Livres
458 906
Membres
412 826

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par fitz 2013-06-23T20:36:30+02:00

Wallegh ? ! Mais que faites-vous ici ?

Le directeur semblait de fort bonne humeur. Fidèle à son habitude, il tenait dans sa main une coupe de vin rouge. Contrairement à son allure d’ordinaire plutôt classique et sobre, il portait un jean foncé et un tricot à col roulé noir, lui donnant un style étonnamment chic et décontracté à la fois. Tandis que l’étudiante s’installait, il l’informa qu’ils partaient sur-le-champ pour Glastonbury et qu’elle pourrait lui faire son compte-rendu pendant le trajet.

— Glastonbury ! Maintenant ? s’exclama-t-elle en trahissant à la fois son excitation et sa déception. C’est que je vous ai préparé une présentation numérique accompagnée de graphiques et d’histogrammes… J’ignorais que vous vouliez commencer les excursions dès aujourd’hui. Vous auriez dû me prévenir.

— Ne vous en faites pas. La Benz est adaptée pour recevoir de l’équipement informatique.

— Vraiment ? Dans ce cas, allons-y !

Éloise s’engouffra dans l’habitacle et, sourire aux lèvres, entreprit de préparer le matériel dont elle avait besoin pour sa présentation. Voilà des années qu’elle rêvait de fouler le sol des hauts lieux de sa légende préférée et on allait lui servir cette cité mythique sur un plateau d’argent. Seule ombre au tableau : le temps était… tout à fait radieux ! L’image aurait été parfaite si elle avait pu découvrir les vals et les collines du Somerset nappés de ce brouillard lugubre et dense si propre à l’Angleterre. Novembre ne faisait que commencer, elle ne perdait sûrement rien pour attendre.

Le trajet fut relativement court, mais Éloise eut tout le temps voulu pour exposer à Wallegh le fruit de ses longues heures de lecture, de recherche et, parfois, d’insomnie. Il sembla satisfait du résultat. Le directeur apprécia la justesse des liens que l’étudiante avait commencé à tisser entre les multiples descriptions des personnages de la légende. L’heure approchait où il pourrait enfin lui révéler qui avaient réellement été Arthur, Guenièvre et Morgane, dont Éloise avait tracé un portrait des plus intéressants. Il aurait presque juré qu’elle éprouvait une certaine… sympathie pour celle que les siècles avaient rendue vile et méprisable.

— Nous y serons dans quelques minutes, Monsieur, annonça Jean-René.

Éloise frémit et s’efforça de ne pas sourire à outrance, mais son enthousiasme était difficile à contenir. La campagne était tout simplement magnifique. Le soleil de ce début de matinée inondait la lande verdoyante et dévoilait peu à peu le petit hameau qu’était Glastonbury, niché au pied du légendaire pic rocheux. Puis, tout à coup, elle le vit : le Tor se dressait, fier et majestueux, dominant le paysage peu importe où l’on se trouvait. Éloise distingua aussitôt l’imposante tour qui trônait au faîte du célèbre mont. Son cœur s’emballa, mais elle s’appliqua à n’en rien laisser paraître.

Assis à ses côtés, Wallegh espionnait sa réaction, très conscient du fait qu’elle était submergée par ses émotions. Avalon avait toujours eu cet effet sur ses filles…

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode