Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par LeMondeDeMarie

Extraits de livres par LeMondeDeMarie

Commentaires de livres appréciés par LeMondeDeMarie

Extraits de livres appréciés par LeMondeDeMarie

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 06:05
Une histoire présentée sous la forme d’un journal de bord. Celui d’une jeune femme qui nous relate son quotidien du moment où elle apprend sa grossesse aux minutes qui précèdent son accouchement. L’auteure y aborde les passages importants de la vie d’une femme enceinte. Une héroïne un peu délurée et attachante qui partage ses émotions, ses bonheurs, ses interrogations et ses doutes.

Ce qui va rendre ce récit d’autant plus réaliste est le fait qu’il n’y ait pas que les bons moments qui sont évoqués. On se retrouve confronté à nombres de difficultés qui sont malheureusement liées au fait d’être enceinte. Attention tout de même à ne pas prendre ce récit au pied de la lettre car chaque grossesse est différente. Et chaque femme vit les évènements de manière différente. Certains points sont d’ailleurs assez délicats et peuvent, je pense, faire peur à des femmes qui n’ont pas encore eu la chance de porter un enfant.

J’ai aimé voir que, malgré des passages où son morale n’est pas au beau fixe, notre héroïne profite pleinement de chaque instant sans se laisser abattre par les difficultés. Mais ce qui m’a le plus touché et fait repensé à ma propre grossesse, c’est de voir l’amour qui devient chaque jour plus grand pour ce petit être qui n’a pas encore vu le jour. Le lien qui unit une mère à l’enfant qu’elle porte et très fort et j’ai trouvé qu’il était ici dépeint avec justesse.

On voit également que le quotidien des parents change. Que certains passages plus difficiles peuvent avoir des répercussions sur le couple. Mais aussi tous ce qu’ils doivent prévoir, les nombreux changements à apporter. Un petit bout qui n’a pas encore pointé le bout de son nez mais qui, déjà, fait pleinement partie de la vie de ses parents.

Une narration très agréable où le petit côté déganté de la future maman apporte de jolies touches d’humour. Un récit touchant pendant lequel j’ai, de nombreuses fois, pu m’identifier à la future maman dans ses craintes et ses interrogations. Mais également dans certaines difficultés abordées. Ma propre grossesse n’a pas été évidente et c’est ce qui m’a d’autant plus fait apprécier la justesse de cette histoire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-11
Un conte poétique sur l'histoire de Shouna qui va nous amener à découvrir les us et coutumes de l'Afrique. Toute l'importance qu'ont les croyances dans le quotidien des peuplades et l'influence qu'elles ont sur leur manière de vivre mais aussi de penser. Un conte fantastique qui nous démontre l'infinité de la frontière entre le bien et le mal.

Shouna, un petit être fantastique et hors du commun qui est voué à une grande destiné. Une naissance des plus étranges pour cet enfant aux aptitudes extraordinaires. Il est accueilli par les animaux dont il est le roi et va vivre parmi eux. Mais alors que le début de son règne se passe sous les meilleurs hospices, la révélation sur ses origines va tout changer. Totalement obnubilé par son besoin de connaître l'entière vérité, il finira par être craint de tous.

J'ai bien accroché avec cette narration aux tournures poétiques. Une histoire très agréable à lire et qui comporte de belles révélations. Tout autant que le principal protagoniste, le lecteur se fait mener en bateau. Se mettre à penser que le récit comporte des incohérences puis se rendre compte que tout été calculé. Une bonté qui n'était qu'apparence et qui cachait de biens sombres desseins. Cette impression que tout était joué dès le départ. Ce qui rendra la tâche de Shouna bien plus ardue.

Un récit entouré de magie et de rites. J'ai adoré que les animaux mais également le soleil et la lune soient vus comme des acteurs à part entière. Des principaux protagonistes puissants qui devront s'affronter et où le peuple en sera, par voie de conséquences, la première victime. De lourdes pertes auxquelles Shouna voudra mettre un terme.

Un conte que j'ai adoré découvrir mais qui ne doit pas être mis entre toutes les mains. Certains passages plutôt horribles pourraient choquer les âmes plus sensibles.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 17-11
Un thriller psychologique particulièrement addictif où on va se retrouver à la place de Lily, dans sa tête. Présenté comme une sorte de tableau bord, on vit les évènements comme elle choisit de les présenter au destinataire de ce journal. Un texte parfois brouillon, parfois troublant. Au plus on avance dans l'histoire, au plus on va commencer à s'interroger sur la véracité des faits évoqués. Le doute s'installe et on ne sait plus quoi penser. J'ai adoré.

Lily est une jeune femme très attachante pour qui l'observation du monde mais surtout des gens qui l'entourent est devenu une sorte d'obsession. Elle voit des choses et, lorsqu'un meurtre est commis, elle fera tout son possible pour retrouver le coupable. Vérité ou fabulation, au plus on apprend à connaitre Lily, au plus les interrogations vont grandir en nous. Et malgré tout l'attachement qu'on peut ressentir pour elle, on pressent que quelque chose ne va pas et on en vient à se poser des questions sur ses facultés mentales. Jusqu'à une possible implication dans le drame.

L'intrigue, très bien orchestrée, nous offre une lecture prenante et palpitante. Lily n'hésite pas à se mettre en danger et cela apporte une réelle tension au récit. Les gros rebondissements restent prévisibles mais j'ai adoré la manière dont les faits s'enchainent et qu'il y ait toujours cette incertitude qui plane. Des investigations mais aussi de la confusion et des révélations. J'étais tellement prise par l'histoire que je me suis, à l'un des moments clé, retrouvée en larmes. J'ai été engloutie par les sentiments narrés avec justesse.

J'ai beaucoup aimé la manière dont la grande scène finale se déroule. Les doutes s'évanouissent et on se retrouve happé par l'urgence. Tout va alors très vite et peut se jouer à la seconde.

Alors que beaucoup ont critiqué cet ouvrage, je me suis, pour ma part, régalée.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une histoire courte où la tension monte crescendo au fil des pages. L'intrigue, très efficace, tourne autour de l'infidélité mais aussi des secrets. Des personnages qui se cachent des choses pour ne pas blesser et il devient alors difficile de parfaitement maitriser la révélation. Encore plus lorsque d'autres personnes viennent interférer, ils n'ont plus aucune mainmise sur le déroulement des évènements. Ils vont alors subir les conséquences de leurs actes.

Dès les premières pages on ressent la tension et, au plus on avance dans le récit, au plus elle va prendre de l'envergure. Une histoire palpitante avec de jolis retournements de situation et de beaux rebondissements. On se dit que "le monde est petit" car tous se connaissent sans imaginer tout ce qu'ils ont réellement en commun. Ils ont tous leur part de mystère, de non-dits.

On pressent qu'une chose va se produire mais on ne sait pas quoi. Ce qui est à la fois angoissant et palpitant. De nouveaux protagonistes font leur entrée et viennent gonfler l'intrigue. Des paroles, des actes qui amènent des questions et sur lesquels on se plait à élaborer des hypothèses. Le genre de récit où rien n'est à mettre de côté et où tout est à voir comme un indice. Surtout qu'il se termine sur une fin dramatique et on ne peut plus frustrante. On repense alors à toutes ses petites choses sur lesquelles on a tiqué et on regrette de ne pas encore avoir la suite entre nos mains.

Je ressors néanmoins de cette lecture avec un regret. Celui de ne pas être parvenu à ressentir un réel attachement pour les différents protagonistes. Les choses vont tellement vite qu'on s'attache bien plus aux faits qu'aux personnes. C'est un peu dommage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? +1
L'auteur nous emporte dans un récit fantasy sur l'époque romaine et ses gladiateurs. Un aspect histoire qu'il a très bien travaillé et développé. Une plume très agréable avec un langage et des mots latins qui nous plongent encore plus dans l'époque des jeux. Il a d'ailleurs eu la bonne idée d'inclure à la fin du livre un lexique qui permet au lecteur de ne pas s'y perdre.

Des personnages variés et attachants. J'ai beaucoup aimé Briana et sa soif de découverte. Elle tient absolument à découvrir le mystère des étoiles filantes et s'engagera dans une aventure pleine de dangers. Elle sera amenée à ouvrir les yeux sur les conflits, sur les secrets bien gardés. Elle fera aussi connaissance avec l'amour aux côtés d'un homme-lion, Gurnt. A travers ce dernier, l'auteur nous dépeint les difficultés d'intégration lorsqu'on est différent et le conflit intérieur face à cette part féline qu'il a en lui. Deux protagonistes principaux que j'ai adoré suivre et voir évoluer.

Ils vont être entourés d'une foule d'autres personnages. Des bons et des mauvais, des alliés inattendus. Certains nourris par leur folie, horrifiants. Et bien sur des personnes très attachantes qui auront une importance parfois déterminante sur le déroulement des évènements.

Un petit côté mythologique aussi avec le fruit d'horribles expériences. La transformation de personnes humaines en êtres issus des mythes et légendes. Une souffrance terrible et bien illustrée pour ceux qui en sont l'objet. Une perte d'identité et un rejet face aux monstres qu'ils sont devenus.

Un récit palpitant et plein d'action qui recèle de nombreuses surprises et rebondissements. Surtout lorsqu'il prend un tournent ayant trait à la science-fiction. La réalité prend alors un tout autre sens et les objectifs des protagonistes une autre direction. Je n'ai rien vu venir et je n'aurais jamais pu m'y attendre. J'ai adoré.

J'ai également été surprise par les mœurs des personnages. Je ne m'attendais pas à une telle liberté sexuelle. Cette dernière est d'ailleurs très présente dans le récit. Avec certains protagonistes pour le moins pervers qui utilisent le sexe comme moyen de souffrance, comme moyen d'épancher leur colère. Heureusement tout ce qui tourne autour de la sexualité n'est pas que barbarie. On y voit aussi l'amour dans des instants précieux. Histoire d'amour improbable et très belle.

L'auteur n'hésite pas à malmener ses protagonistes, à les pousser jusqu'au bout d'eux-mêmes. Il nous offre alors de beaux moments d'action. Alors que certains sont pour le moins palpitants, d'autres instaurent en nous un sentiment de tension et de peur.

Un récit très complet et avec beaucoup d'originalité. On y ressent tout le travail fourni par l'auteur. J'ai beaucoup aimé la présence d'illustrations au fil de l'histoire.

Un dernier mot pour la couverture que je trouve vraiment très belle et qui illustre très bien le contenu du livre.

Une très belle découverte.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 14-11
Ce fût un vrai plaisir de retrouver la plume de l'auteure. Elle nous plonge ici dans une enquête qui tourne autour de l'histoire de l'art et ses mystères. Un réseau de cambrioleurs avec également de plus sombres desseins. Un côté thriller joliment amené qui apporte du palpitant au récit.

Le déroulement de l'intrigue est très plaisant avec de belles scènes d'actions qui donnent du piment à l'ensemble. L'auteure prend son temps pour poser les fondements de son récit ce qui engendre un rythme parfois un peu plus lent. On y fait la connaissance de Faye, une jeune femme très droite qui voit son empathie sur-développée comme une tare. Un don ou une malédiction qui complique son quotidien, ses interactions avec les autres. On sent en elle une grande blessure dont on va découvrir la source au fil de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé l'opposition entre Faye et Adrian. Ce dernier a également un côté assez mystérieux. Tout au long de l'histoire on ne sait trop quoi en penser et on se demande vraiment ce qu'il cache. L'auteure aime à maintenir le suspense avec des chapitres, des pensées, des passages où on ne comprend pas tout et qui intriguent.

Une intrigue policière mais également une intrigue qui tourne autour de l'histoire de l'art et les secrets qu'elle renferme. Des personnages qui ont des idéaux et qui sont prêts à aller très loin pour assouvir leur curiosité mais également accomplir ce qu'ils jugent juste. Des justiciers peu ordinaires.

L'aspect "Empathie" est très bien développé par l'auteure. On y voit les bons et les mauvais côtés. C'est aussi à travers ses songes que des indices vont venir titiller Faye. A avoir parfois l'impression que l'histoire prend une petite tournure fantastique.

De jolis rebondissements viennent ponctuer ce récit qui se clôture sur une fin totalement inattendue. J'avais imaginé de nombreux scénarios et j'ai été heureuse de ne pas être tombée juste. J'adore les récits pleins de surprises et celui-ci m'a bien servie.

Un dernier mot pour la mention "A partir de 18 ans" que je ne comprends pas du tout. Ce livre est pour moi accessible à un bien plus large public et il serait bête de passer à côté à cause de cette indication qui n'a, à mon sens, pas lieu d'être.

Une saga à suivre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une suite dans la parfaite continuité du 1er tome tout en étant différente. L'apprentissage est terminé. L'heure est grave. Il va falloir agir s'ils veulent donner une chance à la Rébellion. Héloïne, Arthus et Emmeran partent donc à la rencontre des dirigeants des autres royaumes pour leur demander de l'aide. On va découvrir des décors bien différents mais tout aussi intéressants. L'auteure a vraiment un bel imaginaire.

De nouveaux protagonistes vont faire leur entré dans l'histoire. Certains très attachants alors que d'autres plus mystérieux voir dangereux. Héloïne, toujours fidèle à elle-même et ayant toujours cette force de caractère qui me fait l'admirer. Des cauchemars qui continuent de la troubler mais c'est aussi dans sa relation avec Emmeran que l'on ressentira en elle une faiblesse, cette peur de ne pas être assez bien. Et on ne peut pas dire que dans ses actions, ses attitudes, il lui facilite les choses. Les sentiments sont pourtant toujours bien présents et on prend plaisir à voir évoluer leur relation.

Une aventure pendant laquelle l'auteure ne va pas les ménager. Bien au contraire.... Ils vont devoir affronter de nombreux dangers et se retrouveront souvent en très fâcheuse posture. Leurs souffrances seront autant physiques que mentales. Parce qu'ils doivent être forts à tous les niveaux pour réussir les épreuves qui s'imposeront à eux.

Une plume toujours aussi fluide qu'addictive avec un très bon rythme. De nombreux dangers mais toujours cet humour qui vient alléger et détendre l'atmosphère. Des moments de peine également qui m'ont presque donné les larmes aux yeux. Un récit très bien construit.

Le passé d'Héloïne reste un mystère même si les choses commencent à s'éclaircir. Je commence d'ailleurs à m'autoriser d'émettre certaines hypothèses et j'ai hâte de savoir si j'ai raison.

La fin est quant à elle on ne peut plus frustrante car s'arrête sur une grosse révélation. Le genre de chose qui pourrait bien tout faire basculer. Oh... vivement la suite et fin de cette superbe trilogie.

Un nouveau coup de coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 08-11
Une nouvelle enquête où Cotton Malone va voyager jusqu’en Russie. Au départ une simple mission. Il va se retrouver face à un complot dont les bases ont été posées il y a de nombreuses années. Une véritable course contre la montre pour réussir à sauver l’ensemble du nouveau gouvernement car il ne reste que peu de temps avant l’investiture.

Cette lecture a été pour moi en demi-teinte. L’intrigue m’a bien plu mais j’ai trouvé que son déroulement été entouré de bien trop de longueurs. Alors que Cotton Malone et les autres agents s’engagent dans une course contre la montre, mon rythme de lecture s’est souvent vu ralenti. On sent que l’auteur aime expliquer et détailler les nombreux évènements historiques auxquels il fait référence. C’est certes très enrichissant mais je ne pense pas que tout été véritablement primordial au bon déroulement de l’intrigue.

Une intrigue bien construite, on découvre les éléments en même temps que les protagonistes. Avec de bons rebondissements et de belles scènes d’actions qui apportent du piment. J’ai adoré le côté complot, manigance du gouvernement, société secrète. Voir les secrets se dévoiler. On suit le déroulement sur plusieurs fronts dans de cours chapitres ce qui est plaisant et donne du rythme. J’ai aimé que l’on se place aussi bien du côté des bons que des méchants. J'ai ressenti une certaine incompréhension face aux décisions de ne pas tout de suite appréhender les suspects lorsque l'occasion se présentait. Surtout que les enjeux sont énormes.

Une équipe d'élite pour mener les investigations. Ils n'ont pas peur de se mettre en danger pour le bien de l'enquête. Ils devront également jouer avec un gouvernement en pleine transition. Une période qui rend le pays d'autant plus fragile. L'auteur nous dévoile se qu'il faut de la vie de chacun pour nous les rendre attachants. Avec même une petite histoire d'amour.

Même si je n’ai pas lu les précédents tomes, je n’ai pas ressenti de véritable manque. Sauf lorsque l’équipe d’investigations faisait référence aux précédentes enquêtes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un accident douloureux qui va engendrer une merveilleuse rencontre. Celle de Elane et Gaius qui vont s’aimer d’un amour profond mais qui leur est interdit, lui étant romain et elle brittonne. De véritables amants maudits qui, malgré les épreuves, malgré les années, ne verront pas faiblir leurs sentiments. Ils vont être éloignés pour accomplir leur destinée. Elane va devenir Haute Prêtresse, lui va poursuivre son évolution chez les romains. C’est aussi l’histoire de la guerre, de l’arrivée du christianisme, mais surtout un récit qui nous raconte comment les prêtresses vont arriver sur l’Ile d’Avalon, la manière dont la Déesse et Merlin vont influencer leur parcours et tout ce qu’elles auront eu à subir.

Un récit dans lequel j’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger. Un style agréable et une plume fluide. Il n’y a que sur le début où, vu la forte ressemblance entre certains noms, je me suis parfois senti perdu. Une histoire qui m’a plu par son côté amants maudits bien sûr mais aussi par tout ce qu’elle nous apprend. On y découvre des rites anciens entourés de magie. Ils sont bien détaillés. J’ai aimé l’évolution des personnages. Au départ une famille unie où tous vont finir par s’éloigner. Me rendre compte que j’ai finis par exécrer de nombreux protagonistes que j’appréciais au départ. Un récit qui se passe sur de nombreuses années et où, même si les rites se répètent de nombreuses fois, on sent que les choses changent, évoluent. J’ai adoré le côté magique des croyances des Prêtresses et Druides qui s’opposent au christianisme naissant. Elane et Gaius m’ont bien plu même si je n’ai pu adhérer à toutes leurs décisions ou leur manière d’agir. Une histoire avec un bon rythme, une bonne continuité sur l’ensemble. Je n’ai jamais eu l’impression de stagner, toujours un sentiment d’évolution mais aussi une certaine crainte sur ce que la suite réserve.

Une excellente mise ne bouche au cycle d’Avalon, à l’histoire des dames du Lac
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-11
Voilà le genre de lecture que j'affectionne tout particulièrement. En plus d'avoir une couverture magnifique, le contenu ma conquise jusqu'à atteindre le coup de coeur. Une aventure synonyme de découverte, d'amour, d'amitié et de danger dans un univers de fantasy très bien travaillé et abouti. Des décors qui sont très bien dépeints. L'ensemble teinté de magie tournant autour des 4 éléments.

On fait la connaissance d'Héloïne dans le monde qu'est le nôtre. Elle y est vu comme l'orpheline et ne se sent bien qu'en compagnie de Quentin, le petit garçon qu'elle garde. Suite à une chute qui aurait dû lui coûter la vie, elle se retrouve dans un monde inconnu, la Phitanie. Alors qu'au départ elle a de nombreuses craintes, elle va très vite s'y sentir chez elle, se rendre compte qu'elle peut enfin être elle-même. Tout au long du récit on va la voir grandir, prendre confiance elle. Je l'ai immédiatement trouvé attachante dans sa manière d'être. Elle a un côté timide tout en ayant un beau franc parlé. Je l'ai admirée dans sa détermination à toujours vouloir aller plus loin, à ne jamais se laisser abattre face aux obstacles.

J'ai été très heureuse de voir que l'auteure n'est pas tombée dans un énième triangle amoureux. On fait bien la distinction entre l'amour naissant aux côtés de Emmeran (j'ai adoré voir la manière dont leur relation évolue). Et puis l'amitié très forte qui l'unie à Arthus. Deux hommes qui, en plus de tout lui apprendre, vont devenir tout pour elle. Elle est également entourée d'une foule d'autres protagonistes plus attachants les uns que les autres. Avec un petit coup de coeur pour la grand-mère d'Arthus.

La Phitanie n'est pas un pays en paix et Héloïne va vouloir trouver sa place aux côtés des Rebelles. Elle donnera tout pour être à la hauteur. Pendant la majeure partie du récit le danger n'est qu'en arrière-plan. On en parle sans le vivre. Jusqu'au terme où les choses prennent un tournent bien plus palpitant et dramatique pour Héloïne et ses nouveaux amis.

La plume de l'auteure est très agréable et rafraichissante avec ses dialogues plein d'humour. Je me suis sentie emportée dès les premières pages dans cette lecture qui m'a emplie d'une foule d'émotions. Un récit avec un bon rythme. On y découvre sans cesse de nouvelles choses sur la Phitanie et ses coutumes. Certains points sont prévisibles mais j'ai adoré la manière dont l'auteure les amène.

La fin est frustrante parce qu'elle marque un grand tournant. Je suis d'ailleurs très heureuse d'avoir déjà le tome 2 en ma possession. Je sens que Héloïne nous réserve encore de belles surprises. Elle nous en a d'ailleurs déjà donné un petit aperçu à la fin de ce premier tome. Ce dernier manquant le début d'une saga très prometteuse.

Un joli coup de coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-11
Un récit percutant qui nous plonge dans la folie de Fanny N. Une jeune femme de 33 ans, obèse, qui nourrit le besoin d'avoir un enfant. Elle n'est pourtant pas dotée du moindre instinct maternel, c'est surtout le désir de se sentir aimé d'un petit être qui n'aurait d'yeux que pour elle. Fanny N. n'a pas toute sa tête et, au plus on apprend à la connaître, au plus ses agissements font peur. Je n'ai pas développé le moindre sentiment d'attachement ni de pitié, plutôt une crainte extrême face à un être aussi dérangé. Elle vit dans son monde sans se rendre compte du mal qu'elle fait. Elle occulte totalement ce qui ne correspond pas à sa réalité. Le genre de personnage qui captive tout en étant perturbant. Elle m'a mise mal à l'aise et j'avais tout autant envie de stopper ma lecture que de la poursuivre pour savoir comment ça allait finir. Un récit que j'ai trouvé terriblement réaliste.

Une enfance difficile et des drames qui auront contribué à nourrir le mal dont elle souffre. Une mère qui agit également de manière malsaine avec sa fille. Alors que Fanny N. n'est plus une enfant, sa mère la console en lui faisant téter son sein. Une relation étrange lie les deux femmes au point que Fanny N. en parle en tant que "Elle" et non "maman". On ne ressent aucune affection, sa mère la dérange. Je suis également restée en totale incompréhension face à toutes les libertés qui lui sont accordées, qu'elle puisse berner de manière si flagrante les gens qui l'entourent et les psychologues. On ne peut pas lui enlever le fait d'être intelligence.

Un récit qui se révèle souvent difficile à lire. Je suis une personne sensible et j'ai eu beaucoup de mal avec la souffrance infligée au petit chien. Ma peur n'ayant alors de cesse d'augmenter lorsqu'elle trouve sa solution pour avoir un bébé bien à elle. C'est horrifiant.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-10
Une jeune femme qui se bat pour garder la tête hors de l’eau et un Bad boys sous la coupe d’un mafieux. Très rapidement leur relation va prendre une intensité à laquelle ils ne se seraient pas attendus. Avant même de devenir amants, ils vont devenir fusionnels et développer une sorte de dépendance de l’autre. Seule Kate parvient à le calmer lorsque Chris n’est plus lui-même. Elle sera la première à lui faire ressentir de véritables sentiments amoureux et à lui donner l’envie d’une relation sérieuse. Mais leur parcours est semé d’embûches, le danger plane et Chris sera prêt à tout pour protéger celle qu’il aime.

Le style de l’auteur est très agréable, fluide est addictif. J’ai aimé que Kate et Chris deviennent chacun leur tour narrateur du récit. Cela nous permet de bien les comprendre et de développer une véritable empathie pour eux. Leurs sentiments sont parfaitement décris et nous offrent une lecture forte en émotions.

Un récit avec un rythme qui varie selon les passages mais sans jamais laissé de place à l’ennui. Dès les premières pages on est intrigué par ces deux êtres, par l’intensité de leur relation. Ils évoluent dans un milieu qui n’est pas simple et où le danger est constant. Autant on ressent leur amour mais également leurs tourments. On a peur de ce qui pourrait se passer.

Une histoire qui commence un peu comme toute bonne romance mais qui se révèle ensuite pleine de surprises, de rebondissements mais surtout d’une intensité extrême. Je n’ai pas toujours compris et approuvé leurs réactions ou décisions mais je me suis toujours sentie proche d’eux. L’auteur a doté ses personnages d’une réelle profondeur. Que ce soit par leur passé autant que par leur présent car Chris a des démons qui sont très coriaces, voir destructeur. J’ai été surprise par le sérieux des problèmes évoqués mais aussi leurs conséquences.

De l’amour, de la passion mais aussi du danger, un récit addictif qui vous emporte sans vous laisser de répit.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une suite de 10 nouvelles qui ont pour point commun la ville de Môlne. Une ville qui est, tout comme ses habitants, sombre et mystérieuse.

C'est d'une plume agréable et très addictive que l'auteur va nous conter une suite de petites histoires qui vont toutes dépeindre un aspect ou un personnage inquiétant de cette petite ville. Chacune à la fois fantastiquement étrange et horrifiante. L'efficacité redoutable de ces écrits tient aussi dans le fait que chacun des personnages principaux est une personne comme vous et moi. Chacun se retrouvant embarqué dans une aventure des plus troublantes, terrifiantes.

Même si le décor global reste le même, chacune de ces nouvelles a sa particularité. A aucune moment je n'ai eu l'impression de redondance, que deux histoires étaient identiques. Toutes narrées de façon très fluide, elles m'ont captivée dès les premières lignes. On se demande ce qu'il va se passer, comment les choses vont tourner. Une véritable crainte pour le personnage central naquit en nous. Avec des indices parfois subtils qui nous ouvre les yeux mais toujours la peur que cela soit réellement possible. Jusqu'à un dénouement qui nous met sur le cul.

Des récits qui nous font passer par une foule d'émotions. J'ai adoré toute la tension, la peur, l'appréhension et ressentir mon coeur qui palpite en même temps que la fin approche. J'étais captivée.

J'ai également beaucoup aimé la variété dans la manière dont les nouvelles sont relatées. Une présentation normale, par le biais de lettres ou encore à travers un échange de textos.

Un ensemble parfaitement maîtrisé et diaboliquement efficace. Un ouvrage que je ne peux que vous recommander pour cette période d'Halloween. Un régal pour les amateurs du genre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Comme de l'air, je me suis tout de suite sentie emportée par l'univers de l'auteur. J'ai adoré la manière dont il est présenté, les personnages qui le composent et les décors dans lesquelles ces derniers évoluent. C'est d'une plume très fluide qu'il nous conte, tout en douceur, la rencontre et la naissance de l'amour entre Annabelle et Lucas.

Deux êtres semblables parce qu'ils ont tous deux une particularité qui fait d'eux des créatures fantastiques. Mais aussi parce qu'ils gardent en eux une profonde blessure les empêchant de se sentir bien dans leur peau ou en société. Ils sont également différents par ce qu'ils incarnent. Je me suis immédiatement attachée à Annabelle qui est une jeune femme très sensible, que l'on remarque à peine et qui cherche à rester invisible. Lucas, lui, aime aussi la solitude mais son physique avantageux attire les regards des dames. Ils vont être attirés l'un par l'autre et se faire du bien. J'ai adoré l'évolution de la romance. Que malgré l'attirance qu'ils éprouvent, ils ne tombent pas facilement dans les bras l'un de l'autre. Deux personnes tourmentées qui auront bien du mal à se laisser aller. Un peu comme s'ils devaient s'apprivoiser. Une romance tout en douceur, très belle.

Une lecture pendant laquelle j'ai également ressenti de la tension, pour ne pas dire de l'appréhension quant à la suite des évènements. Parce qu'on y suit une personne qui semble quelque peu dérangée. Mais aussi parce qu'un personnage encore plein de mystère, et ne faisant que très peu d'apparitions, laisse en moi un sentiment de crainte. Une petite touche de frisson que j'ai beaucoup aimé.

Une petite note d'écologie aussi lorsqu'il s'agit de la sauvegarde de la forêt. De la volonté de protection en passant par des labels écolos ou des solutions de développement durable en harmonie avec l'environnement.

Le côté fantastique m'a totalement séduite. Je n'avais jamais rencontré dans mes lectures passées un pouvoir tel que celui d'Annabelle. Un récit où tout reste très mystérieux aussi bien au niveau des protagonistes que de la forêt d'Utoh. Même une fois la dernière page tournée, on sent que tout est loin d'être révélé et que les lieux aussi bien que les personnes ont encore beaucoup à nous dévoiler. Ce qui me donne d'autant plus envie de découvrir la suite.

Un quasi coup de coeur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'auteur nous embarque dans un univers de fantasy très riche et très bien travaillé. Un récit plein de magie qui ne laisse pas de place à l'ennui. De belles scènes d'action et des moments de tension qui donnent une belle touche de piment. Une intrigue bien élaborée qui nous tient jusqu'à son terme. Alors que certains rebondissements sont assez prévisibles, d'autres par contre m'ont surprise.

Même si certains points m'ont fait penser à la série Harry Potter, l'auteur a su créé un univers qui lui est propre. J'ai adoré l'idée des différentes dimensions. L'une d'entre elles étant notre monde. Un décor qui reste assez rural et qui va bien à l'histoire. Un beau panel de personnages qui, pour certains, m'ont bien surprise. Ma préférence va à Daphnée que j'ai adoré pour son côté naturel et entière. Il y a aussi Edgar Grimm Mérindol que j'ai grandement apprécié pour son ouverture d'esprit et son côté grand père. J'ai également beaucoup aimé JudyAnn et Vincent même si le couple qu'ils forment ne m'a pas convaincu à cent pourcent. J'ai eu le sentiment que JudyAnn était bien trop naïve et qu'elle acceptait tout un peu trop facilement sous prétexte d'aimer. Je l'aurais voulu avec un peu plus de force de caractère et qu'il y ait plus d'étincelles dans leur histoire.

La plume de l'auteur est très agréable, fluide et nous tient en haleine. J'ai par contre été surprise par le gros manque de ponctuation. Est-ce fait exprès!? Un problème d'impression!? J'ai eu l'impression qu'elle avait été effacée du texte. Cela n'a néanmoins pas nui au bon déroulement de ma lecture.

La fin m'a beaucoup plu. Tout n'est pas terminé et la suite s'annonce déjà très prometteuse.

Un dernier mot pour la couverture que je trouve sublime et parfaitement représentative de l'histoire.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 08-10
On commence ce récit sur un prologue assez percutant avec des êtres abominables dans une période que l'on soupçonne très ancienne. Puis démarre l'histoire et on se retrouve de nos jours, en plein Paris, aux côtés d'un jeune qui va très rapidement nous montrer son aptitude dans les combats. Loin d'être une personne mauvaise, c'est pour lui comme un besoin vital. Un homme que l'on s'imagine très beau et qui rejette les diktats de la société moderne.

Un début très terre à terre qui, après qu'un cadavre lui soit tombé dessus, va prendre une tournure bien plus fantastique. Kafka va se mettre à enquêter sur cet homme, il va se faire un devoir de retrouver le tueur. C'est également pour lui, enfin, une enquête qui le booste. L'histoire prend alors un rythme plus soutenu et palpitant. Comme Kafka, on a soif d'en apprendre plus sur toute cette mythologie autour des Kùhergos et Berserker. L'auteur a rendu cette dernière originale, surtout dans sa comparaison aux vampires que l'on connait. On remonte aux sources et l'ensemble est très abouti.

Kafka a l'art de se mettre en mauvaise posture et c'est Raven qui va, à un moment donné, lui sauver la mise. Cette dernière a également ses particularités et son histoire. Une jeune femme que j'ai très vite beaucoup aimé et admiré. Elle est accompagnée d'un ado et d'un vieil homme dont ne sait pas encore grand-chose. Ces derniers restent assez mystérieux.

J'ai beaucoup aimé l'intrigue, son déroulement et la manière dont les révélations sont amenées. Il y a néanmoins certains points dont on se doute facilement et des révélations qui ne sont plus vraiment des surprises. Tout au long de la lecture, l'auteur a concocté de belles scènes d'action avec des images parfois assez gores. Des tableaux pour le moins macabres. D'autres passages sont également là pour apporter une touche plus mystérieuse. La plume est entrainante et ne laisse pas de répit. Tout s'enchaine très vite sans que l'on voie le temps passer.

Un texte plein d'humour avec du sarcasme dans les répliques. On y trouve aussi beaucoup de références à des films connus que ce soit dans les dialogues ou les pensées. Ça apporte une touche de légèreté dans des instants parfois très durs.

L'auteur aime malmener ses personnages et ne leur rend jamais les choses simples. J'ai d'ailleurs été choqué par le final et me suis demandé comment il a pu oser. Une fin qui n'en est pas vraiment une car de nombreuses questions attendent encore des réponses. La frustration est bien là.

Vivement que le T2 sorte, je l'attends avec grande impatience.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 06-10
Une lecture qui m'a bien plu sans être celle à laquelle je m'attendais au départ. Un prologue intense qui fait naître l'envie d'en savoir plus. Une histoire qui tourne autour de deux axes. Il y a d'une part la quête d'identité qui va accaparer la majeure partie de l'ouvrage. Et ensuite, une partie bien plus palpitante dans un genre thriller.

Le style de l'auteur est très plaisant et l'intrigue, bien qu'un peu longue au départ, est bien construite. Il prend son temps pour nous présenter Rachel, une jeune femme qui vit avec le manque d'un père dont elle ne connaît même pas le nom. Un besoin qui lui tient d'autant plus à coeur qu'elle vient de perdre sa mère. Bien qu'elle l'aimait, cette dernière n'était pas facile à vivre et sur de nombreux points, Rachel la détesté. Elle est une jeune femme promise à une belle carrière mais sa fragilité va la détruire. Un besoin de sécurité intense au point d'avoir peur de l'extérieur et de ne plus oser sortir de chez elle. L'aspect psychologique est très bien travaillé. J'ai adoré la manière dont elle est hantée par son passé et cette petite fille qu'elle n'a pu sauver.

Brian, celui avec qui Rachel va vivre une belle histoire. Il faut attendre un moment avant qu'il ne devienne l'un des principaux protagonistes. Pourtant, dès qu'il en est fait mention, j'ai senti qu'il allait être qqn d'important. J'ai toujours eu une certaine méfiance par rapport à cet homme qui paraît trop bien, trop facile à vivre. Jusqu'au jour où elle va découvrir le mensonge, il aura été son pilier.

Un récit qui prend alors un tournant bien plus prenant, où le danger se fera de plus en plus présent et où Rachel va être contrainte de se surpasser pour découvrir la vérité, toute la vérité. Des personnages qui vont se révéler pleins de surprises et dévoiler un aspect assez sombre de leur personnalité. Ils seront prêts à tout pour atteindre le but qu'ils s'étaient fixé. Une fin qui m'a bien plu et qui reste ouverte. A la libre appréciation du lecteur d'imaginer la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-10
Pour un premier ouvrage, on peut dire que l'auteur a fait des merveilles. On se retrouve plongé dans un thriller psychologique diablement efficace avec un tueur intense.

Un récit écrit d'une plume fluide et qui est très bien construit. L'intrigue est prenante, palpitante. Le rythme est soutenu avec des meurtres qui s'enchainent. La dernière partie devenant plus intense encore grâce à l'espoir, le besoin, de sauver. J'ai adoré suivre le déroulement au niveau des policiers mais aussi à la place du tueur et de ses victimes. Le ton changeant en fonction du protagoniste concerné. Un tueur en série aussi intelligent que dérangé. Un monstre excessivement dangereux qui se croit investi d'une mission dictée par Dieu. Il est persuadé d'accomplir la volonté divine, de faire le bien, de sauver ses victimes. Et c'est à travers ses mots et ses pensées que l'on suit le déroulement des horreurs qu'il commet.

L'auteur met aussi en avant la manière dont les victimes vont se laisser avoir en nous mettant à leur place. J'ai été horrifié de voir avec quelle facilité ces jeunes filles se laissent influencer, séduire. On y voit toute la dangerosité des réseaux sociaux, de Facebook et on constate avec horreur à quel point c'est un terrain de jeu efficace pour des êtres comme le tueur. Cette volonté d'avoir plus d'amis que les autres qui pousse à accepter n'importe qui. C'est ouvrir la porte sur l'intimité afin qu'ils trouvent le meilleur moyen de séduire. Ça fait peur.

Une brigade mise en place dans l'unique but d'arrêter le tueur, une équipe d'élite dont on va apprendre à connaître la personnalité de chacun. L'auteur s'est attelé à concevoir une psychologie pour chacun de ses personnages et cela sans aucun sentiment de longueur dans le texte. On apprend ce qu'il faut de chacun pour cerner, comprendre les motivations, la manière d'agir. Peu importe son statut dans l'intrigue, chaque protagoniste nous paraît d'autant plus humain, réel. Avec une petite touche de romance également entre les deux flics principaux. J'ai adoré le duo qu'incarnent Stan et Sara. Ils seront les principaux acteurs dans les investigations et on vivra en parallèle les difficultés de leur relation.

J'ai adoré me laisser berner. Très vite et jusqu'au bout, j'ai été persuadé d'avoir découvert qui était le tueur. Toutes les pièces du puzzle s'imbriquant parfaitement. Puis l'auteur a réussi à totalement me surprendre par le dénouement, par "la" grande révélation. Pour conclure sur un épilogue qui apporte toutes les réponses. Qui met toute l'horreur, les terribles machinations et manipulations en lumière.

Un joli coup de coeur pour ce thriller psychologique très bien orchestré avec un dénouement surprenant.

Un dernier mot pour la couverture que j'adore. Un condensé de petites illustrations qui sont le reflet de l'ouvrage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 04-10
Un livre jeunesse illustré qui relate une petite histoire bien écrite et touchante avec laquelle on passe un très bon moment. On y suit deux filles très différentes dans leur manière d'être mais aussi dans leur façon d'évoluer dans un même milieu.

J'ai adoré que, selon la jeune fille concernée, le texte soit présenté d'une toute autre manière. Cela accentue plus encore leur opposition. Pour Emmie, le texte est écrit de manière normale tout en étant peuplé de petits dessins humoristiques qui rendent le récit vivant. Lorsqu'on se place du côté de Katie, c'est une BD qui nous présente sa vie.

Alors que le sujet du livre est assez sérieux. Il nous dépeint la vie scolaire vue de deux points de vue, les difficultés rencontrées par chacune, mais surtout l'image de soi. Tout y est présenté avec beaucoup d'humour et de dérision. Avec des sentiments parfois intenses en émotions qui nous émeut et nous rendent les personnages plus touchants encore.

Un récit qui se dévore et dont la fin est assez surprenante. Je ne me serais jamais attendue à ce qu'il se clôture ainsi. Accessible aux jeunes lecteurs, il est détenteur d'une belle morale
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 29-09
L'auteur nous offre un thriller psychologique très bien travaillé. On pense plonger dans une simple affaire de disparition, puis on croit avoir vite dénoué le mystère, mais au fil des pages, on se rend compte que l'intrigue est bien plus complexe qu'on se l'était imaginé. Chacun des protagonistes est susceptible d'être l'auteur ou du moins l'investigateur du méfait. Je me suis très facilement laissé entrainer par cette intrigue efficace et addictive. On ressent toute la tension et la crainte des parents et leurs proches. Un enfant est ce qu'on a de plus précieux et plus le temps passe, plus on a peur qu'il lui soit arrivé malheur.

On suit le récit aussi bien au niveau des parents que du point de vue de l'inspecteur Rasbach. J'ai trouvé ce dernier plaisant, j'ai aimé sa manière de voir les choses et de diriger ses investigations. Une enquête difficile où il faut pouvoir garder la tête froide et ne pas se laisser amadouer par la détresse des parents. Au niveau de ces derniers, c'est surtout Anne qui m'a touché dans sa détresse, dans sa crainte d'elle-même. Un personnage complexe et surprenant. Le père, Marco, est pour moi lâche et bien trop naïf. Je n'ai pourtant pas su rester insensible à sa peine. Ils sont entourés d'autres protagonistes que l'on aimera ou détestera et qui auront plus ou moins d'importance dans l'affaire.

Un déroulement avec de bons rebondissements dont certains sont néanmoins prévisibles. J'ai aimé la manière dont les éléments sont amenés. Un suspense qui tient en haleine pour aboutir à une fin qui, tout en étant flippante, m'a totalement surprise. Je n'aurais jamais pu imaginer que l'auteur oserait en arriver là. Même la meilleure des personnes peut cacher un côté sombre.

Une excellente lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-09
S'agissant d'un intégral, le récit se compose en 3 parties qui vont faire voyager le lecteur de la France jusqu'en Russie. Un voyage dans l'espace, mais aussi un voyage dans le temps. On va remonter aux origines pour découvrir le passé des jumelles, la manière dont elles ont été recrutées et formées. C'est au fil de l'histoire que les fondements vont être dévoilés. Paul n'aura de cesse de remuer ce passé pour comprendre le présent.

L'intrigue est bien construite. Juste à certains moments où je me suis un peu sentie perdue. Elle se déroule sur une longue période. On pense parfois que les choses se terminent mais un élément nouveau vient la relancer. Tout est bien ficelé et j'ai pris plaisir à découvrir les éléments au fur et à mesure. Me rendre compte que les choses sont bien plus complexes qu'il n'y paraît et voir qu'au plus Paul se rapproche de la vérité, au plus les cadavres tombent. Pourtant, je regrette un manque d'action. Bien qu'il y ait du danger, j'aurais voulu que le déroulement des évènements soit plus palpitant.

J'ai été choquée de voir que la police, les services secrets, recrutent des criminels dans leurs rangs. Tout se passe dans le secret afin de former des personnes qui agissent dans l'ombre.

La narration du texte est originale. Pendant une longue période, c'est aux pensées de Paul que les autres protagonistes répondent. On découvre ses pensées sans qu'il les structure en dialogue. Cela évite les répétitions tout en nous permettant de bien saisir où il souhaite en venir. Paul est une personne avec un côté étrange, qui frôle le fantastique. Les morts viennent lui parler dans ses rêves, ils lui donnent des indices pour son enquête.

J'ai beaucoup aimé que l'auteur est intégré au récit des éléments du folklore, des croyances populaires. J'ai trouvé l'ensemble très intéressant, ça m'a passionné et donné envie de découvrir les cimetières de Paris.

Une belle découverte.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 27-09
Une histoire émouvante, forte. Après tant d'années de mensonges, une nuit qui sera synonyme de vérité, une nuit où Titania va emmener sa fille Nine dans son refuge familiale pour lui conter son histoire, celle de sa mère et de ses frères.

Une plume fluide qui tient en haleine. Un récit qui m'a captivé dès les premières lignes car on ne sait pas trop à quoi s'attendre. J'ai ressenti une certaine peur face à ce que j'allais découvrir, à ce que Titania et sa famille avaient vécus pour en arriver à devoir mentir. On bascule sans cesse entre passé et présent. Un présent où on peut suivre l'évolution des sentiments de Nine face aux révélations de sa mère. Étant moi-même maman, je me suis plus facilement mise à la place de la mère et n'ai donc pas toujours compris les réactions de Nine. J'ai parfois trouvé cette dernière injuste.

Des protagonistes auxquels il est impossible de ne pas s'attacher. On va les suivre sur de nombreuses années, vivre leurs joies et leurs peines. Pour la mère de Titania surtout qui a vécu des instants très difficiles et dont, même si je n'ai pas toujours été d'accord avec ses choix, j'ai admiré le courage. Les évènements s'enchainent sans sauter d'étapes. Avec certains passages plus importants et donc plus approfondis. L'histoire est relaté comme elle est vécu, pleine d'émotions dont certaines intenses.

J'ai aimé que l'auteur intègre dans son récit des évènements historiques qui ont marqués les périodes dont il est question. Ce qui nous plonge d'autant plus dans l'ambiance de l'époque.

Un récit qui a, selon moi, plus trait au genre contemporain que jeunesse car il se consacre surtout à Titania. On y voit une belle relation mère-fille avec tout de même le côté rebelle de l'adolescence. C'est très vrai.

Une fin qui m'a plu tout en me laissant un goût d'inachevé. Ceux qui l'ont lu me comprendront pour les autres, je les laisse découvrir.

Une histoire que j'ai adorée.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 15-09
L'auteur nous offre un récit empli d'humour avec deux personnages principaux dont les caractères sont diamétralement opposés. J'ai adoré la présentation du texte sous forme de scénario. C'est original et très agréable à lire. Un récit où tout va très vite, où les évènements et rebondissements s'enchainent jusqu'à un final qui m'a totalement surprise. Une fin qui se révèle néanmoins parfaite, dans la continuité du récit.

Qui est pris qui croyait prendre! Jean va se retrouver piéger dans un cercle infernal. Un simple pari, un sortilège vendu par sa propre société. Une histoire qui va beaucoup lui en coûter. Il est présenté comme un homme très imbu de sa personne, à qui tout est dû. Le genre d'homme que j'exècre parce qu'il ne pense qu'à lui. J'ai adoré voir comment les choses se retournent contre lui. Toute la poisse qui va lui tomber dessus. Son beau petit monde s'effondre et s'est extrêmement divertissant.

Mathilde, elle, est une jeune femme très attachante dans son côté bohème mais aussi dans toute la naïveté qu'elle dégage. Elle m'a fait rire dans sa manière de croire dur comme fer à la voyance. Elle vit et exprime pleinement ses émotions. Ses pleurnicheries sont à l'extrême et on a souvent envie de la secouer. Dans cette histoire, ce sont les enfants qui feront preuve d'une véritable maturité. Comme si les rôles entre parents et enfants étaient inversés. Ce sont eux qui agissent et raisonnent leurs parents.

L'humour est présent tout au long de l'histoire à la fois dans la suite de situations totalement rocambolesques mais aussi dans les attitudes des personnages.

J'adorerais voir ce texte en pièce de théâtre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-09
Un récit qui dans son ensemble m'a bien plu. Un monde futuriste bien travaillé où la volonté de créer des êtres parfaits a pris le pas sur le bien être communs. Les niveaux sociaux, les milieux de vie, le type de travail, tout cela varie selon la richesse dont une famille, une personne est dotée. Lotto girl ou boys, c'est une chance pour les familles démunies de voir leur enfant atteindre un meilleur niveau de vie. Parce qu'il n'est pas issu de l'aléatoire. Tout ce qui fait de lui ce qu'il est a été soigneusement choisi sur catalogue. Avant même de respirer, tous savent déjà dans quel domaine il excellera et quel métier il est destiné à exercer. Chose que je trouve totalement horrifiante. L'horreur de se dire que, sans ces manipulations génétiques, ils n'auraient jamais été capables de faire une chose par eux-mêmes. Ils n'ont plus droit à l'erreur sous peine d'être considérés comme des échecs. Et comme partout, il y a des opposants, des personnes qui veulent prouver que cette manière de faire n'est pas juste, qu'il est possible de devenir le meilleur dans un domaine sans avoir dû subir ses manipulations.

J'ai beaucoup aimé la manière dont l'histoire est narrée. Que l'on passe sans cesse du présent au passé afin de comprendre comment on en est arrivé là. Pourtant, même si le style de l'auteur est agréable et addictif, j'ai trouvé que certaines choses restaient assez brouillonnes. J'ai, à une ou deux reprises, eu le sentiment qu'il me manquait des informations.

On en apprend beaucoup sur la manière dont le monde fonctionne, sur la façon dont il est perçu aussi bien par les adhérents que les opposants. On prend conscience de l'importance du conflit. L'intrigue est bien présente et efficace car il n'est vraiment pas évident de savoir à qui se fier et surtout quelle est la vérité. Je regrette pourtant un manque de piment. Bien qu'attrayant, le rythme est souvent un peu trop lent.

J'ai bien aimé les personnages, leur diversité. Avec certains plus touchants que d'autres. Il y a ceux dont on se méfie et ceux qui vont nous surprendre (en bien ou en mal). Un beau panel. J'ai parfois eu du mal à bien comprendre Fern dans ses réactions. Elle n'a jamais vu le mal du système mis en place et va se retrouver tirailler par divers sentiments une fois qu'elle rencontrera le monde des souterrains. J'ai aimé la suivre mais j'ai eu du mal à ressentir un véritable attachement pour elle. Elle peut être à la fois butée et très naïve.

Je ne sais pas s'il s'agit d'un premier tome d'une saga mais j'en ai l'impression. Pour moi, cette histoire est loin d'être finie et j'espère qu'il y aura une suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Dès les premières pages, je suis tombé sous le charme de la plume de l'auteur que j'ai trouvé très agréable et pleine d'humour. Parfois noir, parfois grinçant mais qui réussit toujours à me faire rire. J'ai adoré le grotesque de certaines situations et le ridicule dont certains protagonistes font parfois l'objet.

Un univers de fantasy complexe et très bien travaillé. On y découvre de fabuleux décors, des paysages et des créatures insolites. Chacun pouvant se révéler dangereux. Tout y est décrit dans le moindre détail. On a l'impression d'y être.

Des personnages principaux que l'on prend beaucoup de plaisir à connaître et à suivre. Jonas, un mage détective qui embarque dans l'aventure pour, à la base, sauver ses terres. Il est accompagné d'Edrick d'abord, puis Vance lorsque l'enquête commence véritablement. J'ai adoré la relation encore Jonas et Vance, leur petit jeu de séduction. Un petit coup de coeur pour Retzel, un démon qui fait pleins de bêtises, difficilement contrôlable et pourtant fort attachant. Sans oublier le roi qui est un véritable Maître dans l'art de la manipulation. Une foule d'autres protagonistes également viennent peupler ce récit et forment, tous ensemble, un beau panel.

Une intrigue sérieuse, efficace et bien ficelée. Même sans en arriver encore à l'enquête proprement dites, la manipulation est déjà présente sans qu'on ne la fois. J'ai souvent été surprise par les révélations où, comme les personnages concernés, je n'ai rien vu venir. J'ai aimé voir comment Jonas dénoue les fils du mystère et les résolutions qu'il nous présente.

En parallèle, on suit également la création de l'école "T'Sanks". Au départ, un mythe qu'un petit garçon va s'atteler à faire devenir réalité. On suit son combat, sa détermination et sa sagesse pour aboutir au but qu'il s'est fixé. On ne comprend pas toujours le pourquoi de cette histoire parallèle, surtout qu'elle se passe à une époque antérieure à l'intrigue principale. Il faut attendre d'avancer dans l'histoire pour commencer à voir les liens.

Le rythme de l'histoire varie constamment. Plus lent lorsque l'auteur décrit l'environnement, lorsqu'il relate des passages de vie des T'Sanks aussi. Et d'autres beaucoup plus intenses parce qu'on entre véritablement dans l'action, que les énigmes trouvent leur résolution et qu'on a soif de savoir le pourquoi du comment. On navigue entre descriptions, évolution, quête et action. Bien qu'à aucun moment on ait le sentiment de faire du sur-place, j'ai néanmoins parfois ressenti certaines longueurs. Le rythme ralenti mais fini par reprendre son envol sur des passages plus intenses, captivants. Avec de beaux retournements de situation et de sacrés révélations.

Une fin terriblement frustrante car ce premier tome s'arrête à un moment clé. On enrage de ne pas encore avoir la suite pour poursuivre et découvrir comment Jonas et les autres vont se sortir de cette terrible situation.

Puis vient l'instant du "Making of". Une manière qu'à l'auteur de présenter ses remerciements de manière très originale. Il les inclut dans une sorte de reportage au sein des studios de production. Grâce à de petites interviews des personnages, il nous donne des indices sur les prochains tomes. Il nourrit notre curiosité et nous donne d'autant plus envie de plonger dans la suite de cette saga.

J'ai adoré.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un récit qui commence fort avec une course poursuite et un meurtre. Une victime qui va tout faire pour s'en sortir. Juste avant de mourir, elle va tenter un dernier appel et composer un numéro sans pouvoir regarder car il est déjà trop tard. Un malheureux concours de circonstances qui va lier le French Coach à cette sombre affaire.

Les enquêtes de police, il connait. La dernière en date lui a tout pris. Une seconde intrigue au récit qui est très efficace. On a besoin de savoir pourquoi Michael s'est retrouver dans cette ville, loin de sa famille dont il n'a presque plus de nouvelles. Une affaire qui, une fois toute l'histoire dévoilée, m'a beaucoup touchée. Elle donne une réelle profondeur au personnage et en même temps on ne peut que l'admirer dans sa manière de continuer à vivre malgré le drame vécu. Je pense que peu de personne y arriveraient.

L'intrigue principale demande de nombreuses investigations qui sont difficiles à mener. En effet, elle est dirigée par un flic qui a beaucoup d'idées préconçues et qui est surtout raciste et homophobe. Il ne supporte pas ce qui est étranger. Une enquête qui va se mener entre les quartiers gays de San Francisco et la haute bourgeoisie, les intouchables. Bien qu'il n'ait à la base rien à voir avec cette affaire (si ce n'est que la victime été son client), Michael va très vite s'investir et prendre à coeur cette enquête. Encore plus avec le retour de sa fille, il a besoin de prouver quelque chose.

Ils auront du mal à démêler les fils du mystère et j'ai beaucoup aimé la manière dont l'ensemble est construit. Qu'il soit aidé par sa fille et une amie très proche, Kim. Au plus il avance vers la vérité et au plus lui et ses proches deviennent gênants et en danger. Alors que le début de l'enquête démarre lentement, l'histoire va vite prendre un rythme plus soutenu et la tension deviendra plus intense. En même temps que l'on veut connaître toutes les réponses, on a peur de ce qui pourrait arriver. Surtout que Michael est une personne qui n'a pas froid aux yeux et n'hésite pas à se mettre en fâcheuse posture. Il fait toujours confiance à son intuition.

Outre l'intrigue policière, on y relate aussi sa relation avec sa fille. Il ne l'a pas vue depuis plusieurs années et, même si on sent tout l'amour qu'ils se portent, ils ont encore du mal à renouer les liens. C'est beau et très touchant de voir leurs efforts. Mais aussi de les voir unis pour un but commun qui est la résolution du crime.

J'ai beaucoup aimé Kim, une jeune femme qui est plus qu'une amie, comme une seconde fille pour Michael. Elle est devenue une sorte de pilier et, de par ses études pour devenir psy, l'aide énormément à faire face. Aucune forme de romance, une relation très forte.

Un récit dans lequel je me suis directement sentie embarquée. J'ai très vite deviné les grandes lignes de l'intrigue mais je ne me doutais pas de tous les tenants. J'ai adoré la manière dont les évènements s'enchainent, qu'il n'y ait pas de temps mort. Que chacun des personnages principaux nous soit rendu attachant grâce à la vie qu'il a vécu et son présent.

Une enquête captivante et palpitante. J'ai adoré.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0