Livres
595 906
Membres
674 528

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Épée de Vérité, Tome 1 : La Première Leçon du sorcier



Description ajoutée par magdave 2010-08-26T20:08:59+02:00

Résumé

Une frontière magique, réputée infranchissable, sépare la Terre d'Ouest des Contrées du Milieu. Paisible garde forestier, Richard Cypher n'a jamais quitté sa forêt. Son destin bascule lorsqu'il sauve de la mort une jeune femme, Kahlan, poursuivie par les sbires du tyran Darken Rahl. Assoiffé de pouvoir, il s'est emparé des Contrées du Milieu et se rapproche dangereusement de la Terre d'Ouest à la recherche d'artefacts grâce auxquels il aspire à dominer le monde. N'écoutant que son courage et sa passion naissante pour Kahlan, Richard va trouver son ami Zedd, un puissant sorcier. Commence alors pour le forestier une initiation magique grâce à l'Epée de Vérité, arme puissante et dévastatrice qui bouleversera à tout jamais sa vie et celle de Kahlan.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 434 lecteurs

extrait

— Tu ne réveilles pas Zedd ? demanda-t-elle.

— Regarde bien… fit Richard, tout sourire.

Avec sa cuiller, il tapa doucement contre le bol en étain.

Zedd grogna et s’assit comme s’il était une marionnette dont on venait de tirer les fils.

— Le petit déjeuner est prêt ? demanda-t-il en clignant deux fois des yeux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

J'ai eu tout un choc lorsque j'ai commencé à lire le livre, je m'attendais à quelques choses de léger, ce qui n'est pas le cas. L'écriture est soignée et le livre déborde d'actions et d'aventures. J'ai bien aimé le premier et j'ai bien l'intention de lire le deuxième.

Afficher en entier
Or

Génial ! Un vrai enchantement. Il y avait longtemps que je ne m'étais plus plongée dans une série fantasy comme celle-là. Dès la première page, j'ai été littéralement envoûtée, happée par l'auteur et par son incroyable monde. Il a un style sublime, une plume magnifique qui nous transporte « là-bas ». On tombe tout simplement amoureux des personnages : Richard (le héros), Kahlan, Chase, Zedd, Rachel (cette petite fille tellement courageuse),... Ce qui est incroyable dans ce roman, c'est que je ne me suis pas ennuyée une seule minute. Je me suis, d'ailleurs, plusieurs fois demandée si ce « pauvre » héros aurait un jour un peu de répit et vu les échos que j'ai entendu, c'est comme ça pour les 10 prochains tomes (Youpiiii, devrais-je dire car je sais que je ne vais pas m'ennuyer une minute :D). Dans cette série, il ne faut pas se fier aux apparences, les héros ne sont pas toujours ceux que l'on croit, les traites n'ont plus ! Ici, je devrais dire que l'on gagne toujours pour mieux perdre après ou pour « mieux » souffrir encore. Richard est un héros, un peu comme nous, maladroit, et dont les erreurs ont parfois des répercussions terribles. Disons qu'il apprend et « grandit » sur le tas. D'ailleurs, je lui souhaite beaucoup de courage pour les 10 tomes à venir :D. Bien que ces livres soient de véritables briques (en moyenne entre 700 et 800 pages en très petite écriture :D), ils se lisent très facilement et, au fond, très vite ! Je vous le recommande chaudement !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par NounMangil 2018-03-18T21:54:31+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Une bonne série Fantasy avec de bons rebondissements.

Afficher en entier
Diamant

Que dire... Au début, on ne sait pas trop où l'histoire va nous emmener. On rencontre Richard, ensuite Kahlan, et que dire de Zedd !! Et on entre dans un univers incroyable, une histoire bien différente de celles que j'avais lu auparavant. Toute la série est finement écrite, toujours un autre défi pour Richard, même si à la longue on se lasse un peu qu'il y ait toujours une nouvelle prophétie ou un autre titre pour lui.

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne l’ai pas fini, trop long et surtout je n’ai rien compris à l’intrigue pleine de clichés et trop de fantasy, trop de personnages, bref, je n’ai pas accroché. Je vais la faire courte, ni l’intrigue ni les personnages ne m’ont plus, les gentils sont gentils et les méchants sont très méchants, la demoiselle est en détresse jusqu’à ce que le héros vienne la délivrer. L’action est constamment présente, les dialogues sont plutôt moyens et beaucoup de recyclage d’autres sagas ou éléments de pop culture sont reprit. Rien de bien captivant à mon sens, c’est mille pages de quêtes basiques, des scènes plutôt limites et l’auteur à l’art pour nous faire croire qu’il va se passer un truc sauf qu’au final non.

Une lecture pas très agréable et dont tout est cliché, les personnages sont un peu bêtes sur les bords, pas sûr que ça plaise aux habitués du genre et pour les néophytes comme moi, c’était franchement chiant, il lui manque une âme à ce bouquin.

Afficher en entier
Diamant

Un excellent premier tome qui nous plonge tout de suite dans un univers inconnu et remplis de dangers.

Les pages se tournent l'affection pur Richard continue de grimper malgré ses doutes et ses erreurs. Le Sourcier se construit doucement mais sûrement par le biais de nombreuses épreuves qui le forcent à se repousser sans cesse.

Quelques mystères se dévoilent mais ce monde ne semble pas avoir révélé tous ses secrets.

J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Bronze

« Les gens ont tendance à tenir pour vrai ce qu'ils souhaitent être la vérité ou ce qu'ils redoutent être la vérité. »

J’ai actuellement tendance à chercher des classiques de Fantasy, et l’Épée de Vérité semblait être de cette lignée. Que dire sur ce pavé si ce n’est déjà qu’il est le premier d’une loooongue série de pavés: quinze tomes et deux préquelles… Honnêtement, je ne sais pas si j’aurai le courage de tout lire, mais on verra bien.

En tout cas, on ne peut pas nier que cette série est un monument de la Fantasy. On y retrouve tous les archétypes de personnages, du vieux gentil sorcier à la femme pour qui le héros serait prêt à sacrifier sa vie, en passant par le méchant terriblement ténébreux qui veut régner sur le monde parce que… Parce que quoi au juste ?

En toute honnêteté, les personnages ont leur charme, je ne peux pas le nier, même s’ils sonnent parfois un peu creux. Ils ont des motivations, des envies, des objectifs et des émotions, mais ils restent assez unidimensionnels, ils manquent de contradictions internes à mon sens. Le seul personnage à qui je pourrais éventuellement pardonner ce défaut, c’est Denna, parce que… Denna. Aussi folle, psychotique et cruelle puisse-t-elle être, elle n’aura jamais connu rien d’autre que ça, et quand on lui offre la possibilité de devenir autre chose, il est trop tard. (Spoiler, j’ai beaucoup aimé Denna.)

Ça va me permettre d’embrayer sur le traitement du personnage féminin majeur… oui, on est quand même dans de la bonne vieille fantasy stéréotypée, mais les rares personnages féminins importants ont un traitement assez correct. Je disais qu’ils sont pour la plupart unidimensionnels, et c’est assez vrai pour Kahlan notamment pendant 95 % de l’intrigue, puisque sa seule caractéristique psychologique récurrente et importante est d’être torturée par le fait qu’elle ne puisse pas choisir Richard, au combien elle le veuille. Mais elle ne parait pas fade dans l’ensemble, juste creuse par moments. Et à part dans la fin, elle n’a guère beaucoup d’occasions pour briller, étant davantage un guide servant l’intrigue, tant par son statut de love interest que par son dévouement à Richard. Ça enlève à mon sens beaucoup de force à ses actions, puisqu’elle les fait davantage par nécessité que par réel choix… jusqu’à un moment donné de l’intrigue.

Richard de l’autre côté… est un bon narrateur, un assez bon héros, mais… oh, il peut être frustrant dans son amour aveugle pour Kahlan ! Le cliché de l’amour absolu et infini jusqu’au bout des ongles. Sinon, encore une fois, il sonne un peu creux, noble guerrier luttant pour le bien sans jamais vraiment avoir de doutes sur ce qu’il fait. C’est paradoxalement ses pires moments de souffrance avec Denna qui l’auront rendu plus humain à mes yeux qu’un simple vecteur de narration.

Sinon, pour abréger un peu cette critique à rallonge, parlons rapidement de l’intrigue. On démarre sur le pitch d’un amour éternel au premier regard entre Kahlan et Richard (et mon dieu, je sais déjà qu’ils vont être ensemble pendant les 14 prochains tomes, ça va être long…), mais on s’oriente très vite une quête d’un McGuffin pour combattre le « mal absolu ». Et je disais qu’on est dans les clichés ici, parce que Darken Rahl a vraiment très peu de motivations pour décider de régner sur le monde. Ses raisons de se venger de Zedd sont cohérentes et justifiées, mais son côté tyran absolu sort un peu de nulle part. Il n’en fait pas pour autant un adversaire correct, dont l’ombre va planer sur les protagonistes pendant tout le tome.

L’intrigue est plutôt complexe, la romance en général est acceptable, quoiqu’un peu lourde par moments pour moi, certains passages sont prévisibles, notamment l’un des derniers retournements de situation. Mais c’est compliqué d’être novateur quand on est un classique de la fantasy, donc c’est des « défauts » que je lui pardonnerai de bon gré.

Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment avec l’Épée de Vérité. Maintenant est-ce que je vais continuer avec la suite ? Peut-être. Si j’ai le droit à un peu plus d’épique et un peu moins de personnages amoureux torturés par leur amour pas si impossible.

Afficher en entier
Lu aussi

Une lecture rude, étant une initiée d'heroic fantasy. L'épée de vérité de Terry Goodkind est ma première lecture du genre. J'ai adoré par moment et détesté par d'autres...Parfois trop long avec des passages descriptifs a rallonge. L'intrigue se réveillait soudainement et j'étais de nouveau plongé dans le périple de Richard et Kalhan...je lirai le second tome pour ne pas rester sur ma faim et connaître la suite de l'épopée de nos protagonistes !

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai tout de suite accroché à l'univers et aux personnages, l'écriture est agréable et l'histoire vraiment sympa.

Mais.

Spoiler(cliquez pour révéler)La fin les gars. Zedd c'est le papi de Richard ???? Y a que moi qui trouve ça tiré par les cheveux ? OK...

Afficher en entier
Diamant

J'ai lu toute la saga ainsi que les spin off et les préquels et c'est vraiment une de mes sagas préférées

Afficher en entier
Diamant

Ce livre m'a totalement anéanti. Que ce soit dans son histoire, dans ses personnages, dans la force des relations qui se créent et subsistent... L'univers créé par Therry Goodkind est tout simplement fascinant. Magique et sombre. Adulte et enfantin.

La première leçon du sorcier, je me la suis appropriée. L'histoire de Richard, je me la suis appropriée. Certaines scènes m'ont tiré les larmes des yeux. À lire sans une once d'hésitation.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Épée de Vérité, Tome 1 : La Première Leçon du sorcier

  • France : 2012-06-22 (Français)
  • France : 2015-09-18 - Poche (Français)

Activité récente

Kabuki l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-25T04:51:57+02:00
Adi57 l'ajoute dans sa biblio or
2022-04-29T18:08:17+02:00
Launy le place en liste or
2022-04-04T20:44:37+02:00
Gwennr l'ajoute dans sa biblio or
2022-03-25T15:21:10+01:00

Titres alternatifs

  • Wizard's First Rule - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 3434
Commentaires 426
extraits 87
Evaluations 716
Note globale 8.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode