Livres
600 536
Membres
684 157

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines - Deuxième partie



Description ajoutée par MissNaais 2014-02-18T16:03:53+01:00

Résumé

Résumé officiel :

Le danger était aux portes de la cité.

J’avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau… Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s’apprêtait à s’abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups.

La désolation. Le néant. La ruine. C’est tout ce qu’il resterait.

Ne pas fuir.

Nous imposer et les convaincre.

Pour les sauver tous.

Pour le sauver… LUI.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 914 lecteurs

extrait

Vous n’existez pas,

Pourtant, j’ai l’impression de vous avoir toujours connus.

Vous êtes en moi,

Vous êtes moi,

Ce dernier tome, je vous le dédie.

À vous, mes héros de papier.

Leith et Hannah.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

OH MON DIEU !!! Cette explication me fait encore plus aimé ce livre ! Et ne parlons pas du bonus de Noël 2015 !

Voici l'explication de Sophie sur le choix de cette fin ... ( Source : twilight-teamsuisse.blogspot.fr )

Spoiler(cliquez pour révéler)"Je refusais que Leith se souvienne d'elle au dernier moment et se dise "purée, on a failli raté des choses". Je voulais qu'il retombe amoureux, vraiment, que le mor-aotrom lui prouve à lui et à elle une nouvelle fois qu'ils étaient faits l'un pour l'autre, je voulais qu'il redécouvre tout de Hannah, qu'il en soit fou au point de se dire que peu importe si sa mémoire lui fait défaut, seul ce qu'il a devant lui, sa certitude compte. L'éternité avec elle. Et elle, l'éternité pour lui rappeler combien ils s'étaient aimés, combien ils s'aimeraient encore.

Je voulais qu'ils aient une vraie nouvelle chance. Celle que le commun des mortels n'auraient jamais, parce qu'ils ne sont pas le commun des mortels.

C'aurait été si facile de lui faire retrouver la mémoire et tomber dans le ressort bateau du "tout est bien qui finit bien". Non. Ils vont devoir reconstruire. Ensemble. Pour de vrai.

Et ainsi, Leith est encore plus sûr de son amour pour elle. Quant à Hannah... après ça, elle se sent sûrement aimée comme nulle autre femme.

Quant à la Meute, ce n'était pas son histoire, ni celle du Cercle. C'était celle de Grigore, Leith, Hannah et celle des Sutherland. C'est d'ailleurs pourquoi l'histoire se termine là où elle a commencé pour les loups."

***

BONUS : suite des "Étoiles de Noss Head" offerte par Sophie Jomain pour le 25 Décembre 2015.

© Sophie Jomain / Pygmalion

Source : facebook.com/ed.Pygmalion

— Et voilà ! s’exclama M. Broadman en déposant deux mugs fumants devant nous. Chocolat, cannelle et sucre d’orge ! Joyeux Noël, les enfants !

Je le remerciai d’un sourire qui voulait tout dire et, impatiente d’y goûter, je me saisis de ma tasse avant de la porter à mes lèvres.

— Prenez garde à ne pas vous brûler, ajouta-t-il avant de s’éclipser.

J’avalai une gorgée, deux puis trois, et fermai les yeux de délectation. Il n’y avait que chez Broadman qu’on trouvait des boissons de Noël aussi délicieuses.

— Ah ! J’adore Noël !

Leith s’empara de son mug et pinça les lèvres.

— Fête commerciale…

Oh, je savais bien ce qu’il en pensait. Mais je m’en moquais. Moi, j’adorais ça !

— Tu n’es qu’un grognon ! D’ailleurs, tu ne m’as toujours pas dit ce qui te ferait plaisir.

Il s’en amusa.

— Et toi ?

Excitée comme je l’étais à l’idée de fêter Noël, j’embrayai sur la longue liste de cadeaux auxquels j’avais pensé. Il siffla.

— Rien que ça ! s’esclaffa-t-il.

J’éclatai de rire, puis redevins sérieuse.

— Mais toi, Leith, qu’aimerais-tu ? Dis-moi…, insistai-je en terminant mon chocolat chaud.

Son petit sourire en coin faillit me faire fondre.

— La réponse est sous ton nez.

Décontenancée, je fronçai les sourcils. Alors, mon attention fut attirée par l’inscription au fond de ma tasse.

« All I want for Christmas is you

Will you marry me? »

J’en perdis tous mes moyens.

— Par l’Esprit…

Le cœur battant, je levai la tête vers Leith. Il me mangeait des yeux. Puis, sans cesser de me regarder, il plongea la main dans sa poche et en sortit un anneau argenté serti d’un diamant.

— Veux-tu être ma femme, Hannah ?

En cinq ans, notre relation avait atteint des sommets, tout ce par quoi nous étions passés nous avait davantage renforcés, rapprochés, nous nous aimions plus que jamais, alors les larmes affleurèrent.

— Par l’Esprit ! Oui ! Oui !

La bague qu'il glissa le long de mon doigt fit de moi la femme la plus heureuse du monde.

Leith était l'homme que j'aimais.

Ma moitié. Mon double. Mon âme.

Mon éternité.

Afficher en entier
Diamant

Ça fait déjà plusieurs heures que j'ai refermé ce 5ème tome avec des larmes plein les yeux et le simple fait d'écrire ces quelques lignes, je suis toute en émotion.

Comment vous dire ce que j'ai éprouvé alors que tant de mots se bousculent dans ma tête, il s'agit tout de même de ma saga coup de coeur.

Par l'Esprit, Sophie tu nous as offert un ultime tome digne de ce nom. La boucle est bouclée et quel merveilleux clin d'oeil, j'en ai encore la chair de poule rien que d'y repenser, même si comme tu le sais, j'aime avoir un aperçu du futur des personnages.

Avec cette saga et plus particulièrement ce tome, on passe par toutes les émotions, la frustration, la douleur, la peine, la haine, la vengeance, l'attente, l'espoir, l'amour et la passion. J'ai pleuré, souri, espéré, attendu et même si je ne pensais pas cela possible, je suis retombée amoureuse de Leith ! J'ai bien du mal à me dire que je ne le reverrais plus ... (non non, je ne suis pas pathétique ! lol).

Une fois de plus, Sophie Jomain a su me faire voyager sur les terres du Sutherland, je n'ai plus qu'une envie, celle d'aller découvrir l'Ecosse et le phare de Noss Head. Chaque mots utilisés, chaque descriptions m'ont fait me sentir parti prenante de l'histoire, j'ai souffert quand Hannah souffrait, j'ai pleuré quand elle pleurait, j'étais heureuse quand elle l'était, j'avais froid quand elle avait elle aussi froid, je sentais les mêmes odeurs qu'elle ... bref qu'elle puissance dans les mots et les phrases.

J'ai moi aussi été frappée par le Mor-aotrom, et c'est cette saga que l'Esprit m'a choisi.

En bref, une saga qui a su évoluer, on passe du jeunesse au young adulte voir au new adult, et qui a su faire évoluer ses personnages, riche en émotions, en intrigue, en suspense, sans temps morts et surtout sans impression de déjà vu. Une saga à lire et relire à loisir, ce que je ferais sans aucune hésitation et avec beaucoup, mais vraiment beaucoup, de plaisir (oui je suis fan, et alors !! lol)

Mon point final à cette saga ... MERCI SOPHIE.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un dernier tome de série très décevant et à ne pas lire. Il gâche notre vision du couple de Leith et Hannah. On a l'impression de tourner en boucle et que l'histoire recommence au début.

Afficher en entier
Argent

Il y a quelque chose que je trouve définitivement dommage,Spoiler(cliquez pour révéler) c'est le fait de ne pas avoir laissé une chance à Grigore, je m'explique.

Bien que l'auteur ait expliqué que la romance se passait entre Hannah et Leith et que l'amour est plus fort que tout, je reste dubitative.

En effet, Grigore se révèle être l'âme-soeur d'Hannah quand Leith est porté disparut et on peut presque en déduire que ça s'est passé au moment où on lui change sa mémoire. Quelque part, j'y vois une manifestation de l'esprit vis à vis de cette perte de mémoire. Leith n'est plus et ne sera plus le même comme le sort ne peut être annulé. Par conséquent, il n'est peut-être plus l'âme soeur d'Hannah dans cette condition, alors l'esprit aurait choisi pour Hannah une autre âme : celle de Grigore.

Pour cette raison, je suis vraiment déçue du livre qui aurait pu prendre une autre tournure plus inattendue

Afficher en entier
Diamant

Masterclass tout simplement

Afficher en entier
Argent

Quelle fin !! J'ai tout simplement adoré comment Sophie Jormain a mené sa plume. En refermant ce livre une part de moi s'est envolé pour rejoindre Hannah et Leith, ces personnages auxquelles je m’étais habitué. Mon seul regret est peut-être de ne pas l'avoir lu plus tôt.

Afficher en entier
Or

Un bouquet final au top

Afficher en entier
Lu aussi

Un tome que j'ai apprécié. J'ai beaucoup aimé la plume de l'autrice.

Afficher en entier
Or

Cinquième et dernier tome de la saga « Les étoiles de Noss Head », dans cette seconde partie ; après une fin du quatrième volume où le suspense est insoutenable, le rythme reprend de plus belle. C’est, à mon avis, le meilleur opus de la série ; plusieurs heures se sont écoulées depuis que j’ai fermé ce livre et j’en suis encore toute retournée. La gorge totalement nouée durant les cent dernières pages, j’ai vécu ce dénouement dans une bulle émotionnelle intense. En effet, je viens de dire au revoir à Hannah, Leith, Darius, Grigore et tous les autres personnages extraordinaires que j’ai rencontrés au fil des livres de cette saga. C’est un peu douloureux tout en étant très satisfaisant ; enfin, depuis cinq années, la boucle est bouclée. Heureusement, Sophie Jomain est généreuse, et laisse un dernier ouvrage très abouti, avec plus de 500 pages. Je le signale, cette suite se dévore ; prenante dans ses rebondissements, émotions, révélations, développements. « Origines, Partie 2 » est tout simplement puissant, vivifiant et horrible ; entre fantastique et romance, l’absence de souvenir de Leith, l’incompréhension d’Hannah, les sentiments de notre beau vampire Grigore, la guerre angoissante prête à exploser à tout moment ; je suis à une étincelle, une larme du coup de cœur.

Hannah se bat encore, contre son âme sœur cette fois ; elle doit lui prouver qu’ils sont liés. Une héroïne qui ne doute plus comme dans les volumes précédents, elle est plus forte, capable de braver des montagnes pour les siens. Elle ressent tout, et voit la lumière de la mort ; cette jeune femme est spéciale tout en étant simple dans sa façon d’être. Depuis le troisième volume, je m’attache de plus en plus à elle, et d’une certaine manière, elle va me manquer. Sa solidité, ses valeurs humaines m’ont marqué ; toutefois, ses sentiments envers un autre personnage ne sont pas sincères, et donc, Hannah n’est pas honnête avec elle-même. C’est vraiment cette inclinaison, son cœur et son âme qui ne sont pas irrémédiablement en accord, qui peuvent gêner dans le suivi de cette protagoniste. Par bonheur, elle sait prendre des décisions, et j’admire les choix qu’elle fait, en posant les pour et les contres ; en sachant où est sa place. De par son naturel, Hannah est fascinante ; ses états d’esprit embaument le roman d’une belle énergie, à la fois anxiogène et positive.

Pour ce cinquième tome, Leith est de retour avec une personnalité quelque peu différente. De ce fait, je ne sais pas quoi penser de lui cette fois ; ses réactions sont instinctives, néanmoins, il pense être quelqu’un d’autre et ne veux écouter personne. Son côté têtu m’est sorti légèrement par les yeux, or, ses croyances sont compréhensibles après les expériences qu’il a vécues. Au fil du livre, on découvre ses changements sur son oubli de lui-même, ses incertitudes silencieuses et inavouées ; son besoin profond de considérer qu’il est, ce qu’il dit être. L’ancien Leith me laisse un manque dans cette histoire, principalement au début où il est souvent indifférent, presque cinglant au moment de ses répliques. Et puis, sur son abnégation, je l’ai trouvé courageux ; entièrement vrai et d’une fragilité toute neuve. Je me suis prise d’affection pour cette renaissance, un jeune homme à la fois nouveau et égal à son caractère antérieur. En vérité, sa transformation est la plus cruelle que je rencontre dans le monde littéraire, un peu douce-amère sur l’ensemble de l’œuvre.

Je me suis sentie terrassé par ce livre, autant dans les sentiments que dans les péripéties. C’est une seconde partie, alors, on démarre avec la fin du quatrième volume, le récit est sans aucun répit et riche en événements. Les surprises prennent au cœur, dont les morts et autres malheurs, les frissons s’enchaînent brûlants et glaciaux de dureté. J’estime que cette suite possède deux intrigues, une sur Leith et son effacement, une sur la guerre entre nos personnages bien-aimés et les Strigoii. La bataille se joue indubitablement proche de la mort, le suspense sur le dénouement de cet affrontement est absolu, en lisant, j’ai retenu plusieurs fois ma respiration. Le scénario est à la hauteur de mes attentes, la plupart des protagonistes secondaires sont développés à la perfection et sont essentiels au bon déroulement du texte. Grigore, le vampire au cœur d’or, prêt à être malheureux pour donner du bonheur ; Christy, la sorcière apparaissant dans le tome précédent, douce, autoritaire, sage et pleine de ressources ; et Jeremiah, le père de Leith, parfois opiniâtre et de temps en temps d’une retenue éclairée. Je ne vais pas décrire chaque être de ce roman, en revanche, ils m’ont tous enchanté. Assurément, ce deuxième volet est violent dans les émotions, elles sont épisodiquement insupportables à ressentir ; les nerfs sont mis à rude épreuve.

L’auteure offre un ultime tome exceptionnel, marqué par des descriptions et une orchestration des scènes toute en prouesse. Les mots sont choisis et recherchés pour faire vibrer le lecteur, Sophie Jomain exprime dans cette œuvre la peur, la colère, la tristesse, l’amour et la joie ; c’est une boîte à sentiment. Une plume spontanée accompagnée par des détails, fluide et harmonieuse, les dialogues se synchronisent parfaitement avec la narration. J’apprécie sincèrement cette écriture, Sophie Jomain raconte une histoire fantastique avec du cœur ; l’évolution sur les personnages et son style s’ajustent au fil des livres de la saga.

La conclusion de cette série est difficile, c’est le moment de dire adieu aux personnages et à cet univers jeunesse, fantastique et romance. Pour être honnête, j’ai appris à aimer « Les étoiles de Noss Head » au cours des volumes, toujours plus de retournements de situation, les étonnements se succèdent les uns sur les autres malgré des moments typiques, des batailles et plus précisément des trames bien pensées, des sentiments à ressentir et une écriture de moins en moins jeunesse à partir du troisième livre. « Origines » sonne comme une fin idéale, les combats sont percutants, cependant, ils peuvent paraître précipités. Les relations entre les personnages sont familiales et amicales, avec la sensation d’une sincérité accrue et l’impression qu’ils font vraiment partie de notre entourage. Le suspense tient la route, sur plusieurs passages, les informations et les aventures sont inattendues pour ma part. Je suis joyeuse et triste de boucler cette saga, les héros vont me rester en mémoire et me manquer, l’univers en lui-même est attirant et addictif sans être totalement original. Enfin, je compte retrouver évidemment la plume de Sophie Jomain, alors c’est juste un « À bientôt », surtout après des émotions retransmissent et touchantes du cœur à l’âme. Un premier volet tout juste satisfaisant et un cinquième opus à la limite du coup de foudre.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2022/02/les-etoiles-de-noss-head-tome-5.html

Afficher en entier
Or

Un final magnifique !! L'intrigue est très bien menée, action, suspense, rebondissement, aucun temps mort pour le lecteur. L'auteure nous emporte dans un univers plus sombre que dans les précédents tomes. Hannah va devoir se battre pour s'imposer mais aussi pour sauver ceux qu'elle aime. Ce personnage a beaucoup mûri depuis le premier tome. Elle a aussi de nombreux choix a faire.

Ce tome contient énormément d'émotion. Au fil de la lecture, on ressent la joie, la peur, la tristesse, ... de tous les personnages. Les sentiments sont très bien retranscrit. L'écriture est fluide et simple à lire, un tome, une saga qui se lit avec un plaisir non dissimulé.

Afficher en entier
Or

Et voilà, la fin d'une série magique. Tous ces personnages me manqueront. Ce dernier tome était d'une certaine manière assez prévisible mais toujours aussi agréable. Une seule chose m'a manqué: voyager au coeur de l'Écosse comme lors des précédents tomes. Celui-ci était très centré sur les entrailles. Que dire de plus à part que l'écriture de Sophie Jomain est une pure merveille, elle a le don de nous transporter dans ses univers.

Afficher en entier
Or

J'ai beaucoup apprécié ce dernier tome . Il est resté cohérent avec les précédents et une belle fin pas bâclée !

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines - Deuxième partie

  • France : 2014-03-24 (Français)
  • France : 2017-01-25 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-03-26 (Français)

Activité récente

lulu02 le place en liste or
2022-06-01T17:09:54+02:00
Okin l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-16T03:38:52+02:00
Ophel-2 l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-15T15:18:18+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 3914
Commentaires 418
extraits 111
Evaluations 858
Note globale 8.62 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode