Livres
594 311
Membres
671 757

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Énigme de la chambre 622



Description ajoutée par VanessPiouPiou 2020-01-25T09:32:15+01:00

Résumé

Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.

Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.

Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

  

Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça

Afficher en entier

Classement en biblio - 856 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Anomalire 2020-06-04T18:11:20+02:00

Le succès d'un livre, me répondit-il, ne se quantifie pas au nombre d'exemplaires vendus, mais au bonheur et au plaisir que l'on a pu éprouver à l'éditer.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

L'énigme de la chambre 622.

Une lecture des plus addictive, un suspens permanent et une intrigue passionnante.

Des personnes hautes en couleur, un vrai délice !

Je suis vraiment une grande Fan de Joël Dicker, que je trouve être un auteur talentueux.

Je suis encore imprégnée de ce livre, j'étais vraiment dans l'attente permanente du dénouement qui fut, le temps de quelques pages : 569 tout de même ;-), un plaisir parfait...

Mon second préféré de cet auteur gros coup de cœur ❤️ 2020

Afficher en entier
Or

J'ai essayé de me ménager pour ne pas lire ce nouveau roman de Dicker trop vite, je l'avais tant attendu. C'est raté ! Je l'ai dévoré en trois jours, et encore, je me suis efforcée de lire lentement...

J'avais quelques appréhensions en le débutant. Si Dicker m'a conquise grâce à ses trois premiers romans, j'avais malgré tout été quelque peu déçue de son dernier opus, La disparition de Stephanie Mailer. L'intrigue policière était bonne, addictive, mais il manquait ce petit quelque chose de ses premiers romans.

Pour le coup, j'ai été comblée parce que j'ai retrouvé ce petit quelque chose propre à Dicker dans ce nouveau roman.

Dicker nous propulse en plein dans sa terre natale, la Suisse, et le monde de la finance. L'enquête n'est finalement que subsidiaire durant la majeure partie du roman : ce qui est intéressant, au fond, c'est l'histoire qui se noue entre les divers protagonistes.

Encore une fois, l'auteur nous dépeint un nombre assez impressionnant de personnages. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, à aucun moment il n'est possible de se mélanger les pinceaux entre plusieurs d'entre eux : ils sont tous hauts en couleurs, avec des caractères marqués et différents les uns des autres.

Finalement, plus qu'une enquête policière, Dicker peint un immense tableau dans lequel se mêlent des personnes toutes liées les unes aux autres, et toutes soumises aux aléas de la vie mais aussi des non-dits...

Encore une fois, le lecteur peut s'amuser à essayer de répondre à la question, qui cette fois-ci se dédouble : "qui?". Qui est mort dans cette fameuse chambre 622 ? Et qui a tué ? Deux questions centrales, mais qui sont légèrement écartées au profit de cette grande fresque de personnages tous plus intéressants et mystérieux les uns que les autres.

L'écriture de Dicker est toujours aussi addictive. On peut sans conteste lui attribuer le surnom de "maître du page turner". J'ai eu beaucoup de mal à lâcher ma lecture, même si je me suis efforcée de lire lentement, pour savourer chaque ligne (même si, au final, je l'ai dévoré beaucoup trop rapidement..!).

Au fond, je pense qu'il n'y a pas qu'une victime dans ce roman. Spoiler(cliquez pour révéler)Chacun est au final victime d'erreurs commises par d'autres ou de ses propres erreurs. Ou victime collatérale. Malgré tous les défauts que peut avoir Macaire, il m'a semblé qu'il était la principale victime de l'histoire. La compassion, la pitié, l'effarement, l'incompréhension, la prise de recul, la tristesse... chaque décision prise par les personnages m'a conduite à éprouver tour à tour chacun de ces sentiments.

La mise en abîme que Dicker présente en se mettant en scène prend tout son sens dans les dernières pages, et en devient un choix judicieux qui renforce toute l'histoire élaborée. Son roman est un hommage vibrant à Bernard De Fallois, qu'on regrettera je pense, nous, lecteurs, de n'avoir pas rencontré, tant il semblait être un homme vif, intelligent, étonnant, et surtout humain.

Le côté policier du roman, premier genre auquel il est attribué, n'est au fond qu'une façade à mes yeux. Au-delà de l'enquête, c'est véritablement une grande fresque de personnages, une palette de couleurs intenses qui représente la vie, que nous offre l'auteur. Parce que la lecture est une aventure, la vie aussi doit l'être. Et cela, Joël Dicker l'a bien compris et l'a parfaitement transmis.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Carole-233 2022-05-03T16:31:46+02:00
Lu aussi

D'habitude adepte des romans de Joël Dicker, cette lecture a été une vraie déception. Les incessants aller-retour dans le temps m'ont complétement perdue. Peut-être faudrait-il lire d'une traite. Ce que j'ai bien aimé c'est qu'une bonne partie de l'action se passe à Genève.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meli78 2022-04-23T10:52:42+02:00
Bronze

Un début poussif. J'ai vraiment eu du mal à rentrer dans le livre. On ne s'attache pas aux personnages, et puis un petit miracle quand on passe la moitié du livre, on est récompensé par les efforts et enfin du suspens et les personnages se dévoilent. Je suis globalement un peu déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nie-chan 2022-04-07T14:03:11+02:00
Or

Joël Dicker, un auteur que j'adore depuis ma découverte de son livre "Les derniers jours de nos pères". Il appartient à ce cercle privilégié des auteurs dont j'achète tous les livres sans même lire le résumé, sachant à l'avance à quel point la lecture m'enchanterait.

Encore une fois, c'est un énorme coup de cœur ! Une trame incroyable, des rebondissements de page en page, des personnages plus vrais que nature, tout y était.

Le personnage qui m'a le plus touchée reste Macaire, un homme au cœur sensible et d'une grande gentillesse mais pas à la hauteur des ambitions découlant de sa naissance. Spoiler(cliquez pour révéler)Il s'est fait rouler dans la farine du début à la fin et se retrouve sans happy end.

Après "Le livre des Baltimore", j'en viens à me dire que nous pourrions tous bénéficier dans notre vie de plus d'honnêteté. Certes, nous n'aurions plus de quoi écrire des romans mais qu'est-ce que nous éviterions comme quiproquos et regrets !

La conclusion m'a beaucoup plu, un joli message à mettre entre toutes les mains. Spoiler(cliquez pour révéler)Et perso, j'aimerais bien que mes ex à moi aussi reviennent au bout de 15 jours après avoir réfléchi ha ha !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par STEPHANIE14410 2022-04-04T12:05:25+02:00
Or

Du suspense qui tient en haleine jusqu'au bout

👍👍👍👍👍

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2022-03-28T14:51:25+02:00
Or

J'ai vraiment apprécié ma lecture même s'il y a des éléments peu crédibles. Ce que j'aime chez Dicker c'est que les apparences sont souvent trompeuses et là, c'est particulièrement le cas. J'ai parfois été perdue les sauts dans le temps, ne sachant plus très bien dans quelle époque on se trouvait

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chioukette 2022-03-19T22:35:10+01:00
Bronze

Sincèrement il est super ce policier. Il y a tout dedans (même un peu trop) .

Cela a été trop pénible pour moi ces changements de date (avant - arrière - milieu - 3 jour après le meurtre - 2 jours avant 5 ans plus tard - 10 ans plus tard

C'était mon 1er livre de cet auteur, j'envisage d'essayer un autre d'après vos commentaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sophie_pcqlt 2022-03-14T08:55:17+01:00
Argent

Ce roman de Joël DOCKET est une belle découverte.

On pourrait penser que le monde de la banque pourrait nous freiner au niveau de l'intrigue car tout est une question de présidence mais pas du tout. Au contraire, il a su jouer subtilement avec ce monde.

J'ai été très surprise par la fin du roman et le retournement de situation auquel on fait fasse dans les 200 dernières pages.

Pour tous ceux qui sont fans de roman à suspens, foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maellys 2022-03-09T10:22:03+01:00
Or

Encore un roman de Joël Dicker que j'ai dévoré ! Toujours beaucoup de suspens, des personnages très attachants et mystérieux. Je me suis sentie très proche d'Anastasia et j'ai trouvé Macaire très touchant. J'ai un peu de regret de ne pas avoir eu plus d'informations sur Scarlett car je ne me suis pas du tout attachée à elle, c'est dommage. Sinon ce livre est un bel hommage à l'éditeur de Joël et c'était plaisant d'avoir des petites anecdotes et parallèles avec la vie de l'auteur.

Le seul point négatif que j'aurais à relever est qu'à la fin, les retours en arrière sont un peu lourds. Ils ont été plaisants tout au long du livre mais à la fin, dès qu'on avait une information supplémentaire, on avait un retour en arrière. Cela m'a plus fatiguée que teasée, surtout que j'avais deviné dès les 400 pages ce qui s'était vraiment passe à propos de Tarnogol et Wagner. Je suis tout de même contente de ne pas avoir deviné le meurtrier, même si en y réfléchissant un peu c'était un peu logique.

C'est tout de même un très bon roman, j'ai hâte de lire le prochain !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Juliette-68 2022-02-28T16:17:40+01:00
Or

Voilà un bon roman qui m'a fait passer un excellent moment. L'auteur nous tient en haleine jusqu'à la fin et on ne se doute pas du dénouement.

Je le recommande vivement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Boxine 2022-02-20T12:58:39+01:00
Or

Bonjour,

Je l attendais celui-là, mais mon préféré est toujours, La vérité sur l affaire Harry Quebert.

J'ai passé un excellent moment.

On retrouve cet écriture propre à Dicker. Avec les flashbacks,

A vous...

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"L'Énigme de la chambre 622" est sorti 2022-03-10T08:34:59+01:00 en version poche
background Layer 1 10 Mars

Dates de sortie

L'Énigme de la chambre 622

  • France : 2020-05-27 (Français)
  • France : 2022-03-10 - Poche (Français)

Activité récente

Daph_V le place en liste or
2022-05-08T23:51:47+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 856
Commentaires 160
extraits 66
Evaluations 343
Note globale 7.97 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode