Livres
639 054
Membres
756 905

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Un livre de très bonne qualité ! Il s’agit d’une de mes meilleures lectures de l’année. Le roman est structuré, les personnages complexes et l’écriture très bonne. J’ai trouvé très ingénieux la construction de cette société matriarcale. Notamment les inversions dans les phrases à chaque chapitre montrent à quel point la société patriarcale a été construite à partir d’idée vraiment bancale.

J’ai également trouvé que le livre se lisait très rapidement, il n’y a pas de lenteur dans l’action. De même les personnages sont complexes et bien construits.

Afficher en entier
Bronze

Je serai pas passer loin du coup de cœur c'est l'univers avait été bien plus construit, si ça avait été de la Fantasy adulte plus que de la fantasy jeunesse. Mais j'ai trouvé l'histoire originale, et malgré le côté facile de l'intrigue il existe peu de romans avec ce genre de thème en fantasy donc c'est vraiment un livre à découvrir !

Afficher en entier
Argent

1er tome d'une dystopie qui nous plonge dans un monde dominé par des femmes. Les hommes sont des esclaves uniquement dévoués à la reproduction ou à la servitude. ll m'a fallu quelques chapitres pour que passe cette sensation de malaise. J'ai été surprise par le niveau de barbarie, de violence et d'injustice de cet univers. Elios, Adona et les combats sont intéressants. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Bronze

J'ai plus apprécié ce titre que sa précédente duologie : L'antidote mortel. Cependant, j'ai toujours du mal avec l'écriture de Cassandre Lambert. Je l'a trouve personnellement sans "personnalité", à mes yeux, c'est comme lire un essais ou un dossier d'étude. Ce n'est pas pour critiquer gratuitement ou être dure envers l'autrice. Simplement elle est encore jeune et ça se sent. Elle trouvera l'identité de sa plume, je l'espère.

Cette dystopie à beaucoup de potentiel, elle surf sur le féminisme et l'époque de l'antiquité romaine qui sont très demandé dans la littérature dernièrement.

Et même si Cassandre Lambert présente une intrigue déroutante, j'ai trouvé que sa donnait une image plutôt biaisé de ce que pourrait être une société dominé par la gente féminine. L'autrice à fait le choix des extrêmes, et j'ai tout de même été très heureuse de reconnaitre ses inspirations tel que L'année de grâce, La servante écarlate ou encore Hunger Games.

Afficher en entier
Or

L’empire des femmes, Tome 1 : Sapientia - Cassandre Lambert - Didier Jeunesse - 21/09/2022 - 352 pages - 18,90€

4,5/5 ⭐️⭐️⭐️⭐️✨

🎶 Run Boy Run - Woodkid 🎶

⚔️⚖️🐻💍🤰

Hey !

Je vous retrouve pour vous parler d’une lecture incroyable qui m’a plongée entre Divergente, Hunger Games ( l’époque des dystopies qui manque de malade 🤧 ) et légèrement Prince Captif ( pour la violence 😅) ou encore The Curse ! Petit aparté pour remercier à fond Netgalley et Didier Jeunesse qui m’ont permis de lire ce livre qui me tentait depuis looongtemps !! 💗✨

Le concept du livre est déjà génial, renverser le patriarcat en créant une société où les femmes reignent dans la dictature ( place au matriarcat ) en traitant les hommes comme des esclaves est supra intéressant. 🧐 Le worldbuilding est merveilleusement bien construit, la société paraissait tellement réelle que c’en était perturbant, notamment à cause des en-têtes de chaque chapitre où l’on retrouvait des extraits de thèses, d’essais, des citations de philosophes ( Aristota, version féminine d’Aristote par ex ), d’historiens ou autres ! 📜✍️C’est du pur génie et c’est franchement chelou des fois parce qu’on t’explique qu’il est logique que les femmes soient supérieures aux hommes et ça te brouille le cerveau, on voit réellement les conséquences d’un tel discours et l’influence qu’il peut avoir. ⚖️

Mais l’on découvre également une société injuste, où au final, même les femmes n’ont pas leur mot à dire, elles doivent rentrer dans les rangs et ne penser qu’à la procréation. Plus que ça, une société elle-même très violente, qui pousse à la violence et donc ⚠️ TW les loulous ( violences physiques, amputation, violences mentales … ) moi-même j’ai eu du mal à supporter certaines scènes 🥲

Je suis surprise car malgré le fait que le livre soit assez court, il est très riche ( et très addictif grâce à la belle plume de l’autrice 🪶), on commence tout juste à voir le début de la rebellion et je me demande réellement où ça va nous mener ! 🕵️‍♀️En plus d’être riche en action / plot twists, il est vraiment riche en émotions, j’ai eu envie de chialer mais pleiiiins de fois, je me révoltais contre les injustices causés à nos deux personnages … 😫

Je me suis en effet totalement attachée à eux ! 🤩 On suit 2 pdv : celui d’Adona, fille de l’organisatrice des jeux ( permettant de départager les hommes qui pourront devenir des Géniteurs) qui subit donc la pression de sa mère mais qui petit à petit se rend compte des défauts de la société et celui d’Elios qui avec son ami tente de s’infiltrer dans la ville pour déconstruire ce système matriarcal ! 💪

Pour l’instant il n’y a pas de romance dans ce livre mais bcp d’action, qui commence très vite et continue très fort ! Impossible de s’ennuyer et j’ai clairement très très hâte de lire la suite !

Autre tome :

- Tome 2 : ( sortie 2023 )

Livre du même auteur :

- L’Antidote Mortel

💗🌸✨

N'hésitez pas à me suivre sur mes autres réseaux sociaux :

- Tik tok : thebeautyandthelibrary

- Insta : The_Beauty_and_the_Library

Afficher en entier
Or

Un roman qui renverse les idées toutes faites.

Cassandre Lambert a pris le parti de nous montrer à quoi pourrait ressembler une société matriarcale, d'une façon quelque peu extrême.

J'ai été choquée par les mots utilisés, tels que "cafard" ou encore "homme de compagnie". Le but étant de nous faire réagir.

La fin pleine de suspense me remplie d'impatience quant à la lecture du prochain tome.

Afficher en entier
Or

Voilà LE roman à lire de cette rentrée littéraire.

Dans un monde gouverné par un matriarcat violent et sans concession, une jeune femme issue d'une famille prestigieuse a enfin l'honneur de pouvoir choisir le futur géniteur de ses enfants. Mais comparée à ses amies, le tournoi qui s'annonce ne l'enchante guère.

Car en effet, les prétendants seront sélectionnés parmi les hommes qui vivent isolés sur une île dans le seul espoir de participer à cet événement. Elios compte bien être parmi eux. Mais son plan ne s'arrête pas à celui de donner la vie ou devenir esclave de Sapienta, si toutefois il survit à la boucherie qui l'attend.

J'ai été littéralement happé par le texte. En plus d'un univers construit et réfléchit efficacement, le récit est intense, cruel mais brillant. On s'interroge beaucoup sur le parallèle fait avec notre société gouvernée principalement à grand renfort de testostérone.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je n'attendais pas particulièrement un tome 2 en commençant celui là, mais je suis curieuse de voir la tournure que l'histoire prendra.

Afficher en entier
Or

Coup de cœur pour cette histoire originale. Ici, les femmes sont au pouvoir et les hommes réduisent à l'esclavage. Adonna est la fille ainée de la dirigeante de Sapienta, contrairement à sa mère qui est froide et intransigeante. Adonna et optimiste, elle redoute ses devoirs car elle ne se sent pas prête à être mère à 18 ans. De plus elle se pose des questions sur le traitement que subissent les hommes. Ayant un frère jumeau qu'elle aime beaucoup, elle ne supporte pas les punitions qu'il subit pour le simple fait d'être né homme.

Elios a grandi sur l'île où est abandonné tous les garçons à la naissance. Sur cette île stérile, les conditions de vie sont épouvantables. Elios fait tout pour participer au tournoi afin de pouvoir accomplir sa mission qu'il espère améliorera la vie de tous ses frères.

J'ai beaucoup aimé les personnages, en particulier Adonna qui est d'une grande sensibilité et touchante dans sa façon naïve de voir le monde. Sa relation avec son frère est belle et j’espère qu'elle sera développée dans le second tome. Elios est touchant aussi à sa façon. Mais j'aurais aimé ressentir plus d'émotions dans les chapitres qui le suivent, cette retenue m'a empêché de m'attacher à lui autant que ceux d'Adonna. La façon dont est traité les hommes fait parfois froid dans le dos, ils ne sont pas mieux traité que des animaux et cette violence peuvent être troublante. Cependant la plume est très submersive, on entre dans l'histoire et vivons avec les personnages, la fin du tome 1 est un horrible cliffhanger. Dire qui faudra attendre 2023 pour avoir la suite.

Afficher en entier
Or

Un roman addictif qui nous entraîne à Sapienta, un royaume gouverné par un système matriarcal.

Une originalité appréciée, d’autant plus que nous vivons aujourd’hui dans une société basé sur un régime patriarcal, et dans lequel les inégalités entre les hommes et les femmes sont encore trop marquées...mais ceci n’est pas le sujet:)

J’ai trouvé intéressant cette inversion de rôles, les femmes gouvernant à tout niveau, et les hommes réduits à l’état d’esclaves et de géniteurs. Je dois avouer que cela m’a parfois perturbé toute cette brutalité envers les hommes, le manque de considération alors qu’on pourrait trouver cela moins choquant s’il s’agissait de femmes….c’est dire…..

A Sapienta, Adona est terrifiée à l’idée de devoir choisir un géniteur parmi une sélection d’hommes prêts, ou plutôt obligés à se battre dans l’arène pour obtenir ce rôle, à défaut de moisir sur l’île d’où ils viennent.

Elios, lui, avait une idée bien en tête quand il a été sélectionné, et sa cible n’est autre qu’Adona.

Pourtant, celle ci lui paraît différente des autres femmes, une apparente bienveillance envers lui qui l’étonne mais qui contribue à échauder son plan d’enlèvement et d’évasion.

Une intrigue passionnante et bien menée, qui donne la voix à nos deux protagonistes, permettant ainsi de comprendre leurs agissements mais aussi leurs doutes, leurs sentiments. Si dès le début du récit, nous connaissons les projets d’Elios, ceux ci ne se font pas sans éléments perturbateurs et rebondissements.

J’ai apprécié les personnages, Adona attachée à son frère jumeau, et Elios lié à Nikolaos son frère de coeur. Des personnages secondaires mais tout aussi important dans cette histoire.

Je suis donc sous le charme de l’univers crée par Cassandre Lambert, une aventure palpitante que j’ai hâte de poursuivre avec le prochain tome !

Merci aux Editions Didier Jeunesse et à Netgalley pour cette belle découverte.

Afficher en entier
Bronze

J'ai trouvé ce premier tome agréable, l'autrice à une plume fluide et agréable. Cependant je suis divisé: en tant que libraire je conseillerais aisément ce livre car les sujets abordés sont intéressants et originaux, en tant que féministe j'ai tiqué sur l'apposition de clichés patriarcaux à une société matriarcale : les codes ne sont pas les mêmes, ça manque de réalisme et d'ambivalence. Dommage de faire répéter les mêmes erreurs dans une société qui de part sa base n'est pas construite de la même manière. L'autrice faire resortir son regard cisnormé et patriarcal intériorisé et j'aurais aimé qu'elle aille au delà de ça. Mais je m'égare et ce fut une bonne lecture et j'ai hâte de découvrir d'autres de ses récits.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode