Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de lenatao : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 1 Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 1
Julie Kagawa   
Dès que j'ai vu qu'il y avait un manga sur les royaumes invisibles, je me suis jeté dessus. Mais je dois avouer que je suis plutôt déçue. Il est vraiment trop court. Je pensais qu'il y en aurais un par tome mais non, en fait c'est le premier tome de la série, la princesse maudite, qui est divisé en plusieurs parties. On a tout juste le temps de voir Meghan arriver à la cour d'été ! Et encore, tout ce passe très, très vite. J'ai tout de même lu le second tome mais je ressort frustrée par cette lecture. Par contre j'ai beaucoup aimé les dessins et de voir enfin la féerie !
L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte
Soman Chainani   
Me voilà enfin à bout de ce gros volume. Finalement, c''st sûrement celui là qui m'a plus le moins m^me si l'histoire est toujours aussi bien. En faites, j'ai trouvé que ce tome souffrait en longueur et qu'il y avait des répétions quelques fois.

Le livre m'a beaucoup plus intéressé à partir du milieu de la deuxième parti. La troisième était géniale.

[spoiler]Agatha et Sophie, sœurs,[/spoiler] je pense que personne n'aurait deviner. Malheureusement je n'ai toujours pas apprécier Sophie qui m'agace beaucoup. J'aime beaucoup [spoiler]l'amitié ente Dovey et Dame Lesso[/spoiler] et je trouve cela dommage que [spoiler]c'est dernière meurt avec Cendrillon.[/spoiler]

Cela reste une bonne trilogie même si elle ne m'aura pas spécialement marqué.

par Nirvana18
Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 4 Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 4
Julie Kagawa   
Final issue of the comic book series based off the New York Times best selling novels. Meghan and Ash set out on their own to find Meghan's brother, and face the mysterious Iron King once and for all. But Meghan's time in the Nevernever is far from over.
Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 2 Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 2
Julie Kagawa   
From the New York Times best selling novel, Meghan Chase's true identity has been revealed. She is the daughter of King Oberon. Half-fey, she is more determined than ever to escape from the Seelie Court to continue her search for her stolen brother, Ethan - even if it means facing off against the handsome and deadly Prince Ash.

par rubika
L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes
Soman Chainani   
«It's the problem with fairy tales. From far away, they seem so perfect. But up close, they're just as complicated as real life.»

J'ai mis une éternité avant de me lancer dans le second tome de A School for Good and Evil. Pourtant je vous assure que le premier tome avait été un coup de cœur et que j'avais très envie de me lancer dans ce second opus! Mais je ne sais pas pourquoi, il m'a fallu une longue période pour me lancer.

Bref.

On retrouve Sophie et Agatha neuf mois après la fin du premier tome. Elles ont retrouvées une existence plus ou moins normale mais après avoir connu l'école du bien et du mal, elles ne sont plus satisfaites des vies qu'elles mènent à Gavaldon.
Un vœu et les voilà de retour à l'école du bien et du mal, qui a bien changée depuis leur départ! Effectivement, le mal et le bien n'existent plus. À présent, c'est l'école des filles contre l'école des garçons.

Mon avis sur ce second tome est bien moins étincelant que pour le premier. A World Without Princes est un bon tome, ne vous méprenez pas! Mais je ne l'ai pas spécialement trouvé à la hauteur du premier tome.

A School for Good and Evil faisait passé un excellent message et l'histoire était entraînante. Mais j'ai l'impression que A World Without Princes est un peu passé à côté de ce côté que j'avais adoré pour le premier tome et donc mon avis pour ce second livre en a souffert...

L'intrigue me semblait bonne. Et d'une manière, elle l'est: Agatha et Sophie sont de retour à l'école mais rien n'est plus pareil et c'est leur rôle de restaurer l'ordre (puisque de base c'est elles qui ont foutu le bordel).
Le problème, c'est que c'est long. Disparu le côté addictif du premier tome! Tout m'a semblé trop long à se mettre en place et cela a causé un manque d'intérêt de ma part pour le reste.

Pourtant, je ne peux pas ignorer l'idée que l'auteur aurait vraiment pu faire quelque chose d'excellent avec les éléments qu'il place dans l'histoire du second tome.
C'est dommage, je trouve, qu'il soit passé à côté de cette opportunité.

Heureusement, certains évènements de l'histoire ont réussi à sauver ma lecture et m'ont poussée à aller jusqu'au bout. Ce n'est pourtant pas suffisant pour placer ce roman au-dessus du bronze mais c'est déjà ça.

Concernant les personnages, que j'avais adoré dans le premier tome, j'ai aussi eu la sensation qu'ils avaient perdu un peu de leur éclat initial. Ce qui m'a déçue. Je me suis sentie moins attachée à eux même s'ils me plaisent malgré tout.

Côté romance et amitié, je ne suis pas vraiment sûre de ce que j'en pense. Je suis mitigée. Une part de moi apprécie ce côté de l'histoire, puisqu'il a un rôle tout-de-même important. Et une autre part de moi n'est pas convaincue par la manière dont sont menées les choses.

Le seul point qui m'a vraiment plu, c'est la plume de Soman Chainani. J'aime toujours autant sa façon de raconter l'histoire et bien-sûr l'univers qu'il offre au lecteur.
Ça me donne de l'espoir concernant le prochain tome.

La seconde partie du roman et la fin m'ont redonné envie de m'intéresser à l'histoire et j'ai eu la sensation que Soman Chainani venait de se réveiller et qu'il nous rendait un peu de ce que j'avais l'impression d'avoir perdu au début.
Pas assez pour remonter ma note mais suffisamment pour que j'en prenne compte.

En conclusion, un second tome décevant avec (toujours) de bons éléments et bien-sûr de moins bons. Cela dit, je pense que je donnerai une chance au prochain tome pour trois raisons:
► Je pense toujours que cette saga est originale et intéressante, et donc qu'elle vaut le coup d'être lue.
► Un tome moins bon qu'un autre ne signifie pas que le prochain de la saga ne sera pas excellent.
► Je suis toujours curieuse de savoir comment tout ça se terminera.

Affaire à suivre, donc!

«No one likes boys! Even girls who like boys can't stand boys!»

par Sheo
Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 3 Les royaumes invisibles, Manga : The Iron King, Volume 3
Julie Kagawa   
Having escaped the Seelie Court, Meghan sets off in search of her brother, with the help of Grimalkin, Puck, and Ash. But more obstacles lay before them, not the least of which is a fight between Puck and Ash that has been brewing for years.

par rubika
Lune Mauve, Tome 4 : La Messagère Lune Mauve, Tome 4 : La Messagère
Marilou Aznar   
Je désespère complètement. Ça doit faire deux ou trois ans que je consulte régulièrement tous les sites de lecture pour avoir des nouvelles de la sortie du tome 4 ...
Si quelqu'un a, ne serait-ce qu'un soupçon, d'information, qu'il se prononce !
Les Cartographes, Tome 1 : La Sentence de verre Les Cartographes, Tome 1 : La Sentence de verre
S.E.Grove   
Alors je ne sais pas si c'est moi qui ai fait ma blonde ou si le récit est vraiment ardu à la compréhension, mais plus j'avançais dans l'histoire, moins je la comprenais. Dès l'explication des Cartes, j'étais perdue... (et ça n'a fait qu'empirer à chaque nouvelle explication.)
En tout cas, le résultat est que je n'ai pas compris grand-chose de ce que je lisais. Entre le Théo qui débarque plus ou moins de nulle part, Sophia qui se comporte comme une adulte, le lachrima qui vient comme un cheveu sur la soupe (d'ailleurs je n'ai toujours pas compris le rôle de cette créature) l'enlèvement de Shadrack par... euh... bah là encore je n'ai pas compris qui était cette personne, ni ce qu'elle voulait... Bref, j'ai rien pigé ou presque.

Pourtant, je n'ai pas de suite arrêté ma lecture, car bizarrement je n'en avais pas envie. Je me suis un peu retrouvée comme une gamine qui regarde un film dont elle ne saisit pas tout (doux euphémisme) mais qui est grisée par l'atmosphère et l'action de celui-ci. Dans les Cartographes c'est ça, l'univers est très complexe (beaucoup trop d'informations en peu de temps) mais en même temps il est électrisant et donne envie de connaître la suite.
Sauf que, à un moment donné, la gamine qui mate son film auquel elle ne pige rien, fini par ? Par ?
Par... s'endormir, oui !
Donc voilà, quand est arrivé ce moment inévitable où je me suis ennuyée, j'ai préféré stopper là ma lecture.
Par contre, il n'est pas dit que je ne la reprenne pas un jour, quand j'aurais plus de temps, l'esprit plus éclairé et pas d'enfants dans la maison.

Avis complet sur : http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/10/les-cartographes-t1-la-sentence-de.html

par toutoun
Waterfire Saga, tome 1 : Deep Blue Waterfire Saga, tome 1 : Deep Blue
Jennifer Donnelly   
J'ai eu un coup de cœur plus qu'inattendu pour ce livre, acheté sur un coup de tête lors d'un weekend à Londres.

Dans le monde imaginé par Jennifer Donnelly, les sirènes vivent cachés dans les eaux depuis la chute d'Atlantis. Leur société est divisée en plusieurs royaumes, et Serafina est sur le point de devenir l'héritière officielle du royaume de Miromara. Mais le royaume est attaqué et Sera doit fuir, sans savoir si sa famille a survécu. Attirée par un étrange rêve qui la hante chaque nuit, elle doit retrouver cinq autres sirènes. Ensemble, elles sont destinées à sauver les royaumes d'une conspiration qui menace l'existence de tout le peuple aquatique.

La trame parait assez classique, mais l'univers mi fantastique, mi fantasy, plongé (c'est le cas de le dire) dans un environnement aquatique, est tout simplement bluffant. Jennifer Donnelly a vraiment crée un univers, avec ses codes, ses modes de vie. On retrouve le plaisir de découvrir un univers calqué sur le notre mais pourtant si décalé, comme avec les sorciers de J.K. Rowling. De plus, l'auteure évite l'écueil (décidément, je file ma métaphore) habituel des premiers tomes, qui sont souvent plus descriptifs qu'actifs. L'action ne manque pas dans "Deep blue", et la fin ne nous donne qu'une envie : plonger dans le tome 2 dès sa sortie.

Une pépite dans l'univers YA, que je recommande à tous.

par Yomiko
Waterfire Saga, tome 2 : Rogue Wave Waterfire Saga, tome 2 : Rogue Wave
Jennifer Donnelly   
Un Second tome vraiment intéressant et bien plus prenant que le premier opus à mon goût. L'action est plus présente et plus rythmée et j'ai vraiment apprécié de pouvoir suivre les personnages chacun de leur côté, enfin notamment Neela et Sera. Oui parce qu'a ce niveau là, on ne voit pas beaucoup apparaitre les autres personnages et c'est dommage je trouve. On aurait vraiment pu voir chaque point de vue et rajouter des fils et des dimensions supplémentaires à l'histoire.

Le suspense est plus présent que dans le tome 1, en tout cas c'est l'impression que j'en ai. Notamment en ce qui concerne nos deux tritons, je ne m'y attendais pas. En revanche [spoiler]pour la fin du roman, je suis un petit peu moins surprise. Pour être honnête j'avais comme idée de base que Treebot était un personnage que l'on connaissait déjà et j'avais en tête le personnage sans yeux du miroir. Mais découvrir qu'il s'agit d'Orféo est à la fois surprenant et non surprenant, puisque bon on savait que c'était le grand méchant de l'histoire. Maintenant, est ce qu'Orféo est le bonhomme du miroir?[/spoiler]

C'est avec plaisir, et une envie plus prononcée qu'a la fin du premier tome, que je lirai le roman suivant.