Livres
472 226
Membres
443 934

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Amours érotiques



Description ajoutée par Gkone 2018-08-18T09:23:20+02:00

Résumé

Les Amoures érotiques

Taram Boyle

Compilation de trois romans formant 617 000 caractères, 106 000 mots, équivalent de 510 pages au format papier.

Au risque de te plaire

Martin passe ses vacances dans le sud de la France quand il rencontre Arnaud, un jeune blond très séduisant. Celui-ci se retrouve à la rue après une violente rupture avec son amant. Martin l’héberge à son hôtel et réalise que ce garçon est tout ce qu’il a toujours espéré. Mais Arnaud cache un secret familial qui pourrait bien détruire cet amour si jeune et pourtant déjà si puissant.

Un Amour à satisfaire

Romain, étudiant aux Beaux arts, n'a jamais connu la moindre relation sexuelle. Timide, issu d'une famille traditionnelle hostile aux gays, il n’ose pas assumer ses désirs pour les hommes.

Il rencontre Loïc, un trentenaire viril qui le fascine et lui donne envie de franchir le pas. Celui-ci a une sexualité établie et il va demander à Romain de s’adapter à ses pratiques. L’exercice est loin d’être facile...

L’Amour en cage de Taram Boyle

Julien, grand brun au regard ténébreux, rencontre Valentin, un blond magnifique, dont il tombe éperdument amoureux. Mais Valentin, bien que doté de tous les charmes, supporte difficilement qu'on le touche. Julien a des pulsions sexuelles envahissantes et va devoir choisir entre exprimer librement sa sexualité avec des amants occasionnels ou s’investir sérieusement dans un amour qui pourrait bien ne jamais le satisfaire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par elodielepaire 2018-08-20T11:19:32+02:00

Le ciel était magnifique, la température ambiante avoisinait les trente degrés et les deux garçons décidèrent de se rendre ensemble à la plage. Ils s'installèrent sur deux grandes serviettes et Arnaud sortit sa liseuse pour se lover tranquillement sur le sable chaud.

— Qu'est ce que tu lis ?

— Un Amour à Satisfaire, un roman sentimental et érotique. C'est l'histoire de Romain, un jeune gay dans le placard qui n'ose pas assumer son désir pour les garçons. Mais il rencontre Loïc, un grand mâle actif qui va lui apprendre à devenir un bon amant…

Arnaud éclata de rire après ce petit résumé :

— Je vais finir par croire que tu es réellement sex-addict, tu viens de jouir ! lui lança Martin comme un reproche qui serait en réalité un compliment.

— Je ne m'en souvenais même plus, dit le petit blond en prenant un air faussement blasé, c'était il y a tellement longtemps !

— Tu me reproches d'être accro au porno, mais tu ne fais pas mieux, conclut le grand brun, satisfait d'avoir débusqué ce charmant petit travers.

Arnaud lui sourit et se plongea dans la lecture de son livre tandis que Martin, allongé et les yeux fermés derrière ses lunettes de soleil, commençait à s'endormir. Il rêva même de partager sa vie avec Arnaud. Il se voyait avec lui dans une belle maison en bordure de mer, ne partageant que des instants de pur bonheur. L'amour donne des ailes et dans ces moments-là, tout est permis.

Lorsqu'il émergea, le grand brun ne bougea pas d'un pouce et aperçut son amant qui bavardait avec un type costaud qui était probablement gay :

— Oui, je t'avais remarqué, pendant que tu vendais tes chouchous. Quand on voit un beau garçon comme toi, on ne l'oublie pas.

— Merci, tu es gentil, lui répondit Arnaud avec son air modeste.

— Tu sais, je n'habite pas très loin d'ici, la grande bâtisse, là-bas, au coin. Passe à l'occasion, je t'offrirai une glace, un café, un cocktail ou autre, selon tes désirs, ajouta-t-il, ce qui énerva profondément Martin.

Arnaud se contenta d'un petit rire et le grand brun se releva d'un geste.

— Il est avec moi, lâcha Martin d'un ton qui n'avait rien de sympathique. Je peux répondre à tous les désirs dont il a besoin.

— OK, je vois, répondit l'intrus d'un air vexé tout en se redressant à son tour. Bonne continuation, messieurs.

Arnaud observa l'homme repartir vers sa maison et se tourna vers son amant dont il ne comprenait pas la réaction.

— Oh là là ! Ne va pas me dire que tu es jaloux, toi aussi ? Tu ne risques rien avec moi. Je n'ai jamais trompé un mec de ma vie. Par contre des cornes j'en ai eu autant qu'un troupeau de taureaux. Que faut-il que je fasse pour te rassurer ? Tu veux que je te suce ici, au milieu des vacanciers ? Tu veux que je t'embrasse, que je te tienne par la main ?

— Je ne suis pas jaloux, se défendit Martin, mais quand un type comme ça vient te parler, tu devrais lui faire comprendre que tu n'es pas seul. C'est pas sympa de le laisser se faire des idées.

Le regard du petit blond se voila l'espace d'une seconde, comme si cette remarque était celle qui risquait de faire déborder le vase. Martin lut cette faiblesse dans son regard et se ravisa aussitôt :

— Excuse-moi, je sais que ce n'est pas le moment de te faire une crise de jalousie. C'est juste que le temps passe et l'idée de rentrer à Paris m'angoisse. Je n'ai pas envie que notre relation s'arrête en si bon chemin. Je suis vraiment heureux avec toi, même si tu dragues d'autres mecs pendant que je dors ! ajouta-t-il avec un sourire amusé.

Arnaud éclata de rire :

— Tu ferais mieux de profiter de l'instant présent. Allons faire un tour, j'en ai assez de rester planté là et puis j'ai fini mon roman.

Les deux jeunes hommes ramassèrent leurs serviettes pour les porter sur l'épaule et marchèrent côte à côte en direction de la mer.

— Moi aussi je suis heureux avec toi, poursuivit Arnaud. Je me sens normal, tu comprends ? Comme les autres. J'ai l'impression que tu m'apportes une sorte d'équilibre intérieur, tu me protèges, tu veilles sur moi, j'ai moins peur de l'avenir.

Martin demeura béat un instant devant ces compliments. Depuis le milieu de l'après-midi, il réfléchissait à toutes les options qui lui permettraient de continuer à vivre ce coup de foudre monumental. Il ne pouvait pas quitter son travail, surtout maintenant que la comptabilité de son entreprise de spectacles semblait vivre ses pires heures. Arnaud accepterait-il de vivre à Paris ? Martin n'était pas riche, mais il pouvait combler les besoins d'Arnaud le temps qu'il trouve un travail. Cela lui posait un autre problème. Martin avait ses habitudes et ses manies et détestait que l'on sème la zizanie dans ses affaires. Ce point n'était pas insurmontable. Et si finalement cette histoire n'était pas un rêve. Arnaud possédait une beauté mêlée à un charme dévastateur. Les hommes comme les femmes le regardaient très souvent et se retournaient même parfois sur lui. En imaginant la situation la plus invraisemblable, Arnaud pouvait être en réalité un séducteur qui allait de bras en bras tant qu'on lui offrait le gîte et le couvert. En beau parleur, il faisait tomber ses prétendants à l'envi, couvrant de mots et d'explications abracadabrantesques ses zones d'ombre. Non, bien sûr que non. Pas Arnaud.

Martin décida d'y réfléchir encore et d'attendre le dernier moment avant de lui proposer quoi que ce soit.

— Ce soir, je t'invite au restaurant, lui dit le petit blond en lançant un coquillage dans la mer.

— Non, non je refuse. Tu n'as pas les moyens. C'est à moi de te l'offrir. Tu es mon protégé. Tu l'as déjà oublié ?

Mais Arnaud ne goûta pas ces marques d'affection qu'il prit comme de la condescendance. Une fois encore, Martin comprit qu'il venait de contrarier son superbe amant et il revint sur ses paroles :

— Bon d'accord, tu m'invites, mais dans ce cas, c'est moi qui te fais l'amour !

Le petit blond acquiesça d'un hochement de tête et ils marchèrent main dans la main, les pieds foulant le sable chaud giflé par les vagues, sans but précis, mais tellement heureux d'être ensemble.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par juliengourioux 2018-08-22T14:05:08+02:00
Or

Ravi d'avoir découvert cet auteur grâce à Culture Gay. J'ai passé d'excellents moments. Normalement je laisse un laps de temps entre chacune de mes lectures, mais j'ai lu les trois romans de ce recueil en trois jours. Les sentiments sont bien rendus et les scènes érotiques particulièrement réalistes. On s'y croirait vraiment ! Je suis un peu fleur bleue et je suis fan des belles histoires d'amour. Ces trois là sont parfaites. Je suis juste un peu déçu d'avoir déjà terminé. J'en lirais encore bien un ou deux autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elodielepaire 2018-08-20T10:51:38+02:00
Or

Je classe cette trilogie dans mes meilleures lectures m/m, romances gays. Ce recueille reprend les trois romans qui ont chacun des univers sensiblement différents. J'adore Un Amour à satisfaire et L'Amour en cage.

Afficher en entier

Date de sortie

Les Amours érotiques

  • France : 2018-08-17 (Français)

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 2
Commentaires 2
Extraits 5
Evaluations 2
Note globale 10 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode