ressentir mon coeur qui palpite lorsque le danger règne, que la tension est à son comble, mais aussi lorsque les sentiments partagés se font intenses. Des personnages qui m'ont fait rire mais qui m'ont aussi beaucoup touchée.

J'ai été horrifiée par le fait que la vanité des jeunes aristocrates puisse pousser leurs Vaniteux dans des combats à mort pour ne pas avoir le sentiment que leur honneur a été bafoué. J'ai été également été écœurée par la perversité dont d'autres peuvent faire preuve pour arriver à leurs fins.

Dès les premières lignes, j'ai été emportée par ce récit que j'ai trouvé tout autant captivant que palpitant. Une histoire d'amour fabuleuse entourée de dangers qui donnent du piment.

Un joli coup de coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Après avoir fini le premier tome, j'étais déjà séduite par la plume de l'auteure, par son univers. La lecture de ce second opus n'a fait que me conforter plus encore dans mon jugement. Je m'attendais à une suite pimentée et j'ai été servie. Toutes mes attentes ont été comblées et bien plus encore.

On retrouve Enza et Eidon où nous les avions laissés. Les Nymphes se sont révélées et sont prêtes à tout pour faire valoir leur droit d'exister. Alors que la tension est déjà bien présente, de nouvelles arrivantes vont faire leur entrée. Une arrivée plutôt sanglante qui risque de porter préjudice à la Confrérie N.

Une aventure prenante qui va nous faire découvrir une nouvelle facette du mythe Nymphique. Ce dernier a été travaillé en profondeur par l'auteure et, malgré leur redoutable dangerosité, j'ai adoré les nouvelles venues. Des êtres dont même la Confrérie N. ignorait jusqu'alors l'existence. Des ennemies et/ou des alliés redoutables. Elles vont devoir apprendre à travailler ensembles pour un objectif commun.

La relation entre Enza et Eidon est toujours aussi explosive. On a envie de leur crier d'enfin lâcher prise mais il leur semble impossible de se laisser aller à leurs sentiments. Ces derniers n'ont de cesse de grandir et ils ne pourront bientôt plus les ignorer.

Enza a pris de l'assurance. Elle n'hésite pas à prendre les choses en mains qui t'à se mettre en grand danger. Une jeune femme que j'aime beaucoup dans sa capacité d'être entière, fidèle à elle-même. Elle reste néanmoins toujours aussi torturée par ses sentiments.

Une aventure pleine de rebondissements, de dangers et avec de belles scènes de tension et d'action. Un récit palpitant et addictif qui conduit à une fin horriblement frustrante et inattendue. J'attends avec impatience la suite car, mon dieu... comment les choses ont-elles pu prendre une telle tournure!?

Un second tome qui me fait atteindre le coup de coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-11-2017
Quel plaisir à l'idée de me plonger dans une nouvelle aventure aux côtés de Bruce. Suite directe de "Sphinx", je pense qu'il est important d'avoir lu ce dernier afin de bien comprendre tous les tenants de l'intrigue. Cette dernière assez complexe et qui met en avant les méfaits et surtout les dangers de la "Machine". Entité qui gouverne le monde et à laquelle rien n'échappe.

Alors que Mark et Bruce pensaient les supérieurs inconnus éteints, ils vont découvrir qu'il y en a encore un dernier en vie. Une vie qu'ils vont vouloir préserver à tout prix. Une nouvelle aventure qui va nous faire voyager, nous faire découvrir de nouveaux paysages, mais qui sera surtout synonyme de nombreux dangers.

Afin d'échapper à la surveillance de Dieter Cloud, Bruce va invoquer comme raison à ses nouvelles investigations, un article sur le Christianisme. Un choix qui va lui amener de nouveaux et redoutables ennemis. Une partie du récit qui va mettre en avant les dangers de Daech et du terrorisme.

Mark, Aspara et Bruce mèneront leurs enquêtes sur des fronts différents mais tout aussi dangereux. Leurs vies vont être misent en péril à de très nombreuses reprises. Un récit avec beaucoup de tension, de moments d'angoisse pour l'avenir de notre équipe d'élite.

J'ai adoré voir mon chouchou, Bruce Junior, prendre de plus en plus d'importance. Mais surtout, avoir le plaisir de constater que son avenir est aussi prometteur que dangereux. Bien que l'auteur commence à lever le voile, il reste encore bien mystérieux.

On y retrouve aussi toute la richesse historique que l'auteur aime tant partager.

Beaucoup de bonnes choses mais aussi un gros regret au terme de cette lecture. J'ai le sentiment d'être passé à côté car, bien que l'intrigue soit palpitante, je ne suis pas parvenue à ressentir le sentiment d'urgence. Très souvent, l'enquête est quelque peu mise en suspend parce qu'ils sont dépendant d'un fait qu'ils ne maîtrisent pas, ou en attente d'une information clé qui n'arrive pas assez vite. Des passages qui, même si la menace ne cesse de planer, cassent un peu le rythme. J'ai également ressenti une certaine lassitude dans les retournements de situation. Ils sont très nombreux mais leurs enchainements restent un peu trop semblables.

Une intrigue bien construite, un sentiment de danger omniprésent mais une urgence quelque peu absente.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-11-2017
La couverture annonce la couleur. C'est dans un décor très sombre que l'on plonge. Détroit devenu ville fantôme. L'auteur y dénonce la misère des personnes qui y vivent encore. La tragédie des expulsions. Le fait d'être le dernier habitant d'une rue qui a pris des allures de cimetière. Un environnement lugubre où des enfants vont commencer à disparaître.

Une intrigue très bien construite qui nous fait voyager dans le temps. D'un chapitre à l'autre on bascule entre présent, passé récent et un passé beaucoup plus éloigné. Une histoire qui commence par l'arrestation du coupable et bien qu'on se dise que tout est dit, qu'il n'y a plus rien à découvrir sinon l'endroit où se trouvent les enfants, l'auteur va nous réserver de beaux rebondissements. On va voir le travail des policiers pour faire avouer le coupable avec un retour en arrière sur les investigations qu'ils ont menées pour le coincer. Une affaire ayant des similitudes troublantes avec une ancienne enquête, un tueur en série ayant semé des cadavres d'enfants et qui n'a jamais été arrêté. On va y vivre le désarroi des policiers, les séquelles que cette ancienne enquête a laissées. Encore plus parce que les victimes sont des enfants, les flics ont en eux une profonde hargne, une envie d'en découvre. Tout en les comprenant, j'ai parfois été choquée par leur manière d'agir.

J'ai adoré le changement constant dans la chronologie. Ce qui donne du rythme. On s'immerge totalement dans l'affaire et on tente de comprendre, de déceler les indices. On sent qu'il y a quelque chose, un point qui nous échappe, sur lequel on ne parvient pas à mettre le doigt. C'est perturbant et en même temps divin pour le lecteur. Un récit qui captive et qu'il devient très vite difficile de lâcher. Une plume captivante et addictive avec un rythme prenant qui s'accélère sur le final. Se moment où tout s'éclaire et où tu as envie de crier aux personnages de faire attention. On espère toujours une fin heureuse pour les enfants.

Deux flics comme principaux protagonistes, Stan et Sarah, qui incarnent des personnages torturés par leurs vécus. Surtout pour Sarah, l'auteur est allé très loin dans l'aspect psychologique. Le mal dont elle souffre nous intrigue tout en nous donnant peur pour elle. Elle est pleine de mystères et réserve de sacrés révélations.

Une fin très bien faite et qui amène une foule de sentiments plutôt contradictoires. Une impression d'injustice dans l'attitude des policiers tout en étant capable de comprendre. Parce qu'on apprend à connaître le suspect et que je n'ai pu m'empêcher de ressentir une forme d'empathie, de peine pour lui. Au point d'éprouver un sentiment de compassion totalement inattendu. De la joie mais également de la tristesse avec des émotions fortes. Une conclusion qui me laisse également un petit goût d'inachevé.

Un joli coup de coeur pour ce livre dont l'intrigue est superbe, la psychologie des protagonistes complexe, les révélations surprenantes et la fin totalement inattendue.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-11-2017
J’aime les aventures qui se passent dans le Londres du XIXe siècle et je suis friande des enquêtes telles que celles de Sherlock Holmes. En découvrant cette ouvrage, j’ai de suite été séduite par l’objet livre mais aussi par l’idée d’en apprendre plus sur le fameux « Moriarty ».

Mais cela n’était malheureusement que poudre aux yeux
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 21-11-2017
Une histoire présentée sous la forme d’un journal de bord. Celui d’une jeune femme qui nous relate son quotidien du moment où elle apprend sa grossesse aux minutes qui précèdent son accouchement. L’auteure y aborde les passages importants de la vie d’une femme enceinte. Une héroïne un peu délurée et attachante qui partage ses émotions, ses bonheurs, ses interrogations et ses doutes.

Ce qui va rendre ce récit d’autant plus réaliste est le fait qu’il n’y ait pas que les bons moments qui sont évoqués. On se retrouve confronté à nombres de difficultés qui sont malheureusement liées au fait d’être enceinte. Attention tout de même à ne pas prendre ce récit au pied de la lettre car chaque grossesse est différente. Et chaque femme vit les évènements de manière différente. Certains points sont d’ailleurs assez délicats et peuvent, je pense, faire peur à des femmes qui n’ont pas encore eu la chance de porter un enfant.

J’ai aimé voir que, malgré des passages où son morale n’est pas au beau fixe, notre héroïne profite pleinement de chaque instant sans se laisser abattre par les difficultés. Mais ce qui m’a le plus touché et fait repensé à ma propre grossesse, c’est de voir l’amour qui devient chaque jour plus grand pour ce petit être qui n’a pas encore vu le jour. Le lien qui unit une mère à l’enfant qu’elle porte et très fort et j’ai trouvé qu’il était ici dépeint avec justesse.

On voit également que le quotidien des parents change. Que certains passages plus difficiles peuvent avoir des répercussions sur le couple. Mais aussi tous ce qu’ils doivent prévoir, les nombreux changements à apporter. Un petit bout qui n’a pas encore pointé le bout de son nez mais qui, déjà, fait pleinement partie de la vie de ses parents.

Une narration très agréable où le petit côté déganté de la future maman apporte de jolies touches d’humour. Un récit touchant pendant lequel j’ai, de nombreuses fois, pu m’identifier à la future maman dans ses craintes et ses interrogations. Mais également dans certaines difficultés abordées. Ma propre grossesse n’a pas été évidente et c’est ce qui m’a d’autant plus fait apprécier la justesse de cette histoire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-11-2017
Un conte poétique sur l'histoire de Shouna qui va nous amener à découvrir les us et coutumes de l'Afrique. Toute l'importance qu'ont les croyances dans le quotidien des peuplades et l'influence qu'elles ont sur leur manière de vivre mais aussi de penser. Un conte fantastique qui nous démontre l'infinité de la frontière entre le bien et le mal.

Shouna, un petit être fantastique et hors du commun qui est voué à une grande destiné. Une naissance des plus étranges pour cet enfant aux aptitudes extraordinaires. Il est accueilli par les animaux dont il est le roi et va vivre parmi eux. Mais alors que le début de son règne se passe sous les meilleurs hospices, la révélation sur ses origines va tout changer. Totalement obnubilé par son besoin de connaître l'entière vérité, il finira par être craint de tous.

J'ai bien accroché avec cette narration aux tournures poétiques. Une histoire très agréable à lire et qui comporte de belles révélations. Tout autant que le principal protagoniste, le lecteur se fait mener en bateau. Se mettre à penser que le récit comporte des incohérences puis se rendre compte que tout été calculé. Une bonté qui n'était qu'apparence et qui cachait de biens sombres desseins. Cette impression que tout était joué dès le départ. Ce qui rendra la tâche de Shouna bien plus ardue.

Un récit entouré de magie et de rites. J'ai adoré que les animaux mais également le soleil et la lune soient vus comme des acteurs à part entière. Des principaux protagonistes puissants qui devront s'affronter et où le peuple en sera, par voie de conséquences, la première victime. De lourdes pertes auxquelles Shouna voudra mettre un terme.

Un conte que j'ai adoré découvrir mais qui ne doit pas être mis entre toutes les mains. Certains passages plutôt horribles pourraient choquer les âmes plus sensibles.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 17-11-2017
Un thriller psychologique particulièrement addictif où on va se retrouver à la place de Lily, dans sa tête. Présenté comme une sorte de tableau bord, on vit les évènements comme elle choisit de les présenter au destinataire de ce journal. Un texte parfois brouillon, parfois troublant. Au plus on avance dans l'histoire, au plus on va commencer à s'interroger sur la véracité des faits évoqués. Le doute s'installe et on ne sait plus quoi penser. J'ai adoré.

Lily est une jeune femme très attachante pour qui l'observation du monde mais surtout des gens qui l'entourent est devenu une sorte d'obsession. Elle voit des choses et, lorsqu'un meurtre est commis, elle fera tout son possible pour retrouver le coupable. Vérité ou fabulation, au plus on apprend à connaitre Lily, au plus les interrogations vont grandir en nous. Et malgré tout l'attachement qu'on peut ressentir pour elle, on pressent que quelque chose ne va pas et on en vient à se poser des questions sur ses facultés mentales. Jusqu'à une possible implication dans le drame.

L'intrigue, très bien orchestrée, nous offre une lecture prenante et palpitante. Lily n'hésite pas à se mettre en danger et cela apporte une réelle tension au récit. Les gros rebondissements restent prévisibles mais j'ai adoré la manière dont les faits s'enchainent et qu'il y ait toujours cette incertitude qui plane. Des investigations mais aussi de la confusion et des révélations. J'étais tellement prise par l'histoire que je me suis, à l'un des moments clé, retrouvée en larmes. J'ai été engloutie par les sentiments narrés avec justesse.

J'ai beaucoup aimé la manière dont la grande scène finale se déroule. Les doutes s'évanouissent et on se retrouve happé par l'urgence. Tout va alors très vite et peut se jouer à la seconde.

Alors que beaucoup ont critiqué cet ouvrage, je me suis, pour ma part, régalée.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 16-11-2017
Une histoire courte où la tension monte crescendo au fil des pages. L'intrigue, très efficace, tourne autour de l'infidélité mais aussi des secrets. Des personnages qui se cachent des choses pour ne pas blesser et il devient alors difficile de parfaitement maitriser la révélation. Encore plus lorsque d'autres personnes viennent interférer, ils n'ont plus aucune mainmise sur le déroulement des évènements. Ils vont alors subir les conséquences de leurs actes.

Dès les premières pages on ressent la tension et, au plus on avance dans le récit, au plus elle va prendre de l'envergure. Une histoire palpitante avec de jolis retournements de situation et de beaux rebondissements. On se dit que "le monde est petit" car tous se connaissent sans imaginer tout ce qu'ils ont réellement en commun. Ils ont tous leur part de mystère, de non-dits.

On pressent qu'une chose va se produire mais on ne sait pas quoi. Ce qui est à la fois angoissant et palpitant. De nouveaux protagonistes font leur entrée et viennent gonfler l'intrigue. Des paroles, des actes qui amènent des questions et sur lesquels on se plait à élaborer des hypothèses. Le genre de récit où rien n'est à mettre de côté et où tout est à voir comme un indice. Surtout qu'il se termine sur une fin dramatique et on ne peut plus frustrante. On repense alors à toutes ses petites choses sur lesquelles on a tiqué et on regrette de ne pas encore avoir la suite entre nos mains.

Je ressors néanmoins de cette lecture avec un regret. Celui de ne pas être parvenu à ressentir un réel attachement pour les différents protagonistes. Les choses vont tellement vite qu'on s'attache bien plus aux faits qu'aux personnes. C'est un peu dommage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1