Livres
605 463
Membres
695 908

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Annales de la Compagnie noire, Intégrale 1



Description ajoutée par MilieP 2018-05-23T14:42:14+02:00

Résumé

Le présent recueil rassemble les trois premiers volumes du cycle : La Compagnie Noire, Le Château Noir et La Rose Blanche.

On dit que les mercenaires n'ont pas d'âme, mais ils ont une mémoire. La nôtre, celle de la dernière des compagnies franches de Khatovar, vous la tenez entre vos mains. Ce sont nos entrailles, chaudes et puantes, étalées là devant vous.

Vous qui lisez ces annales, ne perdez pas votre temps à nous maudire, car nous le sommes déjà...

Afficher en entier

Classement en biblio - 141 lecteurs

extrait

« Un cinq ? a couiné Gobelin. T’avais un cinq en main ? Je le crois pas. Il avait un cinq. » Il a abattu son as sur la table. « Il avait un putain de cinq.

— Te fâche pas, l’a mis en garde Elmo. C’est toi qui dis tout le temps à Qu’un-Œil de se calmer, tu te souviens ?

— Il m’a bluffé avec un putain de cinq ? »

Saumure affichait son petit sourire tandis qu’il empilait ses gains. Il était content de lui. Il avait réussi son coup de bluff. J’aurais moi-même parié qu’il avait un as.

Qu’un-Œil a poussé les cartes vers Gobelin. « À toi de donner.

— Oh, allons. Il avait un cinq, et faut aussi que je donne ?

— C’est ton tour. Tu te tais et tu bats les cartes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

La dernière génération de la compagnie noir s'en va pour le nord, lieu inconnu et mystérieux.

C'est à travers les yeux de Toubib que nous partageons l'aventure de ces mercenaires, chacun ayant des noms plus loufoque les uns que les autres...

Dans l'ensemble le roman est plaisant, l'histoire se déroule vite sans essoufflement. Ce que qui est déstabilisant c'est l'écriture, très saccadée, pas toujours fluide.

L'histoire est écrite comme si la personne se trouver en face de nous et nous racontait son aventure.

Cela m'a laissée perplexe au début et je n'étais pas sûre de parvenir à persévérer, mais finalement, une fois lancé on ne s'arrête plus.

Je regrette le peu de profondeur des personnages, ils sont relativement nombreux, mais certains méritaient d'être davantage construit.

Pour le décor, on ne voit que le paysage direct du narrateur, rapporté de manière succincte, ce qui n'est pas vraiment déplaisant.

Pour ce tome Intégral le "Tome 1" est découpé en 7 parties sans autres chapitres, ce qui rend la lecture assez soutenue et sans coupure.

S'enfonçant toujours plus loin vers le Nord, la Compagnie Noir poursuit le dessein de la Dame.

Cette lecture a été plus agréable que la précédente.

Le style d'écriture reste le même, toujours bref, succinct et rapporté comme une histoire orale. Elle n'en reste pas moins plus simple à lire, les décors et descriptions sont un peu plus poussées et surtout les chapitres bien mieux découpés (à mon goût), très court cette fois-ci, ils permettent une lectures bien plus rapide et soutenue.

Les personnage sont toujours peu approfondis, on suit encore la Compagnie à travers les yeux direct de Toubib, bien qu'un "autre" point de vu vienne se rajouter au premier.

Une lecture toujours plaisante, avec un rythme plus agréable et de nombreux rebondissements.

Dernière ligne droite pour les mercenaires partis en quête du Nord.

Dans la continuité du "Tome 2", j'ai trouvé la lecture plus fluide, plus simple que lors de la première partie.

L'histoire est toujours rapporté par Toubib qui décrit son environnement direct s'en s'étaler, mais avec quelques précisions.

Les personnages sont, encore, peu approfondis voir mis de côté pour certains.

Dans sa globalité j'ai apprécié cet intégral, l'histoire peu paraître un peu découpé étrangement mais rien de bien déplaisant une fois plongé dans l'aventure.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré suivre les aventures de cette compagnie Noire.

Le style d'écriture m'a un peu dérouté au début, mais une fois dedans ça ne m'a plus du tout gêné.

L'auteur manie l'humour noire avec brio, les personnages sont tous truculents. J'ai adoré les joutes verbales entre Gobelin et qu'Un-Oeil. L'histoire est captivante et tout se démêle au fur et à mesure de la lecture.

Heureusement que j'ai la suite pour continuer le voyage avec cette Compagnie Noire !

Afficher en entier
Argent

Une bonne découverte. Je ne connaissait pas du tout l'existence de ce livre avant qu'il ne me soit suggéré par le site.

J'ai eu du mal a apprécié le premier des 3 livres de cette intégrale, je me perdais dans les dates, dans leur histoire. Mais ce problème n'est plus apparu dans les 2 livres suivants, et je me suis bien attaché à cette compagnie et à leurs aventures, et surtout à Corbeaux et Toubib.

Afficher en entier
Or

A force d'en entendre parler j'ai fini par me lancer dans cette saga. Ce premier tome de l'intégrale m'a bien plu. On ne se lasse pas de suivre l'évolution et les mésaventures de la Compagnie Noire (ou de ce qu'il en reste) au long des années.

Les personnages sont fouillés, l'intrigue prenante et bien menée. On navigue dans une ambiance noire de fin du monde qui s'étire, un duel ancestral entre deux entités monstrueuses. Toubib, le narrateur au long cours, balloté entre ses ressentiments, les actions de la compagnie et les volontés de La Dame. Trahisons, coups d'éclat, fuites, connivences de circonstance...

Une saga originale dans sa construction! Je vais la continuer avec plaisir.

Afficher en entier
Lu aussi

Le style d'écriture décousu rend l'ensemble assez confus et entrave la fluidité du texte. Le vocabulaire fruste et les phrases courtes ont accentué l'effet et m'ont rendu la tâche difficile. Cela dit, le livre porte bien son nom : les « Annales » reproduisent parfaitement le style d'un « carnet de bord » en nous plongeant dans le point de vue subjectif de Toubib, un maître dans l'art du « J'ai pas l'temps d'écrire des phrases longues ! ». L'histoire est parfois assez drôle ; malheureusement, le tout tronque bien trop souvent ma volonté à continuer et me fait l'effet d'une parodie cynique expédiée. Regain d'intérêt avec le personnage de Marron Shed, le seul pour le moment, à avoir gagné ma sympathie...

Dans l'ensemble, je dirais que le plus gros point fort de ce premier pavé est de toute évidence un scénario qui n'a rien de prévisible. On évolue sans se douter de ce qui va arriver. Malheureusement, j'ai mis une plombe à le finir par manque d'intérêt. Les seuls chapitres que j'ai pris plaisir à lire sont ceux concernant la vie de Shed. Grosse déception.

Afficher en entier
Bronze

Une saga de fantasy qui a énormément de potentiel. La Compagnie noire est une troupe de mercenaires sans foi ni loi, qui vend ses services au plus offrant. On trouve toutefois des étincelles d'humanité et même eux sont obligés de prendre part au conflit opposant la Dame, la Rose Blanche et le Dominateur.

Comme toute saga du même genre, le début de la lecture est un peu laborieux : beaucoup de personnages, de créatures, de magie, de lieux... mais après c'est un vrai plaisir.

Afficher en entier
Pas apprécié

Absolument pas accroché, des personnages loin d'être profonds voire... lacunaires, un style trop déroutant. Me laisse une sale impression.

Afficher en entier
Diamant

C'est plus qu'une compagnie, c'est une famille. Avec ses bons moments, ses doutes, ses défaites et bien entendu... sa réussite.

Afficher en entier
Diamant

Pourquoi faire une série de fantasy avec les humains pour seuls protagonistes? Parce que l'humain seul est bien assez rempli de vice comme ça.

Une série très prenante, dont les personnages principaux ne se contentent pas d'une surface archétypique. Au contraire, ils sont emplis de sentiments (pas forcément positifs pour la plupart) et prêts à tout pour servir leurs desseins.

Je ejoins Kragveld Rotkopf, c'est une saga incontournable.

Afficher en entier
Argent

L'intégrale du premier cycle qui constitue une trilogie.

Une histoire de raconté par l'un d'eux qui tient les annales de cette illustre compagnie de mercenaires. il y a toujours quelqu'un qui tient les annales à jour...

Ici le bien & le mal ne sont pas si délimités, il n'est qu'une chose qui compte: survivre, tout se joue au-dessus des simples mortels de toute façon...

Entre épopée et Dark-Fantasy une première trilogie incontournable.

Afficher en entier

Activité récente

Titres alternatifs

  • La Compagnie noire - Les Livres du Nord - Français

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 141
Commentaires 10
extraits 18
Evaluations 32
Note globale 7.97 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode