Livres
595 104
Membres
672 988

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Enfant de Noé



Description ajoutée par Daliana 2019-11-19T09:10:48+01:00

Résumé

Joseph est un enfant juif né quelques années seulement avant la seconde Guerre Mondiale. Dès 1942, en Belgique comme ailleurs, les rafles se succèdent à un rythme incessant et il es très tôt séparé de ses parents. Le Père Pons le prend alors sous son aile et le cache dans un internat, au milieu de ses pensionnaires catholiques, pour le sauver. Pendant ces quelques mois, Joseph portera sur sa situation un regard critique , source de nombreuses interrogations, mais découvrira aussi la force de l'amitié et l'importance de la transmission d'une culture

Afficher en entier

Classement en biblio - 921 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par hell-eau-dit 2012-08-16T13:14:26+02:00

Une religion n'est ni vraie ni fausse, elle propose une façon de vivre.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Respect total au père Pons qui est un personnge qui a vraiment un coeur et voit audela des différence.

Afficher en entier
Diamant

Après avoir lu Oscar et la Dame Rose, l'on retrouve cet univers de naïveté enfantine mêlé à une sorte de clairvoyance sur le monde qui nous entoure. J'ai lu d'un bout à l'autre ce roman, en étant tantôt triste et tantôt amusée par les répliques de Joseph.

Très important, Eric-Emmanuel Schmitt nous montre, par le biais du père Pons, à quel point il est important de se comporter comme Noé. Nous devons préserver la et les mémoire(s) afin de préserver le souvenir des peuples qui ont vécu. C'est donc un roman très pédagogique et qui nous donne l'envie de reprendre le flambeau, comme le fera Joseph.

Les idées exprimées dans ce livre sont de même très intéressantes, et donnent à voir une autre vision du monde.

J'ai bien aimé le parallèle établi à la fin entre les problèmes Juifs/Palestiniens, qui montre que même si l'on sort d'une guerre, il faut perpétrer nos efforts pour éviter que le pire n'arrive. Or, ces sujets sont toujours, malheureusement, d'actualité...

Je conseille donc vivement ce court roman, qui se lit facilement en trois heures et nous transporte dans le passé, car il est à la fois pédagogique, éclairé et éclairant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MSNordlys 2022-02-09T08:53:02+01:00
Argent

Un roman beau, fin et léger sur les rafles en Belgique durant la seconde guerre mondiale, à travers les regards entre-croisés de Joseph, gamin juif et le père Pons, un curé totalement hors du commun. Mais j'ai eu du mal avec les propos philosophiques du Père Pons sur les différences entre judaïsme et chrétienté, parce qu'ils m'ont mise mal à l'aise à cause de ses affirmations un peu trop personnelles à mes yeux. La fin se solde sur fond de conflit israélo-palestinien, et là, rebelote, gros mal-être pour moi.

Je suis sans doute trop émotive et trop sensible pour tout ce qui concerne les dogmes et les religions pour faire face à ces questions puissantes auxquelles rien ni personne ne pourra répondre avec sagesse et sans faire de prosélytisme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arya02 2021-10-07T21:15:26+02:00
Bronze

Eric Emmanuel Schmitt est l'un de mes auteurs préféré et c'est ce roman qui me l'a fait découvrir. Un récit poignant, sincère, touchant qui m'a ému aux larmes. On a l'impression d'être dans la peau du narrateur, ce petit garçon innocent à qui la guerre a tout prit. Un très beau roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biblio-dream 2021-09-28T18:30:26+02:00
Argent

Magnifique, 𝑝𝑜𝑖𝑔𝑛𝑎𝑛𝑡, captivant.

Une fois de plus, la plume de @ericemmanuelschmitt_officiel m'a bouleversée. Elle est si belle, et poétique. Elle ne peut décemment pas laisser le lecteur indifférent.

Cette histoire, c'est celle de Joseph, un petit enfant juif, contraint de se cacher et de mentir pendant la Guerre, afin d'échapper aux rafles, et à la mort. Son innocence, comme celle de bien des enfants, est touchante, et nous fait autant sourire que pleurer. Sa douceur, sa gentillesse, son honnêteté, font de lui un petit être terriblement attachant. Il questionne le Monde, s'interroge, veut comprendre, et son principal interlocuteur est le Père Pons, le prêtre qui l'a recueilli, lui et des dizaines d'autres enfants juifs. Le lien entre ces deux protagonistes est poignant et beau, et leurs échanges sont toujours profonds et sensibles.

Ce roman est magnifique, sincère, et à travers les yeux du petit Joseph, cet enfant curieux et attachant, les lecteurs de tous âges en apprennent davantage sur le Monde, les religions, l'humanité, et l'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2021-09-26T00:26:04+02:00
Argent

Ici, on suit un enfant (comme souvent dans cette série) : grand intérêt de la part de l’auteur d’avoir fait ce choix puisque l’histoire se déroule durant la seconde guerre mondiale et permet de décrire, un peu naïvement, les événements qui vont se dérouler autour de lui. Joseph donc, est juif et passe de mains en mains pour être sauvé pour finir par atterrir chez un prêtre chrétien (et par conséquent, se faire passer pour un croyant chrétien, qu’il n’est pas).

Ce livre aborde avec bienveillance le sujet de la religion judaïque et chrétienne : l’innocence et les questions ingénues de cet enfant face à ce prêtre bienveillant et plein de compassion. Prêtre qui, en cachette, tente d’apprendre la Torah pour pouvoir préserver cette religion.

La traque des Juifs et bien entendue abordée : si elle est soulignée de manière anecdotique au début, la fin du roman nous plonge les deux pieds dedans avec l’intervention des Allemands dans l’orphelinat parce que le prêtre est soupçonné de cacher des enfants juifs. A partir de ce moment, on retient son souffle.

Certains personnages qui jonchent le roman sont notables : l’amie de des parents de Joseph qui ment sans ciller, la pharmacienne et son humour à défrayer les chroniques, Rudy le casse-cou qui cache sa tristesse derrière sa carapace d’humour, le nazi censé traquer les Juifs qui au final a un coeur… On peut dire que l’auteur a pris le temps de nuancer ces personnages. Je les ai cernés avec mes yeux d’adulte via les descriptions naïves de Joseph et c’est touchant et cruel à la fois.

C’est encore une belle découverte que ce petit conte, et je continuerai avec plaisir la lecture de cette série de livres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2021-07-20T15:47:36+02:00
Or

J'ai passé un très bon moment avec Joseph : le ton est léger et même joyeux malgré la gravité du sujet traité, on y rencontre de belles personnes. j'ai aimé le rapprochement fait entre le judaïsme et le catholicisme, entre Noé et l'abbé Pons

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-61 2021-06-12T08:04:30+02:00
Diamant

Je poursuis ma découverte des livres de cet auteur qui a chaque fois me touche par ses histoires émouvantes, ses personnages attachants. Après chaque lecture de ce genre, je me demande souvent si j'avais vécu à cette époque, aurais-je fait partie de ces justes qui ont risqué leur vie pour sauver les juifs de la déportation et de la mort ? Seul bémol, ce livre est court, j'aurais aimé rester un peu plus longtemps avec Joseph, Rudy, le Père Joseph et tous les autres protégés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acklysa 2020-11-28T09:37:13+01:00
Or

Ce roman est touchant par ses personnages, la forces et les valeurs qu'il dégage. J'ai beaucoup aimé le fait que l'histoire amène le lecteur jusqu'à aujourd'hui puisque ça apporte une réelle dimension. La manière dont sont abordées les religions et particulièrement intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lili5 2020-11-16T20:54:40+01:00
Bronze

Livre formidable d'humanité et d'émotions. Énorme respect à tous ceux qui ont donné leur vie pour sauver enfants et autres humains en danger pendant cette période terrible dont Eric Emmanuel Schmitt nous livre un récit bouleversant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maxime-107 2020-06-06T18:57:24+02:00
Lu aussi

Une histoire touchante sur fond de réalité triste. Belle façon de dépeindre une vérité. Accessible aux enfants. La seule chose que je n'ai pas aimé a été de devoir le lire dans un contexte scolaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HexNights 2020-03-01T19:27:28+01:00
Diamant

Comme tous les livres de Schmitt que j'ai pu lire, c'est une énorme claque.

On est transporté par tous les sentiments du narrateur, et cet amour si doux qu'il peut éprouver dans ce petit pensionnat. Ce qui me sidère, c'est que nous smmes le petit garçon, dans sa peau, et l'auteur parvient a mener les dialogues sans pour autant que ça soit ridicule, ou trop enfantin. L'enfant a beau être petit, je trouve que ses reflexions (et donc Schmitt) ont une place juste.

Le livre a beau être petit, il n'en est pas moins puissant, autant par sa plume que par l'histoire qu'il contient, c'est un tourbillon d'émotions qui ne cessera pas de m'émouvoir.

Excellente lecture, et excellent questionnement sur la religion.

Afficher en entier

Date de sortie

L'Enfant de Noé

  • France : 2008-01-30 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 921
Commentaires 122
extraits 82
Evaluations 219
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode