Livres
436 410
Membres
361 778

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les amants de Troie



Description ajoutée par cdv25 2016-10-21T20:55:39+02:00

Résumé

Troie, Asie Mineure

Dans une cité en crise, assiégée depuis neuf ans par les Grecs, Aleiria, fille de l’orfèvre royal, n’a pas le choix : elle doit accepter la présence d’un garde du corps à ses côtés. Mais Dareios ne ressemble à personne qu’elle a connu. Cette troublante franchise, ce regard qui semble lire en elle… Avec lui, elle se sent protégée, et plus encore : comprise, estimée… désirée. Hélas, son père a de plus hautes ambitions pour elle. Il préférerait la voir mariée à l’un des fils du roi Priam, qui lui garantirait richesse et sécurité. Mais dans le chaos qui règne aujourd’hui la sécurité n’existe plus, et le monde dans lequel elle a grandi non plus. A l’heure où l’attaque légendaire du cheval de Troie se prépare, Aleiria sait qu’il est urgent de vivre pleinement.

Sur fond d’épopée troyenne, l’histoire tout en sensibilité de deux êtres pris dans les tourments d’une guerre mythique.

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par viedefun 2017-08-05T13:03:46+02:00

Hector a scellé son destin quand sa lame s’est enfoncée dans le corps de Patrocle, souffla Aleiria. Il ne pouvait plus dès lors échapper au courroux d’Achille. Les Dieux en ont voulu ainsi.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par magalie91 2018-06-08T13:19:28+02:00
Diamant

Et voilà ! Je viens de finir ma première romance historique ! J'étais très préssée de découvrir ce type de romance car j'adore tout ce qui est en relation avec l'histoire et tout particulièrement la mythologie. Et que bien sûr je suis fada de romance en général. Bien, je peux vous dire que je n'ai pas été déçue ! Au contraire j'en redemande. Je sens que ça va devenir un de mes genres de prédiléction.

Aleiria et Dareios sont deux personnages superbement construits. Je les ai tous deux adoré. Le fait que l'histoire soit du point de vue d'un soldat et de la fille de l'orfèvre royal, et non d'héros comme Achille, Hélène ou Pâris est différent et rend l'histoire plus originale. On côtoie ces héros, on vit leur histoire mais d'un point de vue extérieur et probablement plus objectif.

Un petit coup de cœur donc pour ce roman qui, cerise sur le gâteau, est écrit par une auteure française ! J'espère qu'elle nous régalera encore avec de prochains livres du même genre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par viedefun 2017-08-05T13:01:24+02:00
Or

Les amants de Troie est un livre qui m'a permis de voyager dans le temps et les légendes mythologiques de la Grèce Antique. L'auteure française Natacha J. Collins a réussi à me tenir en haleine durant tout le livre, où, plus que la romance qui naît entre nos deux héros Aleiria et Dareios, il y a surtout la tension qui monte crescendo dans cette mythique cité de Troie assiégée par les Grecs et dont nous connaissons tous le tragique destin.....J'ai énormément apprécié le caractère de certains personnages secondaires "fictifs" qui côtoyaient notre couple tout comme la manière dont l'auteure a arrangé à sa sauce les "vrais" héros de Troie, c'est à dire Achille, Hélène, Pâris, Hector ou encore Polyxène, qui nous est présentée ici comme étant la meilleure amie d'Aleiria, rien que ça ! Même plus d'une semaine après avoir lu ce livre, je continue à avoir des images des batailles et des drames qui se sont produits dans ce récit, signe pour moi que cette histoire est vraiment de qualité et très bien contée. Bravo à l'auteure et bien entendu, je vous conseille totalement cette lecture !

Ma note : 17,50/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/les-amants-de-troie.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chrissy 2017-05-31T11:28:02+02:00

Je remercie chaleureusement Nathacha.J.Collins (ainsi que Gilles) de m'avoir fait ainsi confiance!

Natacha J.Collins m'a contacté il y a un bon bout de temps maintenant pour me proposer son roman publié aux éditions Harlequin. Roman dont le thème principal est la romance : je me suis tout de même laissée tenter par l'aventure même si de prime abord ce n'est pas mon genre favori (comme dit l'adage, il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis).

Il est parfois des livres, comme les amants de Troie, qui arrivent à un moment adéquat de nos vies. Parfois, le livre en question nous ouvre les yeux sur une question existentielle (de couple, de lendemains incertains…), d'autres nous redonnent le sourire et la joie de vivre, ou au contraire nous mènent vers des envies d'ailleurs et d'inconnus… Ce sont pour moi des livres qui tombent sous le sens. Les amants de troie est « un livre destinée ». Il fallait que je le lise, il fallait que je le découvre.

J'ai accepté de recevoir les amants de Troie car j'étais justement en train d'étudier la fameuse histoire de l'iliade et de l'odyssée, plus notamment de la ville (prise) de Troie. N'étant pas une fine connaisseuse de ces deux grandes oeuvres (je n'en connaissais que les grandes lignes) et n'ayant pas encore lu l'odyssée (ni même l'iliade), j'ai trouvé que Natacha tombait à point nommé.

L'auteure nous transporte dans une Iliade romanisée, concurrence presque Homère, et popularise une histoire connue de tous pour nous servir un met délicieux : fait de romantisme, de tendresse et de délicatesse au milieu d'un chaos pré-guerre/guerre. Nous sommes plongés au coeur d'une sublime histoire d'amour mais interdite entre deux personnages touchants : Aleiria, fille d'un grand de la haute société, et Dareios qui deviendra très vite garde du corps de la jeune demoiselle. Aux côtés de nos jeunes héros totalement inventés par Natacha, nous approchons d' Achille, de la sublime Hélène, du courageux Hector… Mais aussi des dieux vénérés! de tous ces héros grecs qui ont inspirés beaucoup de nos personnages fétiches actuels, nous n'arrivons presque pas à entrevoir les ajouts/inventions de Collins. Nous vivons dans la « belle Ilion », avant sa destruction par le biais de l'ultime ruse d'Ulysse : le cheval de Troie. Et assistons au dépérissement d'une ville assiégée : la tension dans la vile augmente au fur et à mesure que l'on tourne les pages et nous gagne,nous,lecteurs.

Avant tout, il faut certainement saluer les connaissances que l'auteur a sur son sujet. Je n'imagine pas le nombre d'heures de recherches, de lectures et relectures,pour parvenir à écrire sur un thème si difficile à reprendre en gardant l'essence même de l'oeuvre d'Homère et en s'alignant à notre société actuelle. J'ai beaucoup aimé voyager de cette manière ci, plus ludique, dans cette/ces épopée(s). Si l'historiographie n'est pas développée, nous comprenons les éléments essentiels qui fabriquent et fortifient l'histoire que l'on connais. Les chapitres sont courts, se lisent extrêmement vite, mais ne manquent pas de clarté : tout est clair,concis, propret. Nous comprenons immédiatement où nous sommes, dans quelle époque, aux côtés de qui et surtout dans « quel clan » nous nous situons.

Cependant, si j'ai beaucoup apprécié les débuts de ma lecture, mon enthousiasme s'est peu à peu estompé (sans toutefois faire de cette lecture une déception). le côté romanesque que je trouvais au départ très intéressant s'est avéré étouffant pour moi. Alors,oui, il fallait coller aux convenances et aux moeurs de l'époque : nous proposer un personnage féminin ayant des valeurs de bonne fille/de bonne famille, un personnage masculin symbole de courtoisie, un couple respectant ainsi une certaine grâce/tenue. Finalement, j'aurai aimer que l'auteur bouscule un tantinet plus les codes et nous desserve peut-être une histoire d'amour plus trash et moins « adolescente ». Ce qui m'a le plus dérangé, ce sont ces « nunucheries » et le manque de développement des sentiments amoureux (ou même amicaux). Les descriptions étaient trop « catégoriques », me faisant penser aux fameuses épithètes homériques : formules que l'on reprend sans cesse pour faire avancer le récit. Alors ce n'est pas exactement ça, forcément, mais il y avait une invraisemblance au niveau des sentiments, une sensation que les pensées des personnages ne reflétaient en rien leur âge réel, qui me troublait et qui m'a empêchée finalement de mieux m'attacher aux personnages. A partir de ce moment, je n'ai pas su me départir de cette romance (coeur même du récit) pour me concentrer sur l'alentour : les péripéties, les retournements de situations, les descriptions des lieux… Pourtant, la trame de l'histoire était vraiment plaisante, le concept dans son ensemble innovateur (c'est la première fois que je croise une telle réadaptation), l'écriture de l'auteure très à propos, agréable à lire, les personnages étaient attachants… Mais, ce « mais » est bien trop présent : je n'ai pas su me projeter plus loin, je n'ai pas réussi à croire que l'histoire pouvait être réelle. L'amour, trop enfantin, à fait perdre du charme à des personnages de grande envergure, dont la psychologie aurait pu être d'autant plus mise en avant et plus poussée. C'est dommage, il manquait pour ma part ce petit grain de sel pour que la sauce prenne. Un petit détail, d'ailleurs, qui peut ne pas déranger certains. C'est finalement une histoire, qui se laisse facilement lire et découvrir, que l'on ne regrette pas d'avoir découverte après fermeture, mais qui (pour ma part) ne restera pas gravée dans mon coeur ni dans ma mémoire.

Lien : HTTPS://LIBREADDICTION.WORDPRESS.COM

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LunaZione 2017-04-01T08:41:52+02:00
Lu aussi

Je ne connaissais pas encore l'univers de Natacha J. COLLINS et elle a su me convaincre de remettre prochainement le nez dans une romance historique ! J'ai beaucoup aimé la douceur de son texte - malgré ce fond de guerre - et l'attachement qu'elle a eu pour l'ensemble de ses personnages, aussi bien pour ses héros que pour leur entourage.

Mon avis complet :

Spoiler(cliquez pour révéler)http://lunazione.over-blog.com/2017/04/les-amants-de-troie-natacha-j.collins.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2017-03-18T21:52:39+01:00
Or

Je remercie l'auteur, Natacha J. Collins pour la lecture de son livre. Après pas mal de péripéties, il a réussi à intégrer ma tablette et donc je peux maintenant en raconter ce que j'en ai pensé. J'aime beaucoup la couverture, elle montre bien comment je peux voir cette époque.

Aleiria est une jeune femme qui vit encore avec son père, un orfèvre de qualité dans la cité de Troie. Le préféré de la reine Hécube. La jeune femme est amie avec une des filles de Priam, Poxylène. Alors que les Dieux et Déesses sont présents par des tremblements de terre et dans les pensées et prières du peuple, Troie est en guerre. Hélène a été enlevée et Priam ne veut pas la rendre à son époux. Les combats sont incessants, des hommes des deux côtés meurent. L'espoir de vivre à nouveau en paix reste infime, mais tant que Hélène ne sera pas rendu, cette folie risque de perdurer. Dans ce monde de chaos, un amour naissant va prendre forme entre Aleiria et Dareios, un simple soldat. Alors que leur statuts devraient les éloigner, leurs sentiments vont les rapprocher. Et si au final il ne fallait pas vivre cette passion ? Car qui saura de quoi sera fait le lendemain ?

J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur raconte l'histoire d'Hélène, de Cassandre, de Troie d'une manière générale. Nous l'avons tous entendu au moins une fois, cette guerre qui dura, laissant des morts dans tous les camps. L'enlèvement, les visions, les trahisons, la famine, les ambitions, tout cela fait partie du récit avec un peu de romantisme. Cette dernière partie donne un peu de baume au cœur. Elle s'étale sur ce que vivent le peuple de Troie. La famine, les envies, la misère qui commence à s'installer. Les doutes d'un retour à la normale. Nous vivons plusieurs histoires dans l'Histoire avec un grand H. Nous suivons les pas d'une famille qui vit bien, comparé à certains beaucoup plus modestes mais qui n'hésite pas à aider les autres. Cette guerre n'apporte pas que du malheur, la preuve ! Des liens vont se former. Des liens d'amitié, de famille, d'amour. Tous sont plus forts, plus vivaces, car ce combat semble ne pas se finir. Les émotions, les sentiments sont exacerbés. Rien ne peut être obligatoire, pourtant, en ces temps anciens, des mariages arrangés existent bel et bien.

Les personnages sont attachants. Je pense à Aleiria en premier. Cette jeune femme est douce, sensible, belle. Elle n'en joue pas, ayant une timidité qui la rend touchante. Amie avec l'une des filles du roi, elle est d'une compagnie très agréable, sachant garder les secrets même les plus inavouables. Son père est brillant, mais cache un secret. Il veut que sa fille soit en sécurité et sera prêt à beaucoup de concessions pour cela. Dareios est un jeune soldat. Il veut incorporer l'armée, mais pour le moment il n'est qu'une sentinelle. Hors sans ces hommes, n'importe qui pourrait entrer entre les murs de la ville. Il est considéré comme un lourdaud aux yeux des "nobles", tout comme ses camarades. Alors qu'en fait ils sont la barrière qui permet aux habitants de ne pas être massacrés. J'ai beaucoup aimé Hagne qui a un lourd passé que nous découvrons à un moment donné. Par ce personnage nous en apprenons beaucoup plus sur la famille de notre héroïne. L'auteur nous offre un bon nombre de personnages qui sont tous intéressants. Que ce soit par le caractère, par la présence, par son histoire, nous découvrons que la nature humaine peut tout aussi bien être bonne comme mauvaise.

Entre Aleiria et Dareios, c'est un lien particulier. Cheval trop fougueux ou tremblement de terre, le soldat est présent. La vie est précieuse et il le sait trop bien. Ce n'est pas que le physique qui compte, même si les deux sont attirés d'abord par ce qu'ils voient. Les actes sont importants pour l'un comme pour l'autre. Apporter son aide est précieux. La différence entre leurs rangs n'est pas important pour eux deux. Seul l'amour qu'ils ressentent est important. Un sentiment amoureux qui se renforce au fil des journées. Il se renforce au fur et à mesure des épreuves qu'ils vont devoir traverser. Car il ne s'agit pas que de ces deux personnages, il s'agit d'un ensemble.

La bravoure des uns, la force, le courage, tous ces éléments devraient être pris en compte lorsqu'il s'agit de mettre une personne en sécurité, pas un simple statut. Leur histoire semble perdue d'avance, tout comme la défaite de Troie qui n'est plus qu'à quelques jours. En ces temps, seul compte tout ce qui n'est pas sentiments, seul compte le paraître. Les Dieux n'ont qu'à bien se tenir car ils ne peuvent rien contre une vérité.

Ce que j'ai aimé également, c'est le fait que nous suivons l'histoire de Troie sans pour autant tomber dans la romance pure ou un cours d'histoire. Cette dernière est bien ficelée, les coutumes sont bien décrites. J'ai beaucoup aimé imaginer les habits portés, tout comme les lieux. L'auteur décrit très bien les scènes de combats également. J'ai cru être aux côtés de ses hommes et femmes qui combattaient pour leur vie.

En conclusion, j'ai trouvé que le côté mythologique était bien tenu tout comme l'histoire qui est belle. De bonnes descriptions, une plume douce et agréable à suivre. Les émotions sont présentes aussi bien dans les personnages - gestes et paroles - que dans les scènes d'actions. Le couple Aleiria et Dareios est attachant. Leur amour impossible dans une guerre si terrible est remarquable. Une belle histoire sur Troie qui est originale par la manière de voir cette lutte. J'ai passé un très bon moment de lecture.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-amants-de-troie-natacha-j-collins-a129068892

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jbyaly 2017-01-16T19:06:54+01:00
Diamant

Aleiria, fille de l'orfèvre royal, est de la noblesse de Troie, lors d'un tremblement de terre, qui fait peur à un cheval, elle ne doit sa vie qu'à Dareios, un simple soldat, qui ne devrait même pas la regarder dans les yeux.

l'amour de raison, ou l'amour sincère ?

Un récit historique, célèbre, entre Troie et le roi de Sparte, suite à l'enlèvement de la sublime Hélène par Pâris. Un récit historique, qui prend possession de nous, tant par la profondeur, des recherches de l'auteure,tant par la romance, imaginée par celle-ci qui, mélange fiction et réalité à la perfection, plongeant le lecteur, dans un récit historique palpitant, mélangeant croyance et obligations liées à cette période.

Les amants de Troie, pourrait perturber certaine personne, par sa richesse d'informations, si l'histoire de Troie était méconnu, l'auteure ayant condensé une guerre de 10 ans, sur une période, bien plus courte. Cependant, tous les personnages, les plus importants sont présents, Achille, Hélène, Ménélas.

Cette romance, est prenante, car elle pourrait totalement être un scénario de film, déroulant l'histoire d'amour, secondaire, dans une guerre légendaire. Tous les points de vues, apportant de la force, au récit.

On ne peut que plonger, au cœur de ce mythe : que nous connaissons tous, grâce au cheval et à un célèbre talon.

Une histoire d'amour, qui a su se construire, derrière une légende.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SweetyHoneyAddictions 2017-01-10T11:10:08+01:00
Or

http://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2017/01/les-amants-de-troie-natacha-j-collins.html

En me lançant dans cette lecture j'avais bien conscience que je sortais de ma zone de confort. Je ne lis que de la romance contemporaine ou presque et entrer dans le monde de histoire, à la découverte d'un aspect romancé de cette guerre connue de tous était un défi très agréable à relever.

Ce que j'apprécie grandement chez ces auteurs qui s'attaquent à des sujets importants, des lieux connus ou des histoires historiques, c'est qu'ils sont magnifiquement documentés soit par passion pour le sujet traité soit par respect pour la véritable histoire concernant ce fameux sujet.

Natasha J. Collins nous plonge donc au cœur de Troie et de ses conflits, peu avant l'attaque de cheval de bois. On se promène sur les terres, dans les marchés, on traverse les rues. On fait connaissance de certains de ses habitants, de ses soldats, de la famille royale. On plonge au cœur de cette guerre qui dure depuis bien trop longtemps, qui les a éloigné de leur famille et qui continue de blesser, tuer, meurtrir les cœurs de ses gens, qu'ils soient sur place et simples témoins. On vit avec eux les combats dans lesquels ils se battent corps et âme depuis presque 10 ans.

En parallèle se détache un couple d'amoureux, qui tombe sous le charme l'un de l'autre en un regard, Aleiria et Dareios. Seulement ils ne font pas partis du même rang social, elle est riche et il n'est que simple soldat. Des évènements vont pourtant les rapprocher et malgré l'interdiction de leur union ils vont s'aimer... Mais leur idylle est mise en péril lorsque Ralléos, père d'Aleiria, découvre la supercherie tandis qu'il souhaite faire marier sa fille à un des princes de Troie.

Natasha signe une romance poignante, avec des personnages attachants et une description incroyable de Troie et de son histoire. J'ai vraiment eu l'impression d'y être et de vivre au même rythme que les habitants de cette cité.

Si vous aimez ce genre d'épopée, n'hésitez plus et découvrez sans plus tarder le sort que les dieux ont destiné à Aleiria, Polyxène, Dareios, Alcide, Hector, Achille et tous les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginy 2016-12-21T14:50:06+01:00
Diamant

Ce sont les contextes de guerre, de mythologie, de différences, les souvenirs que j’avais de cette ville détruite après sa prise par les grecs qui m’ont incité à me plonger dans ce récit. Bien réel ou légendaire, la guerre de Troie est un événement qui fascine.

Happée dès le début de ce récit, prise par l’urgence de ce siège que je savais bientôt arrivé à son terme, retrouvant de vieux amis tels qu’Achille et Hélène, j’ai suivi Aleiria et Dareios avec plaisir, tous deux allant à l’encontre de leur statut social pour vivre un amour en quelque sorte interdit, tombant dans les bras l’un de l’autre, conscients eux-mêmes qu’en ces temps troublés, tout peut se terminer dès le lendemain. Il ne faut pas oublier qu’à cette époque – et même encore malheureusement – les femmes n’avaient pas leur mot à dire concernant le choix de leur mari, étant les instruments de leur famille en vue de maintenir ou d’apporter du prestige et de la richesse à leur lignée. En tombant amoureuse d’un simple soldat, mais surtout en faisant le choix de vivre cet amour malgré les épreuves auxquelles elle va devoir faire face, Aleiria se présente comme une femme forte, maîtresse de son destin, et non comme cette femme-objet que son entourage voudrait qu’elle soit.

Entre cette guerre sur le point de finir et la plume élégante de Natacha J. Collins, j’étais si absorbée par cette histoire que je n’ai pas vu le temps passer! Tout a été si vite! Arrivée au terme, j’ai trouvé que cela avait été trop court et j’ai posé ma liseuse à regret, cette parenthèse lecture ayant été fort agréable. Une romance historique que je vous recommande vivement!

https://deslivresdesfilsetunpeudefarine.wordpress.com/2016/12/20/les-amants-de-troie-natacha-j-collins/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RevesetImagines 2016-12-21T09:46:17+01:00
Diamant

L’auteure a basé son histoire sur Aleiria, fille de l’orfèvre royal, et sur Dareios, simple soldat. Certaines circonstances uniront les deux jeunes gens de rang social différent et leur amour naitra alors que la fin de Troie arrive (mais ça, seul le lecteur le sait). Le fait, justement, de connaître le funeste destin de Troie met un peu la pression au lecteur. Et d’autant plus que l’auteure n’hésite pas à maltraiter ses personnages qui, contrairement à certaines romances, sont loin d’être mièvres. Se mêlant aux personnages fictifs, on retrouve les grands personnages historiques : Hélène, Pâris, Cassandre, Priam, Hector, Andromaque, Achille, etc… et j’ai beaucoup apprécié que l’auteur ne les fasse pas simplement apparaître. Ils côtoient les fictifs. Par exemple, Polyxène, fille de Priam et sœur d’Hector, de Cassandre et de Pâris, est la meilleure amie d’Aleiria. Hector côtoie Alcide, meilleur ami de Dareios. L’auteure ne s’est pas contentée d’écrire son histoire autour de la légende, elle l’a intégré à son récit tout en la respectant. Les grands axes des actions légendaires sont présents et on les voit au travers des yeux d’Aleiria ou de Dareios. Rien n’a été modifié ! La croyance est également très présente : les Dieux grecs ont leur place dans les pensées des troyens !

La romance est joliment tournée. L’action est présente. Et surtout, le contexte est parfaitement respecté avec la mise en avant de la situation financière de Troie, la misère qui se développe dans les quartiers, le manque de nourriture qui se fait sentir ! Troie est assiégée et on le ressent ! La tension, la crainte, la joie, la tristesse, bref, on passe par toutes sortes d’étapes émotionnelles. La plume est magnifiquement bien maitrisée, descriptive juste ce qu’il faut pour qu’on puisse imaginer la belle ville de Troie. L’émotion est transmise à la perfection. Je dois même avouer que j’avais peur de lire, passé quelques chapitres, de crainte que certains personnages auxquels je m’étais attaché, disparaissent, et encore plus en connaissant la fin tragique de Troie.

Ce fut une magnifique lecture qui comblera les amoureux des romances historiques. Et un coup de cœur !

http://revesetimagines.canalblog.com/archives/2016/12/21/34713698.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fifijbyaly 2016-12-11T13:38:48+01:00

Aleiria, est la fille de l'orfèvre royal, alors qu'elle se promène avec ses servantes, alors qu'elle est sur le point de se faire agresser, elle ne doit son salut qu'à Dareios, un soldat. Entre eux, c'est le coup de foudre, mais le père d'Aleiria a d'autre ambition pour sa fille. Choisira-t-elle le devoir ou choisira-t-elle d'écouter son cœur ?

Ce roman nous plonge directement à l'époque d'Hélène de Troie, en pleine guerre entre les Troyens et les Grecs. Dès le début, j'ai plongé et était happé, j'ai été conquise par l'histoire de ses deux héros et pars tout ce qui se passe, en effet mal grès leur sentiment, ils doivent affronter pas mal d'épreuves, je me suis demandé s'ils allaient avoir un avenir ensemble.J'ai admiré aussi les personnages secondaires comme Paris, Alcide, le mari d'Hélène, les fils de Priam qui apportent tous leur pierre à l'histoire et sont aussi captivant et attachant que les deux héros.

Un roman qui m'a conquise, ému, fait vibré, captiver. J'ai dégusté cette histoire avec un énorme plaisir, d'ailleurs, je n'ai pas pu décrocher avant d'en savoir le dénouement, de plus la plume de l'auteur m'as énormément plus. Je ne peux que vous dire foncer et pour ma part un énorme coup de cœur.

Afficher en entier

Date de sortie

Les amants de Troie

  • France : 2016-11-16 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 22
Commentaires 15
Extraits 7
Evaluations 12
Note globale 8.25 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode