Livres
614 039
Membres
711 375

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Empire des femmes, Tome 1 : Sapientia



Description ajoutée par Sophie_Ravenclaw 2022-07-01T21:30:02+02:00

Résumé

A Sapienta, les règles sont claires : les femmes dirigent et les hommes servent. Le grand tournoi annuel de gladiateurs approche. Toutes les jeunes filles attendent l'événement avec impatience. Tous, sauf Adona, que l'enjeu terrifie : il faut choisir son favoris...

Dans les geôles de l'arène, les hommes n'ont qu'une idée en tête : survivre à l'épreuve. Mais pour Elios, survive n'est que le début d'une mission bien plus ambitieuse...

Pour chacun, un long combat commence !

Afficher en entier

Classement en biblio - 17 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Après la déception que j’ai eu avec Antidote Mortel, j’avais un mélange de curiosité et d’appréhension à l’idée de lire un autre titre de l’autrice, Cassandre Lambert. Toutefois, les bons retours que j’ai pu lire sur L’empire des femmes m’ont convaincue de le découvrir à mon tour. Il faut dire que le synopsis est très accrocheur …

En effet, à Sapienta, les règles sont limpides : ce sont les femmes qui dirigent et les hommes ne sont là que pour servir. Au début du roman, un grand tournoi annuel de gladiateurs est en préparation. Toutes les jeunes filles sont impatientes à cette perspective, étant donné qu’elles pourront sélectionner les géniteurs de leurs futurs enfants. Adona, l’héroïne du roman et la fille aînée de l’organisatrice du tournoi, est plus terrifiée qu’autre chose puisqu’on attend d’elle qu’elle choisisse son favori. Or, la jeune femme n’a aucune envie de devenir mère si jeune, même si cela constitue un très grand honneur dans la société dans laquelle elle est.

De leur côté, les hommes qui doivent s’entretuer dans l’arène ont pour seul objectif de survivre. Parmi eux, se trouve Elios, pour qui survivre ne représente que le commencement d’une mission bien plus ardue et ambitieuse …

Un univers de fantasy inspiré de l’Antiquité greco-romaine où le matriarcat est de mise. Tous ces éléments m’intriguaient énormément et le résultat s’est révélé très satisfaisant. J’ai beaucoup apprécié ma lecture. Je l’ai dévorée et je n’ai pas vu le temps passer.

L’univers est suffisamment bien expliqué pour qu’on n’ait aucune difficulté à comprendre les enjeux et les règles. Si j’ai regretté le manque de détails concernant les décors, je dois avouer que je me suis immergée très facilement dans ce nouveau monde. Même sans détails, je parvenais à reconstituer les scènes dans ma tête. C’était très intéressant à suivre et cela changeait des décors médiévaux traditionnels dans les romans de fantasy. En plus de cela, l’autrice insère des extraits et citations en début de chapitre (inspirés et parfois détournés de notre monde) qui rendent le tout encore plus immersif et crédible.

Les personnages sont agréables et intéressants chacun à leur manière. Je pensais moins apprécier les chapitres d’Elios, au final, j’ai autant apprécié le point de vue d’Adona que celui d’Elios. J’ai même eu la surprise d’apprécier davantage Elios qu’Adona. Elios est un héros complexe avec ses défauts et ses qualités, des forces et des faiblesses, il a des traits qui peuvent se rattacher aux héros ordinaires (courage, modestie) mais il a suffisamment de personnalité et de crédibilité pour s’éloigner de cette image. Au contraire, j’ai été un peu déçue d’Adona qui m’a parue bien effacée en comparaison. A mes yeux, son personnage manquait de développement et d’authenticité. On sait peu de choses sur elle et en terminant ce premier tome, je n’ai pas l’impression de plus la connaître. Elle pourrait être l’héroïne de n’importe quel roman adolescent. C’est peut-être l’aspect qui m’a le plus éloignée du coup de cœur, j’aurais voulu suivre une héroïne bien plus attachante et complexe. De la même façon, j'ai beaucoup apprécié la relation qui unit Elios et son meilleur ami, alors que les relations qu'entretient Adona avec son entourage (sa meilleure amie, son frère, sa petite soeur) m'ont laissée de marbre. Alors qu'il y avait du potentiel pour que ce soit très intéressant.

L’intrigue manque de surprises. On se doute très facilement des péripéties qui vont survenir. Pour autant, l’autrice nous embarque dans cette aventure avec une facilité déconcertante. Elle sait prendre des risques qui nous surprennent agréablement (bien qu’ils puissent malmener notre cœur de lecteur/lectrice). Si je n’ai pas été déroutée par les retournements de situation, cela ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture.

Les thèmes abordés sont intéressants. Certains aspects de la société matriarcale m'ont interpellée (notamment l'obligation morale d'avoir des enfants) et m'ont laissée perplexe. J'aurais apprécié plus de nuances et de détails sur cette société, qu'on évoque davantage de sujets, au lieu de simplement montrer que les rôles sont inversés.

Les derniers événements sont plaisants et donnent envie de lire la suite. En résumé, il s’agit d’un bon premier tome avec un univers original, une intrigue qui fonctionne malgré le manque de surprises, et des personnages sympathiques. A découvrir !

Afficher en entier
Or

Dans cette dystopie/fantasy, nous faisons face à un système matriarcale : les femmes dirigent et les hommes servent. Chaque année a lieu le tournoi de la procréation. C'est un combat de gladiateurs (oui, l'histoire donne l'impression de se passer durant l'antiquité romaine) où les vainqueurs sont choisis par des jeunes femmes qui vont se servir d'eux pour enfanter. Le problème, c'est que la jeune Adona ne cautionne rien de tout ça, mais est tout de même obligé d'y participer. Quant à Elios, dont la mission est de survivre à chaque nouvelles épreuves dans l'arène, pourrait en fin de compte, en avoir une toute autre... Pour chacun, un long combat commence...

J'ai adoré ce roman.

La plume est fluide. J'ai enchaîné les chapitres sans m'en rendre compte. Et je ne parle même pas des magnifiques descriptions qui m'ont permis de bien m'imerger dans l'univers.

L'histoire est remplit de tension, de secrets, de combats et voir nos deux héros (Adona et Elios) évoluer autour de tout ça est agréable à découvrir.

Petit à petit, l'intrigue prend forme et l'on comprend vite qu'Elios n'est pas là pour devenir un esclave... Mais pour quoi, alors ? Malheureusement, nous ne le savons pas, car le tome 2 ne sort qu'en avril 2023, et quand j'ai vu ça à la fin du dernier chapitre, j'étais comme une dingue. Car on ne peut pas dire que la fin se termine sur une scène de tout repos !

OMG, je veux la suite !!!

Afficher en entier
Diamant

Un véritable coup de coeur !

Au travers de ce livre on ne découvre pas seulement une histoire de vie, on découvre une réflexion profonde sur les systèmes sociaux où règnent l'inégalité de genre. Le lecteur est lui même poussé à s'interroger sur le monde dans lequel il vit grâce à un univers prenant. Le thème de l'antiquité fonctionne à merveille: ces sociétés sont connues pour leur tendance à inférioriser la femme. Ici, Cassandre Lambert en reprend les codes, avec une historicité qui fait battre mon coeur d'étudiante en histoire, et les inverse pour nous offrir une histoire captivante.

Et le détail des citations détournées en début de chapitre vient parfaire cet objectif. Tout est peaufiné jusque dans les moindres détails pour permettre au lecteur de se plonger dans une histoire aussi dépaysante que proche de notre mode de vie et de notre histoire.

Je ne sais pas si je le conseillerai à des lecteurs aussi jeunes que 15 ans comme cela est indiqué mais en tout cas je le recommande chaudement à ceux qui veulent s'ouvrir à une littérature d'un nouveau genre, mêlant dystopie, histoire et féminisme.

J'attends avec grande impatience désormais le tome 2 pour continuer de découvrir les aventures de Elios et Adona !

Afficher en entier
Bronze

J'ai trouvé ce premier tome agréable, l'autrice à une plume fluide et agréable. Cependant je suis divisé: en tant que libraire je conseillerais aisément ce livre car les sujets abordés sont intéressants et originaux, en tant que féministe j'ai tiqué sur l'apposition de clichés patriarcaux à une société matriarcale : les codes ne sont pas les mêmes, ça manque de réalisme et d'ambivalence. Dommage de faire répéter les mêmes erreurs dans une société qui de part sa base n'est pas construite de la même manière. L'autrice faire resortir son regard cisnormé et patriarcal intériorisé et j'aurais aimé qu'elle aille au delà de ça. Mais je m'égare et ce fut une bonne lecture et j'ai hâte de découvrir d'autres de ses récits.

Afficher en entier
Or

Un roman addictif qui nous entraîne à Sapienta, un royaume gouverné par un système matriarcal.

Une originalité appréciée, d’autant plus que nous vivons aujourd’hui dans une société basé sur un régime patriarcal, et dans lequel les inégalités entre les hommes et les femmes sont encore trop marquées...mais ceci n’est pas le sujet:)

J’ai trouvé intéressant cette inversion de rôles, les femmes gouvernant à tout niveau, et les hommes réduits à l’état d’esclaves et de géniteurs. Je dois avouer que cela m’a parfois perturbé toute cette brutalité envers les hommes, le manque de considération alors qu’on pourrait trouver cela moins choquant s’il s’agissait de femmes….c’est dire…..

A Sapienta, Adona est terrifiée à l’idée de devoir choisir un géniteur parmi une sélection d’hommes prêts, ou plutôt obligés à se battre dans l’arène pour obtenir ce rôle, à défaut de moisir sur l’île d’où ils viennent.

Elios, lui, avait une idée bien en tête quand il a été sélectionné, et sa cible n’est autre qu’Adona.

Pourtant, celle ci lui paraît différente des autres femmes, une apparente bienveillance envers lui qui l’étonne mais qui contribue à échauder son plan d’enlèvement et d’évasion.

Une intrigue passionnante et bien menée, qui donne la voix à nos deux protagonistes, permettant ainsi de comprendre leurs agissements mais aussi leurs doutes, leurs sentiments. Si dès le début du récit, nous connaissons les projets d’Elios, ceux ci ne se font pas sans éléments perturbateurs et rebondissements.

J’ai apprécié les personnages, Adona attachée à son frère jumeau, et Elios lié à Nikolaos son frère de coeur. Des personnages secondaires mais tout aussi important dans cette histoire.

Je suis donc sous le charme de l’univers crée par Cassandre Lambert, une aventure palpitante que j’ai hâte de poursuivre avec le prochain tome !

Merci aux Editions Didier Jeunesse et à Netgalley pour cette belle découverte.

Afficher en entier
Or

Coup de cœur pour cette histoire originale. Ici, les femmes sont au pouvoir et les hommes réduisent à l'esclavage. Adonna est la fille ainée de la dirigeante de Sapienta, contrairement à sa mère qui est froide et intransigeante. Adonna et optimiste, elle redoute ses devoirs car elle ne se sent pas prête à être mère à 18 ans. De plus elle se pose des questions sur le traitement que subissent les hommes. Ayant un frère jumeau qu'elle aime beaucoup, elle ne supporte pas les punitions qu'il subit pour le simple fait d'être né homme.

Elios a grandi sur l'île où est abandonné tous les garçons à la naissance. Sur cette île stérile, les conditions de vie sont épouvantables. Elios fait tout pour participer au tournoi afin de pouvoir accomplir sa mission qu'il espère améliorera la vie de tous ses frères.

J'ai beaucoup aimé les personnages, en particulier Adonna qui est d'une grande sensibilité et touchante dans sa façon naïve de voir le monde. Sa relation avec son frère est belle et j’espère qu'elle sera développée dans le second tome. Elios est touchant aussi à sa façon. Mais j'aurais aimé ressentir plus d'émotions dans les chapitres qui le suivent, cette retenue m'a empêché de m'attacher à lui autant que ceux d'Adonna. La façon dont est traité les hommes fait parfois froid dans le dos, ils ne sont pas mieux traité que des animaux et cette violence peuvent être troublante. Cependant la plume est très submersive, on entre dans l'histoire et vivons avec les personnages, la fin du tome 1 est un horrible cliffhanger. Dire qui faudra attendre 2023 pour avoir la suite.

Afficher en entier
Argent

1er tome d'une dystopie qui nous plonge dans un monde dominé par des femmes. Les hommes sont des esclaves uniquement dévoués à la reproduction ou à la servitude. ll m'a fallu quelques chapitres pour que passe cette sensation de malaise. J'ai été surprise par le niveau de barbarie, de violence et d'injustice de cet univers. Elios, Adona et les combats sont intéressants. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Bronze

Je serai pas passer loin du coup de cœur c'est l'univers avait été bien plus construit, si ça avait été de la Fantasy adulte plus que de la fantasy jeunesse. Mais j'ai trouvé l'histoire originale, et malgré le côté facile de l'intrigue il existe peu de romans avec ce genre de thème en fantasy donc c'est vraiment un livre à découvrir !

Afficher en entier
Or

Voilà LE roman à lire de cette rentrée littéraire.

Dans un monde gouverné par un matriarcat violent et sans concession, une jeune femme issue d'une famille prestigieuse a enfin l'honneur de pouvoir choisir le futur géniteur de ses enfants. Mais comparée à ses amies, le tournoi qui s'annonce ne l'enchante guère.

Car en effet, les prétendants seront sélectionnés parmi les hommes qui vivent isolés sur une île dans le seul espoir de participer à cet événement. Elios compte bien être parmi eux. Mais son plan ne s'arrête pas à celui de donner la vie ou devenir esclave de Sapienta, si toutefois il survit à la boucherie qui l'attend.

J'ai été littéralement happé par le texte. En plus d'un univers construit et réfléchit efficacement, le récit est intense, cruel mais brillant. On s'interroge beaucoup sur le parallèle fait avec notre société gouvernée principalement à grand renfort de testostérone.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je n'attendais pas particulièrement un tome 2 en commençant celui là, mais je suis curieuse de voir la tournure que l'histoire prendra.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L'Empire des femmes, Tome 1 : Sapientia" est sorti 2022-09-21T12:43:34+02:00
background Layer 1 21 Septembre

Date de sortie

L'Empire des femmes, Tome 1 : Sapientia

  • France : 2022-09-21 (Français)

Activité récente

Caro-22 l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-25T18:27:05+02:00
ge39 l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-09T18:39:21+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 17
Commentaires 9
extraits 0
Evaluations 10
Note globale 7.9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode