Livres
475 610
Membres
453 512

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Je me demande ce que ça fait lorsqu’un garçon vous aime tellement qu’il pleure.

Afficher en entier

Ses traits s'assombrissent. On se fusille du regard.

-O.K. ! hurle-t-il. Je suis jaloux ! T'es contente ?

Soudain, il se penche et m'embrasse. Sur les lèvres. Ses yeux sont fermés, les miens grands ouverts. Ensuite, je ferme à mon tour les paupières et je l'embrasse. Une seconde à peine. Puis je me dégage et le repousse.

- Et ça, tu l'avais prévu, Lara Jean ? Exulte-t-il.

Afficher en entier

Tu sais ce que ça fait, d’aimer quelqu’un à un point presque insupportable, tout en sachant que la personne en question ne t’aimera jamais ? Probablement pas. Les garçons comme toi n’ont pas ce genre de problèmes.

Afficher en entier

— Bon, d’accord. Tu sais très bien que je ne voulais pas te blesser. Mais je voudrais que les gens sachent qui tu es. (Il braque la télécommande sur moi.) S’ils te connaissaient, ils t’aimeraient vraiment.

Josh, tu me fends le cœur. Et tu n’es qu’un menteur. Tu me connais mieux que personne et pourtant, tu ne m’aimes pas.

Afficher en entier

« Ce n'est pas comme dans les films. C'est mieux, parce que c'est réel. »

Afficher en entier

Je me cache derrière ma manche pour bâiller lorsque Peter pose subitement son bras sur mes épaules. Mon bâillement s'interromps tout net.

Afficher en entier

- Tu aimes les types avec lesquels tu n'as aucune chance, parce que tu as peur.

Afficher en entier

Appartenir à quelqu’un. Maintenant que j’y réfléchis, c’est ce que j’ai toujours voulu. Être la possession d’une autre personne. Et vice versa.

Afficher en entier

Contrôler le cœur de quelqu’un, c’est une sacrée responsabilité.

Afficher en entier

Chaque fois que je prends la plume, je me laisse complètement aller, comme si personne n'allait jamais me lire. C'est le cas, d'ailleurs. Je couche dans ces lettres mes pensées les plus secrètes, mes observations les plus fines, tout ce que j'ai gardé au fond de moi. Quand j'ai fini, je ferme l'enveloppe, je note l'adresse et je range la missive dans ma boîte à chapeaux bleu turquoise.

Il ne s'agit pas de lettres d'amour au sens strict du terme. Je les écris pour arrêter d'être amoureuse. Ce sont des lettre d'adieu. Dès que je mets le point final, ma passion dévorante s'estompe. Je peux manger mes céréales tranquille, sans me demander s'il met lui aussi des bouts de banane dans ses Cheerios. Je peux brailler des chansons d'amour sans qu'elles lui soient adressées. Si l'amour est une forme de possession, ces lettres sont mes exorcismes maison. Elles me libèrent. Enfin, en théorie.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode