Livres
469 592
Membres
437 090

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Amants du Spoutnik



Description ajoutée par Lilou 2009-08-15T23:50:56+02:00

Résumé

K. est amoureux de Sumire, mais celle-ci n'a que deux passions : la littérature et Miu, une mystérieuse femme mariée. Au sein de ce triangle amoureux, chaque amant est un satellite autonome et triste, et gravite sur l'orbite de la solitude. Jusqu'au jour où Sumire disparaît... Les Amants du Spoutnik bascule alors dans une atmosphère proprement fantastique où l'extrême concision de Murakami cisèle, de façon toujours plus profonde, le mystère insondable de l'amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 189 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ignis 2012-09-02T17:36:14+02:00

La compréhension n'est jamais que la somme de malentendus.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Camille45 2018-09-03T14:25:43+02:00
Argent

Je viens de le terminer et je suis perdue et mitigée. Si j'ai apprécié le style de Murakami, son lyrisme, l'univers onirique et les personnages, je reste dubitative sur la fin. En fait Spoiler(cliquez pour révéler)je n'ai pas compris le but de faire réapparaître Sumire et même le passage avec l'enfant. De nombreuses questions restent en suspens.

De plus le début du roman est très agréable à lire mais dès que le narrateur rentre de Grèce, tout devient assez flou et incohérent. Je dirai avec excès bien sûr que la fin a été bâclée. Et si je n'y ai rien compris à l'effet de style final, j'aimerais que l'on m'explique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pujols 2018-05-21T21:37:49+02:00
Lu aussi

Les familiers de l’œuvre de Murakami retrouveront ici les thèmes et les univers qu'ils ont connus avec La Ballade de l'impossible ou Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil. Un monde très contemporain où les personnages vivent sous le signe du manque, de l'absence, de la perte. Un peu adolescente, leur quête d'absolu échoue sur les relations insaisissables qui filent comme le sable entre les doigts. Ceux qui n'ont jamais lu cet auteur culte au Japon découvriront une langue limpide, fluide, presque éthérée, une manière diaphane de raconter une histoire en semblant effleurer les choses et les êtres. Jusqu'à ce qu'un incident, un souffle, brouille la surface et nous entraîne vers les profondeurs indéterminées de l'onirisme.

En douceur, sans pathos, Murakami mène son lecteur aux frontières du réel, aux portes du rêve ou du fantasme. Lorsque Sumire reparaît, le narrateur regarde le ciel nocturne. Même vague, la lune est là : « Nous sommes dans le même monde. Nous regardons la même lune. Nous sommes rattachés à la réalité par le même fil. Je n'ai qu'à le tirer lentement vers moi. »

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2018-03-21T09:23:22+01:00
Bronze

J'ai eu plaisir à lire les 2 premiers tiers, y retrouvant ce que j'aime chez Murakami : une écriture fluide et poétique , des personnages un peu en marge , un questionnement existentiel, l'omniprésence des rêves et un univers flirtant entre réalité et fantastique . Par contre j'ai trouvé la dernière partie Spoiler(cliquez pour révéler)à partir du retour de Grèce, un peu ratée, sans réel aboutissement . Le narrateur arrive certes au bout de son raisonnement et s'apaise, mais l'intrigue elle même tourne en rond . UNe petite pointe de regret donc..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-08-28T01:49:05+02:00
Lu aussi

Un livre éparpillé et déroutant dans lequel les personnages partent un peu dans tous les sens... ça ne donne pas envie d'en lire plus de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whale 2017-06-28T12:32:46+02:00
Argent

Pour ceux qui ont déjà lu des romans d'Haruki Murakami, ils remarqueront la récurrence de certains thèmes et/ou références dans les livres de cet auteur (la lune, la musique, le puits, la Grèce, un monde parallèle, ...). Ont les retrouvent également ici.

Le côté surnaturel de la plupart de ses romans est très subtil, tout comme la romance qui est souvent présente mais pas prédominante.

Très souvent, Murakami met en scène des personnages simples, quelconques, effacé, ou à la vie monotone qui se perde et/ou se cherche. Puis survient une situation, un moment où leur vie bascule de façon infime mais qui chance bien des choses, et est importante pour eux et les autres.

C'est le cas ici. K (on ne connaît ni son nom, ni son prénom), jeune instituteur discret et solitaire, aime Sumire qui est une jeune femme vive, fantaisiste et très curieuse. K et Sumire sont très proches, en tant qu'amis. Celle-ci n'a jamais connu l'amour et ne ressent rien de particulier pour K. Puis, elle rencontre Miu. Jeune femme mariée de plusieurs années est aînée.

Cette rencontre va engendrer un torrent de sentiment, se déversant dans le corps et l'esprit de Simure. Et c'est cette rencontre qui va tout faire basculer. Car Miu n'est pas une femme simple et banale. Elle cache un lourd et étrange secret. Un secret qui va ouvrir une porte invisible dans le monde de K et de Sumire.

Comme toujours, Haruki Murakami arrive à nous transporter dans un univers poétique et étrange, où le réel et l'irréel se confondent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alice0508 2017-01-23T13:45:56+01:00
Bronze

J'aime beaucoup Murakami et ce roman n'y fait pas défaut.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Galah 2017-01-10T20:37:54+01:00
Argent

Quelle belle découverte ! Je connaissais l'auteur de réputation, cela faisait longtemps que je m'étais dis de lire un de ses livres. J'étais persuadée de commencer par 1Q84 ou Kafka sur la rivage. Finalement c'est par celui-ci que je découvre la plume de Murakami. Et elle est m'a conquise.

C'est un roman sur l'Amour (oui avec un grand A), sur l'Amitié (oui avec un énorme A aussi), sur le mélange entre Amour et Amitié. C'est aussi un roman sur l'homosexualité, exprimé avec pudeur et beauté. C'est un roman sur l'identité de soi, les remises en questions. C'est un roman sur la vie tout simplement.

Simplement, oui, mais avec une écriture toute en poésie et légèreté. Murakami parvient à faire passer des idées fortes, mais avec cette douceur étrange qui je pense doit le caractériser.

Monsieur K est le narrateur de l'histoire, c'est sous son point de vue que nous suivons les aventures de ces 3 électrons libres et leur parcours dans la vie. Libre, pas tant que ça. Ils sont tous 3 prisonniers d'un amour qui n'est pas réciproque, mais qui peut être mimé par une amitié sans limite.

Sumire m'a beaucoup touché. J'ai ressenti cette fragilité qui l'habite, et en même temps sa détermination. Heureusement que Monsieur K est là. Il est très réaliste, il a les idées claires et est un point d'ancrage très important pour notre jeune héroïne. J'ai beaucoup apprécié son caractère, la manière dont il répond aux questions de son amie. J'ai moins apprécié Miu, je l'ai trouvé plus transparente que les autres, pas assez mystérieuse. Mais elle a son rôle à jouer aussi.

Selon le résumé, le livre finit par tomber dans une atmosphère assez fantastique. Ce n'est pas pour autant un récit fantastique à proprement parler. L'histoire abouti un moment à un mélange entre réalité et onirisme, c'est assez particulier d'ailleurs comme atmosphère.

Vous l'aurez compris j'ai vraiment passé un très bon moment lors de cette lecture, m'imprégnant de l'atmosphère étrange créée par l'auteur. Pourtant le début fut difficile, j'ai du un peu me forcer. Puis la magie s'est mise à opérer et elle m'a transportée. C'est à la fois triste et joyeux. Non pas si joyeux que ça en fait, mais un peu quand même. Une chose est sure c'est indéniablement beau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par myosotis 2015-10-24T14:04:44+02:00
Lu aussi

J'ai un avis assez ambigu su ce roman : d'un côté, le style de Murakami m'a emporté et je l'ai lu en une traite, mais d'un autre, je suis un peu déçue, parce je m'attendais à mieux par rapport à ce que j'ai lu de lui. J'ai trouvé les personnages fades, parfois stéréotypés, l'histoire beaucoup trop lente à démarrer, et j'ai été frustrée de voir que c'est pratiquement à la fin du roman que débute réellement l'histoire... Malgré tout, je garde un bon souvenir du livre, duquel à certains moments une certaine sagesse s'en dégage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dianelangevin 2015-09-18T17:22:06+02:00
Or

Très bon roman. J'aime beaucoup l'univers de Murakami.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cuyckie 2014-01-16T15:59:49+01:00
Argent

Soit on aime, soit on n'aime pas. Tout d'abord mitigée, j'ai pris le parti d’apprécier à sa juste valeur ce roman de Murakami, mais j'avoue ne pas avoir pu comprendre la globalité du récit! Cependant, cela ne gâche en rien la valeur lyrique de l'oeuvre.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Amants du Spoutnik

  • France : 2004-10-07 - Poche (Français)

Activité récente

Mariiad l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-28T15:15:40+02:00
Keirah l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-19T23:11:45+02:00

Les chiffres

Lecteurs 189
Commentaires 19
Extraits 48
Evaluations 37
Note globale 7.86 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode