Livres
392 453
Comms
1 376 048
Membres
284 067

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Évangiles écarlates



Description ajoutée par Gkone 2015-05-20T07:25:33+02:00

Résumé

« Le talent de Clive Barker me laisse sans voix. Il donne l’impression que le reste d’entre nous n’a fait que dormir ces dix dernières années. » Stephen King

Cela fait des années que Harry D’Amour, détective de l’étrange et du surnaturel, habitué à affronter créatures magiques et malveillantes, lutte contre ses propres démons. Lorsqu’il met la main sur un artefact ancien – un cube-puzzle capable d’ouvrir un portail sur l’Enfer lui-même –, des démons, véritables ceux-là, ne tardent pas à s’ajouter aux siens. Harry se retrouve bientôt entraîné dans un terrifiant jeu du chat et de la souris, à la fois sanglant, troublant et brillamment sophistiqué...

Description VO :

The Scarlet Gospels takes readers back many years to the early days of two of Barker's most iconic characters in a battle of good and evil as old as time: The long-beleaguered detective Harry D'Amour, investigator of all supernatural, magical, and malevolent crimes faces off against his formidable, and intensely evil rival, Pinhead, the priest of hell. Barker devotees have been waiting for The Scarlet Gospels with bated breath for years, and it’s everything they've begged for and more. Bloody, terrifying, and brilliantly complex, fans and newcomers alike will not be disappointed by the epic, visionary tale that is The Scarlet Gospels. Barker's horror will make your worst nightmares seem like bedtime stories. The Gospels are coming. Are you ready?

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

Or
3 lecteurs
PAL
28 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par JennDidi 2016-02-10T13:26:36+01:00

Son corps ne pouvait plus supporter les contraintes qu’on lui infligeait. Alors que sa peau se déchirait et qu’il se débattait violemment, ses dernières paroles cohérentes, ses supplications furent noyées par ses hurlements de douleur.

Sa bedaine céda la première. Le crochet, profondément enfoncé, arracha un gros morceau de graisse jaune vif de vingt-cinq centimètres d’épaisseur et un peu de muscle en dessous. Ensuite, ce fut au tour de sa poitrine : la peau et la graisse, puis le sang.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Maks
Or

Dans ce roman horrifique on aborde tout d’abord un prologue qui nous met tout de suite dans le bain (de sang) et donne le ton sur le reste du récit. Du gore du gore et du gore, lors de l’intro je me suis vraiment demandé si j’allai continuer ma lecture tellement les scènes sont trash.

(Je précise que c’est mon premier Clive Barker mise à part là BD de Secret Show et le film Cabale que j’ai vu il y a des années.)

J’ai tout de même poursuivis par fierté de ne pas abandonner mon livre si vite.

C’est ce qu’il fallait évidemment faire, continuer !

L’aventure commence réellement après le prologue, nous suivons Harry D’Amour un détective mi alcoolique mi étrange qui fait des enquêtes souvent proche de l'illégalité et également proche des sciences occultes, il s’y connaît en démons et fantômes et son cercle d’amis n’est que du même type.

Alors effectivement même lors du reste du bouquin c’est violent, cruel et gore mais on s’y fait tellement l’aventure qui se profile est excitante et sans temps morts.

Harry sera accompagné d’un groupe de 3 amis (un couple Homo et une belle nana au caractère de cochon) pour aller sauver une amie de longue date, aveugle, kidnappée par Pinhead (ceux qui connaissent Cabale ou Hellraiser connaissent, c’est un prêtre de l’enfer au crâne rasé et avec des clou plantés partout sur le crâne), le voyage se fera “en enfer” et ne sera ni simple ni facile !

En plus de l’horreur, c'est une aventure rythmée, on est surpris à chaque chapitres et les personnages ont un humour noir assez intéressant, ce qui équilibre le reste et fait finalement passer la pilule du gore.

Au final j’ai apprécié, les personnages m'ont captivé et on donc réussis à me mener au bout de l’aventure sans que je ne me rende compte de mon avancée dans le livre.

Bien évidemment les âmes sensibles au sang et autres profusions de tortures passeront leur chemin ainsi que les plus jeunes d’entre nous, pour les autres allez sans regrets c’est assez captivant au final et surtout très original.

Voir la chronique sur mon blog :

http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/10/les-evangiles-ecarlates-clive-barker.html

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Dan-1 2017-11-10T13:23:01+01:00
Lu aussi

Le Black Darkness existe réellement et Clive Barker est un de ceux qui font apprécier les lectures noires, je suis fan de Sire Cédric et je dois avouer que je n'ai pas été déçue de l'ambiance de ce livre mais pour cela il faut aimer la lecture Gore et Black sans aucune retenue

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eilia 2017-03-13T19:38:38+01:00
Lu aussi

Je suis plutôt mitigée sur ce livre : j'ai bien aimé le style, l'écriture et l'histoire, mais j'ai totalement détesté les passages de descriptions, qui exagéraient trop dans l'atrocité à mon sens.

Pourtant, après avoir lu la saga Vampire Story de David Wellington, je pensais que j'étais moins une faible chose en lecture que devant les films d'épouvante (je ne supporte pas les films d'horreur, c'est répulsif). Sauf que là, j'ai trouvé que c'était trop. A se demander si l'auteur n'a pas un problème psychologique pour prendre autant de plaisir à décrire ces scènes.

Sinon, l'histoire est bien ficelée et tout de même rapide à lire. Mais je vous déconseille de vous y mettre juste avant que vous ne vous couchiez.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2016-10-19T22:08:19+02:00
Or

Dans ce roman horrifique on aborde tout d’abord un prologue qui nous met tout de suite dans le bain (de sang) et donne le ton sur le reste du récit. Du gore du gore et du gore, lors de l’intro je me suis vraiment demandé si j’allai continuer ma lecture tellement les scènes sont trash.

(Je précise que c’est mon premier Clive Barker mise à part là BD de Secret Show et le film Cabale que j’ai vu il y a des années.)

J’ai tout de même poursuivis par fierté de ne pas abandonner mon livre si vite.

C’est ce qu’il fallait évidemment faire, continuer !

L’aventure commence réellement après le prologue, nous suivons Harry D’Amour un détective mi alcoolique mi étrange qui fait des enquêtes souvent proche de l'illégalité et également proche des sciences occultes, il s’y connaît en démons et fantômes et son cercle d’amis n’est que du même type.

Alors effectivement même lors du reste du bouquin c’est violent, cruel et gore mais on s’y fait tellement l’aventure qui se profile est excitante et sans temps morts.

Harry sera accompagné d’un groupe de 3 amis (un couple Homo et une belle nana au caractère de cochon) pour aller sauver une amie de longue date, aveugle, kidnappée par Pinhead (ceux qui connaissent Cabale ou Hellraiser connaissent, c’est un prêtre de l’enfer au crâne rasé et avec des clou plantés partout sur le crâne), le voyage se fera “en enfer” et ne sera ni simple ni facile !

En plus de l’horreur, c'est une aventure rythmée, on est surpris à chaque chapitres et les personnages ont un humour noir assez intéressant, ce qui équilibre le reste et fait finalement passer la pilule du gore.

Au final j’ai apprécié, les personnages m'ont captivé et on donc réussis à me mener au bout de l’aventure sans que je ne me rende compte de mon avancée dans le livre.

Bien évidemment les âmes sensibles au sang et autres profusions de tortures passeront leur chemin ainsi que les plus jeunes d’entre nous, pour les autres allez sans regrets c’est assez captivant au final et surtout très original.

Voir la chronique sur mon blog :

http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/10/les-evangiles-ecarlates-clive-barker.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acherontia 2016-04-13T10:14:38+02:00
Bronze

En tant qu'amatrice de Clive Barker, j'ai été très heureuse de retrouver deux de ces personnages favoris dans de nouvelles aventures. Même si je n'apprécie pas la tournure que celles-ci ont pris... L'écriture de l'auteur est égale à elle-même, j'ai envie de dire, dans le début du roman du moins. Phrases courtes, vocabulaire choisi en fonction de l'effet horrifique qu'il aura sur le lecteur, style assez incisif. Oui, cela frôle parfois le vulgaire. On voit souvent apparaître des termes très crus, tout comme certaines scènes peuvent être très crues. Personnellement, cela ne m'a pas dérangée. Je connais déjà le style de l'auteur, et plus rien ne m'étonne venant de lui à ce niveau-là. Si, je m'étonnerais de le voir parler de petits poneys roses et bisous dans le cou. Là, oui, pour le coup, je me retrouverais sur le derrière, comme on dit.

J'ai également apprécié l'originalité de l'histoire. Clive Barker possède un imaginaire étonnant qui mérite qu'on s'y attarde. La rébellion de Pinhead, ses projets de domination des Enfers et sa volonté d'asservir Harry pour en faire son témoin m'ont assez étonnée. Je ne m'attendais pas vraiment à cela en ouvrant le roman, m'apprêtant plutôt à lire une destruction de l'humanité ou quelque chose dans ce goût-là. Finalement, l'apocalypse version infernale est une idée qui m'a séduite.

En revanche, j'ai été moins satisfaite de la façon dont l'auteur a traité cette fin de l'Enfer. Comme dis plus haut, certains passages étaient brouillons, voire lacunaires. Les scènes s'enchaînaient trop vite pour qu'on puisse réellement les assimiler, et donc j'ai été un peu déçue par la finale qui s'annonçait pourtant être une véritable apothéose.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JennDidi 2016-02-10T13:25:10+01:00
Or

Un roman vraiment captivant ! Ce qui est vraiment génial c'est que même un novice peut lire Les Evangiles Ecarlates. Clive Barker arrive à nous faire rentrer dans son univers et à nous faire connaitre ses personnages rapidement et une chose est sûr : on adore !

Certains passages sont terrifiants, sanglants et choquants parfois pour un roman terriblement bien écrit. L’intrigue est véritablement bien créée et les personnages, même démoniaques, sont tous fabuleux.

Attention toutefois, ce livre n’est absolument pas à mettre entre toutes les mains. Fanatiques de l’étrange et du gore, vous en aurez pour votre compte ! Si toutefois les scènes de viol, de torture et de viscères extraites de corps vous rebutent, passez votre chemin.

Personnellement, j'ai vraiment trouvé ça génial :)

Mon avis : http://smallthings.fr/lespetitslivres/2016/02/09/evangiles-ecarlates-barker-final/

Afficher en entier

Date de sortie

Les Évangiles écarlates

  • France : 2016-01-20 (Français)

Activité récente

Maks le place en liste or
2016-10-19T18:49:22+02:00

Les chiffres

Lecteurs 9
Commentaires 5
Extraits 6
Evaluations 4
Note globale 8.25 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Scarlet Gospels - Anglais