Livres
578 892
Membres
642 798

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Promises



Description ajoutée par annick69 2022-01-05T11:51:11+01:00

Résumé

Les Promises, ce sont ces grandes Dames du Reich, belles et insouciantes, qui se réunissent chaque après-midi à l’hôtel Adlon de Berlin, pour bavarder et boire du Champagne, alors que l’Europe, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, est au bord d'imploser.

Ce sont aussi les victimes d’un tueur mystérieux, qui les surprend au bord de la Sprée ou près des lacs, les soumettant à d’horribles mutilations...

Dans un Berlin incandescent, frémissant comme le cratère d’un volcan, trois êtres singuliers vont s’atteler à l’enquête. Simon Kraus, psychanalyste surdoué, gigolo sur les bords, toujours prêt à faire chanter ses patientes. Franz Beewen, colosse de la Gestapo, brutal et sans pitié, parti en guerre contre le monde. Mina von Hassel, riche héritière et psychiatre dévouée s'efforçant de sauver les oubliés de Reich.

Ces enquêteurs que tout oppose vont suivre les traces du Monstre et découvrir une vérité stupéfiante. Le Mal n’est pas toujours là où on l'attend.

Afficher en entier

Classement en biblio - 73 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par venzo 2021-10-02T15:11:14+02:00

Parfois, Minna se souvenait de ses illusions lorsqu'elle était en fac. La folie est une fenêtre ouverte sur l'art, l'intelligence, l'imagination. Quand elle pensait démence, elle pensait Robert Schumann, Guy de Maupassant, Vincent Van Gogh, Friedrich Nietzche... Elle sauverait les génies (et les autres) et libèrerait la parole de la folie...

Personne ne lui avait expliqué que le métier de psychiatre s'apparentait à celui de maton. En Allemagne, on gardait enfermés les malades mentaux sans le moindre soin, on protégeait la société de ces anomalies dangereuses, c'est tout. Il n'y avait rien à faire pour ces pauvres bougres prisonniers de leurs délires, et certainement pas à Brangbo où on crevait de diarrhées, d'inanition et de tout un tas d'affections qui n'avaient rien à voir avec les troubles mentaux.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Moun-1 2022-01-08T09:20:14+01:00
Or

Excellent j'ai adoré en général tout ce qui est historique j'adore : une enquête criminelle un tueur en série des personnages que tout oppose qui s'associent pour résoudre cette enquête au milieu d'une guerre mondiale bref a lire absolument

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julesverne68 2022-01-07T21:00:27+01:00
Diamant

Un roman qui rend addictif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paule_lalivrovore 2022-01-07T10:24:24+01:00
Lu aussi

Mon dernier Grangé remontait à "La forêt des Mânes" il y a 12 ans. Quand j'ai vu la 4ème de couverture de ce roman ci, j'étais très pressée de le lire.

Un petit extrait qui résume plutôt bien les personnages principaux :

"Il envisagea encore les deux visiteurs. Un colosse nazi à moitié borgne, comme encastré dans son fauteuil, et une fille à papa fébrile qui faisait les cent pas derrière lui. C'est sûr que pour traquer un tueur en série à Berlin, il ne leur manquait plus qu'un psychiatre escroc monté sur talonnettes. (p214)"

Nous avons donc Simon Kraus, psy gigolo maître chanteur et verticalement complexé. Franz Beewen, colosse aryen avec une coquetterie dans l'œil, ancien SA et gestapiste gradé. Et enfin Minna von Hassel, noble riche, psy et qui met l'alcoolisme au rang d'art de vivre.

On pourrait penser au début d'une mauvaise blague...

C'est bien écrit, les descriptions sont bien fichues et ça sert de piqûre de rappel sur ce qu'était le régime nazi dans ce Berlin des années trente.

Par contre qu'est ce que j'ai trouvé ça long. J'ai eu l'impression de tomber de charybde en scylla. L'intrigue a tellement de fausses pistes et de rebondissements que ça en devient grotesque. Et j'ai fini par avoir l'impression que l'histoire fictionnelle n'était qu'un prétexte pour faire étalage de toutes les atrocités commises à cette époque.

En reposant le livre je ne savais pas si j'avais aimé ou non, trop submergée par cette avalanche de laideur humaine.

Avec un peu de recul, je ne sais toujours pas. Certains points sont extrêmement positifs mais j'ai trop eu une impression d'histoire sans fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2022-01-05T11:49:34+01:00
Diamant

Et bien là si ce n'est pas un roman choc c'est que je n'y connais plus rien. Berlin, prémices de la Seconde Guerre mondiale, on se trouve au milieu du Reich. Les promises, de belles femmes, sont la cible d'une tueur mystérieux. Trois personnes que nous suivrons enquêtent, trois personnes que tout oppose! Et avec qui pour un j'ai eu beaucoup de mal…

L'auteur nous met dans une situation très désagréable et c'est pour cela que je me rappellerais longtemps de ce récit. L'enquête est menée par Simon Kraus un psychanalyste déviant sur qui j'ai posé des soupçons, Minna von Hassel, psychiatre ne peut rester insensible car autour d'elle tout se délite, et enfin, Franz Beewen, un gars de la Gestapo pour qui je n'ai pu savoir si j'avais de l'empathie car je me demandais si ça tournait bien rond dans ma tête… et pourtant il ne fait pas que du mal (un peu quand même) et c'est là où se trouve pour moi toute l'ambiguïté du récit! Je ne vous passe pas d'extraits des scènes de crimes, quand on aime les thrillers, elles se posent là. Et le dénouement!

J'ai tout lu de cet auteur, mais là, wouhaou!!! Il nous entraine méchamment vers un casse-tête aussi bien avec l’enquête, qu'avec ses personnages, et je me pose toujours des questions quant à mon ressenti. Je ne peux décemment mettre ce roman en coup de cœur, j'en serais perturbée mais quelle puissance monumentale. Voilà voilà maintenant à vous (adeptes de l'auteur) de découvrir de quoi l'auteur est capable. Un thriller magistral tout de même. Pour publics avertis…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Exuline 2022-01-03T11:02:50+01:00
Argent

https://exulire.blogspot.com/2022/01/les-promises-jean-christophe-grange.html

AH !!!!!!! Je retrouve enfin cet auteur de thriller français que j'apprécie tant après qu'il se soit perdu lors de ses deux derniers romans comme j'ai pu le dire lors de ma chronique sur La dernière chasse.

Mais attention, ce roman est destiné à un public averti. Jean-Christophe Grangé qui propose toujours des histoires noires, très noires, dans un univers parfois malsain (La Terre des morts), ici fait encore pire avec les promises. Meurtres, assassinats, essais cliniques sous fond de début de seconde guerre mondiale à Berlin.

Partons traquer un serial killer qui assassine froidement des épouses de hauts dignitaires du parti nazi qui n'ont d'yeux que pour le Führer.

Trois personnages vont s'associer pour découvrir la vérité qui iront beaucoup plus loin que ce que laisse présumer le début du roman.

Simon, gigolo des victimes qui les psychanalysait tout en les faisant chanter. Ce personnage haut comme trois, non deux pommes va devenir plus grand et sans doute plus honnête au fur et à mesure de ses découvertes. Un personnage qui pourrait paraitre égoïste mais qui en réalité sait s'adapter et se remettre en question. J'ai particulièrement apprécié ce personnage.

Franz, le chien d'attaque, incapable de lâcher sa proie une fois dans sa gueule perdant en même temps quelques neurones que la nature lui avait donné. Gestapiste, SS, ce personnage va également s'enrichir au contact de ses acolytes, comprenant que le cerveau est aussi un organe tout aussi important que les muscles. De déceptions en impasses, Franz va évoluer pour venger le monde des atrocités de cette période de l'histoire.

Minna, fille de la haute bourgeoisie allemande, totalement perdue, noyée dans l'alcool et névrosée par toutes sortes de drogues, cherche à s'auto-détruire purement et simplement. Sa porte de salut, venger la mort de sa meilleure amie, tuée par le sérial killer.

Trois personnages unis dans l'horreur du mal qui les entoure et du mal qu'ils ressentent. Un trio riche qui nous conduit vers les horreurs perpétuaient sous le régime nazi.

Comme je vous le disais en préambule, ce livre est difficile à lire, ne commençait pas par ce roman si vous n'avez jamais lu du Grangé. Dès le début, l'auteur nous promène de personnages en personnages sans faire de lien, et c'est même parfois un peu trop long avant que le lecteur rentre dans l'histoire du serial killer. Mais d'une certaine manière, Jean-Christophe Grangé met les formes, nous décrit ce qu'était Berlin, la veille de l'invasion de la Pologne ; les ressentiments de ceux qui ont perdu la grande guerre et cette volonté de vengeance.

Nous évoluons parmi les privilégiés. Soit de part leur statut social : haute société berlinoise qui n'ont pas besoin de faire grand chose pour vivre, ou soit de part leur fonction : gestapiste que seul son écusson fait trembler le peuple.

J'ai été immergé comme je l'ai rarement été dans l'histoire de 39 tel un tableau qui prend vie devant nos yeux.

Puis les scènes quotidiennes laissent place à la folie de l'Homme et nous plongeons vers les méandres du mal, vers le côté le plus obscur de l'Homme, à la différence des précédents romans que j'ai pu lire, ici je n'ai pu m'empêcher de me dire que tout cela a réellement existé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2021-12-29T18:12:31+01:00
Lu aussi

Je suis un peu mitigé pour ce livre. Le résumé était prometteur mais malheureusement je me suis quelque peu ennuyé. J'ai beaucoup aime les références historiques mais on a du mal à s'immerger dans le récit . On se perd dans les longues descriptions à tel point qu'on a du mal à s'intéresser à l'intrigue . Les personnages sont fades . Par contre j'ai beaucoup aime la plume de l'auteur et son travail de recherche .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par titiang3 2021-12-13T18:48:27+01:00
Diamant

Rien a dire juste une merveille comme d'habitude je suis rarement déçu avec cet auteur. Le scénario est juste super plongée au début de la seconde guerre mondiale dans une Allemagne en doctrine par Hitler ajouter des meurtres sanglant de haut dignitaire et vous avez ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Benoit-47 2021-12-12T20:43:09+01:00
Bronze

J’ai choisi ce livre parce que j’avais beaucoup aimé d’autres de ces œuvres que j’avais lues précédemment. Je trouve que le scénario est trop dilué dans les histoires de nazis pour lesquelles il semble servir de prétexte. Il y au tellement de littérature et de films sur le sujet que trop devient pire que pas assez. Pendant que l’on revient sans cesse sur les horreurs du siècle dernier, on ferme trop facilement les yeux sur les peuples maintenant opprimés, voire même exterminés à petit feu. De plus, l’auteur ne permet pas d’établir la démarcation, de faire la part des choses entre les faits historiques et la fiction comme certains auteurs le font parfois en quelques pages à la fin du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jp69 2021-12-06T18:35:24+01:00
Or

Ce n'est pas le meilleur GRANGE que j'ai lu a ce jour à mes yeux mais sa lecture reste agréable avec des personnages intéressant sans être transcendant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par adefmercier 2021-11-14T21:08:50+01:00
Argent

Très bon roman sur fond historique hitlérien, ce n'est pas une période qui m'intéresse mais ça reste un bon roman !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Promises" est sorti 2021-09-08T03:03:31+02:00
background Layer 1 08 Septembre

Date de sortie

Les Promises

  • France : 2021-09-08 (Français)

Activité récente

Moun-1 l'ajoute dans sa biblio or
2022-01-08T09:12:42+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 73
Commentaires 25
extraits 17
Evaluations 34
Note globale 8.09 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode