Livres
378 402
Comms
1 318 830
Membres
261 528

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Les Anges Déchus, Tome 1 : Hush, Hush ajouté par Luiza 2010-10-26T22:18:11+02:00

-Et en plus ,tu sens bon ,reprit Patch.

-Ca s'appelle «prendre une douche» ,repliquai-je sans tourner la tête.

Comme il ne répondait pas , je lui jetai un regard en coin.

-Tu sais : savon,shampooing ,eau chaude.

-Toute nue.Oui,je connais le principe .

Afficher en entier

- Ton plus grand rêve?

- T'embrasser.

- Ce n'est pas drôle.

- Non, mais ça t'a fait rougir. "

Afficher en entier

-Tu sembles en savoir long à mon sujet, remarquais-je, formulant la litote de l'année, plus que tu ne le devrais, d'ailleurs. Et tu réussis toujours à me mettre mal à l'aise.

-Tu me facilites la tâche.

Une colère fulgurantr s'empara de moi.

-Tu admets donc le faire exprès?

-Quoi?

-ça, me provoquer.

-Redis "provoquer". Ca rend tes lèvres tellement... provoquantes.

Afficher en entier
Extrait de Les Anges Déchus, Tome 1 : Hush, Hush ajouté par Titou68 2011-12-10T11:01:55+01:00

- C'est complètement dingue, chuchotai-je à Patch.

- Mais je suis dingue, répondit-il, sur le point d'éclater de rire. De toi, évidemment.

Afficher en entier

Je manquai de m'étouffer. Encore une fois par accident.

-Tu ne me proposes quand même pas de sortir avec toi ?

-Tu prends de l'assurance, mon ange. Ca me plaît.

-Je me fiche de ce qui te plaît ou non. Pas question de sortir avec toi. Pas comme ça. Pas seuls tous les deux. Malgrès moi, j'imaginais avec un frisson de plaisir le déroulement d'une soirée seule avec Patch. Mais il n'était peut-être pas sincère. D'ailleurs il guettait ma réaction, même si j'ignorais pourquoi.

- Attends un peu, tu m'as appelé "mon ange " ?

- Et alors ?

- Ca ne me plaît pas.

- Tant pis, répliqua-t-il avec un large sourire. Ca sera mon ange.

Afficher en entier

"- Comment s'est passée ta soirée ? La séance de devoirs s'est avérée trop violente ?

- Tu t'imagines que j'ai passé la nuit sur mes cahiers ?

- Sur qui as-tu passé la nuit alors ?"

Afficher en entier

-Est-ce qu'il t'arrive de prendre quelque chose au sérieux?

-Certaines choses, dit-il en tapotant sa lèvre.

-Quoi, par exemple?

-Toi.

Afficher en entier
Extrait de Les Anges Déchus, Tome 1 : Hush, Hush ajouté par fraise 2011-11-17T18:18:42+01:00

-Tu veux dire que tu as refusè d'être humain pour moi?

Il souleva ma main bandée. Sous plusieur épesseur de gaze, le poing qui avait frappé Jules mes faisait affreusement mal. Il effleura chacun de mes doigts du bout de ses lèvres, sans me quitter des yeux.

-A quoi me servirait d'etre humain, sans toi?

Afficher en entier
Extrait de Les Anges Déchus, Tome 1 : Hush, Hush ajouté par justy 2011-02-17T19:45:36+01:00

Il saisit ma main et tira sur ma manche, recouvrant complètement mon poing. D'un geste tout aussi furtif, il fit de même avec l'autre manche. Maintenue par l'extrémité de mon pull, j'étais incapable de me libérer. J'ouvris la bouche pour protester, mais il m'attira à lui.

Soudain, il me hissa sur le plan de travail. Nos deux visages étaient maintenant à la même hauteur. Il me fixait, sous la visière de sa casquette, mais je n'apercevais que ce sourire mystérieux, envoûtant. C'est la que je compris: depuis plus jours déjà, ce fantasme s'était invité dans mon esprit.

[...]

Il promena ses lèvres à la naissance de mon cou. Mon cerveau de semblait plus en état de former des pensées cohérentes. Patch avait franchi la ligne de ma mâchoire et remontait lentement sur ma peau "je ne sens plus mes jambes", dis je soudain. Ce n'était pas vraiment un mensonge. Des fourmillements me parcouraient entièrement le corps, y compris les jambes. "Je pourrais remédier à cela". Ses mains glissèrent sur mes hanches

Afficher en entier

Nora à Vee:

-Il est arrivé quelque chose... Je... Il... C'est... de nulle part... La voiture...

-Nora, la réception est affreuse. Je n'entends rien.

Je m'essuyai le nez du revers de ma manche. Je tremblais de la tête aux pieds.

-Il est sorti de nulle part.

-Qui?

-Il...

(...)

-Oh bon sang. Bon sang-bon sang-bon sang. Tu as heurté un chevreuil, c'est ça? Tu es blessée? Et Bambi il est mort? (...)

Afficher en entier